Est-ce qu’il m’arrive d’avoir l’impression de ne pas avoir le temps de mener tous mes projets ?

Je réponds à une question de Dominique : “Est-ce qu’il t’arrive d’avoir l’impression de ne pas avoir le temps de mener tous tes projets ?”
âž½ Vous aussi, posez-moi vos questions dans les commentaires ou sur Instagram.
➽ Ceci est la vidéo 175 sur mon défi 365 jours par an

â–º Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

â–º En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=impressionavoirtemps

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=impressionavoirtemps

– Up Work : https://www.upwork.com/
– La vidéo “Comment trouver ta voie dans la vie ? (206/365)” : https://www.youtube.com/watch?v=LoSmejpycz8&t=0s&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph&index=79

â–º Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ Рune s̩lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ РLe d̩veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

â–º Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=A0thRAFktOo

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Est-ce qu’il m’arrive d’avoir l’impression de ne pas avoir le temps de mener tous mes projets ?” :

Je réponds à une question de Dominique : « Est-ce qu’il t’arrive d’avoir l’impression de ne pas avoir assez de temps pour mener tous les projets qui te tiennent à cœur ? »

Il y a énormément de projets dont j’ai eu l’idée de par les années que je n’ai jamais réussi à mettre en place.

Un des exemples, c’est que très tôt, j’ai vu qu’il y avait un énorme potentiel dans le marché hispanophone parce qu’autant le marché anglophone est très compétitif, autant le marché francophone est aujourd’hui assez mûr, autant le marché hispanophone des infopreneurs, il n’y a absolument rien. En tout cas, il n’y avait pas grand-chose.

J’ai toujours eu la flemme. Par contre, j’en ai parlé à plein d’entrepreneurs autour de moi en disant : « Tu devrais y aller, franchement, il y a de potentiel. »

Aujourd’hui, je viens d’apprendre qu’il y a beaucoup de Brésiliens qui sont en train de se lancer à l’assaut du marché hispanophone.

Il faut savoir que le Brésil, c’est un marché extrêmement dynamique que je connais bien puisque j’ai beaucoup d’amis au Brésil, je parle pas trop mal le portugais. Donc, ça me permet de suivre ce qui se passe là-bas.

Les Brésiliens sont absolument au taquet. Pour moi, c’est le deuxième marché le plus dynamique du monde après le marché anglophone.

Ils ont fait le même constat que moi, sauf que eux, ils sont en train de se bouger pour attaquer le marché hispanophone.

Pareil, ça fait longtemps que je dis qu’il y a un énorme marché à prendre pour devenir un Upwork francophone.

Upwork, c’est une plateforme qui met en relation des prestataires et des clients dans le monde entier. Il manque une plateforme comme ça qui soit dédiée au francophone alors que l’on a un potentiel énorme parce qu’on a toute la francophone occidentale qui pourrait prendre des prestataires dans la francophonie africaine par exemple. Cela ferait beaucoup d’heureux

J’en parle dans mon livre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » où je dis que vu que le SMIC horaire au Maroc, c’est 1,10 euro, si vous payez un marocain 5, 8, 10 euros de l’heure, ça vous viendra moins cher que quelqu’un en France. Et vous lui permettez de vivre décemment, d’avoir un boulot respectable qu’il peut faire de chez lui avec ses horaires.

C’est juste un vrai partenariat gagnant-gagnant. J’ai toujours dit qu’il y avait un potentiel pour être une boîte qui facilite comme cela les échanges.

C’est un projet qu’idéalement j’aurais bien voulu faire, mais que je n’ai jamais fait faute du temps, et aussi parce que j’ai d’autres priorités dans ma vie.

Il y a énormément de projets auxquels j’ai pensé au fur et à mesure des années : l’idée de formation, de produits. Mais au bout d’un moment, c’est surtout une question de priorité et d’objectif.

Après, il y a aussi un peu de procrastination parce que oui, je suis humain et ça m’arrive de procrastiner mes projets.

C’est aussi un peu de dispersion, c’est-à-dire je me lance parfois dans un peu trop de projets en même temps et je n’arrive pas tout à accomplir.

En tout cas, je suis quand même assez content de ce que j’ai réussi à réaliser jusqu’à présent.

Si vous avez des problèmes pour accomplir ces projets au point que si vous regardez par exemple dans les 3, 5 dernières années que vous n’avez pas vraiment accompli quelque chose qui vous tenait à cÅ“ur, dans ce cas-là, c’est un problème à régler et ça passe en partie par le fait de définir votre priorité et savoir quelle est la chose que vous voulez réaliser.

Ce n’est pas forcément évident de découvrir cela au début, mais l’idéal, c’est de trouver un projet qui à la fois vous challenge et vous donne le feu sacré.

C’est-à-dire que vous avez tellement envie de le réussir que ça va vous transformer, ça va vous faire devenir la meilleure version de vous-même, ça va vous révéler à vous-même. Vous allez juste être tellement motivé que vous n’allez rien laisser vous abattre.

Vous verrez une montagne en face de vous, vous allez foncer dedans et faire un trou dedans. Vous allez tout donner pour réussir.

En général, vous trouvez cela quand vous trouverez un projet qui touche une valeur fondamentale en vous.

Moi, je voulais devenir entrepreneur parce que j’ai toujours voulu être libre, j’ai toujours aimé la liberté, j’étais toujours extrêmement indépendant.

Quand j’ai cette opportunité, ça m’a tellement insufflé d’énergie et de motivation.

J’ai tout donné et je suis vraiment transformé.

Je suis passé de l’élève cancre qui était convoqué par son directeur parce qu’il était tellement démotivé qu’il démotivait les profs au gars qui a réussi à créer sa boîte à 19 ans avec un Bac-2.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂