Révolte sur la Lune de Robert Heinlein (science-fiction libertarienne)

Je partage avec vous aujourd’hui “Révolte sur la Lune”, un livre de science-fiction de l’écrivain de science-fiction libertarien Robert Heinlein, une excellente lecture même si le livre a été écrit en 1966 !

Ce livre m’a aussi frappé avec force par l’environnement de négociation qui est mis en place, ce que j’en retiens c’est qu’il est toujours bon d’avoir un effet de levier dans les négociations !

“Vous êtes en bas et nous en haut” – en lisant le livre vous comprendrez toute la force de cette phrase 😉 .

“Révolte sur la Lune” sur Amazon : http://amzn.to/1hjpioX
Lire les commentaires sur Amazon : http://amzn.to/1oS32lP

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog en devenant blogueur pro
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents

http://youtu.be/4JdfkW_NBvg

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Révolte sur la Lune de Robert Heinlein (science-fiction libertarienne)” :

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Alors le livre de science-fiction dont je vais vous parler cette fois-ci, c’est « Révolte sur la Lune » de Robert Heinlein.

Robert Heinlein, c’est un auteur de science-fiction qui est très connu aux Etats-Unis, qui est considéré comme un auteur de science-fiction libertarien. Les libertariens parmi vous qui me regardent seront peut-être doublement intéressés par ce livre. Robert Heinlein est vraiment considéré comme un auteur de science-fiction classique, notamment l’auteur du livre qui a donné le scénario du film « Starship Troopers », il faut le savoir, et d’autres livres extrêmement connus aux Etats-Unis, notamment « En terre étrangère ».

Donc « Révolte sur la Lune », je voulais vous parler de celui-là parce que vraiment, je pense que c’est un des tous meilleurs livres de Robert Heilein. Non seulement, il constitue un excellent divertissement mais il est aussi très intéressant sur un sujet. En tout cas, il m’a appris quelque chose sur un sujet précis à un point qu’aucun autre livre ne m’a appris parce que cela a vraiment frappé mon imagination.

« Révolte sur la Lune », c’est un livre qui a été écrit en 1966, qui parle de l’installation d’une colonie sur la lune, qui est constituée entre autre de gens un peu déclassés, de prisonniers, etc. et qui va se révolter pour déclarer son indépendance par rapport à la terre. Evidemment, c’est un livre de 1966. Donc sur certains aspects, il a un peu mal vieilli. Notamment, il y a un ordinateur intelligent qui est au centre de l’intrigue, qui sur certains aspects peut paraître un petit peu désuet. Au-delà de ça, le livre se lit toujours extrêmement bien aujourd’hui. C’est vraiment une excellente histoire de divertissement déjà.

Ce livre m’a appris un point essentiel sur la négociation qu’aucun autre livre ne m’a appris. Pas parce qu’il donne des conseils concrets, mais parce que la mise en situation justement de la négociation entre les gens qui sont sur la lune et qui veulent déclarer l’indépendance et leur négociation avec le gouvernement terrien est extrêmement bien décrite, intéressante.

Comme je vous l’ai dit, attention ! Il faut toujours prendre avec des pincettes ce qu’on retire de concret des livres de fiction, mais on a le droit d’avoir notre imagination qui est frappée et ensuite, d’utiliser cela comme outil de motivation pour ensuite se développer dans un domaine en ayant à l’esprit ce qu’on a retenu.

Là, en l’occurrence, ce que j’ai retenu là-dedans c’est que c’est toujours intéressant d’avoir un maximum de cartes en main quand on négocie, c’est-à-dire d’avoir un effet de levier qu’on peut utiliser dans les négociations pour maximiser notre impact.

Cela peut-être banal comme ça. Mais finalement, lisez le livre et vous comprendrez, je pense. Il y a des choses banales qu’on peut comprendre avec force et des choses profondes qu’on peut comprendre superficiellement. Et ça permet vraiment de comprendre de manière forte quelque chose qui peut paraître superficielle mais qui finalement est vitale dans toute négociation.

Je ne vais pas en dire plus parce que finalement après, l’histoire se lit toute seule, c’est bien écrit, c’est bien raconté. En plus, les libertariens, je pense, se retrouveront totalement là-dedans parce que comme Robert Heilein est un auteur libertarien. D’ailleurs, c’est peut-être pour cela qu’il n’est pas très connu en France puisque les auteurs libertariens en général, ils n’ont pas beaucoup d’échos en France parce qu’ils n’ont pas beaucoup d’échos par rapport aux normes finalement qu’on a dans la tête déjà ou à la culture finalement dans laquelle on baigne. Et d’ailleurs, c’est aussi une de mes missions.

Non pas que je vous considère, comment dire, à 100% libertariens. Je trouve intéressant les idées libertariennes, j’ai beaucoup aimé « La grève d’Ayn Rand », et je trouve en tout cas que clairement, il faut d’avantage diffuser davantage les idées libertariennes en France parce qu’on en a besoin. On a été beaucoup trop influencé par les idées de Marx et toutes les idées autour du communisme. Et les idées libertariennes forment un excellent contrepoids à ça pour essayer de pencher un peu plus la balance en France du côté de l’entrepreneuriat. En tout cas, c’est mon analyse. Voilà.

Très bon livre, divertissement, excellente… En tout cas, moi, ça m’a frappé sur la négociation. En plus, on introduit un petit peu une manière libertarienne de voir les choses qui est aussi tout à fait intéressante tout en étant divertisssante. C’est à peu près pareil pour tous les livres de Robert Heilein.

Voilà, c’est le livre que je voulais vous recommander aujourd’hui. Merci d’avoir suivi cette vidéo. Comme d’habitude, si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « J’aime » juste en-dessous et partagez-la. Si vous n’avez pas aimé, cliquez sur « Je n’aime pas » et ne la partagez pas.

Oh ! J’ai oublié de vous dire en fait : Merci beaucoup parce qu’on a dépassé les 800 000 vues sur la chaînes. Ouhou ! Je vais faire péter le champagne en attendant bien sûr les 1 000 000 de vues. Donc, les paris sont ouverts, quand est-ce qu’on va dépasser les 1 000 000 de vues. On verra. Peut-être, je pense, largement avant la fin de l’année, ça devrait être fait.

En tout cas, merci beaucoup parce que les 800 000 vues, ce n’est pas moi qui les ai faites, c’est vous. Donc sans vous, cela n’aura pas été possible. Donc, merci.

Merci de suivre les vidéos et puis d’être, pas des lecteurs ni des auditeurs, mais en tout cas, des fans peut-être fidèles. Merci à vous !

Donc pour suivre les prochaines vidéos, vous cliquez sur le petit bouton en haut à droite.

A demain pour la prochaine. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂