🌁 Comment les LÉGENDES URBAINES t’empĂȘchent d’ĂȘtre un Rebelle INTELLIGENT (112/365)

â–ș Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant Ă  ma chaĂźne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

â–ș En savoir plus sur “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” : https://olivier-roland.com/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=legendesurbaines

â–ș Recevez gratuitement l’extrait offert du livre “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses Ă©tudes” – Les 3 principes pour rĂ©ussir dans tous les domaines de votre vie : https://olivier-roland.com/3-principes-yt/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=legendesurbaines

â–ș Cliquez ici pour ĂȘtre prĂ©venu gratuitement par email quand une nouvelle vidĂ©o est publiĂ©e ! 😉
https://olivier-roland.tv/videos/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=legendesurbaines

– La vidĂ©o “Les bons et les mauvais sceptiques, ou comment avoir un avantage immense dans la vie” : https://www.youtube.com/watch?v=aFeBZzrE010&t=0s&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph&index=576

â–ș Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sĂ©lection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indĂ©pendant financiĂšrement grĂące Ă  votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le dĂ©veloppement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour ĂȘtre prĂ©venu chaque matin Ă  7H quand une vidĂ©o gĂ©niale est publiĂ©e, pour dĂ©marrer la journĂ©e avec une pĂȘche d’enfer ! 🙂

â–ș Qui suis-je ?

DĂ©couvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai dĂ©cidĂ© de quitter l’Ă©cole pour crĂ©er ma premiĂšre entreprise. Je n’avais qu’une envie : ĂȘtre libre. AprĂšs avoir surmontĂ© de nombreux obstacles, j’ai rĂ©ussi Ă  mettre mon entreprise au service de ma vie, plutĂŽt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de crĂ©ateurs Ă  ĂȘtre plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaßne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=GRTfdFl3fT4

Transcription texte (littĂ©rale) de la vidĂ©o “🌁 Comment les LÉGENDES URBAINES t’empĂȘchent d’ĂȘtre un Rebelle INTELLIGENT (112/365)” :

Je suis prĂšs de Saint-Malo, je continue ma tournĂ©e d’Ă©tudes de cas d’Ă©lĂšves de Blogueur Pro qui ont cartonnĂ© en prĂ©paration de l’atelier Blogueur Pro qui va se produire d’ici Ă  peu prĂšs un mois.

Vous avez vu dans une vidéo précédente, je suis avec une équipe de réalisateurs québécois, une équipe de choc. Et forcément pendant ce voyage, on discute beaucoup.

On s’Ă©change des nouvelles, des infos, des histoires, des lĂ©gendes. Puis, on Ă©change des informations culturelles franco-quĂ©bĂ©coises. C’est toujours fascinant d’ĂȘtre avec les cousins quĂ©bĂ©cois et de discuter des diffĂ©rences du français.

Un truc qui m’a marquĂ©, c’est qu’en moins d’une semaine, j’ai entendu pas loin de trois lĂ©gendes urbaines, en tout cas, deux lĂ©gendes urbaines sĂ»res et une qu’il faut vĂ©rifier justement.

La premiĂšre lĂ©gende urbaine, vous ne savez peut-ĂȘtre pas mais il y a une rĂ©forme de l’orthographe qui a Ă©tĂ© dĂ©cidĂ©e en 1990 par les acadĂ©mies françaises, quĂ©bĂ©coises et des personnes de Belgique, de Suisse et du Maroc, et qui a simplifiĂ© Ă©normĂ©ment l’orthographe du français dans pas mal de situations, notamment l’accent circonflexe qui disparaĂźt dans beaucoup de mots, etc.

Ça avait fait un tollĂ© il y a deux ans puisqu’en 2016, ça a Ă©tĂ© dĂ©cidĂ© qu’aprĂšs 26 ans, toute cette rĂ©forme allait ĂȘtre mise en place dans les manuels scolaires et que les enfants allaient apprendre uniquement cette orthographe Ă  partir de 2016.

Jean-Philippe, un quĂ©bĂ©cois qui est avec nous, me disait : « Cette rĂ©forme de l’orthographe maintenant permet de dire non plus « les chevaux », mais « les chevals » avec un « s ».

J’ai dit : c’est quand mĂȘme intense.

Autant enlever des accents circonflexes, simplifier certaines rĂšgles, ça semble logique. Chevaux – chevals, cela fait un peu choquant.

On nous a tellement rĂ©pĂ©tĂ© quand on Ă©tait petit qu’il ne fallait surtout pas dire « les chevals », que ça fait choquant.

Je lui dis : ça ressemble quand mĂȘme Ă  une lĂ©gende urbaine, on va vĂ©rifier.

Ça m’a pris une minute pour vĂ©rifier sur Google que, oui, c’est une lĂ©gende urbaine et que ça fait des annĂ©es et des annĂ©es que c’est une langue extrĂȘmement tenace au QuĂ©bec alors que ce n’est pas du tout dans la rĂ©forme de l’orthographe.

Quelques jours aprÚs, on discutait du Segway, cet appareil qui permet de se balader de maniÚre autonome, ce véhicule électrique qui est à mi-chemin entre une trottinette, un vélo et un truc nouveau sur une seule jambe.

Quelqu’un me disait que l’inventeur du Segway est mort.

Je dis : « C’est vrai ça ? Ça ressemble vraiment Ă  une lĂ©gende urbaine. »

J’ai regardĂ© sur Google et en moins d’une minute, on a vu que l’inventeur du Segway n’est absolument pas mort. Il est en pleine forme et il vous remercie bien d’ailleurs. En fait, la personne qui est morte, c’est un entrepreneur Ă  succĂšs qui a rachetĂ© la marque Segway en 2009.

Au moment de sa mort, c’Ă©tait quelqu’un qui fabriquait des Segway, mais ce n’est en aucun cas l’inventeur. Il est mort en moins d’un an aprĂšs avoir rachetĂ© la marque et il est mort effectivement sur un Segway, ce qui est quand mĂȘme ironique.

Donc lĂ , on pourrait dire que c’est une demi-lĂ©gende urbaine.

RĂ©cemment, quand j’Ă©tais Ă  Annecy, il y a Colin et RĂ©my dont vous verrez bientĂŽt l’Ă©tude de cas qui, Ă  un moment, m’amenaient dans un chĂąteau et qui m’ont dit que ce chĂąteau a Ă©tĂ© rĂ©quisitionnĂ© par les nazis pendant la guerre comme beaucoup d’endroits et il y a sur certains balcons, sur les grilles en fer forgĂ©, des symboles nazis.

Ils m’ont montrĂ©. Et honnĂȘtement, j’ai trouvĂ© ça extrĂȘmement subtil. Ça pourrait vraiment ĂȘtre le fruit du hasard des entrelacs dans le fer forgĂ©.

Je lui dis : ça ressemble à une légende urbaine, il faudra vérifier.

Je ne l’ai pas vĂ©rifiĂ©.

Vous ne pouvez pas savoir le nombre de mythes, de lĂ©gendes urbaines, de fake news, de fausses rumeurs qui circulent comme ça en permanence. LĂ , juste en une semaine, j’en ai entendu deux : une, certes, c’est complĂšte. Une, Ă  moitiĂ©, parce que c’Ă©tait une erreur sur le statut de la personne qui est morte en Segway, et une autre qui franchement ressemble Ă  ça. Ça peut ĂȘtre vrai, mais il faut vĂ©rifier.

Aujourd’hui, vous avez, tout le monde ou presque Ă  part votre mamie et certaines personnes rĂ©fractaires, ont dans leur poche un smartphone qui vous permet de vĂ©rifier ce qu’on vous dit typiquement en une minute ou moins.

Ça me sidĂšre de voir qu’il y a encore autant de ces fausses rumeurs, lĂ©gendes urbaines, fake news qui circulent en permanence alors qu’une petite recherche de quelques secondes suffit Ă  vous rendre compte que c’est faux.

Peut-ĂȘtre que les personnes qui m’ont parlĂ© de ça ces derniers jours n’étaient pas du tout mal intentionnĂ©es, elles se contentaient de rĂ©pĂ©ter des choses qu’on leur avait dites et qu’elles avaient crues en toute bonne foi.

Vous allez dire : sur internet, est-ce qu’on peut vraiment vĂ©rifier ?

C’est vrai que parfois, on tombe sur des choses sur internet. Ce n’est pas parce que c’est marquĂ© sur internet que c’est vrai, on est d’accord. Mais disons que ça permet d’affiner un peu, de passer au filtre, Ă  la moulinette, des donnĂ©es, les informations qu’on vous donne et d’Ă©liminer les fausses rumeurs, les lĂ©gendes urbaines les plus Ă©videntes.

AprĂšs, il y a certaines infos plus litigieuses oĂč on va pouvoir dĂ©battre de la qualitĂ© des sources, de pertinence des informations et Ă©ventuellement la manipulation par les mĂ©dias


Pour 95, voire peut-ĂȘtre 99% de ces fausses rumeurs, lĂ©gendes urbaines et fake news, il n’y a pas de doute Ă  avoir, c’est clairement des fausses informations.

Je vous ai dĂ©jĂ  parlĂ© sur cette chaĂźne de l’importance d’ĂȘtre un bon sceptique.

Quand vous tombez sur un truc qui paraĂźt trop beau pour ĂȘtre vrai oĂč vous vous dites : « Oui, mais franchement, si c’Ă©tait aussi Ă©vident, ça se saurait. » Ou « c’est peut-ĂȘtre de l’arnaque  », vous avez deux types de rĂ©action :

– le mauvais sceptique qui va dire : « Si c’Ă©tait aussi bien, ça se saurait. De toute façon, c’est de l’arnaque et je ne fais rien pour voir ».

– et e bon sceptique qui va se poser les mĂȘmes questions et va se dire : « Il n’y a qu’une seule maniĂšre de savoir, il faut tester par moi-mĂȘme. »

Mais dans cette dĂ©marche, il y a aussi la dĂ©marche d’aller chercher des infos en ligne pour avoir davantage de donnĂ©es par rapport Ă  ça.

Aujourd’hui, c’est un scandale de continuer Ă  raconter des histoires qui sont tellement Ă©videntes et basĂ©es sur des fausses informations, alors que vous pouvez prendre le temps de vĂ©rifier.

Et ça fait partie de la dĂ©marche du rebelle intelligent d’avoir un regard plus pertinent sur le monde que la moyenne des gens, de prendre davantage le temps de vĂ©rifier ce qu’on vous dit, de vĂ©rifier par vous-mĂȘme, d’avoir une sorte de dĂ©marche de scientifique et de faire une sorte de mĂ©thodologie scientifique personnelle qui nous permet d’avoir une vision, une apprĂ©hension et, du coup, des actions plus pertinentes, plus concrĂštes que la plupart.

Parce qu’au final, je pense fermement qu’on a tout un gros dĂ©calage dans la comprĂ©hension de la rĂ©alitĂ© par rapport Ă  comment la rĂ©alitĂ© fonctionne.

C’est clair et net. Le monde qui nous entoure est tellement complexe que c’est juste insurmontable pour une personne de le comprendre en son entiĂšretĂ©.

Par contre, plus le gap entre la maniĂšre dont le monde fonctionne et votre comprĂ©hension du monde est faible, c’est-Ă -dire que plus votre comprĂ©hension du monde se rapproche de la maniĂšre dont le monde fonctionne rĂ©ellement, plus votre succĂšs sera important dans le monde dans tous les domaines, que ce soit gagner de l’argent, ĂȘtre heureux, vivre longtemps.

Et c’est juste logique.

Plus vous comprenez vraiment comment le monde fonctionne dans ce qui vous tient Ă  cƓur et plus vous allez avoir des rĂ©sultats qui sont exceptionnels, qui diffĂšrent de ce que la plupart des gens font.

On pourrait rĂ©sumer le succĂšs Ă  connaĂźtre mieux le monde tel qu’il est plutĂŽt que de se baser sur des croyances.

Ce processus dont je vous parle, cela en fait partie.

Ça doit ĂȘtre une sorte de rĂ©flexe intellectuelle. Ça doit ĂȘtre une sorte de discipline, d’habitude.

Quand on vous dit des trucs et que ça ressemble à une légende urbaine, vous allez immédiatement vérifier dans votre smartphone.

Si on vous dit quelque chose, mĂȘme vous vous dites : est-ce que c’est vrai ou pas ? Vous allez vĂ©rifier dans votre smartphone.

Vous pouvez faire ça Ă  table ou au restaurant comme je le faisais, en faire un jeu. Et en plus, faire prendre conscience aux gens qui sont en train de diffuser ces fausses informations que c’est faux, sans animositĂ©, sans problĂšme particulier, juste en disant que c’est une lĂ©gende urbaine.

Vous ne pouvez pas savoir le nombre de fois oĂč vous allez dĂ©bunker des choses, les gens vont ĂȘtre contents et vont vous remercier.

Et vous allez aussi participer Ă  crĂ©er de la valeur dans le monde simplement en arrĂȘtant d’ĂȘtre un rouage de ces fausses informations et en inspirant d’autres personnes Ă  arrĂȘter aussi de donner ces mauvaises informations.

Vous avez aimĂ© cette vidĂ©o ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement Ă  la chaĂźne Youtube ! 🙂