Lancez-vous dans un projet MANHATTAN pour ATOMISER les délais de votre projet !

Vous avez un projet ? Je vous partage une méthode pour vous lancer dans un projet MANHATTAN et accélérer les délais de réalisation de votre projet !

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=projetmanhattan

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=projetmanhattan

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉 https://olivier-roland.tv/videos/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=projetmanhattan

– Le tout premier article du blog “Des Livres Pour Changer De Vie” – “Mon projet fou : lire 52 des meilleurs livres de business en 52 semaines, et publier ici un résumé par semaine” : https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/mon-projet-fou-lire-52-des-meilleurs-livres-de-business-en-52-semaines-et-publier-ici-un-rsum-par-semaine/#more-31

Vidéos complémentaires :
– “Comment apprendre l’ANGLAIS, l’espagnol, l’allemand et d’autres langues SANS efforts avec MOSALINGUA” : https://www.youtube.com/watch?v=MZ7vnSvOEQo&t=0s&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph&index=42
– “Comment TRANSFORMER votre vie en JEU vidéo pour être ULTRA motivé :)” : https://www.youtube.com/watch?v=LOm-V6HPr4A&index=629&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH&t=0s
– “🥋📈 Comment Ricardo Teixeira est devenu champion du monde de karaté ET entrepreneur (87/365)” : https://www.youtube.com/watch?v=-FksfjTKEw0&index=18&list=PLlNaq4hbeacTxXreQS1vxlTX-6zXTT1zX
– “Comment Erico Rocha est devenu multi – millionnaire sur Internet en deux ans : conseils et interview” : https://www.youtube.com/watch?v=QloSxKH5gX8&index=51&list=PLlNaq4hbeacRWPRSXfpEEQssbJVYlPhDr

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche

https://www.youtube.com/watch?v=5VwRDE0Svl0

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Lancez-vous dans un projet MANHATTAN pour ATOMISER les délais de votre projet !” :

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de vous donner un objectif de vous lancer dans un projet et ça va vous avancer ?

Vous avancez tranquillement à votre rythme, mais au final au bout d’un moment, vous vous dites : « si je continue comme ça, cela va prendre vraiment beaucoup de temps ». Et vous vous dites que ce serait bien d’accélérer un peu la cadence.

Si vous avez été dans ce cas ou que vous êtes dans ce cas maintenant, cela tombe bien puisqu’aujourd’hui, on parle d’une méthode pour accélérer grandement la réalisation de ce projet qui vous tient à cœur. Et c’est tout simplement le projet Manhattan.

Le projet Manhattan fait référence au projet américain qui a permis aux Etats-Unis de créer la bombe atomique.

Ici, on ne va pas faire de jugements moraux sur : est-ce que c’est bien ou ce n’est pas bien ? Ce n’est pas du tout le sujet. Je m’en tiens juste au fait.

Ce qui s’est passé, c’est qu’en 1940, aucun pays n’était prêt à créer une bombe atomique rapidement. Le fait que les Etats-Unis ont réussi à faire cela en 5 ans, c’est juste une prouesse scientifique et technique absolument incroyable.

En fait, ils ont fait en ligne. Ils ont mis les couteaux entre les dents, ils ont réuni les meilleures personnes et ils ont foncé dans le tas en disant : « on y va, c’est parti, il faut le faire maintenant à fond et on met tous les moyens ».

L’idée, c’est de faire exactement la même chose.

Vous dites : « Ok ! C’est génial. Cela fait 1 mois, 3 mois, 6 mois, 3 ans que je suis sur ce truc. J’ai fait des progrès, mais là, il est vraiment temps que j’accélère. Donc, c’est parti. Je fais le projet Manhattan de mon projet, c’est-à-dire que je vais mettre absolument tous les atouts de mon côté. Je vais y aller à fond, j’enlève les freins, j’appuie sur l’accélérateur, je mets de la nitro dans le réservoir et je vais à fond ».

Cela peut être pendant un temps limité, mais le but, c’est d’atteindre l’objectif le plus vite possible et de vraiment mettre tout ce qu’on a.

C’est ce que j’ai décidé de faire aujourd’hui même pour le portugais parce que vous le savez, j’apprends le portugais. J’en ai parlé pas mal de fois sur cette chaîne et je suis assez content de mes progrès.

J’ai commencé à apprendre le portugais il y a 2 ans et demi. Aujourd’hui, je connais plus de 3 000 flashcards sur le logiciel Mosalingua. Cela veut dire que je dois savoir quelque chose comme 3 500, 4 000 mots de vocabulaires. J’arrive à parler portugais pas trop mal au point même que je commence à lire des livres entièrement en portugais.

Je ne comprends pas tout, mais je comprends quand même l’essentiel.

J’ai atteint un bon niveau, mais finalement, je n’ai pas encore atteint un niveau où je suis vraiment à l’aise. Le gros problème que j’ai aujourd’hui, c’est que quand les gens me parlent en portugais, je vais peut-être comprendre la moitié de ce qu’ils me disent.

S’ils me parlent lentement, ça va déjà aller mieux. Mais s’ils me parlent comme un brésilien normal, c’est-à-dire extrêmement rapidement et en mâchant les mots, alors là parfois, je ne comprends même quasiment rien. Et c’est un gros problème.

Je ne parle même pas du portugais du Portugal qui a une prononciation extrêmement différente. Là pour moi, pour comprendre à l’oral, c’est encore plus dur.

C’est juste une parenthèse, mais clairement, il y a beaucoup plus de différences entre le brésilien et le portugais qu’entre le français et le québécois.

D’ailleurs à mon avis, à moins qu’il y a un phénomène de rapprochement lié à internet, le fait que je voyage serait plus facile, d’ici un siècle, ce sera deux langues séparées un petit peu comme l’africans et le néerlandais.

Là, ce sont deux langues qui sont en train de se séparer niveau grammaire, conjugaison, prononciation.

Cela reste la même langue, il y a une intercompréhension.

Je suis arrivé à ce stade exactement que je vous ai décrit au début à savoir : Ok. Jusque-là, je suis content de mes progrès, mais j’en ai marre, il est temps de passer à l’étape suivante, il est temps de faire le projet Manhattan.

L’idée, c’est de tout donner, mais il y a aussi un facteur extrêmement important avant de décider de tout donner. C’est d’avoir un objectif à fort enjeu.

C’est un objectif où vous allez vous créer une pression sociale positive.

C’est-à-dire que non seulement vous allez parler de votre projet à un maximum de personnes, mais aussi idéalement vous allez essayer d’en faire une sorte de défi public.

Ce n’est pas possible pour tous les projets dans lesquels vous allez vous lancer, mais idéalement, ça serait bien que vous touchez un certain public à partir d’un moment dans la réalisation de votre projet.

Là en l’occurrence, pour le portugais, qu’est-ce que je me donne comme objectif à fort enjeu ?

J’ai été invité par mon ami Ricardo Teixeira, le double champion du monde de karaté que j’ai déjà interviewé deux fois sur cette chaîne. Dans l’évènement qu’il va organiser au Portugal en septembre, il m’a invité en tant que speaker.

Je discutais avec Ricardo de comment je pourrais améliorer mon portugais. Donc en discutant avec lui, j’ai décidé de me faire un défi de parler 10 minutes en portugais pendant sa conférence.

Bien sûr, je parlerais en portugais du Brésil. Mais les portugais du Portugal n’auront pas trop de mal à comprendre ce portugais vu qu’ils sont très confrontés aux brésiliens grâce à toutes les télenovelas que les portugais regardent à la télévision en permanence.

En 2016, j’ai eu l’occasion de parler une minute sur scène lorsque j’ai donné une conférence à Belo Horizonte au Brésil.

C’était juste une minute et le reste de mon intervention qui a duré 30 ou 40 minutes était en anglais.

Là, 10 minutes, cela étend énormément ma zone de confort. En plus, si après derrière, les portugais commencent à me poser des questions en portugais du Portugal, ça va être galère, mais j’accepte le défi.

Ensuite, deuxième défi, je demandais à mon ami brésilien Erico Rocha : maintenant, il est temps pour moi de me mettre à lire des vrais livres pratiques brésiliens, est-ce que tu as des livres sur l’entreprenariat ou le développement personnel vraiment de langue portugaise, c’est-à-dire qui ne sont pas des traductions, à me conseiller ?

Quand on discutait de cela, il m’a dit : « tu sais quoi ? Je vais t’inviter à mon mastermind, ça sera à mi-novembre. Je veux que tu viennes et comme cela, ça va être un super défi pour toi ».

Et là, quand il a dit cela, je me suis dit que c’est génial parce qu’Erico, c’est quand même un des meilleurs entrepreneurs au Brésil. C’est sans doute le futur Richard Branson du Brésil. Son mastermind est top niveau.

Dans un mastermind de brésiliens, il y aura des brésiliens qui vont parler super vite, qui vont échanger des idées en permanence, qui vont être en plein ébullition. Et là, cela va être un méga challenge pour moi d’arriver à suivre suffisamment pour comprendre à peu près ce qu’ils sont en train de se raconter et aussi de pouvoir apporter au groupe, faire des contributions.

Cette combinaison de ces deux objectifs sont à la fois publique et ont des forts enjeux, c’est-à-dire que là, si je me plante, je vais me planter de manière publique avec un potentiel moment humiliant ou un moment difficile, en tout cas un moment gênant.

C’est cela que j’appelle se créer une pression sociale positive.

Après, vous n’avez pas besoin de vous présenter en public.

Par exemple, quand j’ai démarré mon blog « Des livres pour changer votre vie », j’ai décidé de lire un livre par semaine et surtout d’en publier un résumé par semaine sur mon blog. Et pour en faire un défi public, j’en ai fait le tout premier article du blog. C’est cela qui a lancé ma carrière de Blogueur Pro.

Au final, une fois que vous avez décidé de cet objectif à fort enjeu, vous pouvez mettre en place le projet Manhattan.

L’idée, c’est : maintenant que vous avez la motivation, il faut mettre les moyens.

Je vous ai déjà parlé du logiciel Habitica qui est mon logiciel d’organisation de productivité qui est le meilleur logiciel pour moi pour se motiver à faire des actions au quotidien, j’avais déjà depuis un moment dans mes actions au quotidien le fait de faire 54 avec Mosalingua en portugais.

Là, j’ai décidé de doubler la dose de faire 54 et ensuite un deuxième défi tous les jours de 54 ou d’apprendre 10 nouvelles cartes, de regarder une vidéo en portugais tous les jours, d’apprendre la conjugaison des verbes parce que je ne l’ai pas suffisamment bien appris encore et carrément de lire quelques pages d’un bouquin ou d’un magazine en portugais.

Donc, je suis en train d’augmenter à fond et je vais probablement rajouter un objectif d’écouter un podcast en portugais du Brésil ou d’écouter des livres audio en portugais tous les jours.

Finalement, je vais passer peut-être de 5 à 10 minutes de portugais par jour à une demi-heure à une heure. Et si je n’avais pas les objectifs à fort enjeu, c’est probable que je ne tiendrais pas dans la distance.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂