Comment automatiser n’importe quelle entreprise pour qu’elle soit au service de VOTRE vie (292/365)

Comment automatiser votre business ? Que votre boîte soit sur le web ou qu’elle soit physique, je vous dis dans cette vidéo comment y parvenir : faudra-t-il l’automatiser avec des humains ou avec des machines ?

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” : https://olivier-roland.com/

► Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études” – Les 3 principes pour réussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– “La Semaine De 4 Heures” sur Amazon : https://olivier-roland.tv/la-semaine-de-4-heures

– La vidéo “Comment tu peux complètement changer ta vie avec cet objet vieux de milliers d’années (252/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=gTYQmLh3SvM&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH
– La vidéo “Comment avoir une ARMÉE d’ESCLAVES à votre SERVICE ? (45/365) ” : https://www.youtube.com/watch?v=RPU9o7Atvaw&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

NOTE : Pour les liens affiliés de cette vidéo, voir le paragraphe « Affiliation » de : http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mentions-legales/

https://www.youtube.com/watch?v=767EgyX2kdM

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment automatiser n’importe quelle entreprise pour qu’elle soit au service de VOTRE vie (292/365)” :

Aujourd’hui, je réponds à une question de Guillaume Boulevet qui me dit : « Bonjour Olivier, tu parles souvent d’entreprise muse, c’est-à-dire qui tourne « toute seule » ou plus précisément sans y passer 60 h par semaine. Mais est-ce possible hors Internet comme tu as fait toi-même ?

Je veux dire : toi-même, tu avais ton entreprise dans l’informatique que tu as vendue pour te lancer sur Internet. Mais à part avec ce genre de modèle, si oui, quels sont les exemples et comment ces entreprises sont gérées ? Merci. »

Oui, il est possible d’avoir une entreprise muse qui ne soit pas uniquement sur le web.

On peut très bien avoir une entreprise classique, ce que les Anglo-Saxons appellent « une entreprise de brique et de mortier », qui soit entièrement automatisé. Mais c’est vrai que ce n’est pas forcément la plus facile.

Au final, ce n’est pas le fait que ce soit sur Internet ou que ce soit de brique et de mortier qui soit le plus important. Ce qui est le plus important, c’est l’importance des machines, de l’automatisation par les machines qui est possible dans ton business.

Les entreprises classiques qui ne sont pas sur le web peuvent être pratiquement complètement automatisées grâce à des machines.

On peut automatiser avec des humains, mais c’est toujours beaucoup plus facile avec des machines. Et c’est facile à comprendre.

La principale raison pour laquelle une entreprise sur le web est beaucoup plus facilement au service de votre vie plutôt que votre vie soit à son service, c’est qu’il y a énormément de choses qui sont faites directement par votre audience et par vos clients, et des machines à savoir les ordinateurs.

Prenons les exemples de mon business pour bien comprendre.

J’ai partagé une vidéo que j’ai publié il y a quelques mois et dont j’ai fait exprès de mettre un titre piquant « J’ai une armée d’ouvriers et même d’esclaves à mon service ».

Cette grande armée d’ouvriers, esclaves, soldats, ce sont toutes les vidéos que j’ai publiées sur cette chaîne youtube jusqu’à présent, ainsi que tous les articles de mes blogs. Là, on parle de quelques milliers d’entité.

Toutes ces vidéos et tous ces articles que j’ai créés à un moment donné dans ma vie aujourd’hui travaillent pour moi.

C’est du travail qui s’est accumulé et travaille pour moi aujourd’hui parce que chacune ou presque de ces vidéos, chacun ou presque de ces articles continuent tous les jours à m’amener des gens qui s’intéressent aux sujets dont je parle dans ces articles et dans ces vidéos.

Une partie de ces gens s’inscrivent à mes mailing-lists et deviennent des prospects. Ensuite, une partie de ces prospects                 va devenir des clients.

Et ce qui est magnifique, c’est que certes, je prends du temps pour créer ces vidéos et ces articles. Mais après, ils peuvent travailler pour moi pendant des années et des années sans que j’intervienne.

Si demain, j’arrêterai de créer complètement du contenu pendant 6 mois ou 1 an, j’aurais certes une baisse de trafic mais pas tant que ça. La plupart continuerait à m’apporter des prospects et des clients encore pendant très longtemps.

De même, si vous avez un produit qui soit en vente sur votre blog ou votre chaîne youtube, c’est la même chose.

Les gens qui sont intéressés cliquent sur le lien qui amène à la page de vente de votre produit. Ils lisent les descriptifs. Si ça les intéresse, ils achètent. Ils sortent leurs cartes bleues, ils mettent leurs coordonnées bancaires et reçoivent le produit immédiatement.

Vous ne vous êtes pas intervenu à un seul moment dans le processus. Même un seul humain à part votre client n’est intervenu dans le processus. Il est en très grande partie automatisé. C’est le client qui va faire l’essentiel du travail assisté par une machine, l’ordinateur.

C’est ce qui facilite énormément le fait d’avoir une entreprise au service de sa vie.

Dès que vous mettez des humains, ça devient plus compliqué parce qu’on ajoute énormément d’aléatoires, de contraintes de management, etc. Et cela fait très longtemps que l’humanité essaie de se débarrasser des tâches répétitives ou pénibles.

Je donne dans « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » l’exemple des norias.

Les norias sont des roues avec des baquets qui sont remplis automatiquement par l’eau de la rivière, par le courant, et qui ensuite se déversent dans une rigole ou petit aqueduc qui va remplir un réservoir.

Avec une machine comme ça, tout le village n’a plus besoin de se casser le dos à aller chercher des seaux d’eau à la rivière tous les jours. Avec ça, on automatise le process.

Certes, la machine demande un peu d’entretien, mais beaucoup moins de travail que si vous devez aller tous les jours chercher de l’eau à la rivière.

On peut en trouver plein d’exemples de business traditionnels qui sont basés sur des machines.

Quand vous commencez à voir ces business qui sont conçus pour être au service de la vie de leur propriétaire, vous commencez à les voir apparaitre partout.

Par exemple, les distributeurs de boissons, les distributeurs de bonbons et de nourritures.

On a un exemple d’interaction automatisé entre le client et l’entreprise via une machine.

Certes, ça demande un peu d’entretien, il faut aller chercher l’argent régulièrement puis recharger la machine, mais ça ne demande pas un temps extraordinaire.

Imaginez l’effet de levier que ça donne par rapport à s’il y a quelqu’un qui devait servir les gens en permanence.

Autre exemple, les laveries automatiques.

Regardez le processus de comment le client typique va interagir avec la société. Parfois, on ne voit absolument aucun employé ou être humain de cette entreprise pendant un an où on interagit avec une entreprise comme ça.

Même chose pour les photomatons, les balances impédancemètres ou les tensiomètres automatiques que vous pouvez voir dans les pharmacies, etc. La liste est très longue.

D’ailleurs, c’est comme ça que Warren Buffett a commencé à gagner de l’argent automatiquement.

Ce qui lui a permis d’avoir un certain pécule à investir en bourse pour bâtir sa fortune, c’est qu’il avait acheté des flippers d’occasion qu’il a mis chez des coiffeurs et des barbiers où il y avait beaucoup d’attente à l’époque. Il en avait mis 6 dans sa ville.

Il avait fait une première expérience. Il avait acheté un flipper à 15 dollars. C’était il y a 45 ans. C’était des dollars qui valaient plus qu’aujourd’hui.

Il l’a mis chez le barbier en disant : c’est gratuit pour vous, on s’occupe de l’entretien et tout ça. Ce qu’on fait, c’est qu’on divise par deux les bénéfices. On partage.

Et au bout d’une semaine, il avait déjà gagné 15 dollars avec la moitié du gain. En une semaine, il avait déjà rentabilisé l’achat de son flipper et il en a mis 6 dans sa ville.

Il y a plein d’exemples comme ça.

Peut-être que vous allez dire que c’est triste des entreprises avec que des machines, qu’un jour, on va tous disparaitre, qu’il faut quand même des relations humaines.

Je ne dis pas le contraire. Il y aura toujours une place en tout cas pendant longtemps avant qu’on fusionne avec les robots ou qu’on soit remplacé par l’intelligence artificielle.

Il y aura toujours une place pour des business centrés sur l’humain, avec des gens qui veulent des interactions humaines.

Peut-être que des fois, vous n’aviez pas envie d’acheter un coca dans une machine automatique, mais vous avez envie d’aller dans le bar PMU pour acheter un coca ou dans l’épicerie de votre quartier pour discuter.

Mon propos, c’est juste de dire que c’est plus facile d’avoir une entreprise qui est au service de sa vie quand elle est avant tout basée sur des machines, que ce soit des ordinateurs ou autres.

Quand j’avais lu « La semaine de 4 heures », j’avais tellement aimé le livre que j’en avais parlé partout autour de moi. Et il y avait un de mes amis communiste qui l’avait lu et qui m’a dit : « C’est génial ! Quand je l’ai lu, je me suis dit que c’était de l’exploitation mais sans l’exploitation humaine. On exploite des machines et ça devient éthique de le faire ».

On peut aussi voir ça comme ça.

Quand on confie des tâches répétitives à des machines comme le fait d’encaisser de l’argent des clients ou le fait de servir du coca, ce n’est quand même pas des tâches qui sont ultra passionnantes et qui font en sorte que si les employés le font plutôt, ça va les aider à remplir leurs missions de vie, ça va les aider à s’épanouir. Ce sont des tâches ingrates.

L’essentiel de ces tâches ne sont pas du tout épanouissant et il faut s’en débarrasser au maximum, débarrasser l’humanité pour qu’elle puisse se concentrer sur des tâches plus intéressantes, plus nourrissantes et plus créatives.

Après, il est tout à fait possible d’avoir une entreprise traditionnelle complexe basée sur énormément d’humains qui soit en grande partie automatisée et qui soit au service de votre vie.

Dans ce cas-là, il faut trouver des gens qui la managent pour vous.

Vous pouvez juste être la personne qui s’occupe de la stratégie et des process, qui ne prend que ce qu’il aime et ce sur quoi il apporte de la valeur ajoutée, et avoir des gens qui s’occupent de l’entreprise au quotidien.

La clé pour avoir une entreprise au service de sa vie, c’est de ne surtout pas travailler dans son entreprise mais sur son entreprise, c’est-à-dire sur le process et sur l’ensemble.

Vous devez être celui qui va savoir où le navire va et qui va faire en sorte que toutes les personnes, toutes les interactions qui sont dans votre navire soient le plus efficaces possible. Ce n’est pas vous qui allez faire les opérations du quotidien dans le navire.

Je consacre des dizaines de pages sur ce sujet dans « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » dans le chapitre 15 : Comment démultiplier votre efficacité et être plus heureux en déléguant ?

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂