Comment j’ai pris des cours à l’université avec mon bac moins 2 (et comment tout apprendre) 254/365

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes/

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– Le livre “Nouvelles du futur : Le pire est à venir…” sur Amazon : https://olivier-roland.tv/nouvelles-du-futur
– Le livre “Neuromancien” sur Amazon : https://olivier-roland.tv/neuromancien

– La vidéo “Le hack ultra simple pour avoir plus de résultats dans la vie (245/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=SD3bj20AhD8

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

NOTE : Pour les liens affiliés de cette vidéo, voir le paragraphe « Affiliation » de : http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mentions-legales/

https://www.youtube.com/watch?v=6wWbcYk-OrY

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment j’ai pris des cours à l’université avec mon bac moins 2 (et comment tout apprendre) 254/365” :

Je vais partager à quel point le savoir est accessible et à quel point on peut apprendre tout ce qu’on veut à partir du moment où on le veut vraiment.

J’ai toujours été passionné de science-fiction et pendant longtemps, mon rêve ultime, c’est de devenir écrivain de science-fiction.

C’est un rêve que j’ai en partie accompli en publiant une nouvelle aux éditions L’Harmattan en 2006.

Je venais juste de créer ma boîte à 19 ans depuis déjà quelques mois. C’était l’époque où je vivais dans ma chambre de 13 m² entre les toilettes et la douche.

Je discutais avec ma voisine. Je parlais de cette passion de la science-fiction, et elle m’a dit qu’à Lille 3, elle suit des études de journalisme et il y a un prof qui fait des cours de cyberculture.

Je me suis demandé ce que c’est, et elle me dit que c’est une sorte de sous-genre de la science-fiction.

J’ai dit que ça m’intéresse beaucoup, et j’ai demandé si elle peut me mettre en relation avec ce prof. Ce qu’elle a fait.

Et j’ai dit à ce prof : « Je viens juste de créer ma boîte, mais je m’intéresse beaucoup à la science-fiction. J’ai entendu dire que vous faites un cours sur la cyberculture, est-ce que vous m’autorisez à venir en auditeur libre. »

J’ai suivi le conseil que je partageais récemment avec vous dans la chaîne. J’ai tout simplement demandé plutôt que de considérer qu’à la base, ce n’était pas prévu et qu’on allait sans doute me dire non.

J’ai demandé parce que je me suis dit que dans le pire des cas, il va me dire non. Donc, je n’ai rien perdu. Puis dans le meilleur des cas, il va me dire oui.

Il m’a dit oui, et ça m’a vraiment beaucoup plu.

J’ai réussi à me libérer quasiment pour tous les cours du semestre. Donc, c’était génial.

D’ailleurs, ça m’a permis de bien pouvoir échanger avec d’autres étudiants, de rencontrer et de me faire des amis, et d’acquérir une vraie connaissance sur le mouvement cyberpunk qui est une branche de la science-fiction.

Le cyberpunk, c’est un futur dystopique où toutes les technologies de l’informatique et d’Internet sont mises au premier plan.

Le tout premier livre qui a fondé le genre, c’est celui de William Gibson. Et depuis, il y en a eu beaucoup.

La nouvelle que j’ai publiée aux éditions L’Harmattan, c’est une nouvelle de cyberpunk. Je considère qu’elle s’inscrit dans le genre. Le titre, c’est « La salope de Pavonis ».

Ça a été publié dans un recueil qui s’appelle « Nouvelles du futur : le pire est à venir ».

A la base, je suis un grand optimiste. Mais là, la nouvelle est un peu plus de noire. C’était presque proche du genre policier noir.

C’était super intéressant. J’ai découvert le milieu universitaire grâce à ça. J’ai trouvé cela génial.

Qu’est-ce que vous pouvez faire qui sort de la boîte, qui vous permet d’accéder à cette formation, à ces informations qui vous font rêver, qui vous passionnent, qui vous excitent que tellement vous avez envie d’en savoir plus sur le sujet ?

Souvent y accéder, c’est aussi simple que de demander.

Il y a de plus en plus de cours qui sont accessibles en ligne. Ce n’était pas le cas parce que je crois que j’ai fait ça en 2001, en 2002.

Aujourd’hui, vous pouvez sans doute participer à une grosse partie des cours en Fac si vous demandez poliment au prof qui fait ça.

Peut-être qu’on va vous dire non, mais peut-être aussi qu’on va vous dire oui. C’est plus facile qu’on le croit d’accéder au savoir, il faut juste faire l’action de vouloir y accéder.

N’oubliez pas aussi cette fameuse citation du blogueur Chris Guillebeau : « Il y a un gouffre beaucoup plus important entre le savoir et l’action qu’entre l’ignorance et le savoir ».

Evidemment, même si avec ce savoir, vous ne faites rien, il n’y aura pas de gros changement dans votre vie, voire pas du tout.

Ces cours de cyberculture m’ont aidé à écrire ma première nouvelle publiée. Et peut-être que si je n’avais pas suivi ces cours, aujourd’hui, je ne pourrais pas vous dire que j’ai réussi à publier au moins une nouvelle dans toute ma carrière.

Après, j’ai essayé de me consacrer plus à l’entreprenariat, mais je ne m’empêche pas à l’avenir de revenir à mes premiers amours.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂