🐣 Comment GaĂ«lle vend des oeufs de POULE dans le monde entier avec… son blog

Aujourd’hui, dĂ©couvrez le parcours atypique de GaĂ«lle qui est devenue Ă©panouie grĂące Ă  son blog – devenu notoire – “Oeuf Poule Poussin”, avec lequel elle vend chaque jour des oeufs partout dans le monde. ➜ Son expĂ©rience vous inspire ? Venez dĂ©couvrir l’Atelier Blogueur Pro 2017 !

Les inscriptions Ă  la formation Blogueur Pro sont ouvertes pendant quelques jours sur https://olivier-roland.tv/formation-BP-2017/

â–ș Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant Ă  ma chaĂźne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

â–ș Obtenez gratuitement mon livre “Vivez la vie de vos rĂȘves grĂące Ă  votre blog” en cliquant ici ! 🙂
https://olivier-roland.tv/livre-offert

– Le blog de Gaelle Dobignard : http://oeuf-poule-poussin.com/

â–ș Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sĂ©lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indĂ©pendant financiĂšrement grĂące Ă  votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le dĂ©veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour ĂȘtre prĂ©venu chaque matin Ă  7H quand une vidĂ©o gĂ©niale est publiĂ©e, pour dĂ©marrer la journĂ©e avec une pĂȘche d’enfer ! 🙂

â–ș Qui suis-je ?

DĂ©couvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai dĂ©cidĂ© de quitter l’Ă©cole pour crĂ©er ma premiĂšre entreprise. Je n’avais qu’une envie : ĂȘtre libre. AprĂšs avoir surmontĂ© de nombreux obstacles, j’ai rĂ©ussi Ă  mettre mon entreprise au service de ma vie, plutĂŽt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de crĂ©ateurs Ă  ĂȘtre plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaßne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

Transcription texte (littĂ©rale) de la vidĂ©o “🐣 Comment GaĂ«lle vend des oeufs de POULE dans le monde entier avec… son blog” :

Je suis GaĂ«lle Dobignard, l’auteur du blog « Ɠuf-poule-poussin.com » et de la boutique « Ɠuf-poule-poussin.fr. »

La vocation du blog, c’est de parler du poulet en tant qu’animal de compagnie.

La boutique a Ă©galement pour vocation de vendre les Ɠufs fĂ©condĂ©s pour permettre Ă  chacun de faire Ă©clore chez soi des poussins et de se retrouver avec des petits poulets de compagnie super sympa.

Quand je me suis inscrite Ă  la formation Blogueur Pro, j’étais encore complĂštement dans l’optique Ă©questre. J’avais besoin de faire une reconversion professionnelle plus ou moins rapide, mais je voulais rester dans le milieu Ă©questre.

Je voulais partager et communiquer tout mon savoir sur les Ă©quidĂ©s. J’avais envie de continuer Ă  partager et Ă  enseigner tout ce que j’avais emmagasinĂ© pendant tant d’annĂ©es.

J’ai en mĂȘme temps en parallĂšle fait le blog « Ɠuf-poule-poussin.com » qui a pris Ă©normĂ©ment d’ampleur, et j’ai assez rapidement fait la balance entre les deux et presque laisser tomber les deux autres pour me consacrer Ă  celui qui fonctionne et qui aujourd’hui me draine du trafic, de la clientĂšle, des lecteurs et beaucoup de personnes qui sont aussi devenues des amis.

Et ça, c’est chouette.

Le blog « Ɠuf-poule-poussin.com » Ă©tait juste au dĂ©part pour relater notre apprentissage vis-Ă -vis des petites poules, des poulets puisqu’on n’avait jamais eu de poule. Je n’avais jamais touchĂ© de poule encore il y a 4 ans.

Au dĂ©part, j’ai fait un article disant que j’avais Ă  disposition des Ɠufs de brahma bleue. Et depuis, je suis un petit peu dĂ©passĂ© par les retombĂ©s du blog suite Ă  cet article.

Il y a eu Ă©normĂ©ment de demandes, beaucoup plus de demandes d’achat en Ɠuf que ce que produisait ma petite poule.

Donc, on a rapidement acquis une ou deux autres poules pour rĂ©pondre Ă  la demande. Puis rapidement, comme j’avais une reconversion professionnelle Ă  faire, je me suis orientĂ©e vers l’élevage des petites cocottes.

La premiĂšre fois oĂč j’étais super contente, c’est quand j’ai reçu une premiĂšre commande de La RĂ©union et de la Guadeloupe. Je disais : « c’est complĂštement fou, les gens sont lĂ -bas et ils me demandent d’envoyer les Ɠufs, est-ce que je vais y arriver ? ».

Petit Ă  petit, de bouche Ă  oreille, on s’est retrouvĂ© avec Ă©normĂ©ment de demandes d’outre-mer, puis de l’étranger. Et lĂ , on se dit que c’est chouette car on distribue du bonheur partout.

On a un taux de fertilitĂ© des Ɠufs extraordinaire.

On a aussi un taux d’éclosion rendu Ă  destination qui m’époustoufle mĂȘme cette annĂ©e parce que je n’imaginais pas que les gens auraient autant de poussins, autant de rĂ©ussites mĂȘme sur de trĂšs longues distances avec des Ɠufs qui vont voyager pendant 6, 7, 8, 10 jours parfois.

Tous les jours, j’ai des retours des mails qui sont super positifs oĂč les gens m’envoient des photos en faire part d’éclosion. Quand j’ouvre l’ordinateur et que je vois tout ça, ma journĂ©e dĂ©marre bien.

Je dirais que le plus important pour moi, c’est mon cadre de vie au quotidien.

Je n’ai pas de voisin, c’est hyper calme. Je suis au milieu de nulle part, mais on y est bien.

Je suis isolĂ©e peut-ĂȘtre gĂ©ographiquement, mais virtuellement je voyage tous les jours un peu partout dans le monde.

Je vais discuter avec un Canadien, avec une personne au Mali, avec un client qui est en Guadeloupe, puis en Guyane, et je repars sur le Sri Lanka puisqu’on travaille avec une association sur le Sri Lanka.

J’ai des contacts partout à travers le monde tous les jours. C’est un truc de fou.

À la crĂ©ation du blog, j’ai facilement passĂ© 2 heures par jour pour tout installer, pour mettre beaucoup de visuels tout de suite : des images, du texte, qu’il y ait tout de suite un peu de contenu, que les gens n’arrivent pas sur quelque chose de vide parce qu’on se dĂ©courage vite quand il n’y a que 3 articles Ă  lire.

Maintenant, je n’ai plus tellement l’opportunitĂ© d’écrire. MĂȘme si j’ai l’envie, je n’ai plus de temps parce que c’est la pleine saison des Ɠufs et il y a autre chose Ă  faire. Mais j’essaie de continuer Ă  rĂ©guliĂšrement l’alimenter parce que tous ceux qui m’écoutent ont envie d’avoir des nouvelles de Brahmaland. Ils ont envie d’avoir de nouveaux articles, de nouvelles expĂ©riences Ă  partager, etc.

Donc, je me dois de continuer Ă  partager ce plaisir et ce bonheur avec tout le monde.

La plus grande difficultĂ© que j’ai croisĂ©e dans la formation Blogueur Pro, c’est de me retrouver face Ă  une camĂ©ra.

Et je me rappelle. MĂȘme Ă  l’époque, j’en avais parlĂ© lors d’un coaching commun Ă  Olivier qui m’avait dit : « je te lance un dĂ©fi. La semaine prochaine, tu fais n’importe quel vidĂ©o oĂč tu te filmes, tu te prĂ©sentes pour dire bonjour Ă  tout le monde, montrer ta tronche. »

Je l’ai fait et c’est vrai que ça dĂ©bloque.

Maintenant, en plus, j’apprĂ©cie de faire ça. Que je sois devant la camĂ©ra ou derriĂšre, je trouve cela gĂ©nial. C’est un moyen formidable de partager et de communiquer avec les autres qui sont trĂšs interactifs.

À chaque lancement de la formation d’Olivier Roland, j’ai des contacts de gens qui m’écrivent, qui me demandent ce que je pense de la formation, qui me demandent si ça m’a Ă©tĂ© utile.

Évidemment, je n’imaginais pas un jour crĂ©er un site internet et me retrouver en plus avec une boutique de vente en ligne. Moi, ça m’a apportĂ© beaucoup.

Je peux dire que je suis épanouie dans mon activité professionnelle.

Je suis super contente de ce que je fais, je m’éclate dans mon boulot. C’est quelque chose que je n’aurais pas imaginĂ© et que je n’aurais pas vĂ©cu sans cette aventure de cocottes.

Vous avez aimĂ© cette vidĂ©o ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement Ă  la chaĂźne Youtube ! 🙂