La différence entre persévérer et méta-persévérer, et quand faire l’un ou l’autre (277/365)

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– La vidéo “Comment Gaëlle connaît le succès vend ses OEUFS dans le monde entier avec son blog ” : https://www.youtube.com/watch?v=XYnGsJLRqBM&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=ysQGH-tuhws

Transcription texte (littérale) de la vidéo “La différence entre persévérer et méta-persévérer, et quand faire l’un ou l’autre (277/365)” :

Juste après Malte, je me suis rendu dans le centre de la France dans un coin paumé à la campagne pour rencontrer Gaëlle Dobignard qui est une des membres de Blogueur Pro.

Elle est la propriétaire du blog « Œuf Poule Poussin ». Avec son blog, elle vend des œufs de poule dans le monde entier.

Quand je l’ai vu, elle m’a dit que rien que la semaine dernière, elle avait expédié des œufs au Mali, au Sénégal, à Saint-Pierre-et-Miquelon, au Canada, à la Réunion. Elle envoie des œufs régulièrement dans le monde entier, surtout la francophonie, mais aussi beaucoup d’autres pays.

Ce ne sont pas des œufs de poules ordinaires. Ce sont des œufs de poules de race, vraiment des belles poules pour les gens qui veulent avoir des belles poules dans leurs jardins ou dans leurs fermes.

Et ce qui est incroyable, c’est qu’elle gère une multinationale de son coin perdu à la campagne où le téléphone y passe à peine juste grâce à son blog. Ça nous donne une idée de ce qui est possible de faire avec Internet.

En plus, elle met le respect de l’animal au cœur de son éthique et de son organisation au quotidien. Il y aura une étude de cas complète qui va être publiée sur elle.

Le blog qui permet aujourd’hui à Gaëlle de gagner de l’argent de manière aussi surprenant est loin d’être son premier blog.

A la base, Gaëlle est une spécialiste des chevaux.

Quand elle s’est inscrite à la formation de Blogueur Pro, elle a créé de blog sur quelque chose qui l’a passionné et pour laquelle elle était une experte : les chevaux.

Mais ça n’a pas aussi bien fonctionné qu’elle l’aurait espéré pour des tas de raisons, notamment parce qu’elle a eu des problèmes médicaux qui l’ont forcé à arrêter le cheval.

Pourtant, elle a quand même essayé pas mal de choses. Elle a participé régulièrement aux séances de coaching commun, mais ça ne décollait pas assez vite.

Elle ne s’est pas découragée. Elle s’est dit : « j’ai mon objectif de gagner de l’argent avec mon blog pour avoir davantage de liberté et d’indépendance. Je n’ai pas réussi avec cela, comment je peux réussir autrement ? »

Et le plus dingue, c’est qu’alors qu’elle n’avait jamais touché une poule de sa vie, elle a eu l’idée d’avoir des poules de race dans sa ferme et d’essayer de proposer cela sur son blog.

Tous les ans, j’organise une rencontre avec mes élèves à Paris et elle est venue une année juste au moment où elle commençait à avoir une idée de ça.

Elle m’a demandé mon avis car elle pensait faire un blog sur les œufs de poule.

Honnêtement, quand elle a dit ça, je ne l’ai pas trop cru, voire même pas du tout.

Comme d’habitude, je lui ai rappelé que je ne suis pas omniscient et qu’il faut faire une étude de marché, mais je n’étais vraiment pas convaincu. Je lui ai dit que sans doute, d’après moi, il y avait un meilleur marché sur le domaine des chevaux.

Il s’est avéré que je me suis complètement planté parce que je ne suis pas omniscient et que ça peut aussi m’arriver de me tromper quand je donne des conseils.

Mais ce qui me fait plaisir, c’est quand je ne sens pas trop un projet mais que, finalement, un de mes élèves me montre que j’ai tort et que ça cartonne.

Donc, quel que soit aujourd’hui l’objectif qui vous tient le plus à cœur, comme par exemple créer votre entreprise sur le web ou écrire un bouquin, peut-être que vous avez essayé une méthode pendant un certain temps et que ça n’a pas fonctionné, tout le monde s’accorde à dire que la persévérance est la clé de la réussite.

Et c’est vrai, celui qui abandonne au moindre échec ne va pas bien loin.

En même temps, si vous essayiez depuis une heure de faire un trou dans le mur avec votre tête et que le seul résultat, c’est que vous avez mal à la tête et que vous avez des énormes bosses, il faut peut-être vous poser la question si c’est la meilleure méthode pour faire un trou dans le mur.

C’est là qu’on vient à la notion de méta-persévérance parce que persévérer, c’est bien ; persévérer intelligemment, c’est mieux.

Quand vous avez essayé avec acharnement une méthode et qu’elle ne fonctionne pas, il faut la changer. Ou alors, vous ne changez pas la méthode, mais ce sur quoi vous l’utilisez pour atteindre votre objectif.

Gaëlle n’a pas changé de méthode. Elle a continué à suivre la méthode Blogueur Pro, mais en l’appliquant à un nouveau blog.

C’est ce que j’ai fait aussi. Je ne suis pas devenu blogueur pro comme ça en un claquement de doigt. Le blog qui m’a permis de devenir blogueur professionnel, c’est « Des livres pour changer de vie » et c’est le troisième blog que j’ai créé.

Le tout premier « Technosmart » a été un échec monumental, et je l’ai laissé en ligne pour montrer au monde ce qu’il ne faut pas faire.

Le deuxième « Habitudes Zen » a bien fonctionné et continue de bien fonctionner aujourd’hui. Mais comme ce sont essentiellement des traductions d’article, je ne me reconnaissais pas là-dedans. Ce n’était pas ma voie et je n’étais pas satisfait de ça.

Donc, à la mi-2008, cela faisait déjà 8 mois que j’essayais de faire quelque chose avec mes blogs et pour l’instant, je n’avais eu aucun résultat vraiment intéressant à part « Habitudes Zen » qui marchait pas trop mal. Je sentais que profondément, ça a été insatisfaisant pour moi.

Au final, j’aurai pu choisir d’arrêter ou de persévérer dans ces deux blogs, mais sans doute que ça aurait été une erreur.

Donc, j’ai choisi de méta-persévérer, c’est-à-dire que je me suis dit : « Ok, j’ai déjà acquis une bonne expérience, je vois qu’il y a un potentiel. Maintenant, comment je peux faire en sorte de créer un blog qui soit ma voie et qui soit vraiment intéressant et passionnant pour moi ? »

Et c’est là combiné à d’autres facteurs que j’ai eu l’idée de « Des livres pour changer de vie ».

Mais quand est-ce qu’on sait qu’on a trop persévéré dans une méthode et qu’on doit changer ou changer comment on utilise la méthode ?

Finalement, quand est-ce qu’on sait qu’on doit encore persévérer un peu parce qu’on est juste au bout du chemin ?

La vérité, c’est que c’est difficile de savoir exactement quand il est encore bon de persévérer un peu et quand il faut méta-persévérer, voire même quand il faut peut-être laisser tomber complètement un projet.

C’est une question d’exploration et de choix personnel.

C’est aussi une question de ressenti et de motivation.

Si à un moment, vous voyez que vous n’êtes plus motivé parce que ça ne marche pas et que vous n’arrivez pas à vous mettre en action, surtout n’abandonnez pas. Méta-persévérez à la place.

Abandonnez cette méthode ou ce sur quoi vous utilisez la méthode et changez l’objet de la méthode ou la méthode en elle-même. Mais n’abandonnez pas l’objectif.

Si vous adoptez cette règle de méta-persévérer plutôt que de simplement abandonner quand vous êtes complètement démotivé, vous aurez sans doute beaucoup plus de succès dans votre vie et vous atteindrez bien davantage vos objectifs.

L’exemple de Gaëlle, mon exemple et l’exemple de millions d’autres personnes à travers le monde le prouvent amplement.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂