Comment faire pour interviewer une CELEBRITÉ et comment j’ai interviewé Tim Ferriss

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=

► Obtenez gratuitement mon livre “Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog” en cliquant ici ! 🙂 https://olivier-roland.tv/livre-offert/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=interviewercelibriter

– Le livre “La semaine de 4 heures” sur Amazon : https://olivier-roland.tv/la-semaine-de-4-heures
– La vidéo Tim Ferriss : la VÉRITÉ sur la Semaine de 4 heures, par Olivier Roland” : https://www.youtube.com/watch?v=klN-aPMK2I8&list=PLlNaq4hbeacRjWfmS4YP89UeXatvmgkxy&index=14&t=0s

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

NOTE : Pour les liens affiliés de cette vidéo, voir le paragraphe « Affiliation » de : http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mentions-legales/

https://www.youtube.com/watch?v=DJZejo5b9pY

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment faire pour interviewer une CELEBRITÉ et comment j’ai interviewé Tim Ferriss” :

Récemment, je discutais avec Jonathan Rigottier que j’ai interviewé à Tallinn en Estonie pour la chaîne et il me demandait comment j’ai fait pour interviewer Tim Ferriss.

Il me dit que c’est quand même quelqu’un très connu, il ne doit être facilement accessible. En plus, il a un peu construit sa vie autour du fait qu’il n’était pas joignable.

Je me suis dit que c’était une question intéressante pour vous inspirer à vous aussi.

Essayez d’interviewer des gens qui vous inspirent et qui sont inaccessibles, en tout cas, vous vous dites que cela va être compliqué pour vous de les atteindre, de pouvoir faire du contenu qui va s’inspirer votre audience et vous inspire.

Je pense que la clé pour interviewer quelqu’un qui vous inspire et qui parait inaccessible, c’est d’aller à un évènement qu’il organise, parce qu’automatiquement, il va être davantage accessible et attentif à ce que vous allez partager.

Plus l’évènement est cher, plus cela va être le cas.

En l’occurrence, Tim Ferris avait organisé un évènement en 2011 à San Francisco et j’y suis allé. C’est le seul évènement qu’il n’a jamais organisé.

Déjà aussi, conseil corollaire, c’est que vous devez suivre la personne quand même.

Vous ne devez pas être là juste une fois tous les 3 mois en mode qu’est-ce qu’il fait, vous devez le suivre de manière assez proche pour être au courant de ce genre d’évènement.

Si j’avais loupé l’article où il disait qu’il allait faire un évènement sur Francisco, je ne l’aurais pas vu, j’aurais loupé l’opportunité.

Ensuite, personnellement ce que j’ai fait, c’est que je suis allé à son évènement « Opening the Kimono » en 2011.

Une fois sur place, on rencontre Tim Ferriss, c’est cool, c’est sympa. Mais bien sûr, après, il faut être proactif parce que cela ne va pas tomber du ciel non plus, le mec n’est pas au courant que vous voulez l’interviewer.

Donc, je lui ai dit : « Tim, je sais qu’on te demande à fond, mais j’ai vraiment envie de t’interviewer, tu m’as inspiré beaucoup, j’ai envie de te faire découvrir davantage en France. Je pense qu’en France et dans la francophonie en général, on ne te connait pas assez et c’est vraiment dommage. Est-ce que tu serais d’accord pour faire une interview courte de quelques minutes avec l’essentiel, le 20/80 comme tu kiffes, il faut qu’on parle de « La semaine de 4 heures » et tout ça ? »

Il n’était pas ultra motivé par le truc. Il faut se rendre compte, même déjà en 2011, il y avait des articles dans des magazines. Même le New York Times avait parlé de lui. Il avait déjà une audience énorme, il s’en foutait un peu d’un petit frenchy avec une audience qui débutait.

Mais il est poli, il m’a dit : « oui, il n’y a pas de souci ».

Il faut être proactif les rebelles intelligents et ne pas hésiter à demander.

De toute façon, dans le pire des cas, on va vous dire non ou on va vous dire oui. Puis après, vous n’allez plus voir personne, mais au moins vous auriez essayé.

Donc, il m’a dit : « on fera cela la matinée, le lendemain de l’évènement.

Je lui ai dit : « Ok. Il n’y a pas de souci ».

Il m’a dit : « on se retrouve dans le lobby 9h, 10h », je ne sais plus.

J’attends dans le lobby, il n’y avait personne. Il n’est pas venu.

Je dis : Pourquoi il ne vient pas ? Je me suis dit : il ne faut pas s’énerver, c’est normal. Il est dans un évènement où on était 100, 150, 200. Il faut se mettre à sa place. Il a plein de trucs à faire, il est ultra sollicité.

Déjà aussi, il faut prendre conscience de cela.

Ce n’est pas de l’impolitesse ou de la rudesse quand quelqu’un que vous admirez se dérobe un peu ou qu’il n’est pas disponible du tout. Dans un évènement, il y a souvent autre chose à faire.

Il ne faut jamais le prendre pour vous, il faut toujours se mettre à la place de la personne.

Je me suis dit qu’il n’y a pas de souci.

J’étais embêté parce qu’il ne m’avait pas donné son numéro de téléphone, c’est Tim Ferriss. C’était en 2011 en plus, je n’avais aucun moyen de le contacter.

On est dans un hôtel, c’est facile. Je vais aller au lobby et demander à ce qu’ils appellent la chambre de Tim Ferriss. C’est ce que j’ai fait à la réception. Dans ce genre d’hôtel, ils font cela tout le temps.

Je prends le téléphone, je tombe sur sa copine qui me dit : « oui, il est là dans la chambre ».

J’ai dit : « il m’avait promis de faire une interview, je suis dans le lobby, je suis en train d’attendre ».

Je dis que je suis en train d’attendre, j’ai quand même fait l’effort, je suis là.

C’est un être humain poli, Tim Ferriss, il ne va pas laisser quelqu’un normalement poireauter pour rien dans le lobby.

Finalement, il a dit qu’il arrive dans 5 minutes. Il est descendu et il m’a dit : « Ok, allez, 5 minutes ! »

J’ai fait : « non, 5 minutes, c’est trop court. »

– « Enfin, tu m’as dit 5 minutes. »

– « Non, je n’ai pas dit 5 minutes, j’ai dit quelques minutes, ce n’est pas pareil. »

Il m’a dit : « bon Ok, 10. »

J’ai dit : « 10, ça va. »

Puis, on s’est installé dans le lobby avec un setup, avec mon petit appareil photo qui faisait des vidéos à l’époque. Cela a été une interview dont j’ai été très content et fier.

D’ailleurs, je l’ai publié récemment sur la chaîne en anglais, mais vous pouvez aller voir la version avec les sous-titres en français.

Vous pouvez me voir beaucoup plus jeune qui, en plus, est assez impressionné. Je suis avec mon mentor, le mec qui a changé ma vie et qui est quand même à un niveau beaucoup moins développé qu’aujourd’hui sur plein de choses.

En tout cas, j’ai fait ça.

Cela a eu un impact fort à l’époque dans la communauté francophone des entrepreneurs.

Et même Tim avait apprécié cette interview parce qu’il a vu que finalement, je n’étais pas le mec lambda, un peu le journaliste qui avait vite fait analysé son truc en superficie, que je connaissais bien le bouquin, que je posais des questions pertinentes.

Je pense que c’est une interview intéressante et qu’encore aujourd’hui, il y a du bon contenu.

Donc, vous pouvez vous inspirer de toutes les étapes que j’ai faites.

Il faut être proactif, malin, ne rien lâcher, toujours être respectueux et penser que l’autre ne va pas vous mettre un vent par plaisir, c’est juste qu’il a autre chose à faire. Puis, essayez de trouver une solution à la place pour que tout soit en place.

Et peut-être que vous pouvez interviewer des gens qui vraiment pour vous sont des héros et qui ne sont pas forcément accessibles en ayant cette bonne démarche.

Après, j’étais ultra motivé. Mais si vous regardez quelqu’un comme David Laroche par exemple, il en a fait une industrie de cela parce qu’il est parti aux Etats-Unis pendant un mois, je crois. Il a interviewé des dizaines et des dizaines d’entrepreneurs, d’artistes, de gens inspirants.

Vous pouvez même en faire non seulement un mode de vie, non seulement un défi, mais même un business et complètement décoller avec ce genre d’approche.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂