Comment Sophie et Guillaume font plus de 100 000 € par an avec leur blog sur les huiles écologiques

Dans la 1ère vidéo de la masterclasse nous partons à la rencontre de 4 (+ 35) blogueurs dans des secteurs très différents (apprentissage du japonais, réalisation vidéo, huiles de bois écologiques, immobilier et 35 autres domaines)

Je dis “4+35” car tu as accès à 4 études de cas dans la vidéo, et si tu laisses un commentaire en-dessous de la vidéo, *SUR* le site de la masterclasse, 35 études de cas supplémentaires en vidéo te seront offertes 🙂

Si tu n’y es pas encore inscrit, ça se passe ici : https://blogueur-entrepreneur.net/masterclasse-BP-2021

Tous ces entrepreneurs ont comme point commun :

1. D’avoir démarré leur blog à temps partiel, à coté d’une activité très prenante (job ou études, et parfois une vie de famille)
2. De n’avoir aucune expérience du blogging, voire même de l’entreprenariat pour trois d’entre eux, quand ils ont démarré
3. De n’avoir investi qu’une faible somme pour créer leur business
4. D’avoir vu leur business se développer énormément pendant la crise de 2020, grâce au fait qu’il est entièrement sur le web, et n’a donc pas besoin d’un emplacement physique
5. De pratiquer une de leurs passions tout en étant libre géographiquement et au niveau de leur emploi du temps… et en aidant des milliers de personnes dans leur domaine !

Vous allez donc découvrir à travers ces interviews des exemples concrets de personnes comme vous qui sont “entrepreneurs dans l’âme”, qui ne peuvent plus se satisfaire du “métro boulot dodo” et qui agissent concrètement pour devenir libres et indépendants.

► Venez rejoindre des milliers de Rebelles Intelligents entrepreneurs dans le groupe Telegram https://t.me/rebellesintelligents, pour votre dose quotidienne de conseils et stratégies pour développer votre entreprise, devenir plus productif et plus serein, et réaliser ce qui vous tient à coeur.

(Si vous ne connaissez pas Telegram, c’est comme WhatsApp mais en plus privé. Vous pouvez l’installer gratuitement sur votre smartphone ou tablette sur https://telegram.org/ ) 🙂

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

 

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

#RebellesIntelligents #DéveloppementPersonnel

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment Sophie et Guillaume font plus de 100 000 € par an avec leur blog sur les huiles écologiques” :

Guillaume Le Penher

Quelque chose qui m’a marqué depuis qu’on est arrivé ici, c’est que vivre à la campagne, finalement, c’est fun.

Sophie Le Penher

Nous avons migré de la ville à la campagne par choix.

Guillaume Le Penher

On ne le regrette vraiment pas parce qu’on a une qualité de vie ici qui est incroyable. On vit dans une maison qui est formidable, qui est dans la forêt. On est au contact de la nature.

Nous sommes un couple d’artiste et d’entrepreneur. Sophie et moi travaillons le bois et le verre depuis 2002 dans notre atelier et nous avons commencé d’abord en faisant du mobilier et de la sculpture.

Sophie Le Penher

Nous créons des sculptures en bois et en verre. On s’est rendu compte qu’on pouvait protéger le bois grâce à des huiles et en l’occurrence l’huile de tung, et c’est ce que nous proposons au sein de la boutique qui est liée au blog Sol-Eco.

Là, je suis en train de terminer différentes planches qu’on appelle des sketchnotes pour le blog pour appuyer les articles et les différents tutos que l’on va proposer.

Notre clientèle, elle est extraordinaire. Elle lit tous les articles, elle regarde chacune des vidéos. Et nous, on est vraiment extrêmement heureux de pouvoir leur envoyer les sketchnotes chez eux par mail afin qu’ils puissent avoir toutes les connaissances pas à pas, comment ils vont pouvoir huiler leur plan de travail, comment ils vont pouvoir préparer la ruche ou la prochaine récolte…

Guillaume Le Penher

On a fait face à une grosse perte de chiffre d’affaires sur une activité traditionnelle qu’on avait. Et donc, on a recentré toute notre énergie sur nos blogs et on a vu en 6 mois ce basculement de l’économie classique au numérique et cela nous a sauvé notre année. Donc, aujourd’hui, ce n’est pas juste une option d’avoir un blog, c’est vraiment d’une importance capitale.

Nous avons eu notre premier site Internet en 2004 et c’était un site vitrine très statique qui nous apportait peu de trafics et qui n’avait aucune vocation financière.

On a manqué de stratégie, on a manqué d’organisation et on n’a pas cru vraiment dans le potentiel économique du blogging ou de l’Internet. On a beaucoup travaillé finalement mais avec des mauvaises méthodes et cela ne nous a jamais apporté des fruits très conséquents.

J’ai découvert Blogueur Pro grâce à mon épouse parce qu’elle a reçu un mail de Camille et Olivier qui nous faisaient part du lancement d’Olivier et de la formation Blogueur Pro.

Sophie Le Penher

Du coup, nous avons pris le temps de regarder les différentes études de cas qui nous ont beaucoup intéressés.

Cette nouvelle façon d’appréhender le travail et le business était pour nous une révélation.

Je venais de déclarer une sclérose en plaques et Guillaume sortait d’un burn-out, c’étaient des moments extrêmement forts pour nous où on a vraiment pris conscience qu’on ne pouvait plus continuer comme avant.

Guillaume Le Penher

Même si j’avais vraiment senti le potentiel et le sérieux d’Olivier, la question principale dans mon secteur d’activité, c’était de savoir si la formation Blogueur Pro fonctionnait pour des produits physiques puisque nous, on vendait des sculptures ou du mobilier et que beaucoup d’élèves de Blogueur Pro vendent des formations.

J’ai franchement hésité et j’ai regardé l’étude de cas qui m’avait marqué, celle de Gaëlle. Et là, j’ai compris que finalement, Gaëlle avait réussi à utiliser ce modèle du blogging enseigné par Olivier et l’avait appliqué à un business totalement traditionnel et même presque incongru de vendre des œufs de poules fécondés, de poules de race dans le monde entier.

Sophie Le Penher

Blogueur Pro, cette formation nous apporte une méthode. Il n’y a pas du tout besoin d’être un génie de l’informatique. Elle nous prend par la main, en fait, et elle nous emmène pas à pas dans la compréhension de ce qui est le blogging.

Guillaume Le Penher

C’est la formation la plus complète sur le web pour pouvoir se professionnaliser avec un blog. J’ai 3 articles majeurs sur mon blog qui ramènent à peu près 40 à 50% du trafic total du blog et qui engendrent à peu près 30% des ventes.

C’est le travail d’écriture qui peut être un peu long, on ne le fait vraiment pas pour rien, et vous avez tous les jours des gens qui vous remercient d’avoir mis ce contenu gratuit sur la toile.

Mon article sur la protection du parquet de manière naturelle est un article qui présente l’ensemble des techniques de protection du parquet. Cet article à lui seul me ramène à peu près 30% de mes ventes d’huile.

Aujourd’hui, le blog, c’est le cœur d’un écosystème. Donc, autour, on va avoir des réseaux sociaux qui sont sélectionnés en fonction de la pertinence par rapport au thème de blogging qu’on a. C’est module après module un actif vraiment énorme et puissant qu’on construit pas à pas grâce à la méthode d’Olivier.

Sophie Le Penher

Les interactions, les coachings communs, on n’est pas laissé à l’abandon.

Guillaume Le Penher

Il y a le groupe Elite, et maintenant, il y a le groupe Facebook. La communauté Blogueur Pro, c’est énorme. C’est franchement un atout parce qu’on voit tous ceux qui sont devant nous, donc cela nous donne envie de les rejoindre. Et puis, on se serre le coude pour pouvoir avancer et se donner les meilleures techniques parce que le web aussi, c’est un milieu qui avance très vite. Il faut rester en permanence vraiment au top des outils et, pour cela, il n’y a que la connexion et la formation qui peuvent nous aider à avancer de manière efficace.

Ce que j’aime beaucoup avec le blogging, c’est vraiment, cela rejoint toutes mes passions. J’aime écrire, j’aime collecter des informations, j’aime les redonner, donc les transmettre. C’est aussi quand même un cheminement intellectuel. Ce qu’a amené Blogueur Pro et Olivier avec sa formation, c’est aussi beaucoup de lectures, beaucoup de changements d’état d’esprit, d’être plus à l’écoute de ce qu’on est à l’intérieur de nous-mêmes.

Sophie Le Penher

Le blogging, c’est donner ce que l’on a de meilleur. C’est aller chercher au fond de soi qu’est-ce que l’on peut offrir et qu’est-ce que l’on peut partager sur la toile.

Guillaume Le Penher

Au départ, Sol-Eco était pour nous un blog d’appoint, un business d’appoint. En 6 mois, nous sommes passés de 3 000 €/an à 3 000 € de chiffre d’affaires par mois grâce à la mise en place de l’écosystème global et un focus très fort sur le trafic et sur le contenu. Sans cet accompagnement, je n’aurais jamais pu en arriver à ces résultats-là.

Sophie Le Penher

Prendre du temps et aussi pour se libérer l’esprit, pour pouvoir avoir le temps de penser et de rêver, c’est une part importante du développement de notre travail.

On ne fait pas un comptage d’heures, de temps. On s’organise plutôt tous les deux pour pouvoir avoir suffisamment de temps pour travailler et développer nos activités qui sont vraiment des passions.

Guillaume Le Penher

Ce n’est pas une frontière nette en fait entre les moments de plaisir, les moments de travail. Tout cela se mélange, s’imbrique et c’est d’une richesse pour moi extrêmement importante. Et le principal, c’est de faire les choses avec passion, avec sincérité.

Sophie Le Penher

Réussir dans le blogging, c’est être sincère. On doit passer du temps à écrire des articles ou on doit passer du temps à faire des vidéos… On est obligé d’être sincère puisqu’on y met toute notre âme, notre être.

Guillaume Le Penher

Avec l’ensemble de nos activités, on fait plus de 100 000 €, 118, je crois au dernier bilan.

Le web est au cœur de notre activité puisqu’on ne vend rien dans notre campagne. On vend à l’international. Forcément qu’on a été trouvé par le web, mais on n’a pas été trouvé comme ça en des gens qui se baladaient dans notre rue. Donc, cela ne vient pas en deux jours, cela ne vient pas en quelques heures, ce n’est pas du make money fast, vraiment il faut être concentré et travailler mais avec régularité et surtout avec les bonnes méthodes et avec un objectif clair.

On a coupé quelques arbres pour construire notre maison et ces arbres, aujourd’hui, on les débite en planches, on les transforme en meubles, en sculptures. Et donc, cela, c’est une boucle quelque part. C’est comme la permaculture et pouvoir produire ses propres choses avec ce qui a poussé sur les lieux. C’est d’une puissance incroyable.

Donc cela, cela nous nourrit et notre style de vie ici, c’est des balades, c’est cueillir les champignons.

Cela respecte l’ensemble de nos valeurs qui sont l’entreprenariat, bien sûr, mais l’écologie, et puis le côté connexion à la nature.

On a une vie simple et on aime cela. On aime être connecté à notre lieu, cela veut dire nourrir les poules avec les enfants, cela veut dire faire pousser des arbres fruitiers. On a une collection d’agrumes incroyable qui nous permet d’avoir des fruits du monde entier chez nous comme cela.

Et c’est aussi cette philosophie-là qu’on transmet à travers notre blog, à travers nos articles et nos vidéos, à nos clients et ils y sont vraiment sensibles.

Sophie Le Penher

On peut gagner de l’argent, on peut gagner sa vie, on peut être précis et construit grâce à la formation de Blogueur Pro.

Le conseil que je pourrais donner, c’est allez-y, foncez.

Guillaume Le Penher

C’est une question vraiment simple. C’est « j’y vais, j’y vais pas ». Il vaut mieux y aller quitte à être déçu et se faire rembourser puisque c’est possible plutôt que de rester devant la porte et se dire « est-ce que je vais frapper ? »

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂