Quand proposer des produits payants à votre audience habituée au gratuit ? (231/365)

SI votre audience est habituée au gratuit, leur proposer un produit payant demande de garder plusieurs choses en tête. Le truc à retenir : ne pas se lancer avant d’avoir testé !

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes/

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

Les vidéos :
– “Posez-moi toutes vos questions ! 🙂 (115/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=wfIehckPwzQ&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH
– “Comment VRAIMENT gagner de l’argent sur Internet (OUBLIEZ la PUB) ” : https://www.youtube.com/watch?v=cpDk8rjQbw4&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph
– “L’ESCLAVAGISME moderne : comment vous en DÉBARRASSER…et gagner de l’argent par PASSION ” : https://www.youtube.com/watch?v=D2QsBm48bAI&list=PLlNaq4hbeacRjWfmS4YP89UeXatvmgkxy

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=7I8BfUK2xCU

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Quand proposer des produits payants à votre audience habituée au gratuit ? (231/365)” :

Il a une question qui a été posée par Therealrealable à laquelle je réponds.

Il a dit qu’il a lancé une chaîne Youtube il n’y a pas longtemps, que ça marche bien, qu’aujourd’hui il a 350 abonnés et qu’il a environ 50 abonnés par semaine depuis un mois. Donc, il veut monétiser sa chaîne Youtube en vendant des formations vidéo, des applications, des ebooks …

Il a demandé : « Jusqu’à quand dois-je attendre avant de proposer ces produits ? J’appréhende un peu ce moment car j’ai peur de la réaction de certains de mes followers, donc j’ai tendance à vouloir le repousser. »

C’est une excellente question et il y a deux composantes dans cette question.

La première, c’est : quel est le moment stratégique pour que ça soit intéressant de commencer à vendre des produits et à proposer des produits à son audience ?

Et la deuxième question, c’est : comment faire pour gérer la peur de passer d’un modèle où je donne tout gratuitement à un modèle où je vais commencer à demander de l’argent en échange de certains produits, de certains compléments ?

Ça va dépendre complètement du mode de vente et du produit que vous allez proposer.

On n’a pas la même approche quand on se dit qu’on va faire un lancement de produit à un lancement orchestré, qu’on va faire un webinar ou qu’on va juste faire une page de vente pour proposer une vente de produit.

Dans ce dernier cas, c’est sans doute la manière la plus simple de vendre un produit. On a moins besoin de se prendre la tête stratégiquement sur un nombre minimum de prospect à avoir dans sa liste avant de proposer le produit.

La première chose à comprendre, c’est qu’il ne faut pas se focaliser sur le nombre d’abonnés sur Youtube. C’est une énorme erreur stratégique.

Ce n’est pas le nombre d’abonnés Youtube qui va compter, c’est le nombre d’abonné à votre mailing list, votre capacité à faire passer les gens de Youtube à une autre plateforme parce que malheureusement, il y a beaucoup des gens sur Youtube qui restent sur Youtube.

C’est très difficile de faire quitter les utilisateurs de Youtube de l’interface, et c’est encore pire avec Facebook.

Si j’étais à la place de Therealrealable, je ferai un test. J’attendrai d’avoir 500 abonnés et je commencerai par un sondage.

Il faut faire un sondage pour plusieurs raisons : déjà pour savoir le produit que veut votre audience.

Dans la vidéo sur « Comment gagner de l’argent en ligne », je le recommande fortement parce que ça permet de diminuer le risque en créant le produit que veulent nos prospects.

C’est super important parce que l’erreur de la plupart des entrepreneurs, c’est de créer le produit dont, eux, ils ont envie plutôt que le produit que veulent leurs audiences.

Vous pouvez passer 1 an, 2 ans à bosser sur un produit dont tout le monde se fout complètement malheureusement. C’est arrivé à pas mal de mes élèves avant qu’ils appliquent la méthode avec le sondage.

Le sondage permet de réduire l’incertitude et de jauger la réactivité de sa liste, l’intérêt de sa liste.

Et donc, vous pouvez faire une vidéo sur votre chaîne Youtube à partir de 500 abonnés et dire :

« Voilà les amis. La chaîne se développe et c’est grâce à vous, c’est génial. Maintenant, j’aimerais vous aider davantage. Je vous propose de répondre à un questionnaire court. Vous allez pouvoir me dire comment je peux vous aider encore pour la prochaine étape. »

Déjà le nombre des personnes qui vont aller répondre à ce sondage va vous donner une idée de la réactivité réelle de votre audience sur Youtube.

Par exemple, si la vidéo fait 1000 vues, il y a de très fortes chances qu’elle ait beaucoup moins de réponse dans le sondage. Vous allez peut-être avoir 100 ou 200 réponses.

Vous pouvez aussi commencer votre processus de création de produit, de réflexion par rapport à quel est le produit qui va intéresser votre audience.

Il faut développer également votre mailing list très vite. Et ça, vous pouvez le faire dès aujourd’hui.

Vous allez créer un bonus.

Posez-vous la question : quel est le bonus que je peux offrir à ma liste qui va les intéresser et qui va me permettre de récolter des adresses emails qualifiées de gens qui sont susceptibles d’acheter mon produit ?

D’abord, peut-être que c’est mieux de faire le sondage. Mais vous pouvez déjà faire un premier bonus en vous basant uniquement sur votre intuition que vous pourrez ensuite corriger pour remplacer quand vous aurez fait le sondage et que vous vous rendez compte de ce que veulent vraiment les gens.

Si vous avez une chaîne Youtube sur « comment élever son hamster », vous allez dire : je pense que le problème principal des gens, c’est comment faire en sorte que mon hamster soit bien nourri et qu’il vive longtemps.

Vous allez faire écrire par exemple un petit ebook « 5 trucs pour avoir un hamster qui vit longtemps et en bonne santé ».

Vous pouvez aussi faire une vidéo sur le sujet qui sera en mode non répertorié à laquelle vous donnerez accès quand les gens ont donné leurs emails.

L’idée, c’est que vous offrez un bonus en échange de l’adresse e-mail de votre audience.

Ce bonus doit être plus chiadé que ce que vous proposez d’habitude, sinon, il n’y a pas vraiment d’intérêt pour les gens de laisser leurs adresses emails. Il faut qu’ils se disent que c’est vraiment bien, qu’ils ont laissé leur email et qu’ils ont tout ça, que c’est du bon contenu et c’est intéressant.

Si après, votre but, c’est de vendre une formation, il n’y a rien de tel pour donner envie aux gens de l’acheter, de démontrer que vous êtes un bon pédagogue ou démontrer que vous savez de quoi vous parlez et que vous savez l’enseigner.

Parce qu’entre deux profs, un qui dit être le meilleur prof du monde, ultra pédagogue et l’autre qui ne dit rien mais qui donne deux conseils simples que vous pouvez appliquer dans votre vie et quand vous les appliquez, vous voyez que ça marche, c’est le deuxième prof dont vous allez dire que c’est un bon prof.

Sur la dimension gestion de la peur, toutes les personnes qui s’offusquent que vous proposez des produits à vendre et qui exigent que vous continuez à faire uniquement du gratuit sont ni plus ni moins que des esclavagistes.

Elles ne se rendent pas forcément compte parce que souvent, c’est juste un manque de réflexion. C’est juste une réaction épidermique basique de dire : « Mais non, je n’ai pas envie de payer », mais quand on réfléchit, c’est ça.

Quand quelqu’un vous dit  que c’était génial avant car vous proposez des trucs gratuits et maintenant, c’est horrible parce que vous voulez vendre un produit, cette personne veut que vous travaillez gratuitement pour elle pour le reste de votre vie. Ce sont des esclavagistes.

A partir du moment où vous continuez à publier du contenu gratuit, où vous ne mettez pas un flingue sur la tempe des gens pour qu’ils achètent votre produit mais que vous proposez simplement ce qu’ils veulent, il n’y a absolument aucun problème.

Après, une petite partie de votre audience va mal réagir.

Quand vous mettez en place un produit, ça met en place une sorte de sélection naturelle qui va filtrer automatiquement les gens qui reconnaissent qu’à un moment, votre travail mérite salaire, par rapport aux gens qui veulent tout pour rien et qui sont juste des esclavagistes inconscients.

Ça va peut-être vous faire un peu mal au début. Mais après, ça vous fait rigoler.

Puis, vous allez dire qu’heureusement, ces gens-là critiquent et s’en vont. Vous n’avez pas besoin de les gérer.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂