Comment gérer les CRITIQUES non constructives (337/365)

Évoquons un sujet capital qui touche la plupart des créateurs, à commencer par moi : apprendre à gérer les CRITIQUES NON CONSTRUCTIVES. Faire face à des critiques plus ou moins légitimes est une étape obligée quand on est créateur de contenus. ➽ Quelle est votre expérience en la matière ?

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt

– La vidéo “BOOSTER sa chaîne Youtube – Objectif 1 MILLION de vues en un an ! Développement d’audience” :
https://www.youtube.com/watch?v=fWlQ1mINkp8

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=zifQIqbYLCo

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment gérer les CRITIQUES non constructives (337/365)” :

Il y a un commentaire très intéressant qu’on a posté récemment sur ma chaine.

C’est un commentaire de critique aquatique écrit en dessous de la vidéo qui s’appelle « Booster sa chaine Youtube, objectif 1 million de vues en un an », une conférence que j’avais donnée à Paris il y a quelques années.

« Tu prétends expliquer comment faire 1 million de vues alors que cette vidéo fait seulement quelques milliers de vues depuis 2015… bouffon ».

Dans la vidéo, j’explique comment avoir 1 million de vues par sur une vidéo mais sur la chaine entière.

Ce commentaire est assez banal. Il y en a pleins qui sont publiés comme ça régulièrement. Et c’est un excellent exemple de critique non constructive.

Pour distinguer une critique non constructive d’une critique constructive, posez-vous la question : est-ce qu’on sent la volonté d’aider ?

Si vous ne sentez pas la volonté d’aider, c’est juste comme 95 % des critiques quelqu’un qui critique pour critiquer.

Il y a quand même un pourcentage non négligeable des critiques qui sont faites par des gens qui vont juste avoir une analyse extrêmement superficielle de ce que vous proposez.

Là, en l’occurrence, la personne n’a pas regardé la vidéo, ou elle a peut-être regardé les deux premières minutes, ou elle a juste regardé le titre parce que si elle avait vu la vidéo, elle aurait vu que je ne parle pas d’avoir un million de vues sur une vidéo, mais un million de vues sur la chaine. Elle aurait peut-être allé voir les vues sur la chaine. Là, je crois qu’on a dépassé les 10 millions depuis un certain temps.

À partir du moment où vous allez publier du contenu, vous allez forcément avoir des gens qui vont se permettre de donner des avis sur ce que vous faites alors qu’ils n’auront pas pris le temps de vraiment comprendre, d’analyser ce que vous voulez dire.

On sait que dans la communication, il y a des perditions énormes entre ce que vous voulez dire, ce que vous dites, ce que les gens entendent, ce que les gens écoutent, ce que les gens comprennent, ce que les gens retiennent.

Il y a aussi un facteur important. C’est que dans n’importe quel domaine, souvent les débutants, leur écran s’est à peine rafraichi qu’ils ont déjà un avis sur tout.

Ils ne se privent pas de le donner parce que comme ils n’y connaissent rien, ça leur donne quelque part une fausse impression de compétence. En tous cas, ils ont eu l’impression qu’ils peuvent s’exprimer sur des sujets qu’ils ne maitrisent pas.

Je vous montre ça parce que ça touche tout le monde.

Ça me touche, ça touche plein de youtubeurs, ça touche plein de créateurs, ça touche plein d’auteurs, et ça va vous toucher aussi.

Ça ne doit pas vous faire peur. Vous devez comprendre que c’est un comportement humain par défaut.

Ça nous est arrivé à tous d’avoir un avis sur quelque chose alors qu’on n’a pas pris le temps d’analyser ce que la personne voulait dire, de juste se contenter d’un truc superficiel.

On ne peut même pas leur jeter la pierre à ces gens-là. Il faut juste comprendre que c’est un comportement normal, que ce n’est absolument pas un problème.

Le but, ce n’est pas de faire en sorte que ces commentaires disparaissent parce qu’ils ne disparaitront jamais, mais c’est de toucher suffisamment des personnes qui comprennent votre message, qui comprennent l’intérêt qu’il y a à l’écouter et à le mettre en pratique parce qu’au final, c’est tout ce qui compte.

On dit souvent que pour réussir sur le web et pour réussir dans la vie, il vous suffit d’avoir 1000 vrais fans, c’est-à-dire de gens qui comprennent ce que vous dites, qui sont en accord à ce que vous dites, qui aiment votre contenu, qui l’apprécient, qui le partagent, qui achètent vos produits et que ça suffit.

A la limite, vous pourriez avoir 1 million de personnes qui vous détestent, ça suffirait.

Il y a beaucoup de gens qui ont peur de ces commentaires négatifs et de ces réactions négatives.

Imaginons que je ne fasse rien ou que j’arrête quelque chose parce que j’ai peur de ces commentaires négatifs parce qu’il y a un commentaire négatif qui m’a touché.

Imaginez-vous dans 10 ans expliquer à quelqu’un que vous vous étiez lancé dans un projet de créer une chaine youtube, mais vous avez arrêté parce qu’il y a 10 ans, on vous a posté un commentaire négatif.

Réfléchissez à ça et ça va vous permettre de prendre du recul par rapport à ça et de vous rendre compte à quel point c’est ridicule d’avoir peur de ça et de faire quoi que ce soit de différent de ce que vous ayez prévu juste à cause de ça.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂