📾 Comment Pauline a arrĂȘtĂ© d’Ă©changer son temps contre de l’argent grĂące Ă  son blog photo

â–ș Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant Ă  ma chaĂźne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

– La chaĂźne Youtube de Pauline “APPRENDRE LA PHOTO DE PORTRAIT” : https://www.youtube.com/channel/UC5mXEYHSl4xjmG2ZKfBGyjw
– Son blog : https://apprendre-la-photo-de-portrait.fr/

â–ș Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sĂ©lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indĂ©pendant financiĂšrement grĂące Ă  votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le dĂ©veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour ĂȘtre prĂ©venu chaque matin Ă  7H quand une vidĂ©o gĂ©niale est publiĂ©e, pour dĂ©marrer la journĂ©e avec une pĂȘche d’enfer ! 🙂

â–ș Qui suis-je ?

DĂ©couvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai dĂ©cidĂ© de quitter l’Ă©cole pour crĂ©er ma premiĂšre entreprise. Je n’avais qu’une envie : ĂȘtre libre. AprĂšs avoir surmontĂ© de nombreux obstacles, j’ai rĂ©ussi Ă  mettre mon entreprise au service de ma vie, plutĂŽt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de crĂ©ateurs Ă  ĂȘtre plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaßne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

#RebellesIntelligents #DĂ©veloppementPersonnel

https://www.youtube.com/watch?v=KznB3zHFtG4

Transcription texte (littĂ©rale) de la vidĂ©o “📾 Comment Pauline a arrĂȘtĂ© d’Ă©changer son temps contre de l’argent grĂące Ă  son blog photo” :

On amenait conjointement un chantier dans la maison, un chantier sur le blog, et finalement un chantier sur nos vies oĂč en fait pendant 2 ans, tout a Ă©tĂ© en travaux.

On commence Ă  voir un peu le bout du tunnel. On se dit que dans quelque temps, on aura une belle maison, on a un blog qui fonctionne, des Ă©lĂšves qui sont au top, et une nouvelle vie de photographe auteur qui s’ouvre Ă  moi.

J’ai plus confiance en moi. Et grñce à Blogueur Pro, mon travail maintenant est reconnu par des milliers de personnes, et je ne suis plus la petite photographe Doudeville mais une photographe qui a une vraie place.

Je suis une personne crĂ©ative depuis toujours. Quand j’étais petite, j’adorais dessiner. Je joue de la guitare, j’aime la danse, j’aime tous les moyens qui permettent de s’exprimer. J’ai travaillĂ© 4 ans dans le tourisme comme agent d’accueil et guide randonnĂ©. Je m’occupais Ă©galement du local d’exposition et je voyais chaque mois des artistes venus exposer, des peintres, des photographes. Et Ă  ce moment-lĂ , j’ai eu un petit dĂ©clic et je me suis dit : la photo, c’est cool.

Dans ma vie des salariĂ©s, j’ai subi malheureusement du harcĂšlement moral. J’étais trĂšs mal en allant travailler, la fameuse boule au ventre, des nuits courtes Ă  penser comment va se passer la journĂ©e de travail du lendemain et j’ai quittĂ© cet emploi dans le tourisme.

Blogueur Pro arrive une fois que la photographie est devenue mon seul et unique métier.

Quand mon entreprise de photographie tournait bien, je me suis rendue compte tout simplement que j’étais en non-stop toute la journĂ©e. Je multipliais les prestations : des prestations de mariage, de reportage famille. Je rĂ©alisais des prises de vue en maternitĂ©. Je rĂ©alisais des sorties photo, des cours photo, des ateliers individuels. Bref, j’étais hyper dynamique et je me suis rendue compte que mĂȘme si j’étais fiĂšre de moi de pouvoir vivre de la photo, je ne vivais vraiment que de ça et je n’avais plus de vie Ă  cĂŽtĂ©.

Je suivais Olivier Roland Ă  peu prĂšs depuis 6 mois. J’ai regardĂ© toutes les Ă©tudes de cas. J’ai beaucoup rĂ©flĂ©chi et j’ai regardĂ© tout. J’ai relu les vidĂ©os et les pages de vente. J’ai tout vu et je me suis dit que quand on est photographe, on dĂ©pense dĂ©jĂ  des milliers d’euros dans son matĂ©riel chaque annĂ©e pour progresser, ça ne faisait pas partie on va dire de l’investissement prĂ©vu. C’était un risque.

J’ai quand mĂȘme Ă©tĂ© voir Fabien et je lui ai dit : qu’est-ce que tu en penses ? Et Fabien m’a dit simplement : tu vas encore t’investir des heures dans un blog, tu vas t’investir des heures dans de vidĂ©os. Pour une fois, investis dans toi et puis prends-la la mĂ©thode et vas jusqu’au bout.

Je me suis inscrite Ă  Blogueur Pro, et un mois aprĂšs, on a eu avec mon compagnon un coup de cƓur pour une maison. Et du coup, on s’est retrouvĂ© Ă  mener deux projets en parallĂšle : celui de dĂ©velopper le blog et de suivre la formation et celui de restaurer une maison de 200m2 en entier.

Les journĂ©es Ă©taient un peu chargĂ©es parce que finalement, pour suivre la formation de Blogueur Pro, je consacrais Ă  peu prĂšs une journĂ©e par semaine soit Ă  l’écriture d’un article, soit Ă  la rĂ©alisation d’une vidĂ©o.

LĂ , on avait mis en pause les travaux de la maison. Je m’étais arrangĂ©e pour faire le lancement de la formation aprĂšs la saison des mariages pour ĂȘtre sur une pĂ©riode un peu plus calme, et finalement, c’était tout simplement une question d’organisation.

Blogueur Pro, c’est beaucoup de remises en question. Mais en fait, la perfectionniste que je suis s’est rĂ©pĂ©tĂ© une phrase en tĂȘte toujours se disant : il vaut mieux faire imparfaitement que de ne pas faire du tout.

Donc au bout d’un moment, Ă  chaque fois que j’étais bloquĂ©e, je me disais : Ă©coute, arrĂȘte de te bloquer, tu le fais et tu vas voir ce que ça donne.

On a l’impression que c’est une montagne à franchir, et finalement un pas aprùs l’autre, on arrive au sommet.

Apprendre la photo de portrait, c’est un blog qui se destine aux photographes amateurs comme dĂ©butants mais aussi aux modĂšles photo qui souhaitent tout simplement Ă  prendre la photographie de portrait.

Chaque mois, je retrouve mes Ă©lĂšves autour d’un coaching commun pour discuter un peu avec eux de leurs photos. Je vois leur Ă©volution, mais j’apprends aussi Ă  les connaitre un peu plus, Ă  cerner lĂ  oĂč ils veulent aller, leur style, leur difficultĂ© personnelle, et je peux vraiment beaucoup plus les aider et adapter la formation.

Le blog est toujours en ligne. A l’heure actuelle, j’ai une liste de 15 000 personnes qui me suivent sur le blog, 12 000 personnes sur Youtube. Donc, je commence Ă  avoir une petite communautĂ© assez sympathique.

J’ai pris ma place un peu dans le monde de la photo d’autant plus que c’est plutĂŽt un monde d’homme, et qu’en tant que femme, je dois ĂȘtre la femme la plus suivie Ă  l’heure actuelle.

CĂŽtĂ© financier, grĂące Ă  Blogueur Pro et Ă  la formation, j’ai rĂ©alisĂ© un chiffre d’affaires correspondant Ă  peu prĂšs Ă  un an et demi de chiffre d’affaires de mon entreprise de photographe de base. Donc sur l’annĂ©e, on peut dire que mon salaire a Ă©voluĂ© de 1 400 Ă  Ă  peu prĂšs Ă  1 600, 1 700€ net par mois, ce qui me suffit largement pour vivre simplement par rapport Ă  mes besoins et qui me permet par contre de rĂ©cupĂ©rer Ă©normĂ©ment de temps pour me lancer dans la photographie artistique.

J’ai vraiment envie d’exprimer et de crĂ©er un univers autour de la photographie d’auteur, la photographe artistique pour m’amuser parce que ça m’éclate, et puis pour vivre cette vie d’artiste qui me fait rĂȘver depuis toujours.

Moi, j’ai eu la chance d’ĂȘtre repĂ©rĂ©e par un directeur d’exposition pour ĂȘtre invitĂ©e sur un gros festival photo au niveau de Paris auprĂšs d’un public de photographe averti.

Pendant la rĂ©alisation de cette sĂ©rie en noir et blanc, j’ai dĂ©veloppĂ© beaucoup de techniques autour du maquillage adaptĂ© Ă  la peau prĂ©vue pour. Et Ă  un moment, j’ai senti des limites dans ce type de produit et j’ai fait le pari fou de peindre avec de la peinture acrylique, de la peinture qui pouvait y avoir sur le chantier.

Et mĂȘme si les produits n’étaient pas adaptĂ©s, ils m’apportaient une nouvelle texture, une nouvelle vision et des nouvelles idĂ©es pour aller encore plus loin dans mon travail d’auteur. Et j’ai commencĂ© une seconde sĂ©rie cette fois-ci en couleur oĂč je peins de gens. Je peins des gens de plein de façons. Je peins des gens de façon toile, je peins des gens de façon dessin. Je m’éclate avec la peinture et les couleurs.

Je suis une autre personne. Je suis une autre photographe. Je suis une autre entrepreneuse et j’ai une toute nouvelle façon de voir les choses. Je suis plus sereine aussi sur l’avenir.

Pour toutes les personnes qui se posent la question autour de Blogueur Pro, sachez que j’y Ă©tais Ă  votre place et que moi, aussi je me suis posĂ© ces mĂȘmes questions-lĂ . Moi aussi, j’ai doutĂ©. Puis finalement, je me suis quand mĂȘme lancĂ©e et mes promesses ont vraiment Ă©tĂ© au rendez-vous.

C’est la premiĂšre fois que j’investissais en moi, et ça m’a littĂ©ralement changĂ© aussi ma façon de voir de l’entreprise. Maintenant, je suis beaucoup plus ouverte Ă  investir, Ă  rĂ©flĂ©chir diffĂ©remment. Et franchement, je n’ai qu’une chose Ă  vous dire : allez-y.

Pour rien au monde, je ne regretterais cette dĂ©cision. Et il faut avoir ce petit caractĂšre de toujours vous ramer de l’avant, de se dire que vos difficultĂ©s sont passagĂšres, que les problĂšmes ont tous des solutions et qu’au final, la route est belle.

Je rĂȘve d’exposer en galerie, d’éditer mon livre, et surtout de continuer toujours et de pouvoir avoir ce temps prĂ©cieux pour multiplier les projets, multiplier les rencontres, toujours me former, toujours aller plus loin et crĂ©er.

Vous avez aimĂ© cette vidĂ©o ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement Ă  la chaĂźne Youtube ! 🙂