đŸ—ŸđŸŽŽ Ce petit truc en CARTON venu du JAPON qui m’INSPIRE (117/365)

J’ai une question pour vous, quelle est la derniĂšre fois oĂč vous avez trouvĂ© le carton d’une carte sim tellement beau que vous l’avez ramenĂ© pour le mettre chez vous ?

â–ș Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant Ă  ma chaĂźne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

â–ș En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” : https://olivier-roland.com/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=truccartonjapon

â–ș Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” – Les 3 principes pour rĂ©ussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=truccartonjapon

â–ș Cliquez ici pour ĂȘtre prĂ©venu gratuitement par email quand une nouvelle vidĂ©o est publiĂ©e ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=truccartonjapon

– La vidĂ©o “Comment construire votre MARQUE et crĂ©er votre UNIVERS, par Edith Lassiat” : https://www.youtube.com/watch?v=kQYJSh5sdus&index=42&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph&t=0s

â–ș Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sĂ©lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indĂ©pendant financiĂšrement grĂące Ă  votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le dĂ©veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour ĂȘtre prĂ©venu chaque matin Ă  7H quand une vidĂ©o gĂ©niale est publiĂ©e, pour dĂ©marrer la journĂ©e avec une pĂȘche d’enfer ! 🙂

â–ș Qui suis-je ?

DĂ©couvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai dĂ©cidĂ© de quitter l’Ă©cole pour crĂ©er ma premiĂšre entreprise. Je n’avais qu’une envie : ĂȘtre libre. AprĂšs avoir surmontĂ© de nombreux obstacles, j’ai rĂ©ussi Ă  mettre mon entreprise au service de ma vie, plutĂŽt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de crĂ©ateurs Ă  ĂȘtre plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaßne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=ovd97QeiCeo

Transcription texte (littĂ©rale) de la vidĂ©o “đŸ—ŸđŸŽŽ Ce petit truc en CARTON venu du JAPON qui m’INSPIRE (117/365)” :

Je suis de retour à Londres aprÚs de nombreuses péripéties et quand je reviens chez moi aprÚs de nombreux voyages comme ça a été le cas ici, je redécouvre mon chez moi avec un regard neuf.

Et il y a quelque chose d’assez beau qui a attirĂ© mon regard dans ma chambre, c’est un dessin qui vient du Japon.

A la base, ce carton n’est pas juste un dessin qu’on peut mettre chez soi pour faire joli, c’est un carton dont l’unique utilitĂ© Ă©tait de donner une petite carte Sim parce que quand je voyage, je prends souvent une carte Sim sur place. Ça coĂ»te beaucoup moins cher que les frais de roaming.

Dans le package, ils auraient pu se contenter de donner cette petite carte blanche avec la puce, c’est ce qu’on voit dans Ă  peu prĂšs tous les pays. Au Japon, vous avez les instructions derriĂšre. Mais devant, ils vous mettent des trucs magnifiques comme ça.

Quelle est la derniĂšre fois oĂč vous avez trouvĂ© le carton d’une carte Sim tellement beau que vous l’avez ramenĂ© pour le mettre dans votre chambre ?

Ça n’a pas dĂ» vous arriver souvent.

Moi-mĂȘme qui voyage six mois par an depuis maintenant 7 ans, c’est la toute premiĂšre fois et la seule fois oĂč ça m’est arrivĂ© d’ĂȘtre inspirĂ© par un petit carton de Sim.

Je dois dire que quand je suis allĂ© au Japon j’ai Ă©tĂ© vraiment trĂšs inspirĂ© par la capacitĂ© assez incroyable que les Japonais ont pour mettre de la beautĂ© dans les objets les plus banals du quotidien.

Bien sûr, au Japon, il y a des trucs moches comme partout, il y a des immeubles rectangulaires trÚs moches.

À Tokyo, les cĂąbles Ă©lectriques ne peuvent pas ĂȘtre enterrĂ©s Ă  cause des tremblements de terre. Donc, vous avez de gros cĂąbles qui conduisent un petit peu partout


Mais les Japonais font beaucoup plus l’effort de mettre du design partout. Et quand ils le font, ils ont vraiment un Ɠil artistique assez extraordinaire qu’on ne retrouve pas autant dans les autres pays.

Je me rappelle que j’ai mĂȘme publiĂ© sur mon compte Instagram une photo d’une cuillĂšre en bois qui accompagnait un cafĂ© que j’avais commandĂ© dans un cafĂ©. C’est hallucinant. Je vous avoue que ça m’a inspirĂ© Ă  mettre un peu plus de design dans ma vie parce que quelle est la philosophie sous-jacente derriĂšre cette obsession du design dans les objets les plus banals du quotidien ?

Pour les japonais, en tout cas, c’est mon point de vue, mon interprĂ©tation, c’est une maniĂšre d’augmenter l’harmonie de l’univers, de mieux apprĂ©cier la vie, d’avoir quelque chose de beau qui fait plaisir Ă  l’Ɠil, qui fait plaisir Ă  l’Ăąme et de mieux vivre dans le moment prĂ©sent.

Si vous me suivez depuis un certain temps, vous allez peut-ĂȘtre me dire que c’est contradictoire parce que je n’arrĂȘte pas de rĂ©pĂ©ter que quand on lance un blog, on s’en fout du design.

C’est vrai, je pense que dans 99% des cas, Ă  part quand vous ĂȘtes dans des domaines oĂč le design est super important, quand vous dĂ©marrez votre boĂźte, vous avez des milliards d’autres choses Ă  faire Ă  part de vous prĂ©occuper du design parce que tant que vous n’avez pas de clients, votre design ne sert pas Ă  grand-chose.

Mais ce n’est pas parce que je ne recommande pas de se focaliser sur le design au dĂ©but que ce n’est pas quelque chose vers lequel tendre au fur et Ă  mesure que vous progressez dans l’entrepreneuriat.

D’ailleurs si vous regardez mes quatre blocs principaux, on a deux pour lesquelles j’ai fait crĂ©er un design particulier.

On a « Des livres pour changer de vie » avec un design qui est dĂ©jĂ  quelques annĂ©es qu’il va falloir que je remette Ă  jour et « Blogueur Pro » qui a aussi un design bien Ă  lui.

Pour « Habitudes Zen » et « Devenez meilleur », comme ils n’ont pas une vocation de monĂ©tisation directe pour l’instant, ce n’est pas la prioritĂ©. J’utilise des thĂšmes gratuits. D’ailleurs « Habitudes Zen » a le mĂȘme thĂšme depuis qu’il a Ă©tĂ© lancĂ© en 2008. Donc, ça commence Ă  dater quand mĂȘme.

Et ce n’est pas parce que « Des livres pour changer de vie » et « Blogueur Pro » ont un design personnalisĂ© que c’est aussi les designs les plus beaux du monde. Il y a beaucoup mieux.

Je ne prĂ©tends pas ĂȘtre le plus grand spĂ©cialiste en design. Ce que je fais les rebelles intelligents, c’est de vous inspirer Ă  travers ce petit bout de carton Ă  vous poser la question : est-ce qu’il n’y a pas quelque chose que je peux faire qui est vraiment beau et qui peut booster mon business ?

En tout cas, ça ne va pas manger de pain, ça va ajouter quelque chose d’agrĂ©able pour mes clients, pour moi-mĂȘme, peut-ĂȘtre mĂȘme pour mes prospects. Et faire en sorte qu’au moins, mon business ne soit pas heurtĂ© par ça. Si tout va bien, peut-ĂȘtre que ça va le booster.

Au final, le design, je pense que c’est quelque chose auquel doit s’intĂ©resser tout entrepreneur dans son parcours Ă  un moment ou Ă  un autre.

Par exemple la couverture de mon livre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ces Ă©tudes », lĂ  aussi, je ne prĂ©tends pas ĂȘtre nominĂ© Ă  l’oscar de la plus belle couverture du monde. Mais elle est Ă  la fois assez sympathique au niveau design et elle a aussi un but trĂšs fonctionnel puisque dĂ©jĂ  l’image, Ă  la base, existait dĂ©jĂ . C’est un graphiste qui l’a retouchĂ©.

Vous pouvez voir qu’il y a une sĂ©paration trĂšs importante, trĂšs symbolique. C’est une image que je trouve assez jolie qui a Ă©tĂ© d’ailleurs choisie par la communautĂ© avant la publication du livre par rapport Ă  une bonne dizaine d’autres couvertures et qui est aussi extrĂȘmement symbolique.

Et ça, c’est intĂ©ressant. LĂ -dedans, il n’y a pas trop de symboles Ă  part celui des oiseaux qui volent et qui sont peut-ĂȘtre synonymes de la libertĂ© qu’apporte le fait de pouvoir communiquer instantanĂ©ment avec le monde entier. Mais ici, il y a une symbolique extrĂȘmement forte qui aide Ă  communiquer le message et je pense Ă  vendre davantage le livre.

Vous avez, bien sĂ»r, le contraste trĂšs important entre l’homme qui est encore prisonnier de la course des rats, de la rat race comme on dit en anglais, qui est dans un univers gris, moche, il est habillĂ© de noir, on voit qu’il est en train de courir avec sa mallette. Et puis, il y a un univers tout en couleur avec des choses qui font plaisir Ă  l’Ăąme, qui font plaisir, qui font rĂȘver. On a les palmiers, on a la mer et le soleil.

À la base, il n’y avait pas de soleil. C’est moi qui ai dit au graphiste : « Je veux le soleil qui soit exactement symĂ©trique Ă  l’horloge parce que ça aussi, ça fait partie du symbole. On a l’horloge et le soleil. » Vous avez la lumiĂšre des nĂ©ons et la lumiĂšre naturelle.

Si vous ĂȘtes un ĂȘtre humain comme moi et comme la plupart des autres ĂȘtres humains, vous prĂ©fĂ©rez le soleil au nĂ©on et la grisaille Ă  l’extĂ©rieur.

Idem pour les deux mots qui sont en couleur.

À la base, tout le titre Ă©tait Ă©crit de la mĂȘme couleur. C’est moi qui ai insistĂ© pour que « chance » et « rater » soient mis en avant parce que « chance » et « rater » par rapport Ă  « ses Ă©tudes », c’est ce qui interpelle les gens dans le titre.

Et Ă©galement Ă  la base, il y avait « Olivier Roland » qui est Ă©crit d’un seul cĂŽtĂ©. J’ai demandĂ© et j’ai insistĂ© pour qu’ils soient Ă©crits des deux cĂŽtĂ©s pour montrer que j’ai vĂ©cu les deux mondes, que je ne suis pas juste quelqu’un qui parle de thĂ©orie, qu’il y a une pratique derriĂšre, que je suis passĂ© d’un monde Ă  l’autre et que je suis celui qui montre la voie.

Vous voyez que dans une simple couverture de livre, il peut y avoir beaucoup de symboles sur lesquels j’ai travaillĂ© consciemment.

J’ai travaillĂ© vraiment en collaboration Ă©troite avec le graphiste parce que cette couverture me tenait Ă  cƓur.

Vous avez aimĂ© cette vidĂ©o ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement Ă  la chaĂźne Youtube ! 🙂