Comment trouver une idée de business SANS passion ?

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=trouverideebusiness

► Obtenez gratuitement mon livre “Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog” en cliquant ici ! 🙂 https://olivier-roland.tv/livre-offert/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=trouverideebusiness

Vidéos complémentaires :
– “生き甲斐 Comment parvenir à trouver son IKIGAI” : https://www.youtube.com/watch?v=A4F7qG4KCoU&index=514&t=0s&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph
– “Faites comme Laurent et soyez VOUS MÊME en vivant la VIE de vos RÊVES” : https://www.youtube.com/watch?v=E3WNrvDawUA&t=0s&index=77&list=PLlNaq4hbeacRjWfmS4YP89UeXatvmgkxy
– “🙌6 principes et 14 conseils pour avoir un business au service de votre vie et être libre” : https://www.youtube.com/watch?v=7NWi_QTMrfU&list=PLlNaq4hbeacQc4dlU08WU1sX8A9RGjUMb&index=3

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=OF8PyXIPTTg

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment trouver une idée de business SANS passion ?” :

Je réponds à la question de Alpha qui demande : j’ai la liste des choses qui me passionnent, que j’aime, comme conseillée dans la vidéo sur « Comment lancer son business en ligne ? ». Je n’arrive pas à ressortir une idée de blog qui pourrait me rapporter quelque chose et qui soit aussi éthique. Que pourrais-tu conseiller à des gens comme moi qui ont du mal à trouver leur sujet surtout parmi leur liste des 10 passions ?

C’est une excellente question. Il est loin d’être le seul à être dans ce cas, à savoir à vouloir lancer un business mais à ne pas avoir d’idée, et malgré les exercices donnés, ne pas réussir à trouver.

Ce n’est pas du tout rare d’être dans cette situation. Il y a des gens qui se sont retrouvés dans la même situation qui quand même ont fini par trouver quelque chose.

Déjà l’idéal, comme je le partage dans « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog », c’est de trouver un sujet de business qui soit au carrefour de trois choses, à savoir : passion, compétence et potentiel économique, en sachant que vous pouvez même rajouter quelque chose qui est la mission de vie. Dans ce cas-là, vous avez carrément votre ikigaï, mais on ne va pas à aller jusque-là.

Ça, c’est l’idéal. Mais déjà, ce n’est pas obligatoire pour avoir un business qui marche d’avoir une idée qui soit au centre de ces trois choses. C’est l’idéal et que vous allez mettre non seulement le maximum de chance de votre côté en ayant ça, mais aussi optimiser votre plaisir.

Mais on peut tout à fait démarrer sur un sujet qui ne passionne pas et réussir quand même.

J’ai un des élèves de Blogueur Pro par exemple qui a un blog, une chaîne YouTube sur les maths dont il vie d’ailleurs très bien. Il travaille moins de 10 heures par semaine, c’est un business qui tourne bien. Par contre, il n’est pas passionné par les maths. Ce n’est pas quelque qui le fait tripper plus que ça.

Après, il ne déteste pas non plus, mais il n’est pas passionné par ça.

Ça ne l’a pas empêché de se lancer et il a réussi. Ça, c’est une possibilité.

Déjà, vous pouvez dire : Je ne suis pas passionné par ça, mais je ne déteste pas non plus. Et il y a un potentiel économique, donc je ne vais pas me lancer. En plus éventuellement, j’ai des compétences.

Il faut juste savoir que vous allez avoir beaucoup plus de difficultés parce qu’en fonction du business model que vous allez utiliser pour vous lancer, cela va prendre plus ou moins de temps pour vous d’arriver à un stade où vous allez avoir un business rentable et que ce temps plus ou moins long, c’est celui où vous avez le plus de chance d’abandonner parce qu’au début, ce n’est pas facile de travailler beaucoup pour avoir peu de résultat.

Pourtant dans tous les domaines, c’est comme ça.

C’est-à-dire que vous apprenez n’importe sport, activité artistique, si vous voulez apprendre la salsa, au début, vous allez passer beaucoup de temps pour apprendre des trucs qui ne font pas grand-chose finalement.

Vous allez avoir des gens qui ont 2 ou 3 ou 4 ans d’expérience qui font des trucs incroyables apparemment sans effort et cela va vous frustrer.

Si vous n’êtes pas passionné par cela, il y a un risque supplémentaire que vous abandonnez à ce moment-là parce que comme vous n’aurez pas de résultat, vous ferez beaucoup de travail et que vous n’êtes pas passionné par le sujet, ce n’est pas facile de s’accrocher.

Il y a des fois où vous allez rentrer chez vous et vous savez que vous allez bosser sur votre projet, mais vous allez être tenté de faire une soirée Netflix à la place ou une soirée Youtube.

Dans ce cas-là, il va falloir que vous ayez beaucoup de volonté pour réussir à vous dire : non, ce soir, ce n’est pas Neflix, ce n’est pas Youtube, ce n’est pas machin, je bosse sur mon projet, c’est ça que j’avais prévu.

Si vous n’êtes pas motivé, vous avez davantage de chance d’abandonner. Mais c’est possible.

Ensuite, vous avez cette possibilité de vous lancer dans un projet où vous n’êtes pas compétent à la base, en sachant que vous allez développer vos compétences au fur et à mesure.

Et ce que vous allez faire, c’est de le faire de manière transparente et éthique auprès de votre audience.

Je donne souvent l’exemple de Laurent Breillat parce que c’est vraiment l’exemple parfait.

Quand il a démarré son blog « Apprendre la photo », il n’y connaissait rien. Il n’a jamais prétendu le contraire. Ce qu’il a dit à son audience, c’est : voilà, je suis débutant, on va apprendre ensemble et pas à pas.

Il a à tel point adopté cette démarche qu’il en a même fait son slogan qui est aujourd’hui déposé. Vous ne pouvez pas l’utiliser, mais au moins vous comprenez le concept.

Au final, vous pouvez démarrer dans un projet dans lequel vous n’êtes pas passionné et dans lequel vous n’avez pas de compétence. Le plus important pour avoir un business, c’est le potentiel économique.

C’est le seul de ces trois critères que vous ne pouvez pas négliger parce que sinon, vous allez créer un hobby ou une association caritative, mais vous n’allez pas créer un business.

Il n’y a pas de mal à créer une association caritative ou avoir un hobby, mais si vous voulez créer un business, il vous faut un potentiel économique. C’est comme ça.

Cela vous enlève des contraintes. Mais en sachant qu’en vous enlevant des contraintes pour trouver un sujet, vous allez rajouter des contraintes après que vous vous êtes lancé dans votre projet, parce que pour réussir dans un projet où vous n’êtes pas passionné et vous n’avez pas de compétence, c’est-à-dire que vous allez devoir apprendre, je ne dis pas que c’est impossible, mais c’est beaucoup plus dur.

Il faut savoir aussi que même les gens qui trouvent un sujet qui les passionne, dans lequel ils sont compétents et qui en plus a un potentiel économique, il y en a aussi beaucoup qui abandonnent.

Donc, il va falloir que vous vous accrochez, que vous mettez le couteau entre les dents et que vous y allez pour mettre toutes les chances de votre côté parce que vous devez déjà savoir dès le début que vous avez beaucoup plus de chance d’abandonner que de ne pas abandonner.

Après, une autre solution, c’est de vous dire : Si dans mes passions, il n’y en a aucune qui a un potentiel économique, c’est peut-être que je n’ai pas assez de passion.

Cela veut dire que si vous n’avez aucune passion qui a un potentiel économique, c’est-à-dire vous avez des passions un peu « bizarres », des passions qui ne sont pas partagées par beaucoup de gens, peut-être que vous devrez simplement explorer davantage, aller tester des choses nouvelles parce que peut-être qu’aujourd’hui, vous êtes le plus grand passionné de salsa du monde, mais vous n’avez jamais fait de salsa de votre vie.

Peut-être que vous êtes passionné par le parapente au Pérou, mais vous n’avez jamais fait de parapente et vous n’êtes jamais allé au Pérou.

Il faut que vous exploriez un peu parce que vous ne pouvez pas être passionné par quelque chose que vous n’avez jamais testé.

Au bout d’un moment, il faut savoir sortir de sa zone de confort et puis y aller.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂