J’ai gagnĂ© un gros HERITAGE, comment l’utiliser INTELLIGEMMENT ?

Je rĂ©ponds aux questions que vous me posez sur Instagram. Question du jour : “Que faire intelligemment d’un HÉRITAGE, ou d’une somme qui tombe d’une maniĂšre inattendue ?”
➜ Vous aussi, passez me faire un coucou sur Instagram et posez moi vos questions !

â–ș Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant Ă  ma chaĂźne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

â–ș En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” : https://olivier-roland.com/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=grosheritage

â–ș Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” – Les 3 principes pour rĂ©ussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=grosheritage

â–ș Cliquez ici pour ĂȘtre prĂ©venu gratuitement par email quand une nouvelle vidĂ©o est publiĂ©e ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=grosheritage

– La vidĂ©o “Ce qu’on ne vous a pas dit Ă  l’Ă©cole sur l’art d’INVESTIR votre argent” : https://www.youtube.com/watch?v=7IOLLu4LbYM&t=0s&list=PLlNaq4hbeacQc4dlU08WU1sX8A9RGjUMb&index=53

â–ș Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sĂ©lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indĂ©pendant financiĂšrement grĂące Ă  votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le dĂ©veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour ĂȘtre prĂ©venu chaque matin Ă  7H quand une vidĂ©o gĂ©niale est publiĂ©e, pour dĂ©marrer la journĂ©e avec une pĂȘche d’enfer ! 🙂

â–ș Qui suis-je ?

DĂ©couvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai dĂ©cidĂ© de quitter l’Ă©cole pour crĂ©er ma premiĂšre entreprise. Je n’avais qu’une envie : ĂȘtre libre. AprĂšs avoir surmontĂ© de nombreux obstacles, j’ai rĂ©ussi Ă  mettre mon entreprise au service de ma vie, plutĂŽt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de crĂ©ateurs Ă  ĂȘtre plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaßne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=BUhVH1b8AL0

Transcription texte (littĂ©rale) de la vidĂ©o “J’ai gagnĂ© un gros HERITAGE, comment l’utiliser INTELLIGEMMENT ?” :

Je suis toujours Ă  DubaĂŻ. Et, aujourd’hui, je rĂ©ponds Ă  une question de la communautĂ© sur Instagram : « Pourrais-tu faire une vidĂ©o sur quoi faire quand tu reçois un hĂ©ritage, car je suis moi-mĂȘme hĂ©ritier d’une grande fortune et j’aimerais savoir quoi en faire ? »

C’est un gagnant Ă  la loterie gĂ©nĂ©tique. Ça peut arriver.

Que faire intelligemment d’un hĂ©ritage ou d’une somme qui tombe de maniĂšre inattendue ?

Ça ne m’est jamais arrivĂ© personnellement de gagner un gros hĂ©ritage ou d’avoir une grosse somme qui tombe sans que ça soit dans mes business, mais j’ai des compĂ©tences dans l’art d’investir mon argent puisque ça fait plusieurs annĂ©es que mes boĂźtes tournent bien.

Et c’est ça qui est bien.

Quand on reçoit une grosse somme comme ça, on va pouvoir accomplir trĂšs vite beaucoup d’objectifs qui, normalement, peuvent prendre des annĂ©es dans les Ă©tapes de la libertĂ© financiĂšre.

La premiĂšre Ă©tape, c’est d’avoir un fonds d’urgence.

Un fonds d’urgence, c’est un investissement qui est extrĂȘmement liquide, c’est-Ă -dire que vous pouvez retirer trĂšs facilement de l’argent sur un compte.

Un exemple d’investissement non liquide qui met beaucoup de temps Ă  ĂȘtre rĂ©cupĂ©rĂ©, c’est par exemple l’immobilier.

Si demain, vous avez besoin d’argent et que vous voulez vendre un de vos biens immobiliers, c’est gĂ©nial, mais ça ne va pas partir comme ça.

Ça peut partir relativement vite si vous vendez votre bien Ă  un prix raisonnable par rapport au marchĂ©, mais ça peut parfois prendre des semaines, des mois.

Vous n’avez pas de certitude par rapport Ă  ça, ce n’est pas liquide.

À contrario de l’argent que vous avez sur votre compte en banque, c’est trĂšs liquide parce que vous pouvez l’utiliser Ă  votre convenance instantanĂ©ment.

L’idĂ©e, c’est d’avoir ce fonds d’urgence qui doit normalement couvrir au moins six mois de dĂ©pense.

C’est-Ă -dire que si vous avez un problĂšme et que, par exemple, vous ne pouvez pas travailler pendant six mois, que vous n’avez pas le droit au chĂŽmage, ou que sais-je ? Vous pouvez quand mĂȘme vivre pendant six mois sans vous serrer la ceinture grĂące Ă  ce fonds d’urgence.

C’est aussi un fonds qui peut ĂȘtre utile si jamais vous avez une grosse dĂ©pense imprĂ©vue Ă  faire : la voiture qui casse, des gros travaux Ă  faire dans votre appartement, ce genre de choses, pour ne pas vous retrouver dĂ©muni.

Vous mettez ces six mois lĂ . Typiquement, vous allez les mettre sur des comptes rĂ©munĂ©rĂ©s pour Ă©viter de se faire trop bouffĂ© par l’inflation.

Aujourd’hui la plupart des comptes rĂ©munĂ©rĂ©s sont en dessous de l’inflation. Mais de toute façon, au bout d’un moment, il faut conserver des fonds qui sont trĂšs liquides.

Si vous ĂȘtes en France, par exemple, vous allez remplir votre livret de dĂ©veloppement durable, vous allez remplir votre livret A et Ă©ventuellement d’autres choses. Mais vous gardez ce fonds-lĂ .

Une fois que vous avez ça, vous allez pouvoir commencer Ă  investir dans des choses intelligentes. Ce que je recommande, c’est d’investir dans des trackers. C’est la maniĂšre intelligente d’investir en bourse.

C’est-Ă -dire la maniĂšre qui ne demande pas de devoir lire le journal des news financiĂšres tous les jours.

C’est celle qui est en gros, si vous le souhaitez, peut juste vous demander quelques minutes de travail par an et qui, sur le long terme, va vous permettre en gĂ©nĂ©ral d’avoir Ă  peu prĂšs 8 % de rentabilitĂ© par an.

Bien sĂ»r, c’est la bourse, ça peut chuter, ça peut monter. Il peut y avoir des variations comme ça. Et il ne faut pas que vous ayez besoin de cet argent au moment oĂč il y a une grosse chute en bourse.

Quel pourcent vous mettrez là-dedans ?

Ça, c’est en fonction de vos objectifs. Mais peut-ĂȘtre au moins 10 Ă  15% dans les trackers comme ça.

Ensuite, ce que je ferais, c’est que je garderais une partie de la somme pour investir dans un projet qui me tient Ă  cƓur parce que lĂ , vous avez l’occasion justement de crĂ©er une entreprise par exemple, ou d’Ă©crire un bouquin, ou de financer un projet qui vous tient Ă  cƓur et que peut-ĂȘtre vous ne pourrez pas pu faire avant. C’est vraiment l’opportunitĂ© de votre vie.

AprÚs, quel montant vous avez investi dans votre projet personnel ? Quel montant vous avez investi dans des choses un peu plus sereines comme un pÚre de famille ?

C’est Ă  vous de voir en fonction de votre Ăąge, de votre profil, de votre capacitĂ© Ă  prendre des risques.

Mais dĂ©jĂ , fonds d’urgence, tracker 10 Ă  15 %, peut-ĂȘtre un peu d’immobilier Ă©ventuellement.

Si par exemple, vous ĂȘtes propriĂ©taire de votre appartement ou de votre maison et que vous ĂȘtes en train de rembourser des prĂȘts, ça peut valoir le coup Ă©ventuellement de rembourser de maniĂšre anticipĂ©e une partie du prĂȘt. Pourquoi pas si ça donne un peu de sĂ©rĂ©nité ?

Personnellement, ce n’est pas ce que je ferais, mais c’est une possibilitĂ©.

Vous avez aussi la possibilitĂ© d’investir dans l’immobilier locatif pour gagner de l’argent avec. Tout dĂ©pend de votre objectif.

Si vous voulez devenir entrepreneur, je prendrai une grosse partie de la somme pour lancer mon entreprise, mĂȘme si la premiĂšre entreprise que j’ai crĂ©Ă©, c’Ă©tait il y a 18 ans et elle avait demandĂ© des capitales. Mais celles que j’ai crĂ©Ă©es depuis n’ont pas demandĂ© de capital particulier.

C’Ă©tait juste des choses, des projets que je faisais Ă  temps partiel Ă  cĂŽtĂ©. Mais c’est clair que si j’avais du capital, ça aurait pu accĂ©lĂ©rer un peu les choses.

Admettons par exemple que vous ayez comme projet d’Ă©crire un bouquin, un roman et que ça vous fait vraiment triper.

Pourquoi dans ce cas-lĂ  ne pas prendre un congĂ© sabbatique de votre emploi si vous ĂȘtes employĂ© et financer votre projet pendant six mois ?

Vous vous dites : j’ai besoin de 2 000 euros par mois pour vivre. Donc, une fois que j’ai mon fonds d’urgence, que j’ai investi un peu dans les trackers. Il me reste 12 000 euros, je vais me faire plaisir, je vais me financer pendant six mois pour mon grand projet par exemple.

Ou alors, vous pouvez vous faire plaisir et vous acheter une voiture qui vous fait plaisir, faire un petit peu de bonheur en donnant Ă  vos proches, ce genre de chose.

Mais personnellement, j’investirais entre 30 et 50% de la somme. Ça dĂ©pend aprĂšs de la somme. Il y en a 50 % que je garderais pour mes projets personnels, mes projets professionnels, et aussi pour me faire plaisir et faire plaisir Ă  ceux qui sont Ă  cĂŽtĂ© de moi.

Vous avez aimĂ© cette vidĂ©o ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement Ă  la chaĂźne Youtube ! 🙂