📈 3 moyens SIMPLES et souvent OUBLIÉS pour booster vos ventes

â–ș Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant Ă  ma chaĂźne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

â–ș En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” : https://olivier-roland.com/

â–ș Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” – Les 3 principes pour rĂ©ussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt

â–ș Cliquez ici pour ĂȘtre prĂ©venu gratuitement par email quand une nouvelle vidĂ©o est publiĂ©e ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos

– La vidĂ©o “Comment DÉBUSQUER vos MEILLEURS clients CACHÉS (40/365)” : https://www.youtube.com/watch?v=7xSngV0Nzmc&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH

â–ș Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sĂ©lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indĂ©pendant financiĂšrement grĂące Ă  votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le dĂ©veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour ĂȘtre prĂ©venu chaque matin Ă  7H quand une vidĂ©o gĂ©niale est publiĂ©e, pour dĂ©marrer la journĂ©e avec une pĂȘche d’enfer ! 🙂

â–ș Qui suis-je ?

DĂ©couvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai dĂ©cidĂ© de quitter l’Ă©cole pour crĂ©er ma premiĂšre entreprise. Je n’avais qu’une envie : ĂȘtre libre. AprĂšs avoir surmontĂ© de nombreux obstacles, j’ai rĂ©ussi Ă  mettre mon entreprise au service de ma vie, plutĂŽt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de crĂ©ateurs Ă  ĂȘtre plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaßne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=XdhocCoAfxw

Transcription texte (littĂ©rale) de la vidĂ©o “📈 3 moyens SIMPLES et souvent OUBLIÉS pour booster vos ventes” :

La plupart des entrepreneurs se focalisent sur le fait d’acquĂ©rir des nouveaux clients.

Le problĂšme, c’est que si vous voulez agrandir votre clientĂšle de 20% par an, la plupart des entrepreneurs vont se dire : il faut que je trouve 20% de clients supplĂ©mentaires chaque annĂ©e.

Ça, c’est faux parce qu’ils ne tiennent pas compte de l’attrition, c’est-Ă -dire des clients qui s’en vont et qui arrĂȘtent de faire du business avec eux.

C’est logique.

Si vous avez 10% d’attrition par an, c’est-Ă -dire que 10% des clients que vous avez convaincu Ă  un moment d’acheter chez vous et partent, cela veut dire que pour avoir une croissance de 20%, vous devez amener 30% de clients supplĂ©mentaires.

Mais ce que la plupart des entrepreneurs ne pensent pas Ă  faire, c’est de voir pourquoi les clients partent.

En gros, vous avez trois grandes catégories.

Vous avez la catĂ©gorie numĂ©ro un qui est celle Ă  laquelle on pense le plus facilement qui est que le client n’est plus content.

Il a apprĂ©ciĂ© vos produits ou services peut-ĂȘtre Ă  un moment. Mais il y a un moment, il y a quelque chose qui n’a pas Ă©tĂ©. Du coup, il a dĂ©cidĂ© d’arrĂȘter de faire du business avec vous.

Le truc, c’est que la plupart des clients vont s’en aller et ne plus jamais rien acheter chez vous sans jamais vous en parler. Donc, il faut aller le chercher.

Pour cela, je vous recommande de mettre en place une dĂ©marche systĂ©matique de demander Ă  vos clients qui s’en vont pourquoi ils partent : Est-ce qu’il y a eu un problĂšme ? Si oui, est-ce qu’ils peuvent le dĂ©crire ?

Les clients de cette premiĂšre catĂ©gorie qui sont partis parce que, techniquement, il y avait quelque chose qui n’allait pas dans le produit ou le service que vous avez donnĂ©, parfois ils vont vous partager des choses qui sont extrĂȘmement simples Ă  rĂ©parer.

Parfois, vous allez tomber sur le client qui veut tout pour rien qui n’est jamais content. LĂ , Ă  la limite, laissez-le partir, votre entreprise est beaucoup mieux sans ces gens-lĂ . Mais souvent, vous allez aussi voir des gens qui ont eu des problĂšmes lĂ©gitimes et parfois qui sont faciles Ă  rĂ©gler.

Dans ce cas-là, si vous pouvez régler le problÚme facilement, réglez-le. Excusez-vous et faites quelque chose pour vous faire pardonner.

Dites : « Effectivement, c’Ă©tait notre faute, on a rĂ©glĂ© le problĂšme, dĂ©solĂ©. Pour nous faire pardonner, on vous fait un bon de rĂ©duction de x% sur le prochain produit que vous achĂšterez au magasin ou sur notre site… »

C’est une maniĂšre simple de reconquĂ©rir une partie de ces clients qui autrement seraient partis Ă  jamais.

La deuxiĂšme catĂ©gorie, ce sont les clients dont la situation a Ă©voluĂ©. C’est-Ă -dire qu’Ă  un moment, ils avaient besoin de votre produit ou service, et aujourd’hui, ils sont dans une situation oĂč ce n’est pas qu’ils ne vous aiment plus ou qu’ils trouvent que votre produit et votre service sont mauvais, c’est juste qu’ils n’en ont plus besoin.

Si vous avez un blog sur le judo et que vous enseignez comment ĂȘtre un bon judoka, il y a peut-ĂȘtre quelqu’un qui va acheter votre formation sur comment passer sa ceinture orange en moins de six mois. Et au bout de six mois, en fait, il se rend compte que finalement le judo n’est pas pour lui. Il n’aime pas ça et il va arrĂȘter.

Dans ce cas-lĂ , il n’y a pas de mal. Ce n’est pas quelque chose en particulier de mauvais avec vous, c’est juste que la situation du client a Ă©voluĂ©.

C’est le cas aussi dans beaucoup d’industries oĂč finalement, vous vendez une fois, oĂč c’est juste une situation passagĂšre. Pensez Ă  tous ces business oĂč on construit autour.

Par exemple, du fait qu’une femme est enceinte ou que c’est pour des enfants en bas Ăąge
 Une fois que la femme n’est plus enceinte ou que l’enfant n’est plus en bas Ăąge, forcĂ©ment ce n’est plus des clients.

Ces clients-lĂ , vous ne pouvez pas vraiment les rĂ©cupĂ©rer. Vous pouvez essayer de changer la vie de quelqu’un qui s’est dit que ce n’est plus pour lui peut-ĂȘtre avec beaucoup d’efforts, mais Ă  mon avis, ça ne vaut pas le coup. Vous ne pouvez pas faire en sorte qu’une femme enceinte qui ne l’est plus le soit encore.

Mais par contre, ce que vous pouvez faire vu que le client en lui-mĂȘme est toujours content de vos services, et peut-ĂȘtre mĂȘme qu’il a vraiment adorĂ© travailler avec vous, c’est que vous pouvez lui dire : « Maintenant que ça ne vous intĂ©resse plus, est-ce que vous pouvez peut-ĂȘtre partager notre service ou notre produit Ă  quelqu’un d’autre ? Ou est-ce que vous pouvez nous recommander quelqu’un qu’on pourrait contacter en votre nom et on lui offrirait un petit cadeau de bienvenue parce qu’il vient de votre part ? »

Un petit truc tout simple comme ça qui fait qu’une partie de ces clients qui seraient perdus Ă  jamais vont toujours ĂȘtre perdus Ă  jamais. Mais lĂ , ils vont vous ramener un peu de business tout simplement.

La troisiÚme grande catégorie, ce sont les clients qui ne sont pas mécontents de vos services ou de vos produits, mais ils vous ont juste oublié.

Ça fait mal Ă  l’ego, mais quelque part, on a tous un milliard de choses Ă  faire.

Que celui qui n’a jamais oubliĂ© une entreprise dont il Ă©tait content des services jette la premiĂšre pierre. C’est clair que ça nous arrive Ă  tout le monde.

C’est important de repĂ©rer ces clients qui ne sont pas mĂ©contents mais qui, un jour, vont aller Ă  la concurrence simplement parce qu’ils ne se rappellent mĂȘme plus de votre existence ou que vous ĂȘtes vraiment dans un coin tout au fond de leur cerveau, ils passent devant un magasin d’un concurrent et ils vont acheter, ils vont tomber sur un autre site et ils vont acheter


Dans ce cas-lĂ , il faut les identifier le plus rapidement possible et les recontacter en leur proposant quelque chose qui va faire en sorte qu’ils vont avoir envie de continuer Ă  faire du business avec vous : une rĂ©duction, une promotion, une invitation Ă  un Ă©vĂ©nement…

En vous focalisant sur ces trois catĂ©gories de clients et en mettant en place des actions comme celles que j’ai partagĂ©es avec vous, vous allez pouvoir diminuer votre attrition. Ça va vous donner un avantage concurrentiel important sur vos concurrents qui, pour la plupart, se focalisent beaucoup trop sur l’acquisition de nouveaux clients et pas assez sur la rĂ©duction de l’attrition.

Vous avez aimĂ© cette vidĂ©o ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement Ă  la chaĂźne Youtube ! 🙂