Comment trouver des partenaires et des affiliés géniaux pour booster votre business (196/365)

Trouvez des partenaires ! Un business seul réussira moins que deux business qui partagent leur audiences. C’est une méthode très répandue aux Etats Unis et qui fonctionne très bien !

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes/

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– La vidéo “Comment GAGNER de l’ARGENT avec l’affiliation sur Amazon (+ mes gains) 106/365 ” : https://www.youtube.com/watch?v=sg49NqGQthE&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=PJtSUyzx-gI

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment trouver des partenaires et des affiliés géniaux pour booster votre business (196/365)” :

Il y a quelque chose que beaucoup d’entrepreneurs ne comprennent pas, en particulier dans les pays francophones puisque c’est beaucoup plus développé dans les pays anglo-saxons, c’est le concept d’affiliation de partenariat.

Amazon a été une des premières entreprises à avoir un programme d’affiliation. Ils ont démarré cela en 1997. D’ailleurs, ce programme est crédité comme étant une des raisons de leurs succès.

Comment ça fonctionne ?

Vous vous inscrivez à leur programme d’affiliation. Après, vous pouvez créer des liens affilés pour chacun de leurs produits.

Vous pouvez mettre ce lien affilié où vous voulez sur le web. Par exemple, vos articles de blog.

Si quelqu’un lit votre article de blog, clique sur le lien, va sur la page Amazon qui parle du produit et achète le produit, vous gagnez une commission.

Amazon va vous verser une commission sur la vente sans que ça augmente le prix d’achat final pour le consommateur.

Par exemple, quand quelqu’un lit un résumé de bouquin sur mon blog « Des livres pour changer de vie » et va acheter le livre sur Amazon, je touche 6 %. Ce n’est pas mirobolant.

Aux États-Unis où je suis actuellement, c’est quelque chose de beaucoup plus répandu qu’en francophonie. Ça explique en partie pourquoi les business américains cartonnent.

C’est important de faire l’affiliation et d’avoir des partenaires. C’est mathématique et d’une simplicité limpide.

Quel que soit ce que vous fassiez, quelle que soit la qualité de votre marketing, votre intégrité, le fait que les gens vous aiment bien, c’est très difficile d’avoir un taux de conversion supérieur à 10 %.

Même 10 %, c’est énorme pour la plupart des boîtes. Elles sont dans du 1 ou 2 % pour la plupart.

Ça veut dire que quels que soient les efforts que vous fassiez, vous allez toujours avoir 90 % de votre audience qui ne va rien vous acheter. Ça s’explique pour des tas des raisons.

Déjà parce que ça dépend des business.

Par exemple, dans le business où je suis, l’infoprenariat, le Personal Branding est important.

Il y a des gens qui me suivent parce qu’ils apprécient sans doute certains aspects de ma personnalité ou de ce que je partage. Ils ont une bonne affinité avec moi. En tout cas, ils ne me détestent pas.

Mais il y a des gens qui me suivent et qui ne vont jamais m’acheter des produits parce qu’ils leur manquent un truc. Ils peuvent acheter un produit qui sera similaire avec quelques différences, mais qui va plus leur parler simplement parce qu’ils vont davantage se connecter à la personne qui aura fait ce produit-là.

Imaginez que vous aviez un business normal, vous savez que 90 % de votre audience ne va jamais rien vous acheter. Et à côté de ça, vous avez des confrères qui sont dans le même domaine que vous et qui sont exactement dans la même situation.

Qu’est-ce qui est mieux ?

Que chacun reste dans son coin avec ses 90 % d’audience qui est là, mais qui ne contribuent pas au business ou utiliser ces 90 % qui ne vont rien vous acheter et leur proposer le produit d’un partenaire qui va peut-être les intéresser ? Et du coup, avoir un partenaire qui fait la même chose auprès de son audience ?

Dans quel cas il y aura une meilleure croissance pour l’ensemble des partenaires qui se promeuvent comme ça ?

C’est simple, c’est mathématique, c’est obligatoire.

C’est ce qu’explique Jay Abraham qui décrit cela dans son livre « Getting everything you can out of all you’ve got » qui est juste le meilleur livre de marketing que je n’ai jamais lu. C’est vraiment un livre exceptionnel.

Il comparait ça et il disait que c’est pour ça que les maisons d’édition aux États-Unis se sont développées tellement vite par rapport aux maisons d’édition en Europe, parce qu’elles se sont promues mutuellement avec toutes ces listes de personnes qui étaient intéressées potentiellement par des bouquins mais qui n’achetaient pas leurs bouquins chez eux.

Une fois que ça s’est établi, que vous avez compris l’intérêt de faire des partenariats – parce que c’est vrai que ça va à l’encontre de la mentalité plutôt latine de dire que nos confrères, c’est aussi des compétiteurs, on ne va pas leur envoyer des clients – il y a une autre question qui se pose.

C’est : « Oui, d’accord, mais est-ce que je ne vais pas me retrouver à promouvoir des produits que je n’aime pas, des trucs que je ne recommanderais pas à ma mère ? »

Ça peut être un problème. C’est pour ça que l’idéal, et c’est ce que je recommande comme but final, c’est d’avoir quelques partenaires.

Ce n’est pas compliqué. Là, Pareto s’applique à plein. Vous allez avoir une toute petite partie des partenaires qui vont vous amener la majorité de vos ventes.

Donc, vous trouvez 4, 5, 6 taux de partenaires que vous adorez, que vous aimez vraiment profondément personnellement.

Non seulement que vous les aimez, vous les appréciez personnellement, mais vous respectez aussi leurs éthiques de travail et leurs compétences.

Vous savez que leurs produits vont être bons, qu’ils ne vont pas laisser tomber leurs clients et les gens que vous allez envoyer.

Aujourd’hui, quand on regarde mes partenaires, j’en ai quelques-uns qui sont triés sur le volet, que j’adore et dont j’ai une confiance presque totale.

Bien sûr, ça n’empêche pas qu’on peut faire des erreurs de temps en temps.

Par exemple, mes deux plus gros partenaires aujourd’hui sont Sylvain Carufel et Martin Latulippe. Ils sont tous les deux des Québécois.

J’adore Sylvain et Martin, ils sont devenus des amis. Ils font vraiment un travail exceptionnel.

Martin, pour moi, c’est le meilleur conférencier francophone.

Sylvain est quelqu’un avec un grand cœur qui fait beaucoup de choses et qui, en plus, est un musicien de talent.

Je suis allé à leurs évènements, j’y étais speaker. J’ai vu leurs formations. Je sais que ce sont des gens avec un grand cœur, qui ont le cœur sur la main et qui ne vont jamais laisser tomber leurs clients.

Pareil pour David Jay qui est spécialiste de vidéo, j’ai vu aussi tout l’envers du décor. Je sais que ça fonctionne.

A contrario, il y a un autre partenaire qui est un grand partenaire pour moi avec qui je travaillais depuis plusieurs années. C’était vraiment la personne à qui j’ai le plus de valeur, le plus de souplesse, d’ouverture d’esprit.

Récemment, elle a fait des actions que j’ai trouvées incompatibles avec mes valeurs et ma manière de fonctionner. Je lui ai dit qu’on va arrêter de travailler ensemble parce que ça ne va plus.

C’est ça qui est extraordinaire.

Quand vous arrivez à trouver des partenaires que vous aimez, en qui vous avez confiance, vous allez non seulement booster votre business et booster le business de chacun à des niveaux que vous ne pouvez jamais atteindre tout seul dans votre coin. Mais en plus, vous allez avoir des amis, presque une famille que vous créez et qui va vous accompagner.

Vous allez juste être complètement aligné avec vos valeurs, votre business, les sentiments que vous avez. Et c’est juste magique.

Bien sûr, tout n’est pas parfait. Parfois, il y a des problèmes à régler. Parfois, on n’est pas d’accord sur des trucs et d’autres. Et puis parfois, dans les partenaires, vous avez quelqu’un qui dépassent les bornes trop souvent et que vous devez vous en séparer.

C’est comme quand on se marie et que parfois on divorce, ça arrive. Mais c’est tout à fait possible d’avoir ce groupe d’ami en qui vous avez confiance.

Donc, mettez-vous à l’affiliation.

Essayez de trouver des confrères qui ont les mêmes clients que vous, avec qui vous pouvez être en concurrence, mais qui ont toutes ces personnes qui se sont inscrites à leur liste sans jamais acheter des produits.

Commencez à faire des partenariats entre vous. Vous allez voir que ça peut complètement changer votre business.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂