Votre POTENTIEL : comment le voyez-vous ?

Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo géniale est publiée ! 😉
<a href=”https://olivier-roland.tv/videos” target=”_blank” rel=”nofollow”>https://olivier-roland.tv/videos

Aujourd’hui je partage avec vous une question importante pour votre succès, à travers l’exemple du père de Rockfeller : est-ce que vous avez une vision suffisamment grande pour votre talent ?

Si ce n’est pas le cas vous aurez une vie moins large que celle que vous pourriez avoir, ce qui peut être satisfaisant, à condition que cela soit un choix conscient.

Sinon malheureusement, c’est que vous pensez trop petit – et cela nous arrive tous à un moment ou à un autre.

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

http://youtu.be/a8D1ZSnnR1k

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Votre POTENTIEL : comment le voyez-vous ?” :

 

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Je me trouve actuellement à Amsterdam qui est une ville que j’adore, et pas seulement parce que l’herbe y est plus verte qu’ailleurs mais aussi parce qu’il y a son architecture, ses canaux, ses jolies fleurs et son ambiance incroyable. Bref, il y a des tas de choses que j’adore dans cette ville. D’ailleurs, je suis arrivé hier, quelques moments avant le début du match de demi-finale entre les Pays-Bas et l’Argentine et je peux vous dire qu’on pouvait sentir la tension. C’était impressionnant. Il y avait vraiment, vraiment, énormément d’ambiance dans les bars ici.

Alors, j’en profite pour vous faire une vidéo qui n’a absolument rien à voir avec les Pays-Bas puisque je suis en train de lire la biographie de John Rockefeller qui est extrêmement intéressante et ça m’a inspiré pour vous faire une vidéo aujourd’hui à propos « d’atteindre son plein potentiel ». Parce qu’alors John Rockefeller, en fait, c’est à la base quelqu’un qui a créé une énorme entreprise de pétrole au XIXème siècle, qui est devenu l’homme le plus riche du monde à l’époque. Et on estime d’ailleurs que qu’il est même devenu l’homme le plus riche de tous les temps. C’est-à-dire que la fortune qu’il avait à l’époque en dollars d’aujourd’hui, ça équivaudrait à quelque chose comme 230-250 milliards de dollars. Alors il faut se rendre compte, aujourd’hui, l’homme le plus riche du monde c’est aussi entre un Mexicain Bill Gates ou Warren Buffett. C’est autour de 40-50 milliards de dollars. C’est déjà pas mal. Mais John Rockefeller, il était au moins cinq fois plus riche que les hommes les plus riches du monde aujourd’hui.

Et d’ailleurs, à l’époque, sa richesse représentait quelque chose comme 1,5% du PIB américain. Il faut se rendre compte quand même, c’était un truc de malade. Au-delà de ça, il a créé une entreprise qui était florissante avant même que le pétrole soit utilisé dans l’automobile. A la base, le pétrole était utilisé surtout comme moyen d’illuminer les maisons, les villes etc. avant l’utilisation du gaz, avant l’utilisation de l’électricité. Et c’est un homme remarquable parce qu’il a vraiment des qualités extraordinaires et des défauts qui sont tout aussi prononcés. Entre autres, on l’accuse d’avoir et c’est vrai qu’il a créé un des premiers monopoles de l’histoire qui sont en grande partie à l’origine des lois antitrusts américaines et européennes qui façonnent complètement la manière dont le capitalisme existe dans les sociétés occidentales. Et donc voilà.

C’est un personnage très contrasté et très intéressant. Mais en tout cas, on ne peut pas dénier le fait que John Rockefeller a accompli des choses incroyables, extraordinaires et qu’il a aussi apporté de la valeur même si tout n’était pas rose évidemment, mais on ne vit pas à Disneyland.

Et il y a quelque chose de très intéressant dans ce livre qui m’a frappé. Quand j’ai lu ça hier, je me suis dit : « Ah, il faut que je vous fasse une vidéo à propos de ça. » Parce que John Rockefeller avait un père qui était, comment dire, très controversé. C’était un personnage qui était vraiment haut en couleur, le père de John Rockefeller. C’était une sorte de vagabond, bohème à l’époque du Far West. John Rockefeller, il est né en quelque chose comme en 1840. Donc son père, il a dû naître 30 ans avant à peu près. Donc, vraiment un homme du XIXème siècle américain, à l’époque où le Far West était vraiment présent. Il y avait vraiment des Etats où il n’y avait quasiment aucune loi et où l’Amérique se construisait.

Donc, le père de John Rockefeller, c’est une sorte d’escroc, de charlatan avec beaucoup de bagouts. Un de ces activités préférées, c’était de prétendre être un faux docteur et de guérir miraculeusement les gens. Alors, autant le dire ce n’est pas vraiment un personnage recommandable. D’ailleurs, les critiques de John Rockefeller quand ils ont découvert ça, ils se sont donnés à cœur joie et les journaux aussi. Et le père de John Rockefeller est devenu une sorte de « monument national ». En tout cas, il a vraiment fait l’objet de beaucoup de recherches journalistiques et d’articles quand ça a été découvert ça. Et c’était une manière pour les critiques de dire : « Tel père, tel fils ».

Mais ce qui est sûr c’est que le père de John Rockefeller, et c’est ça qui est vachement intéressant. Ce que l’auteur dans la biographie dit c’est : « Le père de John Rockefeller avait énormément de talent. » Et c’est clair, c’est quelqu’un qui avait beaucoup de bagouts, qui savait vraiment convaincre les gens, qui était un vrai entrepreneur dans l’âme. Je veux dire, il a eu énormément d’aventure, il a créé des tas de choses et puis, il a aussi aidé John Rockefeller, son fils, a démarré dans le business en lui prêtant de l’argent, etc. Mais à côté de ça, il avait vraiment beaucoup trop de côtés non recommandables. Je veux dire, clairement, vendre de « l’huile de serpent » à des gens en leur faisant croire que ça va guérir le cancer, franchement, là c’est clairement dépasser les bornes.

Et ce que l’auteur disait, il a dit : « Le père de Rockefeller avait de nombreux talents et il n’a jamais eu la vision de se dire tout ce qu’il pourrait faire avec ses talents. Il a toujours eu une vision étroite, petite. Voilà, à petite échelle de ses talents. Il n’a pu voir l’expression de ses talents que dans ce rôle de charlatan, de bonimenteur à la petite semaine, alors qu’il aurait pu accomplir beaucoup de choses. » Et ce qui lui manquait, c’était la vision de ce qu’il pouvait accomplir. C’était la largeur de son cadre. Et il contraste évidemment avec ce qu’a fait son fils, John Rockefeller, qui lui avait également énormément de talents mais qui en fait quelque chose. Bon, certes, on peut critiquer certains aspects de ce qu’il a fait. Mais en tout cas, ce n’était pas du tout dans cette démarche d’arnaque de son père. Et c’était à une échelle énorme où il y a eu vraiment de l’apport de valeur clairement à un moment ou à un autre à la société.

Ça m’a vraiment frappé. Je me suis dit : « Mais ça, je veux dire, c’est le problème de tellement d’entre nous d’avoir des talents et de ne pas avoir de vision suffisamment grande pour ces talents. » Et je me suis posé d’ailleurs la question par rapport à moi, je me suis dit : « Quelle est ma vision par rapport à mes talents parce que je sais que j’ai des compétences. Je sais que j’ai des talents. Je sais que j’ai des qualités intéressantes. » Et je me suis posé la question : « Est-ce que je ne suis pas dans un cadre trop étroit ? Est-ce que je n’ai pas une vision par rapport à ces talents qui est un peu trop étroite par rapport à ce qu’il pourrait faire ? » Donc, j’ai trouvé cette réflexion intéressante et je voulais la partager avec vous. Donc, voilà. C’est fait.

Moi, ce que j’aimerais après cette vidéo, c’est tout simplement que vous preniez quelques instants pour… Prenez une feuille de papier, ouvrez un document sur votre ordinateur et demandez-vous : « Quels sont mes talents déjà ? Quelles sont mes compétences ? Et ensuite, quelle est ma vision par rapport à ces talents ? Quelle est ma vision par rapport à ces compétences ? Qu’est-ce que je veux en faire ? Est-ce que je suis dans un cadre aujourd’hui qui me satisfait pleinement et j’en suis pleinement heureux ? Ou est-ce que je veux aller un petit peu plus loin ou beaucoup plus loin ? Est-ce que je pourrais… ?

Essayez d’imaginer. Essayez d’imaginer un cadre beaucoup plus large que celui dans lequel vous êtes aujourd’hui et demandez-vous : « Est-ce que je pourrais faire ça ? Est-ce que ça sera amusant ? Est-ce que ça sera excitant ? Et est-ce que même si j’échoue, un, j’ai un plan B et deux, ça aura été super marrant et j’aurai appris énormément. » Et je pense que ça peut vraiment être quelque chose qui élargit notre vision des choses, qui nous pousse à sortir un petit peu de notre zone de confort, et qui nous amène à nous dépasser, à aller un peu plus loin que ce qu’on pourrait croire qu’on peut faire.

Donc voilà, quelle est votre vision de vos talents ? Où vos talents vont-ils pouvoir vous emmener ? C’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui. Donc, merci d’avoir regardé cette vidéo. S’il vous plaît, juste après cette vidéo, prenez quelques instants pour réfléchir à ça.

Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « J’aime » juste en-dessous et puis partagez-la. Si vous n’avez pas aimé, cliquez sur « Je n’aime pas » et ne la partagez pas. Donc, merci d’avoir regardé cette vidéo. Comme d’habitude aussi, pour vous abonner et pour recevoir les prochaines tous les matins à 7 heures pour avoir la pêche, vous cliquez sur le lien qui apparaît en bas de la vidéo, ici et vous laissez votre prénom et votre email, et vous serez prévenus automatiquement tous les matins dès qu’une vidéo est publiée.

Merci et demain pour la prochaine vidéo. Au revoir.

Découvrez Maxence Rigottier, blogueur pro, qui a un blog sur la course à pieds et qui reçoit régulièrement des articles de plusieurs centaines d’euros de la part des marques grâce à son blog qui l’a créé après avoir suivi la formation d’Olivier Roland.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂