Comment diminuer le jet-lag et rentabiliser votre temps dans les aéroports (211/365)

Voici quelques conseils pour compenser le jet-lag et profiter un max de vos voyages en faisant des nuits complètes !

Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes/

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– La vidéo “Posez-moi toutes vos questions ! 🙂 (115/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=wfIehckPwzQ&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH
– La vidéo “Comment voyager PAS CHER en avion : l’astuce de PREMIERE CLASSE ” : https://www.youtube.com/watch?v=8_SZ9k16-qY&list=PLlNaq4hbeacR9sl8hS4mPbGkYDx4aM6D6

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=hALvLK9zEBo

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment diminuer le jet-lag et rentabiliser votre temps dans les aéroports (211/365)“:

Comment fais-tu pour gérer le décalage horaire en voyage notamment par rapport au sommeil et comment rentabilises-tu le temps passé dans les aéroports et les avions ?

C’est une question qui était en dessous de la vidéo dans laquelle je vous propose de me poser des questions.

C’est une question intéressante surtout qu’effectivement, on peut se demander comment je fais puisque je viens de San Diego. Ensuite, j’ai fait Montréal. Je suis repartie très vite en Europe pour faire la dédicace à Lyon, et me voilà ici à Hong Kong.

Il y a moins 9 heures entre San Diego et Paris, et il y a plus 7 heures entre Hong Kong et Paris. Donc, cela fait 16 heures de différence. C’est un truc de ouf en deux semaines.

Une des astuces, c’est de plutôt que de faire un vol direct de San Diego à Londres où il y a 8 heures de différence, je suis d’abord passé par Montréal. Comme ça, ça me permet de m’adapter de manière plus progressive.

Clairement, je n’étais pas allé à Montréal juste pour ça. C’était aussi parce que je voulais visiter mon immeuble et voir mes amis, mes cousins québécois.

Dès que je rentre dans l’avion, je mets tous mes appareils à l’heure de l’endroit où l’avion va atterrir. Je ne dors pas dans l’avion s’il n’est pas l’heure de dormir là où je vais.

C’est-à-dire que dès que je suis arrivé dans l’avion, je me mets tout de suite à l’heure d’arrivée. Et ça a plein d’avantages.

Pour bien vous faire comprendre, voici ce que j’ai fait pour venir ici à Hong Kong.

Quand j’ai pris l’avion, il était 21 heures 30 en Grande-Bretagne. Plus 7 heures, il était 4 heures de matin à Hong Kong.

Le temps que l’avion décolle, le temps de manger, etc., au final quand j’étais prêt à m’endormir, il est déjà 7 ou 8 heures du matin à Hong Kong. Du coup, je n’ai pas du tout dormi dans l’avion. C’était fait exprès.

Je voulais faire une nuit blanche pour que j’arrive complètement crevé à Hong Kong. Et je suis arrivé à 19 heures, heure locale.

La règle du jeu, c’est de ne pas dormir une fois que vous êtes arrivé avant qu’il soit 23 heures. J’en recommande même minuit.

Vous êtes complètement mort. Du coup, vous vous endormez immédiatement et vous allez faire une nuit à peu près complète.

C’est comme si vous alliez en boîte jusqu’à 5 ou 6 heures du matin, et qu’après, vous dormez toute la journée.

Là, c’est exactement la même chose. Vous allez dormir à 23 heures – minuit, et vous allez vous réveiller à 7 heures, 8 heures du matin.

Peut-être que vous allez vous réveiller vite fait à 3 ou 4 heures du matin parce que votre corps est jet-lagué, il ne comprend pas trop. Vous rendormez, et en général, ça marche.

Et ce qui est génial, c’est que dès la première nuit, vous êtes synchro par rapport au temps du pays.

C’est super important parce que si vous faites l’erreur de dormir dans l’avion à l’heure de là où vous partez, quand vous arrivez à Hong Kong ou ailleurs, vous n’allez pas réussir à dormir à 23 heures parce que pour vous, ce sera l’équivalent de 14 heures. Et vous allez être décalé pendant des jours et des jours.

Tandis que là, vous êtes crevé. Vous dormez bien et vous commencez la synchronisation. On s’adapte très vite.

Là, ça fait 3 jours que je suis arrivé et j’ai toujours fait mes nuits complètement.

Je ne me suis jamais couché avant 23 heures. J’ai même couché à 2 heures 30 du matin hier puisque je suis allé dans un bar et tout ça. Mais en général, quand vous allez vers l’Ouest, vous prenez l’avion vers midi pour aller aux États-Unis par exemple et vous arrivez à 18 heures, 19 heures, là, vous ne dormez pas non plus dans l’avion même si quand vous arrivez, il est 3 ou 4 heures du matin de là où vous venez.

Pareil, vous êtes crevé et vous allez vous endormir.

Tout ça vous fait gagner facilement 1, 2, 3 jours d’adaptation sur le décalage horaire en sachant que la règle de base, c’est ce qu’on entend un peu partout, c’est qu’il faut à peu près une journée par heure de décalage horaire pour s’adapter.

C’est-à-dire que si vous allez dans un endroit où il y a 8 heures de décalage horaire, vous allez mettre 8 jours pour être vraiment adapté au cycle local.

Cette technique-là vous fait gagner selon moi 1 ou 2 jours, voire même 3 ou 4 jours, en fonction des choses.

Vous pouvez aussi utiliser des petits trucs comme prendre de la mélatonine, mettre des lunettes orange le soir pour filtrer les lumières bleues, du coup, mettre votre cerveau en mode sommeil, etc.

La deuxième question, c’est comment tu rentabilises ton temps dans les aéroports ?

C’est simple. Déjà, j’aime bien arriver bien à l’avance. Comme ça, je zappe les queues.

Comme je voyage pas mal, j’ai des cartes du monde.

Je ne prends jamais de bagage de soute. J’ai toujours un bagage de cabine et je fais toujours le pré-checking. Ce qui fait que je n’ai pas besoin de faire la queue pour déposer mes bagages. Ça me fait gagner du temps.

En gros, dès que je suis en train d’attendre quelque part, soit je lis un bouquin sur mon smartphone ou sur mon Kindle, soit je révise mon portugais avec Mosalingua.

Je suis toujours en train de faire un truc utile une fois que j’ai passé toutes les files de sécurité.

En général, je me mets dans quelque part avec une prise et je bosse un peu sur mon ordinateur.

Aujourd’hui, on peut travailler n’importe où. Donc, être à l’aéroport, ce n’est pas vraiment une perte de temps tout simplement.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂