🕒 Comment avoir une entreprise au service de sa vie sans EXPLOITER ses salariĂ©s ?

â–ș Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant Ă  ma chaĂźne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

â–ș Cliquez ici pour ĂȘtre prĂ©venu gratuitement par email quand une nouvelle vidĂ©o est publiĂ©e ! 😉 https://olivier-roland.tv/videos/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=methodeentrepriseasynchrone

– VidĂ©o complĂ©mentaire “🌍 Comment attirer les TALENTS et voyager partout avec l’entreprise ASYNCHRONE (confĂ©rence au CJD)” : https://www.youtube.com/playlist?list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

â–ș Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sĂ©lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indĂ©pendant financiĂšrement grĂące Ă  votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le dĂ©veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour ĂȘtre prĂ©venu chaque matin Ă  7H quand une vidĂ©o gĂ©niale est publiĂ©e, pour dĂ©marrer la journĂ©e avec une pĂȘche d’enfer ! 🙂

â–ș Qui suis-je ?

DĂ©couvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai dĂ©cidĂ© de quitter l’Ă©cole pour crĂ©er ma premiĂšre entreprise. Je n’avais qu’une envie : ĂȘtre libre. AprĂšs avoir surmontĂ© de nombreux obstacles, j’ai rĂ©ussi Ă  mettre mon entreprise au service de ma vie, plutĂŽt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de crĂ©ateurs Ă  ĂȘtre plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaßne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

#RebellesIntelligents #DĂ©veloppementPersonnel

https://www.youtube.com/watch?v=e1BnyFSpomg

Transcription texte (littĂ©rale) de la vidĂ©o “🕒 Comment avoir une entreprise au service de sa vie sans EXPLOITER ses salariĂ©s ?” :

Intervenant : Par exemple, tu voyages beaucoup, tu as le life style qu’un peu tout le monde voudrait avoir. Tu leur renvoies une image de toi, tu es un peu Ă  la cool, tu es tranquille, tu profites, quand eux, tu leur demandes en fait de taper les heures, d’ĂȘtre productifs, d’ĂȘtre impliquĂ©s. Et ça, c’est un peu Ă  l’opposĂ© puisque eux aussi voudraient ĂȘtre un peu en mode tranquille.

Olivier Roland : C’est pour cela que le mode asynchrone a ses avantages-lĂ . Tu donnes aux gens qui travaillent pour toi les mĂȘmes avantages que toi, tu t’octroies.

Tu peux demander Ă  RaphaĂ«l aprĂšs. Moi, je n’ai rien Ă  foutre qu’il soit au Japon.

LĂ , il se trouve qu’il est lĂ  en train de filmer, mais dans 99% des besoins que j’ai avec RaphaĂ«l, je me fous complĂštement de savoir oĂč il est dans le monde. D’ailleurs, il a commencĂ© Ă  voyager, Ă  en profiter un peu.

C’est ça aussi, tu peux proposer aux gens qui travaillent pour toi la mĂȘme flexibilitĂ©. Toi, tu veux avoir un mode de vie asynchrone alors que ta boĂźte est synchrone pour des raisons de physique, de production.

DĂ©jĂ , je me pose quand mĂȘme la question : qu’est-ce que je peux introduire comme Ă©lĂ©ment asynchrone dans cet environnement ?

Je ne connais pas, donc Ă  toi de voir, peut-ĂȘtre qu’il y a des choses Ă  faire, peut-ĂȘtre qu’il y a des trucs qui peuvent faire Ă  distance et tout ça.

Je te dis comme sujet dans la prĂ©sentation : juste de donner aux gens une journĂ©e de tĂ©lĂ©travail par semaine par exemple. Pour beaucoup de personnes, c’est dĂ©jĂ  une Ă©norme diffĂ©rence.

Tu peux ĂȘtre trĂšs transparent Ă  ce sujet Ă  tes employĂ©s. Tu dis : « écoutez, moi, j’ai envie de mettre en place une expĂ©rience. C’est une expĂ©rience, peut-ĂȘtre que le rĂ©sultat fera qu’on arrĂȘtera de la faire », il faut que tu sois trĂšs clair lĂ -dessus, « parce que j’ai envie de vous donner plus de flexibilitĂ© et de vous permettre de travailler de la maison, mais ma peur, c’est que vous ne soyez pas aussi productifs. Donc dĂ©jĂ , est-ce que ça vous intĂ©resse ? Si oui, moi, ce que je vous propose, on fait l’expĂ©rience. Si vous restez aussi productifs, on en fait un acquis Ă  condition, et moi, je vais vous mettre des critĂšres de productivitĂ© sur cette journĂ©e-lĂ  Ă  distance et on fera le point tous les trois mois par exemple ou tous les mois. »

Tu fais un truc et tu dis : « Par contre clairement, si Ă  un moment, je vois que ça manque de productivitĂ© par rapport aux objectifs, il faudra qu’on arrĂȘte. »

Tu es trÚs clair sur le truc et je pense que si eux, ça les motive, vous pouvez faire un deal. Il ne faut pas hésiter à les engager dans le processus et tout ça.

AprĂšs, il y a aussi ce qu’ont fait les gens pendant des millĂ©naires pour automatiser leurs boĂźtes alors qu’ils n’avaient pas d’autres possibilitĂ©s, c’est de prendre quelqu’un qui va gĂ©rer Ă  ta place.

Jason Friedman, l’entrepreneur dont je t’ai parlĂ© qui a montĂ© sa boĂźte Ă  850 millions de dollars en 10 ans, de zĂ©ro, il m’a dit qu’il fait du management par le KPI.

Il donne beaucoup d’autonomie dans sa boĂźte. Et typiquement ce qu’il ferait, ce qu’il te dirait, c’est : tu prends une personne dans ton Ă©quipe aujourd’hui qui d’aprĂšs toi a le plus la capacitĂ© d’ĂȘtre le responsable de l’équipe et tu lui dis : « je veux faire une expĂ©rience, je vais partir un peu Ă  distance. Moi, je pense que tu as les compĂ©tences pour manager pour moi, voici les indicateurs clĂ©s que tu dois atteindre. J’aimerais que tu m’envoies un rapport toutes les semaines ou tous les mois », c’est toi qui vois.

Et toi, tu appelles de temps en temps. Il y a moyen de faire des trucs comme ça.

Et tu peux juste faire une expĂ©rience oĂč tu te barres pendant un mois, mĂȘme deux semaines, un truc vraiment oĂč il n’y a pas d’implication aussi.

Si oui, il y a une baisse de productivitĂ©, de qualitĂ©, ça ne va pas ĂȘtre la fin du monde. Ça ne va pas ĂȘtre gĂ©nial, mais ça ne va pas ĂȘtre la fin du monde.

Mets en place une petite expérience comme ça, simple.

Quelle est l’expĂ©rience la plus simple, concrĂšte que tu puisses faire qui ne va pas mettre en pĂ©ril ta boĂźte ?

Tu expĂ©rimentes comme ça au fur et Ă  mesure. Peut-ĂȘtre qu’il n’y a personne dans ton Ă©quipe qui peut gĂ©rer ça, peut-ĂȘtre que tu vas te rendre compte que ton Ă©quipe finalement travaille mieux sans toi. Tout est possible.

Il faut que tu testes au bout d’un moment parce que si tu ne testes pas, tu ne sauras pas faire la part entre rĂ©alitĂ© et croyance limitante, peur et tout ça.

Au bout d’un moment, il faut faire une vraie expĂ©rience sur le terrain.

Vous avez aimĂ© cette vidĂ©o ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement Ă  la chaĂźne Youtube ! 🙂