La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao, de Junot Diaz

Je partage aujourd’hui mon avis sur un livre que j’aime beaucoup, “La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao” de Junot Diaz !
C’est juste un monument de la culture geek, sans être un livre traditionnel de geek en lui-même 🙂

La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao sur Amazon : http://amzn.to/1gJiS1K
Lire plus de commentaires sur “La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao” sur Amazon : http://amzn.to/1ku91gc

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog en devenant blogueur pro
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents

http://youtu.be/AQh31uyVaQA

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo “La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao, de Junot Diaz” :

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Cette fois-ci, je ne vais pas vous parler d’un livre de science-fiction mais d’un livre qui est quand même pas mal rempli de culture geek, en tout cas de clin d’œil à la culture geek. Ça s’appelle « La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao », de Junot Diaz.

C’est un livre là, pour le coup, de fiction qui est plutôt du pur divertissement. Très, très, très bien écrit, extraordinaire style. En gros, cela raconte l’histoire d’un gros geek. Mais vraiment, le geek vraiment cliché c’est-à-dire l’obèse avec les lunettes de binoclard et tout ça, qui reste puceau jusqu’à plus d’âge et qui est frustré un petit peu parce qu’il est amoureux d’une femme et cette femme ne l’aime pas en retour, etc.

Donc, un livre qui est extrêmement drôle, avec un style incisif, extraordinairement bien écrit, bourré de clichés de culture geek sur Tolkien, Star Wars, etc. Donc tous les geeks ou les anciens geeks comme moi parmi vous, ou les geeks en reconversion qui me regardent, sachez que vous allez kiffer ce livre pour toutes ces références et cet univers-là. En plus, on plonge un petit peu dans l’histoire de la République Dominicaine, de Cuba, etc. de manière très, très drôle.

En fait, franchement, je vais vous lire les mots d’une critique littéraire qui s’appelle Astrid Eliard du Figaro littéraire. Elle écrit tellement bien les sens du livre, l’esprit du livre que je préfère tout simplement la citer, c’est ce qu’il y a de plus pratique : « Un roman qui se lit les cheveux dressés sur la tête, les yeux hallucinés par un style qui vous saute à la figure comme un faisceau de pétard. »

Vraiment un livre acidulé, fun, qui va vous donner de l’énergie rien qu’en le lisant même si l’histoire n’est pas toujours très marrante, il faut le savoir. En tout cas, ça se dévore. Très, très bon livre que je vous recommande fortement. C’est une chronique courte, je ne vais pas épiloguer sur ce bouquin. Lisez-le. Très, très bon livre. Pas trop long, ça va ; et qui vous fera passer de très bon moment.

Voilà. Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « J’aime » juste en-dessous et partagez-la. Si vous n’avez pas aimé cette vidéo, cliquez sur « Je n’aime pas » et ne la partagez pas. Comme d’habitude, pour suivre les prochaines, vous cliquez sur le petit bouton en haut à droite.

Merci et à demain pour la prochaine. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂