Il y a TELLEMENT de contenu sur le web, comment se distinguer ?

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=contenuwebsedistinguer

► Obtenez gratuitement mon livre “Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog” en cliquant ici ! 🙂 https://olivier-roland.tv/livre-offert/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=contenuwebsedistinguer

– La vidéo “Comment Yannick Alain a utilisé les partenariats pour ACCÉLÉRER son succès (34/365)” : https://www.youtube.com/watch?v=Fjh7AkmVqnM&t=0s&index=533&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=dJkQurcnDrk

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Il y a TELLEMENT de contenu sur le web, comment se distinguer ?” :

Comment se distinguer sur le web alors qu’il a déjà tellement de personnes qui créent du contenu ?

C’est une question qu’on me pose souvent et ça fait partie des questions classiques des débutants, et même des peurs classiques du débutant qui est une peur totalement légitime puisque vous ne voulez pas démarrer sur le web juste pour le plaisir de démarrer sur le web, même si pour certains, ça peut juste être suffisant.

Mais souvent quand vous posez cette question, c’est parce que derrière, vous avez envie de créer un business, de devenir entrepreneur ou de continuer à être entrepreneur.

La première bonne nouvelle, c’est que même dans un domaine ultra saturé du genre développement personnel ou marketing internet, quelque part, il y a toujours de la place.

Par contre, je ne dis pas que c’est facile.

C’est-à-dire qu’à la base, l’intérêt aussi, c’est que vous êtes humain, vous avez beaucoup de points communs avec d’autres êtres humains, mais vous êtes aussi complètement unique.

Il y a des gens qui vont naturellement s’accrocher davantage avec vous, qui vont davantage raisonner avec ce que vous dites, avec votre vibe, avec votre manière de partager les choses, votre pédagogie. Vous allez davantage parler à un certain nombre de personnes.

Donc le simple fait que vous soyez là, vous allez attirer des gens qui autrement n’auraient pas été forcément ultras convaincus ou qui n’auraient pas forcément apprécié les vibes des autres personnes parce que c’est impossible de plaire à tout le monde.

On sait bien que sur le web, si vous avez déjà 5% de taux de conversion, c’est-à-dire que sur 100 de vos prospects dans votre audience, vous avez 5 ventes, c’est déjà énorme, cela veut dire que 95% des gens ne vous achèteront jamais rien.

Donc, il faut quand même se dire que tout le monde a ce problème et que ça donne aussi une opportunité pour tout le monde.

Ensuite, il faut bien vous rendre compte que la plupart des gens dans n’importe quel domaine, c’est surtout les gens qui n’agissent pas. Vous vous battez sur la toute petite minorité qui agit.

Au bout d’un moment dans certains secteurs, cela peut être une minorité qui est déjà extrêmement visible. Mais au final, le simple fait de vous mettre en action, d’essayer de faire quelque chose, ça va vous distinguer de l’écrasante majorité de la masse qui ne fait rien et ça va vous donner davantage d’opportunités.

Bien sûr, ce n’est pas pour autant que vous pouvez vous contenter de faire du copier-coller, vous devez essayer de trouver votre voie originale.

Mais cela ne veut pas dire que tout ce que vous dites doit être complètement nouveau, un truc de malade, que personne n’a jamais dit avant. Ce n’est pas possible.

Il y a eu tellement de choses qui ont été dites ou inventées depuis des milliers d’années.

Vous auriez lâché Einstein dans la jungle en -10 000 avant Jésus Christ, il n’aurait jamais inventé la relativité.

Chacun s’appuie sur les créations des autres et sur les inspirations contemporaines ou plus anciennes qu’on a.

Vous pouvez essayer de prendre le meilleur de tas de personnes qui vous inspirent pour faire votre propre cocktail. Et ça aussi, c’est intéressant.

C’est un peu théorique, c’est vrai. Après, je ne peux pas trop détailler parce que c’est tellement variable en fonction de votre situation, du domaine dans lequel vous êtes. Mais dans n’importe domaine, vous prenez celui qui vous intéressent le plus, vous avez peut-être des dizaines, des centaines d’experts reconnus qui ont des choses intéressantes à partager.

Déjà une première étape, ça peut être de les lire, d’aller les voir, de bien comprendre ce que chacun veut dire. Souvent, il y a des querelles de chapelles. Dans tous les domaines, il y a des gens qui ne se parlent pas entre eux, des gens qui disent que la théorie de l’autre est absolument complètement stupide et qu’il n’y a rien à apprendre de ça.

Et vous pouvez avoir une approche plus intelligente de vous dire : cet expert X est vraiment génial, il dit que l’expert Y est vraiment nul, l’autre dit l’inverse. Pourtant, je les trouve tous les deux intéressants. Peut-être qu’il y a quelque chose d’intéressant à prendre des deux et que je peux faire mon propre cocktail, mon propre mix. Du coup, ça va être mon originalité.

Ce n’est pas que j’aurais inventé quelque chose, c’est que j’aurai réconcilié deux approches qui se voient comme opposées alors que moi, j’arrive à voir les points de convergence.

Ça, c’est fort les rebelles intelligentes. C’est tellement facile surtout avec les ego, quand vous êtes déjà top dans votre domaine et que vous avez quelqu’un qui est aussi top, c’est un peu la querelle de deux coqs dans la basse-cour.

Au bout d’un moment, c’est plus que rationnel, c’est de l’ego des testostérones, des querelles un peu stupides.

Si vous avez une démarche plus intelligente, plus posée, avec un peu plus de recul, vous pouvez être la personne qui fait la synthèse et qui apporte une énorme valeur avec ça.

C’est aussi le conseil sous-jacent : ne tombez pas, s’il vous plaît, dans les querelles de chapelle.

Après, c’est normal, vous allez avoir votre opinion sur les choses. Vous aussi, vous allez être plus plutôt d’accord avec untel et plutôt ne pas d’accord avec l’autre, mais essayez toujours de trouver des points de convergence et de voir ce que vous pouvez faire comme synthèse. C’est aussi une excellente manière de créer votre contenu original.

Ensuite, essayez aussi des formats qui n’ont pas été explorées parce que c’est aussi une manière de vous distinguer. Il n’y a pas seulement le fond, il y a aussi la forme.

Peut-être que vous pouvez ajouter un peu plus de divertissement, peut-être que vous pouvez faire davantage d’infographie, peut-être que vous pouvez davantage utiliser une plateforme de médias sociaux, peut-être que vous pouvez davantage faire des vidéos courtes de 30 secondes même si à la base, ce n’est pas conseillé.

Vous pouvez expérimenter et trouver vos propres recettes. Essayez d’expérimenter avec un maximum de contenus différents, de formats différents, de fonds différents et vous finirez par trouver votre manière qui va plaire, qui va vous plaire, qui va être intéressante.

Il n’y a pas que le contenu. Au-delà de ça, il y a aussi le marketing.

Il y a tellement d’experts dans tous les domaines qui pensent que le marketing, c’est mal surtout en francophonie, surtout en France. Ils pensent que vendre, c’est vraiment mauvais, que le marketing, c’est de la manipulation et que ce n’est pas bien.

Vous arrivez dans un secteur comme ça où c’est la croyance générale avec des connaissances en marketing comme celle que vous pouvez apprendre en lisant des bons livres ou en suivant des bonnes formations, vous allez avoir des pouvoirs magiques.

J’ai vu mes élèves disrupter des industries entières.

Je ne dis pas cela pour me vanter, c’est la vérité. Vous pourriez aller voir les études de cas, il y en a beaucoup sur la chaîne YouTube.

Simplement avec ce que je leur ai appris dans Blogueur Pro, ils sont arrivés dans des industries, ils ont tout disrupté, y compris parfois des débutants qui ont complètement disrupté des experts parce que c’est aussi facile pour un expert de se croire invincible, d’arrêter d’apprendre, de penser que le marketing, c’est mal et que de toute façon, mon contenu se vend tout seul et que les gens vont trouver tous seuls, ils vont comprendre tous seuls, les gens intelligents vont comprendre tous seuls que ce que je fais, c’est génial.

Non, ce n’est pas si simple que ça. Les gens ont un milliard de trucs à faire.

Quand ils démarrent dans un secteur, ils n’ont absolument pas les compétences pour séparer le bon grain de l’ivraie, pour savoir qui est bon et qui ne l’est pas. Ils ont besoin de l’aide et le marketing est là pour cela.

Au-delà du marketing, il y a aussi le simple fait de savoir créer du contenu qui parle à votre audience et qui vous permet aussi d’attirer une partie de la population.

Il y a plein de pistes de travail pour vous distinguer de la plupart des gens. La première étape, c’est de vous dire : « j’y vais, je fais le premier pas, j’avance et on verra bien ce qui va se passer ».

Après, il y a des secteurs qui sont très compétitifs. Et je ne dis pas le contraire, cela peut être difficile.

Si vous savez vous connecter avec les gens et leur proposer des partenariats irrésistibles en leur offrant des choses qu’ils ne vont pas avoir le temps de faire ou qu’ils n’ont pas les compétences de faire, vous pouvez aussi utiliser le fait qu’un secteur est très compétitif à votre avantage pour vous faire une place beaucoup plus rapidement que si vous deviez démarrer dans un secteur complètement vierge.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂