Les ebooks ont-ils de l’avenir ? Comment les utiliser stratégiquement (230/365)

Je pense que le marché des ebooks en est à ses débuts, mais je crois aussi que pour les entrepreneurs, c’est un objet à utiliser stratégiquement, surtout sur le marché français.

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– La vidéo “Posez-moi toutes vos questions ! 🙂 (115/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=wfIehckPwzQ&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH
– La vidéo “Comment créer du contenu gratuit quand vous vendez du contenu ? (221/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=UENEbi4wvCs&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=Ha11ohTbmVA

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Les ebooks ont-ils de l’avenir ? Comment les utiliser stratégiquement (230/365)” :

Je réponds à la question de Tuto ReplayHD : « Bonjour Olivier. Grand fidèle de tes vidéos et de ton idéologie de rebelle intelligent, je vais bientôt terminer ton livre que je dévore d’idées. Je débute dans le webmarketing et je m’interroge si l’EBOOK a encore un avenir ? Je viens de terminer mon 3ème livre numérique que j’ai mis sur kindle, et à part le coté promotionnel gratuit, je n’arrive pas à faire de vente. Qu’en penses-tu ? »

C’est plutôt une question de quel objectif tu veux atteindre avec l’ebook ?

Si ton but est de devenir indépendant financièrement ou d’avoir un business sur le web en étant basé uniquement sur ebook, c’est possible, mais c’est plus compliqué que si tu vends des produits plus chers comme des formations en ligne par exemple.

L’ebook est un produit qui a beaucoup d’avenir. En France, aujourd’hui, on est très en retard par rapport au monde anglo-saxon puisqu’aujourd’hui aux Etats-Unis, il y a à peu près un livre sur deux qui sont lus au format numérique.

En Grande-Bretagne, c’est dans les 40 %. C’est énorme.

Et en France, on est à peine à 5 % des livres qui sont achetés au format numérique. Donc, ça reste rikiki.

Il y a une vraie résistance culturelle chez nous. Je ne sais pas dans les autres pays francophones par contre. A mon avis, ça ne doit pas être très loin, à l’exception potentielle du Québec.

C’est un marché en développement, mais qui est encore loin d’être aussi mature que le marché anglophone.

Il y a aussi beaucoup de gens qui achètent des livres au format PDF pour les lire sur leurs ordinateurs. Mais quoi qu’il en soit, le marché est plus petit et moins intéressant que pour la vente de formation en ligne.

Les gens sont plus susceptibles d’acheter une formation en ligne que d’acheter un ebook. C’est difficile de faire un ebook qui soit vendu à plus de 25 ou 50 euros.

J’ai déjà vu des ebooks vendus à 100 euros, mais je pense que ça commence à être compliqué en termes de valeur perçue.

J’ai parlé récemment de cette différence entre valeur perçue en fonction des formats dans la vidéo sur « Comment créer du contenu gratuit quand on vend du contenu ».

Le Kindle, c’est génial, mais le marché francophone n’est pas suffisamment développé pour que ça soit un business rentable dans la majorité des cas.

Après, je connais des gens qui cartonnent avec le Kindle. Mais à mon avis, c’est plutôt les exceptions qui confirment la règle.

La question à se poser, c’est : qu’est-ce que je veux faire ?

D’après ta question, je devine que ce qui t’intéresse, c’est de développer un business sur le web et peut-être de devenir indépendant financièrement. En tout cas, d’avoir un business que tu peux gérer à 100 % en ligne et qui te donne une certaine liberté.

Je comprends ça puisque c’est ce que j’ai et c’est ce qui me permet de voyager comme ça partout.

Dans ce cas-là, il y a plein de stratégies possibles. Celle que je recommande encore aujourd’hui, cette année, c’est de créer un blog.

Bien sûr, un blog n’a jamais été quelque chose à créer tout seul dans son coin de manière indépendante. Il doit être vu comme le centre de ton écosystème.

C’est-à-dire que tu dois avoir un blog, une chaîne Youtube, une page Facebook, un compte Twitter que je recommande d’automatiser, un compte Instagram, etc., mais c’est le blog qui doit être au cœur de cette stratégie.

Le gros inconvénient du blog, c’est que c’est très lent à démarrer. C’est vraiment une machine qui est lente à démarrer, qui demande des efforts.

Le gros avantage, c’est que tu peux faire ça à temps partiel avec deux contenus par semaine.

Ce que je recommande, c’est une vidéo et un article en même temps par semaine. Tu peux commencer à développer une plateforme intéressante.

Ce qui est génial, c’est qu’à partir du moment où ça atteint un certain seuil de succès, là, tu peux relâcher l’accélérateur, automatiser un maximum de choses, avoir quelqu’un qui écrit les articles pour toi.

Ça te fait vraiment un site web qui continue à se développer, en tout cas qui ne descend pas, qui t’apporte énormément de prospects et de clients tous les jours, et dont tu maitrises complètement à 100 % l’interface dont tu es le propriétaire, personne ne peut t’expulser de ton blog.

Tu vas quand même plus facilement rentabiliser si tu vends des formations. Ça peut être des DVD, des séminaires physiques. Il y a plein de possibilités.

Pour moi, l’ebook, c’est vraiment une sorte d’entrée en la matière.

Tu as une sorte d’entonnoir qui va qualifier de plus en plus tes prospects en client.

Un client qui achetait un produit de 7 euros est plus qualifié qu’un prospect qui n’a jamais rien acheté et il est moins qualifié qu’un client qui a acheté une formation à 2 000 euros ou un atelier à 2 000 euros, ou un voyage organisé autour d’un thème particulier à 10 000 euros.

L’ebook, c’est bien. C’est aussi une manière de se faire la main dans la création de produit, mais c’est loin d’être le seul et unique produit qu’il faut vendre sur le web.

Donc, c’est bien. Bravo. Je te félicite d’avoir déjà créé 3 ebooks, d’avoir mis sur le Kindle. C’est une très bonne expérience pour toi.

Et ces ebooks-là ne seront jamais perdus. Tu vas pouvoir les réutiliser dans tout le reste de ta carrière.

Tu vas pouvoir l’offrir, tu vas pouvoir le mettre en promotion, à l’offrir en cadeau avec d’autres produits. Ce n’est pas perdu.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂