La MALÉDICTION du savoir : en êtes-vous atteint ?

Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo géniale est publiée ! 😉
<a href=”https://olivier-roland.tv/videos” target=”_blank” rel=”nofollow”>https://olivier-roland.tv/videos

Aujourd’hui je partage avec vous une technique simple pour comprendre ce qu’est La MALÉDICTION du savoir, à quel point elle nuit à nos relations avec les autres, et comment s’en débarrasser.

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
https://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

http://youtu.be/lhPr67-PPHg

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo “La MALÉDICTION du savoir : en êtes-vous atteint ?” :

Bonjour !

Aujourd’hui, je vais partager avec vous le concept de « Malédiction du savoir » qui est quelque chose qui nous touche tous à des degrés plus ou moins fort. A quel point cela heurte notre communication avec les autres et comment nous en débarrasser au maximum ?

Alors, qu’est-ce que c’est que ce concept de « Malédiction du savoir » ?

Et bien, c’est tout simplement le fait que quand on s’y connaît dans quelque chose, dans n’importe quel domaine, nous sommes souvent aveugles ou peu voyants, on va dire, sur le fait que la plupart des gens n’ont pas le même niveau de connaissance que nous. Et on va avoir l’impression qu’ils ont plus de connaissance sur le sujet qu’ils n’ont en réellement parce que comme nous, on a cette connaissance, cette compétence sur un sujet donné, ça nous paraît tellement naturel qu’on se dit : « c’est pareil pour tous les autres ».

Pour bien se rendre compte de ça, je vais faire avec vous une expérience très simple que je vais vous inviter à refaire avec quelqu’un que vous connaissez – en plus, vous allez voir, c’est drôle – donc, un ami, un membre de votre famille, etc. ou un collègue.

Voilà ce que je vais faire. Ce que je vais vous demander de faire, ne regardez pas les commentaires, s’il vous plaît, de cette vidéo maintenant. Faites bien l’exercice sans regarder les commentaires parce qu’il y a peut-être déjà des gens qui ont répondu.

Je vais tout simplement taper avec mon stylo sur cet iPad le rythme d’une chanson et vous allez essayer de la deviner. OK ? C’est parti.

OK. Est-ce que vous avez reconnu la chanson ? Si oui, mettez un commentaire juste en-dessous de la vidéo avec le nom de la chanson avant que je vous donne la réponse. Evidemment ! Non, je ne vais même pas vous donner la réponse. On verra si vous arrivez à la trouver. Voilà.

En fait, le fait est que quand vous faites cette expérience, il y a à peu près 5% des gens qui arrivent à deviner la chanson. D’accord ? Ça veut dire que 95% des gens n’y arrivent pas. Et pourtant, quand vous allez faire l’exercice pour vous, ça vous semble complètement évident parce que vous avez la mélodie qui joue dans votre tête. Et vous faites le rythme en même temps et vous trouvez ça super simple. Donc, faites cet exercice tout simplement. Prenez quelqu’un. Prenez une pauvre victime là dans votre entourage juste après cette vidéo et faites-lui l’essai. Pensez à une chanson dans votre tête. Jouez-lui le rythme et voyez si elle arrive à deviner ou pas. Voilà.

C’est un excellent exemple et très frappant de la malédiction du savoir. En plus, c’est ludique donc c’est drôle, et qui nous touche tous. Donc, ayez bien ça à l’esprit. Quand vous maîtrisez un domaine, vous avez la mélodie dans votre tête et vous avez l’impression qu’en jouant le rythme, les autres peuvent deviner des choses que vous savez. Ce n’est pas vrai du tout. Il y a aussi beaucoup trop de personnes qui – ça m’est déjà arrivé plein de fois – ne s’expriment pas assez par rapport à un sujet donné, que ce soit au niveau d’une compétence ou d’une émotion et qui ont l’impression que les autres devraient lire dans votre esprit et que s’il y a une incompréhension, ça ne vient pas justement d’un manque de communication de notre part mais tout simplement du fait que la personne en face, elle n’est pas suffisamment à l’écoute de nous et que du coup, le problème c’est sa faute. En fait, non. Souvent c’est un problème de communication.

C’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui, ce concept de « Malédiction du savoir », le petit exercice rigolo pour en prendre conscience. Et comment ensuite lutter contre ça ?

Et bien, il faut vraiment toujours essayer. Alors, ce n’est pas toujours facile de se mettre à la place des autres tout simplement, d’avoir bien à l’esprit cet exercice qui est frappant dont vous allez vous rappeler sans doute pendant toutes les années à venir. C’est ça qui est intéressant dans cet exercice. Et d’admettre que parfois, quand vous communiquez, vous ne prenez pas en compte cette malédiction du savoir, vous tenez pour acquis des choses que vous avez mis du temps à développer, alors que les autres en face ne sont pas du tout au même niveau que vous et ça peut engendrer pas mal de problème de communication.

Je veux dire, ça touche encore plus les gens qui, comme moi, sont formateurs. Là, je fais des formations en ligne et sur le blogging et sur comment vendre sur Internet avec des outils comme les Webinars, sur comment créer son entreprise, alors j’essaie toujours en ayant cet exercice à l’esprit de me mettre à la place de la personne qui démarre pour fragmenter mon savoir en petite unité facilement « consommable » par des gens qui n’ont pas la même expérience que moi et d’avoir vraiment une démarche pédagogique pour structurer au maximum ce savoir et faire en sorte que les débutants puissent progresser.

Donc voilà, c’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui, « La malédiction du savoir ». Est-ce que vous en faites partie ? Si vous avez trouvé le nom de la chanson, et bien, mettez-le en-dessous dans les commentaires. Ça sera assez drôle de voir si vous avez trouvé ou pas.

Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feedback. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « J’aime » juste en-dessous et puis partagez-la. Si vous n’avez pas aimé, cliquez sur « Je n’aime pas » et ne la partagez pas. Et puis comme d’habitude, pour être prévenu tous les matins à 7 heures quand une nouvelle vidéo est publiée, vous cliquez sur le lien qui apparaît là en bas de la vidéo. Vous laissez votre prénom et votre email et on vous enverra tous les jours gentiment à 7 heures un email pour vous dire : « Eh, il y a une super vidéo qui est publiée ».

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A demain pour la prochaine. Au revoir.

Découvrez Magalie qui a un blog sur la batterie, qui a dépassé ses attentes et a pu rencontrer une batteuse de renommée internationale grâce à son blog créé après son inscription à la formation d’Olivier Roland

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂