La e-Résidence de l’Estonie : coup marketing ou disruption ?

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– Leapin : https://www.leapin.eu/

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ Рune s̩lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ РLe d̩veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche

https://www.youtube.com/watch?v=kuozZpU86Lw

Transcription texte (littérale) de la vidéo “La e-Résidence de l’Estonie : coup marketing ou disruption ?” :

Je me trouve actuellement dans un événement de nomades digitaux à Lisbonne.

Ça me fait plaisir d’être dans un événement européen parce qu’à part les événements francophones, tous les autres événements où j’étais, ce sont des événements américains.

Il y a un Estonien qui nous a parlé du concept de e-résidence en Estonie.

Il a dit : « Winter is coming » : l’hiver arrive pour les pays qui ne vont pas suivre la veille et qui vont se faire disrupter par d’autres pays.

Il a même osé la comparaison en disant que les pays Old School allaient se retrouver comme l’industrie musicale avec APPLE dans les années 2000.

Quel est le concept de cette e-résidence en Estonie ?

Vous donnez non pas un visa qui vous donne le droit de vivre quelque part physiquement, mais une sorte de e-visa, de e-résident, donc de résidence électronique qui vous donne le droit d’utiliser l’infrastructure numérique de l’Estonie.

L’Estonie est un pays extrêmement avancé au niveau numérique. Tout se fait de manière numérique depuis longtemps.

Ça faisait 12 ans par exemple que tout le monde votait électroniquement, que tout se paie en ligne : les taxes et tout ça.

Chaque Estonien a un fichier médical avec une base de données en ligne. Et quand un médecin a besoin de vous diagnostiquer ou de vous prescrire des médicaments ou de vous aider à guérir, il peut accéder à l’ensemble de l’historique de vos services.

Ça pourrait paraître effrayant. Mais comme il nous l’a expliqué, en même temps, il y a un système de log qui normalement est inviolable qui fait que vous pouvez voir qui a accédé à vos informations.

Vous avez le droit d’utiliser l’infrastructure numérique de l’Estonie. Vous pouvez faire une application en ligne.

Si vous êtes un entrepreneur en Grande-Bretagne et que vous voulez continuer à avoir accès au marché commun après le Brexit, vous pouvez créer une entreprise en Union Européenne en utilisant ce système de e-résidence.

Vous pouvez créer une entreprise en ligne en quelques clics en Estonie qui vous donne accès à la zone euro, au marché unique.

Il n’y a pas de taxes ni d’impôts sur les sociétés en Estonie tant que vous laissez l’argent dans l’entreprise. Par contre si vous prenez de l’argent, si vous le sortez de votre compte en banque, c’est 20 % d’impôts.

Mais il a dit : quand vous n’utilisez pas les infrastructures physiques et les aides sociales de l’Estonie, le but à terme, c’est que vous ne payez pas d’impôts en Estonie et que vous payez d’impôts dans le pays où vous résidez.

Personnellement, j’ai commencé à voir les limites du système. Je ne vois pas trop l’intérêt très honnêtement aujourd’hui.

Malheureusement, il n’avait pas le temps de faire des séances de questions réponses parce que j’aurais bien aimé lui poser des questions. Mais je ne vois pas trop les bénéfices aujourd’hui.

C’est vrai que j’ai vu des services. Il nous a parlé d’un service LeapIN.

C’est une société qui se propose de créer une société pour vous en Estonie en utilisant ce concept de l’e-résidence, qui se charge de la comptabilité, des taxes pour tout. Ça commence à partir de 49 euros par mois, ce n’est pas cher.

Il nous a dit aussi : il y a beaucoup moins d’administratifs. Il nous a donné l’exemple de l’Allemagne qui apparemment est un pays où la paperasse est très lourde.

Il nous a dit : si vous créez votre boîte en Estonie via ce système, vous avez beaucoup moins de paperasse.

Je ne suis pas d’accord avec le fait qu’après le Brexit, on a besoin de créer une entreprise forcément en Union Européenne. Je veux dire : si demain, je pars aux États-Unis, je peux avoir mon business aux Etats-Unis, je peux quand même vendre en Europe.

Les cartes de crédit fonctionnent partout. Ça ne pose pas de problème particulier pour des produits numériques a priori même si ça peut être rassurant pour des clients éventuellement d’avoir une entreprise en Europe.

Je ne comprends pas trop le concept non plus de dire : je suis un portugais qui vit au Portugal, plutôt que de créer une boîte au Portugal, je vais créer une boîte en Estonie via ce système.

Je vais quand même payer mes taxes au Portugal parce que le but, ce n’est pas de faire de l’évasion fiscale. Les autorités portugaises peuvent déjà trouver quelque chose à redire et de dire : mais pourquoi vous créez une boîte en Estonie, il faut la créer chez vous. C’est bizarre.

En plus, si la boîte en Estonie se met à embaucher des Portugais, ça pose aussi des problèmes de dumping social parce qu’ils vont dire qu’il y a des lois au niveau du travail au Portugal.

En tout cas, ça m’a frappé. J’ai trouvé cela intéressant comme concept. Il n’y a personne qui a autant d’accès à un espace physique, mais à un espace numérique.

Et c’est intéressant parce que c’est une notion qui va sans doute se développer de plus en plus.

Il y a vraiment quelque chose d’impressionnant avec Internet. C’est que les frontières ont de moins en moins d’importance.

Il y en a qui annonce que c’est le début du commencement de la fin des états-nations.

Que ce soit vrai ou pas, en tout le cas même si c’est vrai, on ne verra pas leur disparition avant un bon moment. C’est sûr.

Mais c’est vrai que le territoire compte de moins en moins. Et ce qui compte, c’est l’accès aux services qui sont dans le cloud.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

estonie danger de l e residence