Comment trouver ta voie dans la vie ? (206/365)

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes/

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– Le livre ” Open ” d’André Agassi sur Amazon : https://olivier-roland.tv/open-agassi

Les vidéos :
– “Posez-moi toutes vos questions ! 🙂 (115/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=wfIehckPwzQ&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH
– “OPEN d’André Agassi : extraits INSPIRANTS (38/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=KjXzX7ZiA_Y&list=PLlNaq4hbeacTj0yopflgCkk_DEWlpuVbd
– “Comment SAVOIR si votre IDÉE va FONCTIONNER ? (89/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=VTPjTnalcko&list=PLlNaq4hbeacQ9VZyf9jsLzPSzVO_5p-c5

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

NOTE : Pour les liens affiliés de cette vidéo, voir le paragraphe « Affiliation » de : http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mentions-legales/

https://www.youtube.com/watch?v=LoSmejpycz8

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment trouver ta voie dans la vie ? (206/365)” :

Comment trouver sa voie ?

C’est une excellente question qui concerne beaucoup des jeunes et aussi des moins jeunes. Il y a des gens à 30, 40, 50 ans qui finalement ne savent toujours pas ce qu’ils veulent faire de leurs vies.

Ce n’est pas forcément une tare. Je comprends que ça peut être quelque chose qui nous manque.

Je pense qu’on peut réussir sa vie et être heureux même si on ne sait pas vraiment ce qu’on veut, si on pense un peu comme un jeu et qu’on a du plaisir à faire ce qu’on fait.

Mais en même temps, il y a aussi cette citation de Sénèque qui dit : « Il n’y a pas de vent favorable pour le bateau qui ne sait pas où il va ».

Si le bateau ne sait pas quelle destination il veut aller, il ne va pas savoir s’il doit prendre quand il y a un vent qui souffle à l’Est ou plutôt quand il souffle au Nord.

C’est important, je pense, pour la majorité des gens de savoir ce que vous voulez dans la vie.

Trouvez votre voie, un truc qui vous passionne, qui vous remplit, auquel vous donnez le meilleur de vous-même et que vous devenez la meilleure version de vous-même tout simplement.

Parfois, il y a des gens qui viennent me voir parce que je parle beaucoup de faire des choses qui vous passionnent et qui me disent qu’ils n’ont absolument aucune passion.

Ça m’interpelle toujours parce que je trouve cela absolument hallucinant. Je suis passionné de tellement de choses que pour moi, c’est un autre univers de ne pas être passionné.

Pour la plupart des gens qui ne sont pas passionnés, c’est avant tout un problème d’exploration.

Donc, la première chose pour trouver votre voie, c’est d’explorer parce que peut-être que tu es la personne la plus passionnée du monde de sushi coréen par exemple et que tu n’as jamais mangé de sushi coréen, peut-être que tu es passionné de scooter de mer mais tu n’as jamais fait de scooter de mer, peut-être que tu es le plus grand champion de tous les temps en tyrolienne mais que tu n’as jamais chanté de tyrolienne dans ta vie, il faut à un moment explorer des choses, se lancer dans une nouvelle activité, rencontrer des gens, discuter avec eux, pratiquer, voyager un peu et réduire le nombre d’activité qu’on ignore totalement.

Au final, je pense qu’il y a des tas de choses passionnantes qui attendent les gens, mais que la plupart ne vont pas suffisamment avoir cette démarche d’exploration de manière systématique.

Après, il faut faire attention aussi à ne pas devenir accro à la phase d’exploration.

Il y a trois grandes étapes quand vous lancez dans un projet :

– la phase d’exploration : c’est la lune de miel, tout est beau, tout est magnifique. Vous découvrez une activité, c’est génial, vous êtes super motivé.

– la traversée du désert

– la consécration.

La traversée du désert, c’est le tombeau de la plupart des gens parce que c’est là où l’enthousiasme initial va retomber. Puis, vous allez vous rendre compte que vous dépensez énormément d’énergie pour pas beaucoup de résultats, à côté de quelqu’un qui fait cela depuis 2, 3, 4, 5 ans et qui a des résultats de ouf.

Vous ne comprenez même pas comment il fait apparemment sans effort. C’est juste parce qu’il a plus d’expérience.

Il faut faire attention parce que finalement, beaucoup de personnes vont compenser le fait qu’il déteste la traversée du désert en s’arrêtant trop tôt dans chaque activité.

On a une sorte d’élasticité par rapport au plaisir que nous procure une activité, qui est liée d’abord à la nouveauté de la chose qui fait qu’on est émerveillé et qu’on découvre une nouvelle chose un peu comme un enfant, puis après, aux résultats qu’on obtient par rapport aux efforts qu’on investit.

Je pense qu’on peut apprendre à aimer même une activité qu’on n’aime pas beaucoup si on devient bon dans cette activité-là, si on a vraiment atteint un niveau qui fait qu’on l’apprécie.

Après, ce n’est pas forcément vrai.

Dans l’autobiographie d’André Agassi, il a avoué qu’il a toujours détesté le tennis. En même temps, son père l’a forcé à jouer au tennis ultra jeune pendant des heures et des heures. Donc, ça se comprend aussi alors qu’il était extrêmement bon.

Mon deuxième conseil pour trouver sa voie, la meilleure manière de devenir la meilleure version de soi-même, c’est non seulement se lancer dans un projet qui vous passionne, mais aussi dans un projet qui nous sort de notre zone de confort, qui nous oblige à donner le meilleur, tout ce qu’on a parce qu’on veut absolument réussir.

L’idéal, c’est de trouver un projet qui combine une passion, une compétence, un potentiel économique si on veut devenir un entrepreneur, et surtout qu’il soit suffisamment challengeant pour nos sortir de notre zone de confort mais sans pour autant que ça nous paraisse comme insurmontable.

Il faut que on puisse le décomposer étape par étape et qu’on puisse faire ces étapes par petit pas.

J’ai déjà parlé longuement à quel point le fait de créer ma boîte à 19 ans a complètement changé ma vie.

Je suis passé du lycéen qui était complètement démotivé au point que je m’étais fait convoquer par le directeur parce que j’étais tellement démotivé que je démotivais des profs à un créateur d’entreprise qui avait le feu sacré, qui était inarrêtable, qui quand il voyait une montagne en face de lui fonçait dedans et faisait un trou.

En quelques mois, je suis passé de l’apathie à surmotivation parce que j’avais trouvé un projet dans un domaine qui me passionnait, l’informatique dans lequel j’étais compétent, qui avait aussi un potentiel économique, et surtout qui m’a challengé à mort.

J’avais 18 ans quand j’ai arrêté l’école pour me lancer là-dedans. C’était un truc de malade et je prenais un pari fou. Mais pas si fou que ça, car j’avais fait une expérience sur le terrain qui m’avait permis de gagner de l’argent et de rencontrer les clients en vrai. Ça m’a donné la confiance nécessaire.

Un projet, mais un projet qui me remplit et qui me motive tellement.

J’ai fait un truc unique, quelque chose de fou. Je ne connais personne d’autre dans tout mon lycée, dans mes amis, dans ma famille qui a fait ça.

Tout le monde me regarde avec des gros yeux et je me dis : ça y est, je peux enfin quitter le système que je hais, je peux enfin avoir peut-être un métier, quitter mes parents, etc. Il faut que je donne tout.

J’avais envie de le faire, et j’ai tout fait. C’est ça qui m’a transformé.

Ça m’a fait passer de l’adolescence à l’âge adulte. Et au final, ça a créé non seulement ma carrière, mais aussi mon destin.

Pour résumer, explorez.

Pour trouver quelque chose qui vous plait, sachez aussi à un moment repérer si vous passez trop d’une activité à une autre et essayez de refaire un feed-back sur toutes les activités que vous avez essayé pour voir celle qui vous plait le plus. Essayez de vous accrocher dans celle-là.

Ensuite, trouvez-vous un projet qui vous motive vraiment, qui vous sort de votre zone de confort et que vous allez pouvoir faire en mode Lean Startup, en faisant une expérience sur le terrain qui va vous demander le minimum d’investissement en temps, en énergie et surtout en argent.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂