Vivre à Dubaï : 7 inconvénients et 22 avantages, et comment y immigrer

Est-ce que cela vaut le coup de vivre à Dubaï ? Après la vidéo sur les clichés, voici ce que j’en pense, avec les 7 inconvénients et les 22 avantages que je trouve à cette ville.

Ressources :
– Dubaï : je brise les 9 clichés les plus répandus https://www.youtube.com/watch?v=kQOtorCnb8o&list=PLlNaq4hbeacQc4dlU08WU1sX8A9RGjUMb&index=6
– La chaleur :https://www.timeanddate.com/weather/united-arab-emirates/dubai/climate
– Interview de Laurent C sur sa démarche de quitter la sécurité sociale : https://www.youtube.com/watch?v=RksNRWaNpPc
– Article du Figaro sur les Libérés de la Sécu : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/02/22/97001-20180222FILWWW00387-prison-avec-sursis-pour-avoir-incite-a-se-passer-de-la-secu.php
– Niveau de sécurité https://fr.numbeo.com/criminalit%C3%A9/classements-par-pays
– Sonde sur Mars https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/mars-sonde-spatiale-hope-devoile-premiere-image-mars-58196/
– Ville sur Mars https://www.iflscience.com/space/uae-build-city-mars-2117/
– Le dirigeant visite les administrations à l’improviste : https://uk.news.yahoo.com/dubai-ruler-sacks-nine-top-142052826.html
– Le gouvernement parle de satisfaction client https://wam.ae/en/details/1395302920204
– Coût de la vie : https://livingcost.org/cost/dubai/paris
– Taux de vaccination : https://ourworldindata.org/covid-vaccinations
– Visa télétravail https://u.ae/en/information-and-services/visa-and-emirates-id/types-of-visa/remote-work-visa

Chapitres :
00:00 Introduction
01:11 Les inconvénients
01:26 Inconvénient #1 : la chaleur l’été
04:04 Inconvénient #2 : pas top pour les balades en forêt
04:38 Inconvénient #3 : la cigarette dans les lieux publics
05:28 Inconvénient #4 : la qualité de service dans les banques
06:16 Inconvénient #5 : la vie de quartier
06:35 Inconvénient #6 : les droits des LGBTs
07:16 Inconvénient #7 : une ville pour les gens débrouillards
08:25 Avantage #1 : une ville extrêmement internationale
10:15 Avantage #2 : un des meilleurs hubs aériens pour voyager
11:06 Avantage #3 : la langue anglaise
11:48 Avantage #4 : une ville ultra business friendly
12:20 Avantage #5 : les avantages fiscaux
14:31 Et la retraite et la santé ?
15:40 Revenir en France se faire soigner ??
17:00 Avantage #6 : un excellent système de santé à Dubaï
17:25 Comparaison avec la sécurité sociale en France
19:30 Parenthèse sur les vidéos de Marie S’infiltre
19:48 Mon avis sur les expats de Dubaï qui reviennent se faire soigner en France
21:00 Avantage #8 : la diversité et la qualité des restaurants
21:35 Avantage #9 : le climat et l’ensoleillement
22:00 Avantage #10 : la sécurité
24:20 Avantage #11 : pas de snobisme à l’entrée des lieux huppés
24:55 Avantage #12 : la qualité du service
26:00 Avantage #13 : la tolérance
26:35 Avantage #14 : la salle de sport dans quasiment chaque résidence
26:58 Avantage #15 : la propreté
27:05 Avantage #16 : le coût de la vie
28:20 Avantage #17 : une ville ambitieuse qui t’emporte dans sa vision et son dynamisme
31:00 Avantage #18 : vivre dans la ville du futur
31:28 Avantage #19 : la solidité des banques
32:30 Avantage #20 : un gouvernement efficace et entièrement numérisé
35:52 Avantage #21 : le mastermind par défaut que créé Dubaï
36:50 Conclusion : Dubaï, un paradis pour les entrepreneurs
37:21 Avantage #22 : une gestion très intelligente de la crise de 2020-2021
38:40 Comment immigrer à Dubaï ?

► Venez rejoindre des milliers de Rebelles Intelligents entrepreneurs dans le groupe Telegram https://t.me/rebellesintelligents, pour votre dose quotidienne de conseils et stratégies pour développer votre entreprise, devenir plus productif et plus serein, et réaliser ce qui vous tient à coeur.

(Si vous ne connaissez pas Telegram, c’est comme WhatsApp mais en plus privé.) 🙂

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

#RebellesIntelligents #DéveloppementPersonnel

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Vivre à Dubaï : 7 inconvénients et 22 avantages, et comment y immigrer” :

Dubaï, deuxième partie

Dans cette deuxième vidéo, je vais parler des avantages et des inconvénients de vivre à Dubaï et, pour ceux que cela intéresse, comment immigrer ici.

Tout d’abord, si tu n’as pas vu la première vidéo dans laquelle j’ai partagé les 9 clichés les plus courants sur Dubaï, je t’invite à aller la voir en particulier si tu penses que l’essentiel de l’argent de Dubaï vient du pétrole, que les femmes n’ont pas le droit de conduire, qu’il n’est pas possible de boire d’alcool à Dubaï, qu’il faut un sponsor pour créer son entreprise à Dubaï, que les tours de Dubaï ont été construites par des esclaves, qu’il n’y a pas de nature à Dubaï, que Dubaï c’est une ville superficielle, que Dubaï c’est un désastre écologique et qu’au niveau des droits de l’Homme, n’en parlons même pas. Je t’invite à aller voir cette vidéo avant de regarder celle-là. J’ai mis le lien en description ou tu peux cliquer sur la fiche tout simplement.

Je vais juste parler des nombreux avantages qu’il y a à vivre dans cette ville. En plus, quand j’ai déménagé ici, je suis venu de Londres où j’ai vécu trois ans, donc cela va me permettre de te partager les étonnants points communs qu’il y a entre Londres et Dubaï parce que oui, il y en a plein.

On va commencer par les inconvénients.

Je le dis tout de suite, moi, j’adore Dubaï, donc j’ai dû vraiment fouiller pour trouver des inconvénients à partager mais les voilà. C’est non seulement ce que j’estime personnellement ne pas être top, mais aussi ce que différentes personnes que je connais ici m’ont partagé.

Le tout premier, c’est évident et la plupart des gens le connaissent, c’est la chaleur en été. De juin à septembre, il fait très chaud au point où il n’est pas rare que pendant les mois de juillet et août, il y a des jours où il fait plus de 50 degrés dehors et parfois avec beaucoup d’humidités, donc, ce n’est pas là que tu vas aller faire ta randonnée.

Et là, cela me permet de te faire le premier point commun avec Londres.

Londres, c’est pareil mais à l’inverse, c’est-à-dire que de janvier à mars, Londres, c’est une horreur. Le soleil se couche à 16h30, il y a trois couches de nuages superposées, ce qui fait qu’il fait ultra sombre, les gens font la tronche et sont assez déprimés.

Et à Dubaï, c’est l’inverse, il y a quatre mois où il fait tellement chaud que ce n’est pas le meilleur moment de l’année pour profiter de la ville.

Heureusement, j’ai la chance d’avoir une entreprise complètement sur le web et donc de pouvoir aller n’importe où il y a une connexion, ce qui fait beaucoup d’endroits. Quand j’ai déménagé à Londres, je savais déjà que j’allais éviter d’y être de janvier à mars, et c’est la même chose que je me suis dit en déménageant à Dubaï, je n’y serai pas de juin à septembre.

Bien sûr, il y a eu 2020 qui a quelque peu chamboulé mes habitudes de nomade puisqu’avec toutes les frictions qu’il y a eu dans les voyages, j’ai beaucoup moins voyagé. Ce qui fait que j’ai passé l’été à Dubaï et je peux le dire, c’était beaucoup moins pire que ce à quoi je m’attendais.

En fait, à Dubaï, tout est conçu pour gérer de telles chaleurs. Il y a de la clim partout, il y a des tas d’activités que tu peux faire en intérieur l’été, ce qui t’évite de passer trop de temps à l’extérieur. Tu peux littéralement sauter d’endroit climatisé à endroit climatisé en prenant des taxis, des Uber et bien sûr des voitures climatisées, ce qui fait que finalement la chaleur, tu ne la sens pas tant que cela.

D’ailleurs, je vais te raconter une anecdote : quand j’ai déménagé ici, c’était en août 2018, je suis allé juste après à Lisbonne et là, je suis arrivé le lendemain de la plus grande canicule que Lisbonne avait connu depuis des décennies, il avait fait plus de 40 degrés. Et j’ai entendu les récits les plus horribles de la part des habitants qui me disaient qu’en gros, ils ont failli mourir tellement il faisait chaud.

Et moi, je venais juste de Dubaï où les journées, c’était à plus de 50 et franchement, cela m’a fait rigoler.

Qu’est-ce que cela montre ?

Tout simplement que Lisbonne n’est pas conçu pour gérer de telles chaleurs, alors que Dubaï l’est.

Mais malgré cela, on ne peut pas dire que cela soit non plus super agréable. Donc, c’est clairement un des inconvénients majeurs.

Ensuite, deuxième inconvénient, j’en ai déjà parlé dans la première vidéo : ici, il n’y a pas de forêt vierge. Si tu aimes les balades en forêt, cela va être compliqué. Il n’y a pas non plus beaucoup d’espaces verts.

Après sur Instagram, j’ai reçu le témoignage de Camille qui me dit qu’elle vit dans le quartier Al Barari et que c’est un quartier vert, une vraie jungle et qu’elle n’a jamais vécu dans un quartier aussi vert en Europe.

Donc, c’est tout à fait possible d’avoir des espaces verts. Moi-même, je suis à côté d’un petit espace vert juste ici, mais c’est assez rare. Et si vraiment pour toi, les arbres, la forêt, c’est important, ce n’est pas à Dubaï que tu vas être satisfait.

Le troisième inconvénient, c’est un truc qui m’horripile personnellement, c’est le fait qu’à Dubaï, il est autorisé de fumer dans les restaurants, dans les bars, dans les boîtes. Les restaurants ont toujours un espace fumeurs et un espace non-fumeurs qui sont séparés. Ce n’est pas forcément le cas dans les bars et dans les boîtes.

C’est tellement pénible d’aller faire une soirée dans une discothèque et puis de rentrer et de puer la cigarette exactement comme en France avant 2008. J’ai l’impression d’être revenu dans le passé. Pour moi, c’est un gros point noir.

D’ailleurs, parenthèse, j’avais déjà fait une vidéo sur le sujet, mais je ne comprends toujours pas comment on peut encore fumer aujourd’hui. Il y a encore un tiers des français qui fument.

Ça, c’est vraiment une parenthèse. D’ailleurs le truc qui contrebalance un peu cela, c’est qu’ici, il y a beaucoup moins qu’un tiers de la population qui fument.

Ensuite, je vais vous en parler dans les avantages, la qualité de service est en général excellente. Mais il y a quand même un type de business où ce n’est vraiment pas terrible, c’est les banques.

Pour être honnête, j’ai des comptes en banque dans plusieurs pays, notamment pour mes investissements immobiliers, c’est vraiment un problème en général dans la plupart des pays occidentaux. Mais là à Dubaï, on est vraiment dans une autre dimension en termes de qualité de service dans les banques. Moins tu interagis avec ta banque et mieux c’est. En général, cela reste très bureaucratique et assez casse-pieds malheureusement.

Heureusement, il y a certaines banques qui tirent un peu leurs épingles du jeu par rapport à cela et qui ont notamment des interfaces internet modernes, mais là vraiment, c’est un des soucis. Après, c’est contrebalancé par le fait que les banques ici sont beaucoup plus solides que dans le monde occidental. Je vais en reparler dans les avantages.

Autre inconvénient : la vie de quartier.

Si tu adores la vie de quartier et de ville comme Paris ou Lyon ou d’autres villes françaises, Dubaï, cela ne va pas être le même délire. C’est comme pour tout, dès que tu pars dans un nouveau pays, il y a des avantages et des inconvénients par rapport à l’endroit d’où tu pars.

Ensuite, les droits des LGBT.

Là, on tombe exactement dans la chose que je te disais dans la première vidéo qui est qu’il faut vraiment savoir lire entre les lignes. A Dubaï, c’est une compétence dont tu vas avoir besoin davantage que dans la plupart des autres endroits du monde.

En théorie, l’homosexualité ici, c’est complètement interdit. Dans les faits, Dubaï, c’est un havre de liberté pour les gays du Moyen-Orient. Mais clairement, tu ne vas pas avoir si tu es gay les mêmes droits que ce que tu vas avoir en Europe ou en Occident de manière générale. Donc, malheureusement, c’est un facteur à prendre en compte.

Le dernier inconvénient principal pour moi, c’est que c’est vraiment une ville conçue pour les débrouillards.

Bien sûr, cela a ses avantages aussi, mais il faut vraiment que tu t’assumes complètement, que tu te responsabilises à un niveau dont tu n’as pas normalement l’habitude dans la plupart des pays occidentaux, notamment et je vais en reparler aussi dans les avantages parce que c’est toujours pareil, il y a le côté pile et il y a le côté face, c’est à toi de te couvrir au niveau de la santé, c’est à toi d’assurer ta retraite, c’est à toi de te bouger les fesses si tu perds ton emploi pour le retrouver le plus vite possible parce que si tu es employé, ton visa est lié au travail que tu as trouvé. Dès que tu démissionnes ou qu’on te licencie, tu perds ton visa et tu as un mois, soit pour retrouver du travail, soit pour partir.

Dans les faits, c’est un peu plus souple que ça, cela dépend de ton passeport. Si tu as le passeport français, tu peux rester ici sur une période de 3 mois non interrompus comme touriste, c’est le cas aussi pour la plupart des pays occidentaux, cela te laisse dans les faits 4 mois pour retrouver du boulot.

Donc, pour les gens qui sont habitués à ce que l’Etat règle beaucoup de problèmes pour eux et à ce que l’Etat soit un peu la maman, la nounou, Dubaï, c’est beaucoup plus compliqué pour ces personnes.

Parlons à présent des avantages et notamment d’abord des points communs avec Londres.

Une des choses qui m’a attiré à Londres à l’époque, c’est que c’est une ville extrêmement internationale. Peu de gens le savent, mais il y a 40% des londoniens seulement qui sont nés en Grande-Bretagne. Il y a 20% de plus qui sont bien britanniques mais qui sont nés à l’étranger et 40% qui sont carrément étrangers.

C’est une ville extrêmement internationale, un véritable melting-pot. Paris à côté de Londres, cela fait village breton.

A Dubaï, on est complètement à un autre niveau. Là, c’est carrément Londres qui a l’air d’un village breton à côté de Dubaï puisqu’à Dubaï, il y a 88% de la population qui est expat, c’est-à-dire qui n’est pas né aux Emirats. C’est tout simplement, et j’ai beaucoup voyagé, la ville la plus internationale du monde.

Tu vas rencontrer ici des gens du monde entier, y compris de pays dont tu vois rarement des ressortissants. Par exemple, tu vas rencontrer des gens du Népal, de la Biélorussie, du Laos, du Sri Lanka, des tas de pays comme cela, y beaucoup pays africains, du Kenya… Et ça, c’est juste une richesse absolument extraordinaire.

Et cela n’arrête pas de croître. Aujourd’hui, il y a 3,5 millions d’habitants à Dubaï et la population croît de 5% par an. Donc, il y a toujours un nouvel afflux de personnes. Il y a toujours des nouvelles personnes à rencontrer, des nouvelles nationalités à découvrir, des nouvelles cultures à découvrir, des nouvelles nourritures aussi à goûter.

Et je trouve cela extraordinaire. Moi, qui adore voyager en grande partie pour cela parce que je suis extrêmement curieux d’aller explorer les cultures des autres, ici à Dubaï, les cultures des autres viennent à vous et cela, c’est juste absolument extraordinaire. C’est un point que j’adore par-dessus tout à Dubaï.

Ce qui m’amène via une transition subtile au fait que Dubaï, tout comme Londres, est un super hub aérien. De Dubaï, vous pouvez voyager dans le monde entier. Vous avez énormément de lignes directes et, vraiment, Dubaï est extrêmement bien situé si vous aimez voyager en Europe, en Asie et en Afrique parce qu’il est littéralement au milieu. Quand j’hésitais à déménager ici, je profitais de mes voyages entre l’Europe et l’Asie pour m’arrêter ici.

C’est vraiment très pratique quand vous voyagez en Asie parce que vous pouvez vous arrêter à Dubaï quelques jours, cela coupe votre décalage horaire en deux et cela vous laisse quelques jours pour découvrir la ville ici sans que non plus vous fassiez toute une expédition. A partir de Dubaï, vous pouvez facilement explorer les continents européens, asiatiques et africains, et cela, c’est juste extraordinaire.

Et en plus, vous allez voyager avec Emirates qui est régulièrement classé parmi les meilleures compagnies du monde, que ce soit en termes d’équipements ou de service. Et ça, c’est la cerise sur le gâteau, cela ne gâche rien.

Ensuite, un autre point commun avec Londres, c’est la langue anglaise.

Absolument. Parce que oui, bien évidemment, la première langue officielle de Dubaï tout comme les Emirats, c’est l’arabe. Mais la deuxième langue officielle et heureusement, c’est l’anglais.

Cela veut dire que tout le monde ici parle anglais, y compris les locaux. D’ailleurs, il y en a beaucoup qui ont été faire leurs études soit en Grande-Bretagne, soit aux Etats-Unis et qui parlent un très bon anglais, et en plus, toutes les relations que vous aurez avec l’administration seront aussi en anglais. Vous n’avez aucun risque de recevoir un document de l’administration qui a l’air super urgent et important qui est écrit entièrement en arabe. Absolument tout est traduit en anglais et vous pouvez interagir avec les fonctionnaires en anglais, il n’y a pas de souci.

Un autre point commun avec Londres, c’est que c’est extrêmement business friendly.

Dubaï est un environnement extrêmement favorable aux entrepreneurs non seulement dans l’état d’esprit, dans l’atmosphère générale. Encore une fois, c’est une ville qui est conçue pour les débrouillards. Les gens qui viennent ici sont motivés tout comme à Londres soit pour travailler dur, faire avancer leur carrière, soit pour créer des business et les développer à fond.

Et ça, c’est extrêmement intéressant pour un entrepreneur d’être baigné dans cette atmosphère qui est extrêmement dynamique. D’ailleurs, c’est une ville aussi très ambitieuse, je vais revenir là-dessus.

Un des gros avantages aussi de Dubaï, c’est sa fiscalité puisqu’il n’y a absolument aucun impôt sur les revenus, aucun impôt sur les sociétés, il n’y a pas d’impôt sur les gains de capitaux. On ne peut pas faire mieux en termes d’environnement fiscal.

On va s’attarder un peu sur ce point parce que c’est un point important et on entend aussi beaucoup de clichés par rapport à cela au point que j’aurais peut-être dû l’inclure dans ma vidéo sur les clichés.

On dit souvent « oui, la raison numéro un pour laquelle tous ces entrepreneurs, ces influenceurs, ces infopreneurs viennent à Dubaï, c’est la fiscalité ».

Clairement, je vous le dis, si vous venez dans un pays uniquement ou même principalement pour la fiscalité, vous avez tout faux. Cela n’a absolument aucun intérêt d’aller dans un pays que vous n’aimez pas juste pour payer moins d’impôts. Quand vous serez vieux, vous allez vous rappeler davantage des lettres d’amour que vous aurez reçues que de vos relevés bancaires.

Si les impôts, c’était vraiment le facteur principal qui amène les gens à déménager, il y aurait plein d’entrepreneurs, d’influenceurs, d’infopreneurs en Andorre. Et il n’y a absolument personne en Andorre. Pourquoi ?

Parce qu’à moins que vous soyez complètement amoureux et passionné par la montagne, en Andorre, vous allez vous enterrer, il n’y a rien à faire. Tu vas juste te faire chier comme un rat mort. Et cela, il y a beaucoup de gens qui ont compris que cela ne vaut pas le coup de s’enterrer pour payer moins d’impôts.

Donc, oui, c’est un facteur parmi les différents facteurs qui amènent les gens à venir à Dubaï, mais c’est juste un facteur parmi tant d’autres.

En plus, il faut bien comprendre que oui, l’environnement fiscal est extrêmement favorable, mais qu’il y a quand même des impôts. Il y a une TVA de 5% qui a été instaurée en 2018, ce n’est pas énorme, mais elle est là. Il y a aussi de nombreux impôts indirects par-ci et par-là. Il y a aussi des impôts très intelligents.

Par exemple, il y a un impôt de 50% sur les boissons gazeuses qui me paraît extrêmement pertinent et il y a une taxe de 100% sur tout ce qui est tabac, cigarette électronique… et même carrément une taxe de 100% sur tout ce qui est boisson énergisante. Et quand on voit les effets dévastateurs sur la santé qu’ont ces trois catégories de produits, je me dis que cela, ce sont des impôts extrêmement justes, efficaces, qui incitent les gens à moins consommer ces produits qui sont extrêmement délétères et qui, sur le long terme, affectent leur santé.

Ce qui m’amène à aller un peu plus en profondeur sur un sujet important parce qu’il y en a beaucoup qui se disent qu’il n’y a pas d’impôt, mais comment fonctionne la retraite, la santé ? Cela veut dire qu’on est complètement livré à nous-mêmes.

Alors, oui, je l’ai dit « Dubaï, c’est fait pour les débrouillards ».

Si tu viens à Dubaï, c’est à toi de te débrouiller pour t’assurer au niveau de la santé et assurer ta propre retraite.

Cela ne me pose pas de problème particulier parce que cela fait des années que je ne compte plus sur le gouvernement pour ma retraite, j’en ai déjà parlé plusieurs fois sur cette chaîne, et pour la santé, on va en parler justement.

D’abord, il faut le savoir, ici à Dubaï, c’est le même système qu’en Suisse et c’est le même système que pour l’assurance auto en France.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela veut dire que vous êtes obligé de prendre une assurance santé, mais que vous êtes libre de la choisir parmi tous les acteurs privés du marché. Il y a également une loi qui interdit aux assureurs de refuser d’assurer quelqu’un à cause de ses antécédents médicaux.

C’est un système qui fonctionne extrêmement bien. Vous pouvez facilement avoir une assurance santé mondiale qui vous couvre très bien et qui coûte beaucoup moins chère que les cotisations sociales de la sécu, même si vous n’avez pas un salaire très énorme en France.

D’ailleurs, je fais une parenthèse parce que j’aurais pu mettre cela dans les clichés. Combien de fois je vois des gens mettre en commentaires de vidéos d’entrepreneurs qui disent qu’ils se sont expatriés « ah oui, dis donc, c’est facile de s’expatrier et puis de revenir en France se faire soigner ». Je ne sais pas où vous avez vu cela.

J’ai trouvé des études qui démontrent qu’il y a plein de français qui s’expatrient et qui reviennent pour se faire soigner, mais vous savez que typiquement, ce genre de commentaire est fait par des français qui n’ont pas assez voyagé parce que dès qu’on voyage, on se rend compte qu’il y a des systèmes de santé performants dans de nombreux pays du monde, que souvent les cotisations sociales coûtent moins chères que celles de la sécu et qu’en plus les assurances privées coûtent moins chères, elles sont plus efficaces que le système de sécurité sociale français.

Beaucoup de français pensent que la sécu, c’est le meilleur système de santé du monde. Honnêtement, dès qu’on se met à voyager, on se rend compte que c’est probablement ce qui se rapproche le plus d’une propagande de la part du gouvernement. En tout cas, c’est clairement un mythe.

D’ailleurs, dans les pays où la prise en charge de la santé n’est pas optimale se développe de plus en plus la pratique du tourisme médical qui ne pose pas de problème particulier. Cela veut dire qu’on va aller chercher des pays dans lesquels le système de santé est bon et où les soins sont beaucoup moins chers.

Par exemple, vous avez la Thaïlande qui a un excellent rapport qualité de soins et prix. Vous avez le Brésil pour la chirurgie esthétique, la Turquie pour tout ce qui est traitement de la calvitie… Ici, à Dubaï, vous avez des professionnels de la santé et des équipements de santé qui sont juste excellents.

Il y a de très nombreux médecins français ici dans toutes les spécialités. Moi, j’aime bien quand je dois aller voir un médecin voir quelqu’un qui parle la même langue natale comme moi parce que les termes médicaux, ce n’est déjà pas facile, alors si en plus il faut les faire en anglais, cela rajoute une couche de complexité, cela rassure…

Je n’ai pas eu de soucis pour trouver des bons médecins français dans tous les domaines nécessaires. D’ailleurs, c’est très intéressant de discuter avec eux parce qu’il y en a un nombre non négligeable qui sont venus à Dubaï parce qu’ils en avaient marre de la sécurité sociale française.

Alors, autant, j’étais au courant qu’il y a quand même pas mal d’entrepreneurs qui grognent par rapport à la sécu en France, mais je ne savais pas que c’était aussi le cas pour les professionnels de santé.

J’avais interviewé il y a quelques années Laurent C. qui est l’auteur du livre « Je quitte la sécu » et qui était à la tête d’un mouvement qui s’appelait « Les Libérés de la Sécu » et qui arguaient que le droit européen permettait à chacun en France et dans tous les autres pays européens de choisir librement son assurance santé, donc ne pas être obligé de s’affilier à la sécurité sociale.

C’est un combat que j’ai trouvé très intéressant. Si vous avez lu mon livre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études », vous avez vu que je critique fortement le système éducatif français et occidental en général en disant notamment qu’il n’est pas du tout adapté au XXIe siècle, qu’il a plusieurs trains de retard…

Je me suis intéressé aussi à ce système de sécurité sociale français, pas aussi en profondeur, mais quand même j’ai fait beaucoup de recherches et je me suis rendu compte qu’il est extrêmement critiquable.

Quand on regarde la genèse, de comment il s’est formé, c’était en 1945 juste après la Deuxième Guerre mondiale, cela a été très influencé par des principes communistes parce que beaucoup de résistants étaient communistes à l’époque, et comment il a été géré ensuite, tout cela, c’est extrêmement critiquable.

On peut tout à fait donner des arguments rationnels qui vont dans le sens de la sécu. Dans ce cas-là, pourquoi ne pas laisser les gens choisir eux-mêmes leur système de santé, c’est-à-dire que ceux qui voudraient s’affilier à la sécurité sociale le pourraient, mais on aurait aussi le choix de s’affilier à des assurances privées à la place si on le souhaite. Si la sécu est si bien que ça, cela ne devrait pas poser de problème de pouvoir la mettre en concurrence avec d’autres systèmes.

En France, il est interdit de quitter le système de sécurité sociale. Et d’ailleurs, Laurent tout comme d’autres personnes qui faisaient partie de ce mouvement ont été condamnés à des peines de prison avec sursis et c’est un excellent exemple de ce que je vous disais dans la première vidéo dans laquelle je vous partageais qu’à Dubaï, il y a beaucoup plus de libertés économiques. Nous en avons ici un exemple.

En France, vous êtes obligé de cotiser à la sécurité sociale et si vous refusez, on vous condamne à de la prison. A Dubaï, vous faites ce que vous voulez, vous êtes libre de choisir le fournisseur que vous voulez, ce qui me paraît quand même complètement logique.

Et je termine sur ce point avec une autre parenthèse. J’ai vu notamment dans les vidéos de Marie s’infiltre, et clairement, je ne suis pas très fan de ses vidéos sur Dubaï, je trouve que c’est plus un show qu’un documentaire et que vous devriez le prendre tel quel. Et c’est même pour moi l’exemple de manipulation de masse que l’on peut faire en montrant un point de vue biaisé qui est exprimé par le montage.

Mais il y a un point intéressant qu’elle soulève dans ces vidéos, c’est qu’on voit des gens qui disent « oui, je suis ici à Dubaï pour éviter de payer des impôts en France, par contre dès que je me fais soigner, je reviens ». Je suis entièrement d’accord avec ceux qui fustigent ce genre de personnes.

Si vous faites partie de cette catégorie où vous êtes là pour profiter des avantages fiscaux de Dubaï et que dès qu’il y a un souci, vous rentrez en France pour vous faire soigner, honte à vous, vous faites partie des parasites. Mais comment vous pouvez assumer un truc comme cela ?

En plus, c’est que vous n’avez pas suffisamment étudié les choses parce qu’encore une fois, on peut trouver des assurances santé qui sont beaucoup moins chères que les cotisations de la sécu et vous pouvez profiter un système de santé qui est excellent à Dubaï ou dans d’autres pays avec des médecins français ou francophones sans aucun problème.

Déjà moralement et éthiquement, ce n’est complètement pas justifié, mais en plus d’un point de vue intellectuel et rationnel, il n’y a aussi aucune raison de le faire.

Donc, je suis entièrement d’accord avec ceux qui fustigent ce genre de personnes et j’invite tous ceux qui me regardent à ne pas tomber dans ce piège. Si vous venez à Dubaï, c’est pour être libre et être libre, cela veut dire de prendre des responsabilités et donc de gérer soi-même des choses qui, dans d’autres pays, sont déléguées à des états qui sont comme une maman ou une nounou.

Un autre avantage qui est aussi un point commun avec Londres, c’est la diversité et la qualité incroyable des restaurants. Ici, vous avez la cuisine du monde entier, vous avez des restaurants au top. Si vous aimez manger au restaurant comme moi, vous avez une diversité de choix qui est juste incroyable.

Et tout comme pour Londres, heureusement qu’il y a comme cela des restaurants du monde entier parce que clairement, je ne suis pas allé à Londres pour sa gastronomie et je ne suis pas non plus allé à Dubaï pour la gastronomie locale. Vous pouvez manger émirati, mais c’est quand même assez riche comme plat en général, assez sucré, assez gras, ce n’est pas trop mon truc.

Parlons maintenant des avantages qui sont aussi des points de différence avec Londres, et bien sûr, le plus évident, c’est le climat.

Autant, je vous ai dit, de juin à septembre, il fait vraiment trop chaud, mais pour le reste de l’année, c’est une caresse. C’est simple. A Dubaï, il y a 350 jours d’ensoleillement par an et littéralement, quand il pleut, on sort notre téléphone pour faire une vidéo. Typiquement, il y a quelques jours où il pleut en février et en général, il pleut quelque chose comme une demi-heure et c’est un évènement, c’est quelque chose d’absolument incroyable.

Donc si pour toi, le soleil, c’est important pour ton moral, pour ta bonne humeur et puis pour apprécier la vie, Dubaï, c’est absolument parfait. Tu vas passer l’hiver ici entre 25 et 30 degrés, c’est juste génial.

Ensuite, gros avantage : la sécurité.

Ici, on est au niveau du Japon. Si tu es déjà allé au Japon, tu le sais, tu peux laisser ton téléphone portable dans un endroit occupé comme le café d’une gare par exemple, tu reviens deux heures plus tard, il est toujours là. Il n’y a personne qui a touché et peut-être même qu’on l’a mis bien en évidence au cas où tu reviens justement.

Dubaï, c’est pareil et même en mieux. Si on regarde par exemple un classement récent des pays avec le plus d’insécurité, qu’est-ce qu’on voit tout en bas du classement et donc avec la meilleure sécurité ? En troisième position, les Emirats Arabes Unis dont Dubaï fait partie comme je te l’ai expliqué dans la première vidéo.

En fait, c’est simple, il est même devant le Japon en termes de sécurité et largement devant la plupart des pays francophones occidentaux. Il n’y a que la Suisse qui est dans le top du classement. La France, la Belgique et le Canada sont bien loin derrière.

Et ça, c’est vraiment agréable. Tu sais que tu peux te balader n’importe où, le risque est infinitésimal que tu ais des problèmes, que tu te fasses agresser… C’est quand même extrêmement rassurant et agréable, il y a des endroits malheureusement en France et notamment à Paris où tu ne te sens pas toujours très serein quand tu te balades le soir, la nuit… dans le métro, c’est bien connu…

On se faisait la réflexion avec des amis à un moment où on était en train de discuter dans une piscine. Il y a un de mes amis qui a dit « c’est dingue, tu sais, parce que je suis en train de me rendre compte, on a laissé nos affaires là-bas et à aucun moment, je n’ai regardé vers l’endroit où on a laissé nos affaires pour voir si elles étaient toujours là » alors que c’est un réflexe dans la plupart des endroits en Europe. Ici à Dubaï, tu sais que le risque est extrêmement faible.

Pourquoi ? C’est que 88% de la population est expatrié. En gros, si tu voles, ce n’est pas compliqué, non seulement tu vas faire de la prison, mais en plus tu vas être expulsé, tu ne pourras plus jamais revenir.

Donc, comme la plupart des gens qui sont venus ici de toute façon parce qu’ils sont ambitieux, ils veulent développer leur carrière, ils veulent gagner de l’argent, ils ont autre chose à faire. Ils savent que s’ils volent, il y a une chance non négligeable qu’ils se fassent attraper et que s’ils se font attraper, ils vont être expulsés de Dubaï, ils ne pourront jamais y revenir. Cela motive à rester dans le droit chemin.

Un autre gros avantage, c’est qu’ici, les endroits les plus huppés, donc les meilleures boîtes les meilleurs restaurants demandent un certain code vestimentaire, mais sont beaucoup plus relax que dans les pays occidentaux.

A Paris, à Londres, ce n’est pas si rare que cela de se faire refuser l’entrée d’une boîte qui est un peu trop select parce qu’on n’a pas mis les bonnes chaussures… A Dubaï, il faut vraiment y aller pour que cela arrive.

C’est sûr que si tu arrives en short et en tongs dans un endroit comme cela, on ne va pas te laisser rentrer. Mais à part cela, si tu mets un pantalon, des chaussures fermées et que tu n’exagères pas, on va te laisser rentrer. Et ça, c’est vraiment agréable.

Ensuite, la qualité du service.

Je sais que je t’ai dit que le service dans les banques n’est pas terrible. Oui mais justement, c’est un contraste par rapport à la qualité du service dans la plupart des autres industries. La qualité de service dans le tourisme, dans les restaurants, dans les différentes activités que tu vas faire est juste incroyable. On voit qu’il y a cela dans la culture locale, y compris dans les travailleurs expatriés. Les gens qui bossent sont vraiment attentifs aux besoins du client et font attention à ce qu’il soit satisfait.

Cela se traduit aussi par le fait qu’ici, c’est absolument génial. Tu peux te faire absolument tout livrer, tu as des applications pour cela. Cela inclut la bouffe des restaurants, c’est comme Deliveroo en Europe, cela inclut tout. Limite, quand tu vas à Ikea et que tu dis que tu veux livrer toi-même les meubles chez toi, ils sont choqués, ils ne comprennent pas. J’exagère un peu, mais c’est quasiment cela.

Cela fait partie de cette idée de service. Tu peux tout te faire livrer et tu peux faire tes courses de supermarchés sur une application, on te les livre en même pas une heure, cela dépend un peu où est le supermarché par rapport à chez toi. Et ça, c’est 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Alors pas pour tout, mais en tout cas, pour tout ce qui est besoin de base. Tu peux tout faire livrer à domicile jour et nuit, tous les jours de la semaine.

Ensuite, j’en ai déjà parlé dans la première vidéo sur les clichés, ici, c’est la tolérance. Je vous ai dit, j’ai l’impression d’être dans un des pays les plus tolérants du monde, en tenant compte bien sûr de où ces gens sont partis.

On est dans un pays du Golfe, le voisin, c’est l’Arabie Saoudite qui est beaucoup moins relax. Littéralement sur la plage, on peut voir des femmes qui sont en burqa à côté de femmes qui sont en bikini et qui sont en train de se boire un petit verre de blanc. Et ce n’est pas un cliché, c’est vrai. Je n’ai jamais vu de gens qui ont une telle diversité de cultures, de croyances, de religions cohabiter de manière aussi pacifique partout. Et cela, c’est juste extraordinaire, cela participe à ce melting-pot géant dont je vous parlais tout à l’heure.

Je vais aborder les avantages les plus importants pour les entrepreneurs parce que je sais qu’une grande partie d’entre vous est soit entrepreneur, soit veut le devenir, mais je continue quand même sur quelques avantages qui ont leur importance : les salles de sport.

Dans beaucoup de résidences, vous avez une gym. Et ça, c’est génial. En fait, il y a le sport qui vient à vous, vous avez juste à prendre l’ascenseur et hop, vous êtes dans votre salle de sport. Cela incite beaucoup de gens à s’y mettre. C’est vraiment très agréable.

Egalement autre gros avantage qui, là, est commun avec le Japon également, c’est la propreté. Les rues sont extrêmement propres, les plages sont propres, cela fait plaisir.

En termes de coût de la vie, je suis venu de Londres qui est une des villes les plus chères du monde, notamment en termes de loyer, c’est absolument démentiel et j’avais consulté un site qui compare les coûts de la vie dans la plupart des villes du monde et qui me montrait que le coût de la vie à Dubaï est de 30% inférieur à celui de Londres.

Oui, mais quel est le coût de la vie par rapport à Paris ?

On peut regarder ensemble, on va aller voir le classement et on voit que Dubaï, en moyenne, a un coût de la vie 11% inférieur à celui de Paris.

Après, cela reste une ville qui est chère. Si Paris est trop cher pour vous, probablement que Dubaï sera trop cher pour vous. Je pense que pour vraiment apprécier Dubaï, il faut commencer à gagner quelque chose comme 2500 – 3000 € par mois, un peu comme Paris finalement.

Alors, on peut se débrouiller avec 2000 € par mois, mais comme pour Paris, cela va être un peu juste. Cela va dépendre de comment vous vivez, de ce que vous voulez… 2500 – 3000 €, cela permet déjà de vivre confortablement et de profiter quand même de pas mal de choses, d’activités ici.

Mais c’est moins cher que Paris. Et si en plus, on prend en compte les économies d’impôts dont je vous ai parlé, le coût de la vie devient encore plus faible. Mais clairement, Dubaï, c’est plus cher qu’une ville de province en France.

Si tu veux comparer avec la propre ville dans laquelle tu vis, je t’ai mis le lien vers ce comparateur juste en dessous.

Parlons maintenant des avantages principaux pour les entrepreneurs.

J’en ai déjà parlé un peu avant, mais tu es dans une ville extrêmement ambitieuse. Il y a quelques décennies, c’était un village de pêcheurs d’huîtres. Aujourd’hui, c’est la ville la plus internationale du monde, c’est le plus grand port du Moyen-Orient, c’est une place financière mondiale, c’est une des villes les plus touristiques du monde, la quatrième. Cela ne s’arrête pas, cela évolue en permanence, cela va extrêmement vite.

Là où je suis, il y a 20 ans, il y avait juste un hôtel au milieu du désert. Je vis à côté de Marina, c’est une sorte de petite rivière d’eau salée qui a été creusée à côté de la mer. Je suis à côté de The Palm qui a été entièrement construit sur la mer. Et tout cela, il y a 20 ans, cela n’existait pas. C’est juste incroyable.

Il y a 60 ans, Paris, c’était Paris. Dubaï, c’était un village de pêcheurs d’huîtres. Il faut se rendre compte de l’évolution.

Et cela n’arrête pas, c’est toujours comme cela. Donc aujourd’hui, il y a le Burj Khalifa qui est la plus haute tour du monde qui fait plus de 800 mètres de haut et là, il y a un projet de carrément construire une tour de 1 kilomètre. Il y a des tas de projets en permanence tous plus ambitieux les uns que les autres.

Je t’ai aussi dit que Dubaï veut être la ville avec la plus faible empreinte carbone du monde en 2050 et que d’ici là, 70% de leur énergie viennent des énergies renouvelables.

Dubaï, et c’est beaucoup moins connu, a aussi comme ambition de créer une ville sur Mars d’ici un siècle pour 2117 et quand on voit ce qu’ils ont fait, on se dit que c’est probablement le peuple qui est le mieux placé pour faire cela parce qu’ils ont déjà l’expérience de construire une ville incroyable au milieu de rien dans le désert dans des conditions extrêmement difficiles.

Alors évidemment, Mars, tout est encore plus dur, c’est très loin, l’environnement est encore plus hostile… mais on se dit « si les Emiratis ont réussi à faire d’un village de pêcheurs d’huîtres, ce qu’est Dubaï aujourd’hui en 60 ans, qu’est-ce qu’ils vont pouvoir faire sur Mars ? »

Cela te montre un peu cette vision extraordinaire qu’ont les dirigeants ici et tout est comme cela. Tu es dans une atmosphère en permanence d’ambition, de vision à long terme, de choses qui t’emportent.

Le problème de l’Europe, c’est que tu sens beaucoup plus le poids du passé, tu sens que la vision n’est pas aussi à long terme, que c’est plutôt jusqu’à la prochaine élection… Toi, en tant qu’entrepreneur, tu vas forcément te faire influencer par cette atmosphère, plus par ce que je te disais, que les gens sont vraiment dans cette démarche de travailler et de développer leur carrière, développer leur business, et cela va t’emporter, cela va t’aider à être plus ambitieux, à aller de l’avant.

D’ailleurs, les Emirats ont été le tout premier pays arabe à envoyer une sonde sur Mars, qui a été mise en orbite il y a quelques semaines littéralement, une sonde qui s’appelle Hope, donc Espoir, et qui a brillamment réussi son lancement et sa mise en orbite.

Elle a été créée en partenariat avec des ingénieurs américains, mais cela montre quand même cette ambition qu’ont ce pays et cette ville.

En fait, à Dubaï, j’ai l’impression de vivre dans la ville du futur, non seulement avec ses ambitions, son architecture, mais aussi par son melting-pot. Je me dis que les futures colonies spatiales de l’humanité ressembleront à cela. Socialement, cela sera un mix de gens débrouillards qui repartent dans une aventure extrême, qui quittent beaucoup de choses chez eux et qui n’ont pas peur de prendre leurs responsabilités et qui, justement, viennent de tas de cultures différentes. Cela représente à mon avis un excellent test sur le terrain de ce qui se passera dans l’espace plus tard.

Et je te disais que le service dans les banques n’est pas top, mais c’est contrebalancé par le fait que les banques sont très solides ici. Les banques suivent un code de conduite qui est islamique et, du coup, elles ne peuvent pas se permettre de prendre autant de risques avec leur argent que les banques occidentales.

Par exemple, aux Etats-Unis, les banques sont extrêmement fragiles parce qu’elles s’amusent à faire des contrats dérivés entre elles, c’est-à-dire ce sont des sortes de paris sur ce qui va se passer dans l’économie, avec des effets de levier et tout cela. C’est extrêmement opaque et il y a beaucoup de gens qui sont très réverbatifs par rapport à cela.

Par exemple, Warren Buffet en a parlé déjà de nombreuses fois dans ses lettres à ses actionnaires, alors qu’ici, non, elles suivent des principes qui sont beaucoup plus solides, beaucoup plus simples.

Et en plus de cela, si jamais une banque devait s’écrouler ici, ce qui paraît peu probable mais admettons, on sait qu’il y a de fortes chances qu’Abou Dabi qui a déjà sauvé Dubaï de la faillite en 2008, comme je t’en ai parlé dans la première vidéo, qui a d’immenses réserves d’argent grâce à son pétrole, parte à la rescousse de cette banque.

Donc vraiment, ici, tu as beaucoup moins de chances de voir une banque faire faillite que dans des pays occidentaux, y compris en Europe et aux Etats-Unis.

Un autre point extrêmement important, c’est que le gouvernement est extrêmement efficace. Toutes les interactions ou presque avec le gouvernement peuvent se faire en ligne, en anglais. Encore une fois, les services sont modernes, ils sont efficaces.

Les dirigeants de Dubaï sont des entrepreneurs d’un niveau au moins de Richard Branson, voire plus, il faut quand même se rendre compte. J’avais parlé du père du dirigeant actuel qui avait eu cette vision avec le peu d’argent qu’il avait du peu de pétrole qui avait été découvert à Dubaï d’en faire le premier port du Moyen-Orient alors qu’il n’y avait rien du tout et son fils, aujourd’hui, continue cette vision. Ils veulent devenir aussi la première ville touristique du monde…

Et cette vision entrepreneuriale se retrouve aussi dans l’administration, le dirigeant aime dire qu’il est le CEO de Dubaï Inc, c’est-à-dire le PDG de la S.A Dubaï. Donc, il se voit comme le dirigeant d’une entreprise et cela change tout.

Il ne dit pas juste cela pour la frime, il est connu pour aller visiter de manière impromptue les différentes administrations. Il va à l’aéroport et chronomètre quand il y a un touriste qui débarque d’un avion combien de temps cela prend entre le moment où le touriste rentre dans l’aéroport et le moment où il en sort parce qu’il dit « l’aéroport, c’est la première chose que la plupart des gens voient quand ils arrivent à Dubaï, il faut que cela soit efficace. »

Et c’est vrai que le service de douane est extrêmement efficace, beaucoup plus que dans la plupart des pays du monde.

Et il y a quelques années, il arrivait à 7h30 dans une administration, il a vu qu’il n’y avait personne sur place, il est rentré dans une colère noire et il a viré 9 responsables. Enfin, il ne les a pas virés, il les a mis prématurément à la retraite en les remerciant pour leur bon service, mais en leur disant que malheureusement, ils n’avaient pas été à la hauteur de ce qu’il attend des administrations à Dubaï.

Cela avait fait la une de la presse, y compris dans les pays occidentaux comme la Grande-Bretagne.

Il est connu pour faire des inspections surprises et pour vraiment engueuler les gens, y compris pour appeler les responsables de certaines administrations quand il n’est pas content des résultats.

Ça, c’est absolument génial et on voit que de manière générale l’administration est extrêmement efficace.

Imagine si le président français pouvait faire cela, pouvait aller dans les administrations, faire des visites impromptues et engueuler les gens qui ne sont pas efficaces, qui ne sont pas à leurs postes. Ou imagine si le président de ton pays pouvait faire cela si tu ne vis pas en France, cela serait quand même génial.

Et juste pour te montrer un autre exemple qui montre cet état d’esprit, aux Emirats comme dans la plupart des pays arabes et d’ailleurs comme dans la plupart des pays occidentaux, les fonctionnaires, plus ils restaient dans l’administration et plus ils étaient payés. Cela a été complètement changé. Ici, l’ancienneté ne veut pas dire grand-chose, ce qu’on attend, ce sont des résultats.

Si un fonctionnaire ou même un employé qui n’est pas un fonctionnaire trouve une manière pour l’État de gagner de l’argent, d’être plus efficace, l’État va lui donner une partie de ce qu’il a fait économiser. On va lui donner une prime. On encourage les résultats plutôt que l’ancienneté.

En fait, cela n’intéresse pas le gouvernement les gens qui restent longtemps dans une administration et qui n’amènent rien de positif ou pas assez de choses positives.

Pour montrer à quel point cet esprit est vraiment enraciné, le gouvernement ne parle pas de citoyens ou d’administrés quand il étudie la manière dont ses administrations interagissent avec les résidents ici, il parle de satisfaction client.

J’ai mis un extrait d’article qui montre cela clairement. Le gouvernement pense à ses administrations comme donnant un service à ses clients qui sont ses résidents. Il y a le soleil qui vient illuminer mon visage quand je dis cela parce que je pense que c’est un signe de l’univers, là, les pays occidentaux feraient bien de s’inspirer de cet exemple parce que cela manque cruellement dans les administrations de la plupart des pays occidentaux.

Egalement un immense avantage pour les entrepreneurs, c’est le mastermind par défaut que cela fait.

Dubaï est tellement bien situé, je t’en ai déjà parlé, qu’il y a beaucoup de gens qui s’arrêtent, beaucoup d’entrepreneurs et que tu as un flux constant surtout si tu as été à quelques évènements et que tu as un rolodex comme on dit, donc des contacts dans ton téléphone qui te connaissent, littéralement presque toutes les semaines, tu as des gens qui vont te contacter en disant « hé, je suis sur Dubaï. Tiens, cela te dit qu’on se prenne un café… ? »

Et puis, il y a aussi tellement d’entrepreneurs francophones mais aussi du monde entier qui sont ici que tu as l’impression que tout le temps, tu es en train de faire des mastermind, d’échanger des idées, de discuter des bonnes pratiques… C’est juste incroyable.

Je disais dans la première vidéo que toutes les semaines, je fais du wakesurf. Je fais cela avec deux amis infopreneurs, entrepreneurs. Et à chaque fois, il y en a un qui est en train de surfer derrière le bateau, et pendant ce temps-là, les deux autres discutent de plein de choses, notamment de business, de stratégies, de développement personnel, de méditation, ce genre de truc et ça, c’est juste incroyable.

Au final, cela fait beaucoup d’avantages pour les entrepreneurs. En plus, tu couples cela à la liberté économique dont je t’ai parlé, cela fait vraiment beaucoup.

Et il y a beaucoup d’entreprises qui ne s’y trompent pas. Il y a énormément d’entreprises très connues qui ont mis ici leur quartier général pour le Moyen-Orient, parfois pour l’Afrique et l’Asie. On a par exemple Microsoft, Oracle, Google… On a Telegram qui s’est baladé un peu partout dans le monde, mais dont l’équipe aujourd’hui est à Dubaï, c’est une application qui a plus de 400 millions d’utilisateurs réguliers aujourd’hui…

Dubaï, c’est vraiment un paradis pour les entrepreneurs. Et également, combien de fois j’ai éprouvé de la gratitude pour avoir vécu une grosse partie de l’année 2020 ici parce que c’est probablement l’un des endroits du monde où on a été le plus libre pendant toute la période difficile qui a accompagné la pandémie, puisqu’il y a eu un seul confinement sévère de 6 semaines à peu près vers la fin mars, début avril 2020. Par contre, pendant un an, on n’a eu aucune quarantaine, aucun confinement.

Il y a juste eu des mesures de distanciation sociale, donc de limite de nombre de personnes par table dans les restaurants, on doit porter le masque, il y avait aussi une vérification de température pendant un certain temps à l’entrée des lieux. Mais c’était un lieu où on était complètement libre par rapport au reste du monde.

Après, je ne critique pas les gouvernements qui ont choisi de faire des quarantaines, des couvre-feux, ils avaient probablement de bonnes raisons de le faire. Mais il y a d’autres gouvernements comme le gouvernement à Dubaï qui a géré les choses différemment et qui s’en est aussi très bien sorti.

Bien sûr, ici, la population est beaucoup plus jeune que dans la plupart des pays européens, donc cela a joué. Mais quel bonheur d’avoir vécu dans ce havre de liberté pendant un an, c’était juste extraordinaire.

Et au moment où je vous parle, les Emirats sont les pays avec le plus fort taux de vaccination au monde. Israël est le tout premier et les Emirats ne sont pas loin derrière.

Comme tu vois, cela fait beaucoup de choses. Maintenant, si cela t’intéresse d’immigrer ici, comment cela se passe ?

Si tu es un entrepreneur, le plus simple, c’est de créer ton entreprise dans une des 40 free zones. Je t’ai parlé des free zones dans la première vidéo. Tu crées ta boîte, tu t’embauches toi-même et tu auras un visa pour 3 ans que tu pourras renouveler tous les 3 ans pour 3 ans tant que ton entreprise existera.

Si tu es employé, il faut d’abord que tu fasses des recherches pour trouver une entreprise qui est prête à t’accepter. Ici, il y a beaucoup d’emplois, donc ça, c’est vraiment top. Et puis, tu profites du fait que tu as avec ton passeport d’occidental 90 jours pour profiter de la ville, pour aller rencontrer les gens que tu auras contactés au préalable et essayer de trouver du boulot.

Les Emirats viennent aussi d’annoncer qu’ils vont mettre en place un visa télétravail pour permettre à tous ceux qui font du travail à distance de venir s’établir ici. Donc, vous n’aurez pas le droit de travailler sur place, mais vous pourrez travailler sur place pour quelqu’un qui est à l’extérieur des Emirats. C’est un visa qui sera renouvelable tous les ans, donc cela peut permettre à pas mal d’entre vous de venir vous installer ici. Mais bien sûr, d’abord venez visiter et voir si c’est pour vous.

J’avais prévu de partager vraiment tous les tenants et aboutissants de comment venir t’installer ici, mais la vidéo est déjà extrêmement longue d’autant plus si on compte la première partie, donc j’ai décidé de créer une formation pour pouvoir accompagner ceux parmi vous qui veulent immigrer à Dubaï. J’ai mis le lien en dessous avec tous les détails, tu peux aussi cliquer sur la fiche.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂