Mon défi 30 jours sans alcool (267/365)

Mon défi : arrêter de boire pendant 30 jours ! L’alcool est dangereux quand il devient une addiction : il faut avoir la force de ne pas tomber dans les addictions avant qu’elles deviennent trop fortes pour nous. Je vous donne mes astuces pour réussir ce type de challenges capitaux pour votre bien-être.

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– La vidéo “Comment TUER dans L’ŒUF la DÉPRESSION et les ADDICTIONS ” : https://www.youtube.com/watch?v=SfFFJtzQ9U4&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=4CU828VsTGY

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Mon défi 30 jours sans alcool (267/365)” :

J’ai décidé d’arrêter l’alcool au moins pour 30 jours pour trois raisons.

La première, c’est que ça fait toujours plaisir de se lancer dans un défi de 30 jours qui me challenge.

La deuxième, c’est que quand on décide d’arrêter l’alcool pendant un certain temps, non seulement on doit lutter contre notre propre addiction, mais on doit aussi lutter souvent contre la pression sociale.

Donc, c’est un double effet qui se coule. C’est extrêmement intéressant.

Mais la principale raison pour laquelle j’ai décidé de faire cela, c’est que je trouve que récemment, je picole vraiment pas mal.

J’aime bien boire avec des amis dans des soirées, mais je me méfie aussi parce que je sais qu’il y a des tas de choses comme ça dans la vie où ça peut devenir addictif de manière extrêmement insidieuse.

Et le problème, c’est que parfois quand on se rend compte qu’on est vraiment addict, il est trop tard.

Ça s’est fait tellement graduellement qu’on ne s’est pas rendu compte qu’on est devenu complètement junkie.

Je ne suis pas en train de dire que je suis devenu alcoolique, mais j’ai vu les ravages que peut faire l’alcoolisme et ça m’a rendu extrêmement méfiant.

Mon père a eu un énorme problème avec l’alcool pendant des années. Aujourd’hui, ça fait 15 ans qu’il n’a pas touché une goutte d’alcool. Chapeau à lui parce que ça lui a demandé un effort de volonté immense.

Ça rejoint à l’histoire d’un homme au fond d’un gouffre qui est là depuis des jours et qui est en train de mourir de soif et de faim. Il est en train de ramper par terre avec ses dernières forces.

Et juste avant de mourir, il dit : « Dieu, pourquoi tu ne m’as pas donné la force de sortir de ce gouffre ? »

Dieu lui a répondu : « Mais je t’ai donné la force de ne pas y tomber ».

Personnellement, je trouve que c’est une histoire extrêmement inspirante.

Cela veut dire qu’on a souvent la force de ne pas tomber dans des addictions avant qu’elles deviennent trop fortes pour nous.

Comme j’ai vu l’exemple de mon père, je suis extrêmement vigilant par rapport à l’alcool, mais aussi par rapport à d’autres choses.

Comme je trouve que l’alcool à dose modérée est quelque chose de sympa qui aide à égayer un moment et qu’on partage quelque chose avec les gens, et même que parfois se prendre une bonne cuite avec des amis, ça fait du bien, j’ai mis en place un système qui me permet de bénéficier des avantages de l’alcool en minimisant mon risque de devenir addict.

Ce système est ultra simple.

La première règle, c’est que je ne bois jamais tout seul sauf pour un verre de vin rouge par jour parce qu’il y a des tas d’études qui montrent que boire un à deux verres de vin rouge par jour, c’est bon pour la santé. Notamment, c’est bon pour le cœur.

C’est au cœur de ce qu’on appelle le French paradoxe : pourquoi les français mangent plein de fromages mais ils ont quand même une bonne espérance de vie, surtout dans le sud ?

Et la deuxième règle, c’est que de temps en temps, je me lance dans un défi 30 jours sans alcool pour tester ma volonté, pour voir si je suis devenu addict, et aussi comme exercice intéressant.

Si vous tentez l’expérience, vous verrez qu’au-delà du fait que vous devez arrêter d’avoir le réflexe de boire si vous avez déjà ce réflexe, vous allez aussi devoir apprendre à résister à la pression sociale parce qu’il y a plein de gens autour de vous et ce sont des gens bien intentionnés qui vont vous dire ça par réflexe parce qu’ils ont envie que vous vous amusiez. Ils vont vous demander de prendre un verre, de vous faire plaisir, etc.

Ce n’est pas forcément facile de résister à ça et c’est super instructif de résister.

Quand je me suis lancé dans ce défi, ça n’a pas loupé.

Dès le premier soir, la personne avec qui je mangeais au restaurant a essayé de me mettre la pression alors que je lui avais expliqué juste avant en me disant : « Vas-y, prends au moins une coupe de champagne ou un verre de vin, ou tu pourras commencer demain, etc. »

Et je suis très heureux de vous dire que j’ai été ferme et que j’ai réussi à résister à la tentation.

En plus, faire un challenge comme ça permet de découvrir un truc incroyable. On peut s’amuser sans alcool.

Donc là, j’ai commencé il y a trois jours. Je ferais un bilan dans 27 jours pour dire comment ça s’est passé. Pour l’instant, ça a été extrêmement facile pour moi non seulement de résister à la tentation interne, mais aussi à la pression extérieure.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

défi 30 jours sans alcool