Comment être SOI MÊME plutôt qu’être GENTIL, les 12 principes #vidéopépite

Il est facile d’être “gentil”, c’est à dire de ne pas savoir assez dire non, et d’être trop coopératif avec les autres, mais comment être soi-même et s’occuper un peu de nous, sans être pour autant égoïste, agressif ou sans coeur ? C’est le sujet de cette vidéo.

Tous les jeudis, retrouvez une vidéo “pépite”, reprenant une idée clé d’une des 1600 vidéos publiées sur cette chaîne. La pépite de cette semaine est tirée de la vidéo “12 principes pour arrêter d’être GENTIL et être SOI MÊME :)” : https://www.youtube.com/watch?v=I8wUnk1jTKY&list=PLlNaq4hbeacQc4dlU08WU1sX8A9RGjUMb&index=120

– Le livre “Cessez d’être gentil soyez vrai !” sur Amazon : https://olivier-roland.tv/soyez-vrai
– Le livre en version audio :
https://olivier-roland.tv/soyez-vrai-cd

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

NOTE : Pour les liens affiliés de cette vidéo, voir le paragraphe « Affiliation » de : http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mentions-legales/

#RebellesIntelligents #DéveloppementPersonnel

https://www.youtube.com/watch?v=n5BP4Rl_xtM

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment être SOI MÊME plutôt qu’être GENTIL, les 12 principes #vidéopépite” :

12 principes simples pour arrêter d’être gentil et exprimer véritablement notre personnalité pour être vraiment nous-même, ce qui implique parfois de savoir dire non.

Le premier principe pour cesser d’être gentil et être vrai, prenez conscience de ce que vous êtes en train de vivre.

De nombreuses personnes s’épuisent dans le soin de l’autre et l’oubli de soi. Cette violence qu’elles s’infligent pour bien faire fait qu’un jour, elles ne sont plus capables de ne rien faire.

Pour développer la conscience de ce que l’on vit, les 4 stades à considérer sont :

  1. l’observation
  2. le sentiment
  3. le besoin
  4. la demande

Le principe n°2 est de prendre conscience ce que l’autre est en train de vivre.

Communiquer, c’est s’exprimer et écouter.

Il faut laisser tomber la peur de se dévoiler comme celle d’entendre l’autre dans sa souffrance et ses difficultés.

L’empathie, alias la compassion, est la présence portée à ce que vous vivez et ce que vit l’autre.

Les 4 étapes de la pratique de l’empathie sont les suivants :

  1. Ecoutez sans rien faire
  2. Portez votre attention sur les sentiments et les besoins de votre interlocuteur
  3. Reflétez les sentiments et les besoins de votre interlocuteur en les reformulant
  4. Observez les signes de relâchement et de détente

Envers les personnes allergiques à l’empathie, vous pouvez utiliser la compassion silencieuse en restant ouvert et bienveillant.

Le troisième principe, c’est la rencontre.

Lorsque nous fonctionnons principalement sur le plan intellectuel, ce qui arrive le plus souvent, c’est :

  1. de se louper l’un l’autre
  2. ou de rentrer de plein fouet dans la dispute
  3. ou de ne pas oser nous montrer tels que nous sommes pour éviter les projectiles verbaux

Le quatrième principe, c’est soyez vous-même et laissez l’opportunité aux autres pour faire de même.

Nous sommes sommés de correspondre aux attentes des autres pour être aimés, alors, nous savons faire plaisir, être un bon garçon, un bon père, un bon collègue ou un bon mari, mais nous ne savons pas être tout simplement nous-même.

En croyant être responsable des sentiments des autres, nous nous culpabilisons mais n’arrivons pas pour autant à être à l’écoute de l’autre.

Le cinquième principe est d’être aimé comme nous sommes.

Cessons de chercher à correspondre aux attentes des autres et de demander aux autres de correspondre à nos attentes.

Le sixième principe est : Dites non plus souvent

L’obéissance ne crée pas des êtres responsables mais des automates. Savoir dire non est au cœur de 4 valeurs essentielles :

  • le respect de l’autre et de soi
  • l’autonomie
  • la responsabilité
  • la force

Le septième principe, c’est : N’ayez pas peur de conflit

D’ailleurs, la peur du conflit se trouve un besoin de sécurité affective. « Suis-je encore aimable ? Peut-on encore m’aimer si je ne suis pas d’accord ? ».

Mais le conflit est également une formidable opportunité d’évolution.

Le huitième principe est bien gérer sa colère.

Exprimer ou entendre la colère peut sembler difficile. La colère est pourtant un formidable signal d’alarme sur notre tableau de bord intérieur, le signe qu’il faut nous mettre au soin intensif de notre propre écoute. Et enterrer ses colères, c’est véritablement s’asseoir sur un champ de mines.

Le neuvième principe, c’est d’éviter le langage déresponsabilisant : il faut, tu dois, c’est comme cela, je n’ai pas le choix, je n’ai pas le temps…

Ce langage déresponsabilisant anesthésie la conscience et vous transforme en robot.

La contrainte est inconfortable mais familière.

Remettre en cause son sens du devoir et ses habitudes, agir par choix et par élan du cœur peut faire peur. Pourtant, la vie se trouve ici même dans ses enthousiasmes.

Le dixième principe est : Ayez un sens à votre vie

Nous avons besoin de connaître le sens de notre vie, c’est-à-dire action et sa signification.

Si nous ne prenons pas soin de notre besoin de nous sentir pleinement vivant, nous risquons de le combler d’une façon destructrice.

Le onzième principe est : Eradiquez le système punition/récompense

Le vieux système punition/récompense ne crée pas de sécurité intérieure et de confiance en soi. Il ne fonctionne pas mieux pour l’éducation des enfants qu’au sein des entreprises.

Ce système fait appel à la peur et à la culpabilité au lieu de faire appel à l’enthousiasme et à l’adhésion.

Et pour finir, essayez d’être présent à vous-même sans jugement 3 minutes, 3 fois par jour.

Posez-vous alors cette question : « Y a-t-il quelqu’un à l’intérieur ? ».

Soyez également reconnaissant et exprimez cette gratitude pour tous vos besoins comblés.

La gratitude est la vitamine de la relation. Rappelez-vous que la violence n’est pas l’expression de notre nature mais celle de la frustration, notre nature. Elle exprime nos besoins non reconnus ou non satisfaits.

La communication consciente et non violente est un mode de résolution des conflits qui permet de nous déprogrammer du vieux système de la violence.

Il n’y aura pas de paix dans le monde tant que l’homme ne prendra pas soin chaque jour de cultiver sa paix intérieure. Cette paix se propagera ensuite par rayonnement, car la paix, c’est contagieux.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

EgRc3mT6GIPQqfAFIhkA8aeDSzcV5S7UMaUvLMdHcZhSMxpYdfbdMgFy, EgSyILE8GLD3qPAFIhkA8aeDSwOXh3umQzqB46rj-7_u6EUYMHhgMgFy, EhAgAUHQAAgVpwAAAAAAAAAAGL-lqvAFIhkA8aeDS-dXH4lUZpB44jBWIe8OfoshLJSZMgFy, EhAgAUHQAAJUpwAAAAAAAAAAGJT9qvAFIhkA8aeDSyc7IEwnbUOzZpiw_NNkcv494gD8MgFy, EhAgAUHQAAKrEgAAAAAAAAAAGNmTqfAFIhkA8aeDS6gzjcMNo-kJRrHFCD8IfhAyQO2qMgFy, EhAgAUHQAALJ4QAAAAAAAAAAGPHgqvAFIhkA8aeDS5wx53j5v9VMXWZ5e748Zm5ju02CMgFy, EhAgAUHQAAouDAAAAAAAAAAAGIfl-fAFIhkA8aeDS3XrwsujyVgUIwbAh6kNL589QmNKMgFy, EhAgAUHQAAouDAAAAAAAAAAAGKajm_AFIhkA8aeDS6gPIOtUISO8Cpl7MbeO2Pym7CQGMgFy, EhAgAUHQEAAMFwAAAAAAAAAAGJbbqPAFIhkA8aeDS85wZPSkBI1RoVfRdGHxDjtHxDomMgFy, EhAgAUHQEAAMFwAAAAAAAAAAGJCJqvAFIhkA8aeDS_0uTaTDOlHvXGGUtv2v0N1DF995MgFy, EhAgAUHQEAAMFwAAAAAAAAAAGNjp_PAFIhkA8aeDSw2xjvFSzubrPu9GIIcaJ-3UQ2WXMgFy, EhAgAUHQEAAMFwAAAAAAAAAAGNPsqfAFIhkA8aeDS5TB7R6hvXKDQFVQpiIjdtWNxQpYMgFy, EhAgAUHQEAAMNAAAAAAAAAAAGITr_e8FIhkA8aeDS0sd2xgZm4dD59XoiEam4m1_NqKMMgFy