⏱ Comment gérer les urgences dans un business asynchrone ?

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉 https://olivier-roland.tv/videos/?utm_source=youtube&utm_medium=descri&utm_content=gererurgencesbusiness

– Vidéo complémentaire “Comment avoir plus de liberté grâce à une entreprise au service de votre vie (334/365)” : https://www.youtube.com/watch?v=PzJiiS9SbwU&index=432&t=0s&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH

► Pour aller plus loin :
https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
https://blogueur-pro.net/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
https://habitudes-zen.net/ – Vivre une vie zen et heureuse
https://devenez-meilleur.co/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

#RebellesIntelligents #DéveloppementPersonnel

https://www.youtube.com/watch?v=FtuJi6AXi1E

Transcription texte (littérale) de la vidéo “⏱ Comment gérer les urgences dans un business asynchrone ?” :

Intervenant : Avec le modèle asynchrone, comment tu arrives à gérer les personnes ? Ne jamais avoir d’urgence ou qu’elles ne puissent pas te contacter, ça n’a jamais pu générer des problèmes ?

Olivier Roland : Après, il y a le business model de base qui permet ça.

Si j’étais ambulancier, ça va être compliqué. Mais je ne dis pas que c’est applicable immédiatement dans tous les secteurs.

Après, tu peux toujours tout déléguer, même dans des business 1.0 à fond avec un manager qui gère pour toi. Mais dans mon business, qu’est-ce qui peut se passer comme urgence en fait ?

Intervenant : Un problème sur une vidéo, je ne trouve pas d’exemple.

Olivier Roland : Souvent quand je discute avec des entrepreneurs qui me disent : « Mais moi, j’ai des urgences. », par exemple, je demande à des entrepreneurs : est-ce que tu as des urgences dans ta boîte ? Et quand je leur demande quelles sont tes urgences ? Ils me les énumèrent. Je leur dis : « Mais concrètement, si tu mets une journée pour répondre à cette urgence, qu’est-ce qui se passe dans ton business, dans ta vie ? »

La plupart du temps, ils me disent : « rien » ou « pas grand-chose ».

J’ai une vidéo qui ne marche pas. C’est triste, mais est-ce que ça va mettre en péril mon business ? Est-ce que j’ai besoin d’être joint tout de suite pour ça ?

Non, ça peut attendre le temps que je checke mes mails et que je m’occupe de ça, ce n’est pas grave. Ça peut même être plusieurs jours en rade, ça n’a aucune importance.

Intervenant : Mais c’est vraiment la mise en place au début qui prend du temps et faire une fiche de poste.

Olivier Roland : Oui, c’est les process, tout ça, bien sûr. Je ne dis pas que c’est immédiat. Et comme j’ai dit au début, quand vous démarrez, vous avez le couteau entre les dents, vous prenez tout ce qui passe, c’est clair.

Dans les faits, c’est souvent des urgences psychologiques où tu te dis : c’est super important.

Il y avait quelqu’un à Marrakech là, j’ai fait du coaching avec lui, il loue des AirBnb, il me disait : « il y a quelqu’un qui gère ça, mais il faut que cette personne puisse me joindre s’il y a un problème. »

Je lui dis : « mais tu peux juste regarder deux fois par jour tes messages, fin de la matinée et fin de l’après-midi. Est-ce que ça va mettre en péril ton business si tu ne regardes pas tes messages pendant trois heures ? » Parce que je dis finalement trois ou quatre heures.

Il me dit : « Tu as raison. »

Au bout d’un moment, tu te crées des pressions tout seul alors que quand tu réfléchis vraiment à ce qui peut arriver, pose toujours la question : quel est le pire scénario qui peut arriver ? Et la plupart du temps, on se rend compte qu’il ne va rien se passer de spécial.

Oui, ça ne va pas être optimal, mais pas pendant longtemps. Et au bout d’un moment, il faut que tu trouves quand même un équilibre entre « tout le temps être dérangé et devenir un tamagotchi parce qu’on te téléphone ou bip en permanence », et « Ok, ton truc est réglé rapidement » et « Ok, avoir quelques trucs qui ne sont pas arrivés immédiatement mais à être beaucoup plus serein ».

Pour moi, le calcul est vite fait.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂