🔧 L’outil le plus PUISSANT pour rĂ©soudre TOUS vos problèmes : l’utilisez-vous ?

â–ş Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant Ă  ma chaĂ®ne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

â–ş Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” – Les 3 principes pour rĂ©ussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt

– La vidĂ©o “Sapiens : un livre qui DÉCAPE ton cerveau (144/365)” :
https://www.youtube.com/watch?v=BSNu6_ch9ZU

â–ş Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sĂ©lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indĂ©pendant financièrement grâce Ă  votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le dĂ©veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour ĂŞtre prĂ©venu chaque matin Ă  7H quand une vidĂ©o gĂ©niale est publiĂ©e, pour dĂ©marrer la journĂ©e avec une pĂŞche d’enfer ! 🙂

â–ş Qui suis-je ?

DĂ©couvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai dĂ©cidĂ© de quitter l’Ă©cole pour crĂ©er ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : ĂŞtre libre. Après avoir surmontĂ© de nombreux obstacles, j’ai rĂ©ussi Ă  mettre mon entreprise au service de ma vie, plutĂ´t que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de crĂ©ateurs Ă  ĂŞtre plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

Transcription texte (littĂ©rale) de la vidĂ©o “🔧 L’outil le plus PUISSANT pour rĂ©soudre TOUS vos problèmes : l’utilisez-vous ?” :

Il y a un outil absolument extraordinaire que la nature a donnĂ© Ă  chacun d’entre nous.

Il n’a pas forcĂ©ment la mĂŞme performance chez chacun d’entre nous, mais il est beaucoup plus performant pour rĂ©soudre les problèmes et trouver des solutions que tous les autres outils qui ont Ă©tĂ© inventĂ©s par la nature.

Cet outil, c’est notre cerveau.

Est-ce que vous connaissez un seul outil naturel ou artificiel qui est meilleur que le cerveau humain pour trouver des solutions Ă  des problèmes parce que mĂŞme les ordinateurs, ça ne marche pas puisqu’il faut un cerveau humain pour les utiliser ?

Tant qu’il n’y a pas d’intelligence artificielle qui a Ă©tĂ© inventĂ©e, c’est-Ă -dire vraiment une machine intelligente, ça reste le meilleur outil du monde.

Le problème, c’est que nous sommes très nombreux Ă  ne pas l’utiliser assez pour rĂ©soudre des problèmes, trouver des solutions Ă  des problèmes qui nous tiennent Ă  cĹ“ur. Nous sommes très nombreux Ă  consommer beaucoup trop de distractions au lieu de prendre du temps pour rĂ©flĂ©chir Ă  ce qui nous tient Ă  cĹ“ur.

Est-ce que vous donnez suffisamment de problèmes à régler à votre cerveau ?

Est-ce que vous donnez suffisamment de problèmes qui vaillent la peine d’ĂŞtre rĂ©glĂ©s Ă  votre cerveau ?

On a un outil de rĂ©solution de problèmes extraordinaire. Mais si on ne lui donne rien comme problème Ă  rĂ©soudre, qu’est-ce que vous voulez qu’il en sorte ?

Ce que vous sortez par rapport à un outil comme le cerveau, ça vient en grande partie de ce que vous y mettez.

C’est la même chose avec votre corps.

Si vous ne mangez que de la malbouffe, des trucs gras, sucrĂ©s, des burgers toute la journĂ©e, vous allez devenir gras ou gros, aigri. Vous n’allez plus avoir d’Ă©nergie, plus de libido. Tout ce que vous allez pouvoir sortir de votre corps va ĂŞtre diminuĂ© en qualitĂ©, en quantitĂ©, en Ă©nergie, en bonheur…

C’est la mĂŞme chose avec votre cerveau.

Si vous ne lui donnez que de la malbouffe pour le nourrir, forcĂ©ment ce qui va sortir Ă  partir de lĂ  va ĂŞtre de beaucoup moins bonne qualitĂ© que si vous le donnez de la bonne nourriture saine qui va faire en sorte qu’il soit plein d’Ă©nergie, avec beaucoup de vitalitĂ© et qui reste comme ça un maximum de temps.

Comment on fait pour bien alimenter ?

On utilise le cerveau comme machine à résoudre les problèmes en posant des questions.

Les questions, c’est l’interface entre notre cerveau et la rĂ©alitĂ©. C’est cela qui va le mettre en mode recherche de solutions.

En posant des questions, vous essayez de trouver des angles d’approche par rapport Ă  un problème. Et souvent, la manière dont vous allez poser vos questions va dĂ©jĂ  faire la moitiĂ© du travail.

C’est un peu ce que disait Lincoln : s’il avait une ou deux heures pour couper un arbre, il passerait 1h50 Ă  aiguiser sa hache d’abord.

C’est la mĂŞme chose. Les questions, c’est ça.

Meilleure votre question est, meilleure votre interface est entre votre cerveau et la réalité, plus profond et plus efficace est votre pertinence par rapport au monde.

Donc, quelles sont les questions que vous donnez à votre cerveau ? Quelle est la qualité de ces questions ?

Comment on fait pour augmenter la qualité de ces questions ?

DĂ©jĂ , il faut apprendre Ă  s’Ă©duquer par soi-mĂŞme notamment en lisant des bouquins, en se formant tout au long de sa vie, en rencontrant les bonnes personnes. Mais c’est aussi une question de prendre conscience de ça et de dĂ©dier du temps Ă  rĂ©soudre des problèmes.

Pour cela, un des meilleurs outils que je connais, c’est d’écrire dans un journal.

Vous Ă©crivez dans un journal et vous allez vous poser des questions par rapport Ă  vous-mĂŞme.

Déjà, vous allez raconter des moments de votre vie que vous avez vécu pour essayer de mieux les comprendre et mieux vous comprendre vous-même. Puis, vous allez vous poser des questions.

Cela peut être des questions très larges comme : comment je peux devenir plus heureux ?

Et ça peut ĂŞtre des questions plus concrètes et plus prĂ©cises qui vont avoir une meilleure interface avec la rĂ©alitĂ© du genre : quelle est la meilleure manière 20/80 pour moi de devenir plus heureux dès aujourd’hui et que je vois un rĂ©sultat mesurable la semaine prochaine ?

Quand vous posez ce genre de question, ça met automatiquement votre cerveau dans un mode recherche de solutions qui sont précises, efficaces avec des débuts de piste et les premières actions que vous pouvez faire facilement.

Après, c’est aussi tout le processus humain depuis l’invention des premiers outils par les premiers hominidĂ©s il y a plusieurs millions d’annĂ©es qui ont pris un caillou et qui se sont dits : « Il y a un crocodile qui est mort lĂ , je n’arrive pas Ă  ouvrir sa peau, qu’est-ce qui se passe si je donne un coup avec une pierre pour que ça devienne aiguisĂ©. Du coup, j’ouvre ça. »

C’est Ă  partir de lĂ  qu’on a commencĂ© Ă  se poser des questions par rapport Ă  une contrainte.

On voit un animal mort, on a faim. On ne peut pas le manger parce qu’il y a une grosse carapace. On se pose la question Ă  un moment : comment je peux faire pour manger ce truc que je n’arrive pas Ă  manger ?

C’est lĂ  oĂą notre cerveau se met en mode recherche de solution. Il ne va pas forcĂ©ment la trouver tout de suite, mais Ă  un moment donnĂ©, il va dire : « J’ai remarquĂ© que quand je tape une pierre contre un truc, ça devient plus aiguisĂ©e et je peux ouvrir des trucs. Peut-ĂŞtre que je peux ouvrir un crocodile avec ça. »

C’est tout le processus humain. On trouve des solutions Ă  des problèmes et ces solutions amènent elles-mĂŞmes d’autres contraintes qui amènent d’autres questions qui amènent Ă©galement d’autres problèmes. C’est un chemin sans fin.

Mais c’est cela aussi qui fait notre Ă©volution. Pour Ă©voluer, on a besoin de challenges. Et les challenges sont toujours omniprĂ©sents. C’est pour ça qu’on est passĂ© de l’hominidĂ© qui ressemblait Ă  un singe qui casse un caillou pour en faire le premier outil Ă  tout ce qu’on a aujourd’hui.

Puis, il y a des questions dont on va sans cesse chercher des rĂ©ponses diffĂ©rentes peut-ĂŞtre de mieux en mieux mĂŞme si parfois on va se rendre compte qu’il y a des rĂ©ponses qui ont Ă©tĂ© pertinentes pendant un moment qui ne le sont plus au bout d’un moment. Mais il y a certaines questions qui valent le coup de se pencher dessus toute notre vie.

Par exemple, comment être plus heureux avec toutes les variantes plus ou moins précises que vous pouvez avoir par rapport à ça ?

C’est une question qui vaut la peine d’ĂŞtre posĂ©e rĂ©gulièrement tout au long de notre vie.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂