États-Unis – 3 erreurs à ne pas commettre quand vous y allez la 1ère fois

http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ pour des chroniques de livres géniaux pour avoir l’esprit ouvert, et changer de vie.

Dans cette vidéo je partage avec vous 3 erreurs à ne pas commettre quand vous allez pour la 1ère fois aux États-Unis, en relation avec les pourboires, l’alcool et les voitures… rien que ça ! 😉

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents

http://youtu.be/qtE-lkywFnE

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo “États-Unis – 3 erreurs à ne pas commettre quand vous y allez la 1ère fois” :

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Je me trouve actuellement à Durango, dans le Colorado. Derrière moi, vous pouvez trouver un magnifique train à vapeur d’époque. C’est un train du XIXème siècle qui fonctionne encore comme vous pouvez le voir et qui va bientôt emmener ses passagers à Silverton, à travers les montagnes. C’est vraiment un voyage magnifique. Si vous avez l’occasion d’aller à Durango, vraiment, je vous recommande d’aller dans ce magnifique train à vapeur.

Je profite de ma présence aux Etats-Unis, tout simplement pour partager avec vous les 3 erreurs à ne pas commettre quand vous arrivez aux Etats-Unis pour la première fois parce que les Etats-Unis, c’est les mêmes racines comme pays. C’est un pays qui a une civilisation occidentale. On a énormément de point commun, mais on voit la différence. Par exemple, si vous allez en Inde, là c’est clairement, complètement un autre monde. Tandis que les Etats-Unis, globalement on s’y retrouve mais il y a quand même les différences culturelles qu’il ne faut pas négliger.

Et notamment la première différence culturelle, celle qui frappe le plus les Français et le piège dans lequel, en fait, on tombe le plus, nous, en tant que Français, du coup à cause de ça, on a une mauvaise réputation aux Etats-Unis, ce sont les pourboires parce que là, en France, on n’a pas l’habitude de donner des pourboires. On donne parfois quand le service est exceptionnel et qu’on a envie de faire plaisir mais ce n’est pas du tout obligatoire, c’est facultatif et ça ne fait pas partie des obligations.

Aux Etats-Unis, c’est exactement le contraire. Donner un pourboire quand vous allez dans un restaurant ou un bar et dans beaucoup de situation est vraiment, vraiment, et j’insiste vraiment, obligatoire.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’en fait, les serveurs qui travaillent dans les restaurants, les bars, etc., ne sont pas payés avec un salaire fixe. Ce sont les clients, c’est les pourboires des clients et quasiment uniquement les pourboires des clients, on va dire à 90%, qui payent le salaire des serveurs. Donc, si vous ne donnez pas de pourboire – c’est tellement incompréhensible dans la tête d’un américain – c’est comme si clairement, vous crachiez à la gueule du serveur.

Donc, c’est quelque chose quand on débarque, quand on est français, quand on ne s’est pas renseigné, ce qui est tout à fait compréhensible qui peut étonner en fait. On va au restaurant, on donne sa carte bancaire, ils prennent la carte bancaire, ils vont la swiper donc pas besoin d’entrer le code. Et ensuite, derrière, ils vous ramènent une fiche à signer et vous avez un emplacement pour le tip, donc le pourboire.

Et souvent, ils vous disent voilà : « Si vous lui donnez 15%, c’est ça. 20%, c’est ça. 25%, c’est ça ». Donc, il y a déjà des pré-calculs qui sont faits sur la fiche. Mais après, vous êtes libre de mettre le montant que vous voulez.

Alors, moi, je me rappellerai toujours la première fois que je suis allé au restaurant aux Etats-Unis. Heureusement que j’étais avec des Américains et que j’ai vu qu’ils faisaient ça, je leur ai demandés : « Mais est-ce que c’est obligatoire, comment ça se fait parce que… » Moi, j’étais révolté. Je me dis : « Mais c’est incroyable. On est obligé de donner un pourboire. Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire ? C’est quoi cette arnaque ? » Or, c’est pareil dans tous les restaurants des Etats-Unis, les bars aussi parce que voilà, c’est tout. Les serveurs ont un salaire qui est très largement insuffisant pour couvrir leur besoin et ce sont les clients qui payent les serveurs.

Donc quand vous arrivez aux Etats-Unis, vous allez devoir payer des pourboires. Si vous ne donnez pas un pourboire, vous crachez à la gueule du serveur. C’est vraiment quelque chose qui est inadmissible ici. Vous allez vraiment, vraiment… voilà, bon. Je ne sais pas si ça peut peut-être déclencher des réactions un peu hostiles. C’est vraiment la chose à ne pas faire.

Sachez que même si le service a été horrible, que le serveur a craché dans votre assiette, qu’il vous a insulté, qu’il vous a renversé du vin sur vos vêtements, et bien malgré ça, même si le service a été complètement horrible, le grand minimum que vous pouvez donner en tant que pourboire, c’est 10%. Voilà. Vous donnez 10%, c’est comme ça même si c’est pourri. De toute façon, le fait que vous donnez 10% fait bien comprendre au serveur qu’il n’a pas été top du tout. Vous lui donnez 10%, il se dit : « Purée, mais qu’est-ce que j’ai fait ? Ah lala, le client n’est pas content. »

Si vous êtes moyennement satisfait, vous pouvez mettre 15%. Mais si le repas s’est bien passé, ça ne veut pas dire qu’il a eu une performance extraordinaire. C’est juste le service a été bon, sans plus, sans qu’on vous a déroulé le tapis rouge et fait un petit massage pendant que vous mangiez. Juste le service normal, vous mettez en général et c’est recommandé 20%. 20%, c’est le pourboire de base qu’on donne aux Etats-Unis quand ça va. 15%, c’est que c’était moyen. Ça va mais il y a eu quelques trucs qui ne vous ont pas plus. Et 10% là, le service a été catastrophique.

Vous ne pouvez pas descendre en-dessous de 10%, ce n’est pas possible. Vous pouvez mais ça ne se fait juste pas. C’est comme si en France, vous insultez le serveur, vous le crachez à la gueule. C’est exactement la même chose. Ça, c’est vraiment important à comprendre parce que, du coup, en tant que Français, comme on n’a pas du tout ça dans nos habitudes, et bien on a une très mauvaise réputation à ce niveau-là aux Etats-Unis et à raison puisqu’on ne comprend pas cette différence culturelle.

En fait, la France est l’un des rares pays au monde où on n’a pas cette pratique de donner des pourboires, tout simplement parce que dans le prix qu’on paie au restaurant en France, il y a 12% qui normalement sont pour le service, sauf que dans les faits, on voit bien que les serveurs ne sont pas payés 12% de la recette du restaurant. Ils sont payés en général le Smic ou un peu plus. Mais, voilà.

Donc première différence culturelle, première erreur dans laquelle ne pas tomber : ne pas donner de pourboire, ce serait vraiment une erreur dramatique. Pensez-y la première fois que vous allez aux Etats-Unis.

Ensuite, deuxième erreur.

Alors, deuxième erreur, ça ne concerne qu’une partie d’entre vous. Je vais faire une autre vidéo sur la différence culturelle entre la France et les Etats-Unis qui sont assez intéressantes. Et une des différences culturelles, c’est qu’ils sont un peu plus prudes, on va dire, sensibles sur l’alcool que nous. Et du coup, ici, aux Etats-Unis, on n’a pas le droit de boire avant l’âge de 21 ans. La majorité légale est à 18 ans mais il y a encore 3 ans de plus pendant lesquels en fait, dans les bars, dans les restaurants, on n’a pas le droit officiellement de servir de l’alcool aux moins de 21 ans. Ce qui fait que, il y a une loi qui dit que si vous avez l’air d’avoir moins de 30 ans, normalement, et vous commandez de l’alcool dans un bar ou un restaurant, on doit vous demander votre carte d’identité. C’est comme ça. Tous les bars et les restaurants ne le font pas mais, en général, ils le font.

Donc, la deuxième erreur à ne pas commettre, c’est d’aller dans un bar ou dans un restaurant en ayant l’air d’avoir moins de 30 ans et de ne pas prendre son ID, donc, son passeport ou sa carte d’identité. Il vaut mieux le passeport parce que la carte d’identité, ils ne vont pas réussir à lire en français. Son passeport avec soi parce que ça m’est déjà arrivé. Bon, plus maintenant. Je ne sais pas, je crois que j’ai vieilli un petit peu. Mais au début, ça m’est déjà arrivé. On m’a demandé mon ID, je n’avais pas mon passeport sur moi. Et du coup, ben voilà, ils ne voulaient pas servir de l’alcool. Ce qui peut être assez casse-pied, il faut bien le dire.

Donc, deuxième erreur à ne pas commettre : ne pas prendre son passeport avec soi quand on va dans un bar ou dans un restaurant. Maintenant si vous avez l’air d’avoir plus de 30 ans, vous ne devrez pas vous embêter. Mais de toute façon, c’est toujours plus safe d’avoir vos papiers sur vous. On ne sait jamais. Pareil, dans les discothèques. En général, ils contrôlent les passeports à l’entrée parce que dans pas mal de boîte, on ne peut pas rentrer avant l’âge de 21 ans. Donc ça, il faut le savoir.

La troisième erreur, c’est tout simplement de louer une voiture aux Etats-Unis et de ne pas savoir conduire des voitures automatiques parce que, voilà. Le fait est que, ici aux Etats-Unis, 95-99% des voitures sont entièrement automatiques, donc il n’y a pas de levier de vitesse. Et je me rappellerai toujours la première fois que j’ai loué une voiture, je crois que c’est quand je suis allé en Californie en 2011. Je suis arrivé à 22 heures, quelque chose comme ça dans l’agence de location de voiture. Le train-là, il fait du bruit. Vous pouvez voir la fumée derrière moi du train à vapeur.

Je suis arrivé à 22 heures donc dans l’agence de location de voiture. Je me suis retrouvé dans la voiture et j’ai mis la clé dans le contact et là, j’ai regardé le levier de vitesse et je n’ai pas compris. Je me suis dit : « Mince ! Comment ça marche ? » Bon, il y a quand même un levier avec les voitures automatiques mais c’est juste, en gros, mais c’est ce que je ne savais à l’époque, il y a une position pour l’arrêt, une position pour l’avant, une position pour l’arrière, une position pour le parking. Voilà, quelque chose comme ça. Et, je me suis dit : « Mince ! Comment on démarre la voiture ? » J’ai essayé plusieurs trucs. Je n’arrivais pas à la démarrer. Et je me rappelle, j’ai eu le réflexe de regarder dans le guide du routard de la Californie que j’avais acheté, et il y avait une page qui expliquait comment se servir d’une voiture automatique, comment la démarrer, etc.

Et il faut se méfier parce que certaines voitures automatiques, en fait, il faut appuyer sur le frein quand vous tournez la clé de contact parce que sinon, ça ne fonctionne pas. Donc en gros, pour démarrer une voiture automatique, vous devez la mettre en position parking. Pour certaines, vous devez en plus appuyer sur le frein et vous devez tourner le contact à ce moment-là et là, elle démarre. S’il y a une de ces combinaisons, un de ces facteurs qui n’est pas bien placé, et bien la voiture ne veut pas démarrer tout simplement. Puis, après, vous devez la mettre en position avant tout simplement et vous n’avez plus que le frein et l’accélérateur, et ça fonctionne très bien.

Alors, c’est un petit bonus pour vous remercier d’avoir regardé la vidéo jusque-là. Faites très attention si vous louez une voiture aux Etats-Unis. Il y a aussi une différence dans la manière dont les rues sont organisées. Peut-être que je peux vous le montrer ici. Non, il n’y a pas de feu. Ah zut, ce n’est pas de bol. Mais en fait, les feux de croisement ne sont pas positionnés de la même manière. Je vais vous le montrer sur le carrefour qui est juste là.

Les feux de croisement, chez nous, sont positionnés avant le carrefour. Donc, vous avez une rue comme ça, une autre rue comme ça et les feux sont positionnés avant, qu’il y a la route qui croise votre route. Aux Etats-Unis, c’est l’inverse. Les feux sont positionnés de l’autre côté de la rue. Ils sont positionnés de l’autre côté du croisement. Et il faut faire très attention quand vous arrivez pour la première fois. Vous êtes crevé, vous avez 7/8 heures de décalage horaire. Vous avez 15 heures d’avion dans les pattes. Et vous prenez une voiture, il est tard le soir.

Je parle en connaissance de cause, c’est exactement ce qui m’est arrivé. Donc, je prends cette voiture après avoir compris comment on démarrait une voiture automatique. Pour moi, j’allais m’arrêter comme d’habitude tout près du feu, comme on fait chez nous. Très dangereux ! Si vous vous arrêtez tout près du feu comme on fait chez nous, vous êtes en plein milieu du carrefour ici aux Etats-Unis. Donc, faites, très attention. J’ai eu de la chance. Je m’en suis rendu compte suffisamment tôt mais j’étais déjà bien avancé dans le carrefour. J’ai eu de la chance, il n’y avait personne, mais j’aurais pu avoir un accident à cause de ça. Donc, méfiez-vous.

Regardez, je vais vous montrer. Ici, voilà, on a le carrefour et vous voyez en fait le feu. Ici, on a le passage piéton et le feu est de l’autre côté de la rue. Vous voyez, il est ici. Voilà, là, ici. Donc, méfiez-vous quand vous arrivez aux Etats-Unis, ça peut faire mal. Je suis sûr qu’il y a eu des accidents à cause de ça. Il faut juste le savoir.

Voilà ce que je voulais partager avec vous au niveau des erreurs à ne pas commettre quand vous arrivez aux Etats-Unis pour la première fois. Merci d’avoir regardé cette vidéo. Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Donc, si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « J’aime » juste en-dessous et puis, partagez-la. Si vous n’avez pas aimé, cliquez sur « Je n’aime pas » et ne la partagez pas. Et comme d’habitude, si vous voulez vous inscrire à la chaîne pour recevoir gratuitement les vidéos, c’est le petit bouton qui se trouve ici en haut à droite.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A demain pour la prochaine. Au revoir.

Cliquez ici pour voir la vidéo d’un blogueur pro qui réussit avec blog et qui a une vidéo sur vidéo avec plus de 300000 vues

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂