生き甲斐 Comment persévérer pour trouver son IKIGAI et vaincre le syndrome de l’imposteur

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉 https://olivier-roland.tv/videos/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=perseverersonikigai

– Vidéo complémentaire “生き甲斐 Comment trouver quoi faire de votre VIE et comment la TRANSCENDER avec l’Ikigai” : https://www.youtube.com/watch?v=0QfKJ_nkGTM&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph&t=0s&index=77

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

#RebellesIntelligents #DéveloppementPersonnel

https://www.youtube.com/watch?v=BmIPnF3Y6FE

Transcription texte (littérale) de la vidéo “生き甲斐 Comment persévérer pour trouver son IKIGAI et vaincre le syndrome de l’imposteur” :

Olivier Roland : Et donc, tu te demandes en quoi tu vas te lancer, c’est ça ?

Intervenante : Oui, c’est ça.

Je pensais m’orienter vers l’immobilier, il y a quelques mois. Et en fait, j’ai décidé de quitter mon boulot puisque ça ne me plaît plus. Donc, je vais partir en voyage pour une durée indéterminée pour le moment.

Olivier Roland : Déjà, je trouve que c’est une excellente première étape quand tu ne sais pas où tu en es et ce que tu veux faire. Tu sors un peu de ta routine et tu en profites pour faire un truc kiffant et ça va forcément booster ta créativité.

C’est facile d’être dans sa routine, d’être dans le divertissement.

Intervenante : J’ai plein de trucs qui me plaisent, j’aime beaucoup la création, j’adore former mes nouveaux collaborateurs. Mais après, on a des freins genre de la légitimité.

Olivier Roland : C’est complètement normal.

Intervenante : Il faut que je fasse un petit brainstorming.

Olivier Roland : L’idéal, c’est de trouver ton Ikigai. C’est le carrefour entre passion, compétence, potentiel économique et mission de vie.

Mais c’est super compliqué au début, donc, ne t’emmerde pas trop. Le plus important si tu devenir entrepreneur, c’est le potentiel économique.

Tu peux très bien te lancer dans un truc qui ne te passionne pas, dans lequel tu n’as pas de compétence, tu vas développer des compétences au fur et à mesure, et qui n’est pas ta mission de vie. Clairement au bout d’un moment, ça va te soûler.

Mais si déjà, tu fais quelque chose qui te permet de vivre ta vie en étant plus salariée mais en étant entrepreneuse, tu peux peut-être ne pas être passionnée par ce que tu fais mais par le fait d’être entrepreneuse.

Tu vois ce que je veux dire ?

Intervenante : Oui.

Olivier Roland : Moi, je recommande idéalement de se rapprocher le plus de l’Ikigai le plus vite possible.

Tu as vu l’intervention de Roman Paillet.

Intervenante : Oui.

Olivier Roland : Roman Paillet, c’est un de mes anciens élèves et c’est l’exemple parfait. Il a démarré par un blog sur l’acrobatie qui était une passion, mais pas avec un potentiel économique énorme. Ensuite, du coup, ça l’a soûlé et il s’est lancé sur un truc uniquement avec un potentiel économique et commence à bien gagner sa vie.

Et après, ça l’a soûlé parce que comme il dit : pas de passion et manque de sens parce que ce n’est pas raccord avec ses valeurs.

Ce n’est pas forcément un chemin tout droit, ça peut être louvoyé un peu. Mais en tout cas, il s’est bougé les fesses et aujourd’hui, il a beaucoup plus avancé que s’il était resté salarié à se morfondre en se demandant : mais quelle est mon truc ?

Intervenante : Mais par contre, je ne me vois me lancer dans un truc qui me botte moyen parce que c’est beaucoup d’énergie, il faut rester motivée.

Olivier Roland : L’idéal, c’est la passion. Et peut-être que tu pourrais faire ce que tu fais dans ta boîte en tant que entrepreneuse indépendante et que tu kifferais du coup plus. Je n’en sais rien, il y a plein de pistes à explorer. Mais l’idéal, c’est d’être ambitieux effectivement.

Mais si dans 6 mois, tu es toujours en train de tergiverser et te demander comment tu démarres, au bout d’un moment, il faut se lancer.

Ce n’est pas grave. Tu le fais complètement imparfaitement, tu ne seras pas alignée mais tu vas trouver l’alignement au fur et à mesure. C’est aussi une exploration.

Et au bout d’un moment, il vaut mieux une expérience imparfaite sur le terrain que la meilleure théorie de ta chambre.

Mais là, tu en es au début, donc, prends le temps. Tu n’es pas à la gorge de l’argent et tout ça.

Et donc, tu peux te lancer dans un sujet qui te passionne avec un potentiel économique et dans laquelle tu n’es pas compétente, mais tu vas développer tes compétences au fur et à mesure.

Au début, tu ne vas pas vendre de produit, tu vas juste créer du contenu gratuit et tu vas bien expliquer : je suis débutante, on apprend ensemble.

C’est un super positionnement à avoir, tu peux en faire une super force.

Tu peux dire : Ok, je suis débutante, mais moi, je suis ultra passionné. J’ai rencontré plein de problèmes que vous allez rencontrer aussi, je les partage avec vous, réfléchir ensemble et je serais beaucoup plus connecté à vos problèmes que le gars qui a 30 ans d’expérience et qui ne se rappelle même plus ce que c’est être un débutant et qui a probablement commencé avec des technologies qui n’avaient rien à voir avec celles d’aujourd’hui.

Je donne toujours l’exemple de Laurent Breillat qui est un de mes meilleurs élèves qui a le plus gros blog sur la photo aujourd’hui en français. Quand il a démarré, il ne connaissait rien du tout, il a pris exactement ce positionnement. Son slogan, c’est ensemble et pas à pas. Il l’a déposé, tu ne peux pas le reprendre, mais c’est l’esprit.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂