Comment installer un blog WordPress en 3 clics en 2021

Je fais cette vidéo régulièrement, voici la version 2021 de comment installer votre blog professionnel WordPress en quelques clics 🙂

Clique ici pour t’inscrire à la Masterclasse qui démarre ce 19 janvier : https://olivier-roland.tv/masterclasse-BP-2021-YT/

– S’inscrire à Infomaniak : https://olivier-roland.tv/infomaniak/

► Venez rejoindre des milliers de Rebelles Intelligents entrepreneurs dans le groupe Telegram https://t.me/rebellesintelligents, pour votre dose quotidienne de conseils et stratégies pour développer votre entreprise, devenir plus productif et plus serein, et réaliser ce qui vous tient à cœur.

(Si vous ne connaissez pas Telegram, c’est comme WhatsApp mais en plus privé. Vous pouvez l’installer gratuitement sur votre smartphone ou tablette sur https://telegram.org/ ) 🙂

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

#RebellesIntelligents #DéveloppementPersonnel

https://youtu.be/Wxd-mRotOQs

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment installer un blog WordPress en 3 clics en 2021” :

Comment installer un blog WordPress en 5 minutes et comment lui trouver un joli design pour qu’il ait un look professionnel ? Et aussi, quels sont les réglages de base à mettre en place pour être sûr qu’il fonctionne bien et qu’il soit bien référencé ?

C’est aujourd’hui extrêmement simple d’installer un blog WordPress en quelques clics sans rien y connaître à l’informatique.

D’ailleurs, j’ai parfois des personnes qui me disent « Oh ! Mais moi, je n’y connais rien en informatique, je n’arriverais jamais à avoir un site web ». En fait, ces personnes confondent le fait de conduire avec le fait de comprendre comment un moteur fonctionne.

Probablement que vous savez conduire, mais probablement que s’il y a un problème dans le moteur de votre voiture, vous n’êtes pas capable de la réparer. Et vous êtes capable de conduire malgré ça parce que vous savez utiliser l’interface.

Et c’est la même chose avec WordPress, pas besoin de s’y connaître en informatique. Vous avez une interface claire, simple, en français qui vous permet d’avoir un site web professionnel.

Donc, c’est parti pour l’installation.

Pour aller sur le site d’Infomaniak, vous cliquez tout simplement sur le lien qui accompagne la vidéo. L’interface peut être différente en fonction du moment où vous regardez cette vidéo. Sur la page d’accueil, vous devez avoir comme ça un champ qui vous permet de taper un nom de domaine. On va mettre par exemple « mon-super-blog-genial.com ».

Alors surtout, très important, vérifiez bien que vous n’utilisez pas une marque existante avant de réserver votre nom de domaine. Donc, je vous encourage si vous êtes en France à aller sur le site de l’INPI et de faire une recherche de marque, vous pouvez trouver ça très facilement. Si vous êtes en Suisse, en Belgique, au Québec ou dans d’autres pays francophones, vérifiez sur le site de votre pays.

Mais quel que soit le pays francophone ou même non francophone dans lequel vous vivez, si vous faites un blog en français, vous avez de fortes chances que votre plus gros marché se trouve en France. Dans ce cas-là, je vous encourage fortement à regarder sur le site de l’INPI quoi qu’il arrive, quel que soit votre pays de résidence, pour être sûr que ce ne soit pas une marque déposée dans votre domaine.

Vous pouvez même regarder aussi si ça n’a pas été déposé au niveau européen. Donc pareil, vous tapez dans Google « recherche de marque au niveau européen » et puis vous vérifiez.

Egalement, c’est mieux, ce n’est pas indispensable d’avoir un mot-clé qui amène beaucoup de trafics dans votre titre. Ce n’est pas indispensable, on peut très bien réussir sans, mais disons que si vous avez un mot-clé qui est assez recherché, ça va vous aider un jour à vous positionner sur ce mot-clé là si vous l’avez dans le titre.

Et on va voir s’il est disponible. Hop ! Yes, il est dispo. Donc, on va cliquer sur le suivant.

De ces options, il y en a une seule qui peut éventuellement vous intéresser, c’est Domain Privacy. Pour 2,40 €/an, ce n’est pas très cher. Vous avez votre nom, votre email, votre adresse, votre téléphone qui sont cachés. Infomaniak va les remplacer par des alias qui vont rediriger vers votre adresse email, ça empêchera que les gens connaissent votre adresse. Après, si vous utilisez un bureau ou une boîte postale, dans ce cas-là, ça protège votre domicile.

Moi je vous recommande de la prendre parce que c’est quand même mieux d’un point de vue confidentiel tout simplement.

Pour WordPress, il vous faut ici un hébergement web, donc vous prenez ça. Ça coûte 5,75 €/mois, donc ça fait quoi ? Deux cafés.

Vous allez pouvoir créer une adresse email, ça suffit largement. Vous pouvez la choisir si vous voulez, mais on fera ça plus tard. « Continuer sans email », donc.

Là, soit vous créez un compte, soit vous vous connectez à un compte. Je ne vais pas vous faire l’affront de vous expliquer comment on crée un compte. Là, je vais me loguer à mon compte.

Une fois que vous avez créé votre compte, vous vous êtes logué à votre compte, on vous propose cette option. Moi, je ne la prends pas, ça ne m’intéresse pas.

Ici, ça récapitule tout ce que vous avez fait. Donc, vous cliquez sur « payer ».

Donc là, Infomaniak vous dit qu’ils sont super contents d’avoir travaillé avec vous. Vous cliquez sur « suivre ma commande ». Là, ils vous disent qu’ils sont en train de préparer le produit, donc il faut attendre un peu.

Là, vous avez le nom de domaine qui est ici. Là, c’est votre option « Domain Privacy », et là, c’est l’hébergement tout simplement.

Une fois que c’est terminé, vous allez pouvoir accéder ici à votre hébergement. On voit ici.

Alors attention ! Sur votre hébergement, vous pouvez avoir plusieurs noms de domaine, vous pouvez mettre 20 sites différents. Il faut bien comprendre que là, le nom de domaine que vous avez pris, c’est un des sites que vous pouvez avoir sur cet hébergement.

Et vous pouvez voir qu’Infomaniak vous a installé ici un certificat SSL.

Qu’est-ce que c’est que cette bête-là, certificat SSL ?

C’est tout simplement un certificat qui vous permet de sécuriser votre blog, c’est-à-dire que les communications entre votre blog et la personne qui veut la visiter vont être cryptées.

Si vous avez un blog sur les hamsters ou sur le kitesurf, vous vous demandez peut-être à quoi ça sert de crypter les communications.

Disons que c’est surtout intéressant d’un point de vue trafic parce que Google pousse vraiment pour qu’Internet soit au maximum sécurisé. Un de leurs critères pour bien classer les articles qu’il y a dans le résultat de recherche, c’est de voir si le site est sécurisé ou pas.

C’est juste un critère parmi plus de 200, ce n’est pas ça non plus qui va doubler votre trafic du jour au lendemain.

Mais disons que si Google hésite entre votre article ou celui d’un de vos compétiteurs parce qu’ils ont la même qualité, que les deux blogs ont à peu près la même autorité et que toute chose égale par ailleurs, il va privilégier, donc il va mettre en premier celui qui est sécurisé par rapport à celui qui n’est pas sécurisé. Donc, autant prendre ce certificat surtout que c’est installé automatiquement et que c’est gratuit.

On va cliquer dessus et ensuite, vous cliquez sur « Accéder à WordPress et aux Apps ». Vous avez aussi le bouton qui est disponible ici à gauche.

Et voilà, vous avez plusieurs logiciels que vous pouvez installer en un clic. Donc, on va installer WordPress tout simplement et là, on va l’appeler « Mon Super Blog Génial ! ».

Ensuite en utilisateur, vous pouvez mettre ce que vous voulez. Je ne sais pas, on va mettre « goldorak » et ici, vous tapez un mot de passe complexe qui est suffisant pour que vous puissiez sécuriser votre accès. Et Infomaniak vous attribue un score.

Si par exemple, on se contente de taper « bonjour », il vous dit ça ne va pas du tout. Si on rajoute, un chiffre comme 17 par exemple, oui, il vous dit « ça ne va pas ». C’est à vous de taper un mot de passe qui soit intéressant jusqu’à ce qu’il vous dit que vous soyez dans le vert.

Ici, vous pouvez choisir un thème, enfin ce n’est pas très important parce que vous allez pouvoir choisir parmi des milliers de thèmes juste après. Vous cliquez sur « Installer » et là, il faut attendre un peu.

Une fois que c’est installé, vous cliquez sur « Accéder à l’application » et ici, vous allez mettre le login/mot de passe que vous venez juste de définir. Hop !

Et voilà, c’est simple et efficace, on est bien sur Mon Superbe Blog Génial. On voit d’ailleurs qu’Infomaniak nous a installé plusieurs plugins comme « Really Simple SSL » qui permettent justement de sécuriser notre site facilement.

Alors, déjà la première chose à vérifier, c’est, est ce qu’il y a des mises à jour à faire ? Donc, on va dans « Tableau de bord », « Mises à jour » et il n’y a aucune mise à jour. Si jamais vous en avez, vous les faites immédiatement.

C’est très important de garder votre WordPress à jour, c’est gratuit, ça prend quelques instants et ça vous permet d’être toujours en sécurité parce que dans les mises à jour, il y a des correctifs de sécurité, c’est-à-dire que parfois, on trouve des failles dans les logiciels de WordPress, que ce soit WordPress en lui-même ou les extensions ou les thèmes et c’est important de les corriger en mettant à jour.

Donc, la première chose qu’on va faire, c’est d’aller chercher un thème qui nous va bien.

Déjà, on peut aller voir le thème qui a été installé par défaut. Pour ça, on clique ici sur « Aller sur le site » et donc, voilà. On a déjà un joli thème qui est installé. Vous pouvez être content du thème qui est installé par défaut, mais en fait, il y en a vraiment des milliers et des milliers qui sont disponibles.

Alors déjà, vous avez ici les thèmes par défaut de WordPress qui sont livrés avec. On peut par exemple activer Twenty Twenty One. Dans ce cas-là, on revient ici, on rafraîchit la page.

Ce texte-là, c’est normal, c’est parce que ça vient de l’éditeur Divi qui a été utilisé pour créer tout ça. Ça peut paraître un peu brouillon, mais ce n’est pas du tout obligatoire d’utiliser Divi. Divi, c’est juste un éditeur de texte.

Je ne veux pas trop rentrer dans les détails, d’ailleurs, c’est pour ça qu’on avait le thème ici Divi qui était installé.

Si vous avez ce problème aussi, vous allez tout simplement dans « Pages », « Toutes les pages » ici et voyez que « HOME », c’est la page d’accueil. Vous cliquez sur « Modifier ». Et ici, vous avez du code, c’est ce code qui, normalement, est utilisé par Divi.

Ça peut vous paraître un peu compliqué, je ne sais pas pourquoi Infomaniak propose ça par défaut, mais on va mettre par exemple ici « Accueil » « Bienvenue sur mon super blog ! ». Je clique sur « Mettre à jour » et ensuite on va retourner ici et rafraîchir la page. Voyez que ce que j’ai mis ici sur cette page apparaît directement là.

D’ailleurs, on peut comprendre que ce thème est quand même assez moche, il faut le reconnaître, on va aller chercher un autre thème qui est plus sympathique. Et encore une fois, rien ne vous empêche d’utiliser le thème qui est proposé par défaut. Mais disons que si vous êtes trop nombreux à faire ça, vous allez avoir le même thème que beaucoup de personnes finalement.

Donc, vous cliquez sur « Ajouter » et ici, vous avez accès à littéralement des milliers de thèmes. Ça, ce sont des thèmes qui sont mis en avant, mais vous pouvez aussi aller en chercher bien d’autres ici. C’est un scroll infini, donc vous avez vraiment énormément de choix. Vous pouvez regarder les derniers qui sont sortis…

Et vous pouvez faire des recherches ici, il y a des thèmes qui ont des fonctionnalités spécifiques. Par exemple, si vous avez un blog sur la photo, vous voulez peut-être regarder les blogs qui ont été identifiés comme tels. Alors, ça peut être vrai ou pas, c’est le designer du thème qui choisit les catégories, donc il y en a qui sont un peu optimiste sur l’utilisation de leur blog.

Vous avez ici différents critères, voilà le nombre de colonnes… A vous de trouver ceux qui sont les meilleurs.

Et bien sûr, vous avez aussi la possibilité de faire une recherche par mot-clé. Si vous faites un blog sur la méditation, ça vaut le coup de taper « méditation » ici et de voir s’il n’y a pas un thème de blog avec ce mot-clé.

Là, j’ai tapé en français, il vaut mieux le faire en anglais pour avoir un peu plus de choix.

Ici, on a par exemple un thème apparemment prévu pour les SPA. A vous de voir un peu ce que vous voulez faire.

Vous pouvez explorer avec ces mots-clés-là, vous baladez dans les thèmes populaires…

Et ce qui est génial avec ça par rapport aux sites web du début des années 2000, c’est qu’avant WordPress, avant les CMS, les Content Management System qui est donc ce que fait WordPress, quand vous vouliez changer l’aspect d’un site, il fallait repasser sur chacune des pages, tandis que là, c’est littéralement un clic.

Donc là, je passe, je vais à nouveau rafraîchir la page. Tout de suite, on change le contenu sans changer le contenant.

Certains thèmes, comme c’est indiqué ici, ont besoin d’extensions spécifiques, vous pouvez les installer là si vous voulez.

On va peut-être tester Twenty Nineteen.

Je vous recommande de passer un peu de temps pour essayer de trouver un thème qui vous convient. Ne passez pas trop de temps non plus, sinon, ça peut être de la procrastination tout simplement. Il vaut mieux passer du temps à développer votre blog qu’à trouver un thème, surtout qu’au début, il n’y a personne qui va voir votre blog.

C’est ce que je dis toujours. La mauvaise nouvelle quand vous démarrez le blogging, c’est qu’il n’y a que votre mère qui va le voir, et la bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a que votre mère qui va le voir. C’est-à-dire, vous n’avez pas besoin d’être parfait tout de suite et que vous avez compris, ce n’est pas parce que vous avez choisi un thème que ça vous empêche de choisir un autre thème après, vous pouvez vraiment changer en un clic.

Une fois que vous avez fait le choix de votre thème, on va aller dans les réglages ici, dans Réglages générales. Normalement, Infomaniak vous a bien mis le titre de votre blog. Là, vous allez rajouter un sous-titre. Tous les thèmes ne vont pas l’afficher, mais la plupart des thèmes vont l’afficher et il faut dans l’idéal mettre un sous-titre qui vraiment explique extrêmement simplement en une phrase de quoi va parler votre blog, et dans l’idéal, ça doit même montrer le bénéfice.

C’est-à-dire si quelqu’un passe un mois de sa vie à lire tous les articles votre blog, qu’est-ce qu’il aura en plus dans sa vie une fois qu’il aura fait ça ?

Si vous avez un blog sur le judo par exemple, vous pouvez dire « Devenez ceinture noire en 2 ans » ou si vous ne voulez pas être aussi spécifique « Devenez meilleur au judo », c’est un peu terne, mais au moins c’est clair, ou « Etre un meilleur judoka avec des techniques japonaises ».

Vous avez compris l’idée. L’idée, c’est que vraiment, on puisse comprendre immédiatement de quoi votre blog parle.

Vous pouvez laisser peut-être changer ici par la ville, la capitale du pays dans lequel vous vivez. N’oubliez pas de cliquer sur « Enregistrer les modifications » à chaque fois.

Alors « Écriture », vous n’avez rien à faire.

Ici, vous allez faire en sorte que la page d’accueil soit une page statique ou, si vous souhaitez, vous pouvez aussi juste afficher les derniers articles. Ça, c’est à vous de voir, il y a les avantages et les inconvénients dans les deux.

Surtout ne cochez pas cette case parce que là, ça voudrait dire que vous dites à Google « hey, je t’interdis d’indexer mon blog », ce qui est vraiment une mauvaise idée, ce n’est pas ce qu’on veut.

« Commentaires » et « Médias », on peut passer.

« Permaliens », ce qui est très important, vérifiez bien que ce soit ici « Titre de la publication » qui est sélectionné. C’est extrêmement important parce que quand vous allez faire ça, WordPress pour l’adresse de votre article va utiliser le titre, ce qui est très important d’un point de vue référencement.

Et voilà, vous n’avez pas besoin de vous appesantir sur les autres réglages pour l’instant, simplement comme vous avez ici « Really Simple SSL » qui est installé, vous cliquez ici et là pour que les notifications disparaissent.

Je vous le dis pour l’avenir, si vous voulez ajouter, vous pouvez regarder ici les extensions qui ont été ajoutées par Infomaniak. Ce ne sont pas des extensions qui sont fournies par défaut. Et si vous voulez en ajouter, vous cliquez sur « Ajouter » simplement ici. C’est le même principe que les thèmes. Vous avez ici des milliers d’extensions gratuites de fonctionnalités de WordPress, donc à vous d’explorer un peu tout ça.

Ensuite, pour écrire un article, vous allez dans « Articles », « Ajouter ».

Quand je vous disais qu’il n’y a pas besoin de s’y connaître en informatique, que tout est en français, que c’est extrêmement simple, ce n’était pas pour rigoler. C’est vraiment extrêmement simple.

Là, on va taper par exemple « Mon super 1er article ! », et puis ici, vous pouvez taper « Je tape ici mes premiers mots, quelle émotion… ».

Et donc, là, c’est l’éditeur par bloc. En faisant « Entrée », vous allez arriver sur un nouveau bloc. Si vous cliquez sur le petit bouton plus, vous pouvez voir que vous avez des tas de possibilités.

Vous pouvez créer des listes, des titres, des citations. Vous pouvez ajouter des images, des sons, des vidéos… Vous pouvez embarquer facilement des vidéos YouTube, des vidéos vimeo, des tweets… C’est vraiment extrêmement simple.

Et après, si je mets ici « Bloc2 » par exemple, vous pouvez déplacer facilement les blocs comme ça. Vous pouvez aussi juste attraper ici les six points et puis faire glisser tout simplement. Donc, c’est vraiment simple et efficace.

Et si vous voulez prévisualiser votre article, vous cliquez ici et voyez que ça fonctionne bien. Et si vous en êtes content, vous cliquez sur « Publier ».

On va retourner sur la page d’accueil de notre blog. Là, il met toujours le titre par défaut parce que j’ai oublié de cliquer sur « Enregistrer ».

Je le refais. Ici, je vais mettre « Au top ! » et « Enregistrer les modifications ». Et là, on va rafraîchir la page.

Tout ce qu’on a tapé ici, ça fonctionne.

Admettons que dans les articles précédents qui ont été publiés, on veut les effacer, vous allez sur un des articles, vous cliquez sur « Modifier l’article » et puis, vous pouvez tout simplement le mettre à la corbeille.

Vous pouvez aussi voir comment ça a été fait si vous souhaitez, ou alors, vous pouvez revenir sur le tableau de bord WordPress et vous pouvez sélectionner ici tous les articles qui n’ont pas été publiés par vous et puis les mettre à la corbeille.

Si vous voulez les récupérer après, c’est comme la corbeille de Mac OS ou de Windows, ça se trouve ici.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂