De peur que les ténèbres de Lyon Sprague de Camp

Aujourd’hui je partage avec vous mon avis sur un vieux livre de SF des années 40, mais qui a bien vieilli, avec une belle histoire de voyage dans le temps : De peur que les ténèbres de Lyon Sprague de Camp

“De peur que les ténèbres” sur Amazon : http://amzn.to/SnX6VX
Lire plus de commentaires sur “De peur que les ténèbres” sur Amazon : http://amzn.to/U6DCXt

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez blogueur pro et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents

http://youtu.be/-lo0N_2QSeQ

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo “De peur que les ténèbres de Lyon Sprague de Camp” :

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Je continue sur ma série de livre de science-fiction avec un livre qui est vraiment pas connu du tout et qui, d’ailleurs, est complètement épuisé aujourd’hui. On ne peut le trouver que, éventuellement, dans les brocantes ou bien sûr plus facilement sur IB ou d’occasion sur Amazon. C’est « De peur que les ténèbres… » de Lyon Sprague de Camp. Il a un nom un petit peu compliqué, l’auteur. Et c’est un livre, attention, des années 40, de 1949. Donc, de vraiment de l’ancienne science-fiction, la science-fiction classique. Et le récit est juste savoureux.

C’est l’histoire d’un historien américain qui se trouve à Rome dans les années 40 et qui, de manière un peu miraculeuse, va voyager dans le temps et va se retrouver à Rome au VIe siècle, donc après la chute de Rome alors qu’elle est sous la domination des Goths.

Et ce livre est juste extraordinaire puisque déjà, il est extrêmement drôle. Il est peu connu et drôle. Ça raconte l’histoire en fait finalement de cet historien qui va amener un petit peu toute la science du XXIe siècle, en tout cas celle des années 40 dans le VIe siècle, qui va se retrouver là-bas sans aucune ressource, qui va déjà en bon américain démarrer un business pour assurer ses ressources et qui ensuite va progressivement essayer d’introduire des innovations. Son but c’est tout simplement d’éviter à l’Europe et puis au monde l’âge des ténèbres, le Moyen-Âge, qui a duré 1000 ans et de faire gagner 1000 ans à l’espèce humaine.

Très intéressant livre par rapport à la période choisie puisque finalement, la plupart des livres à la fois de fiction historique et de voyage dans le temps ont plutôt lieu dans la Rome classique, celle des empereurs, éventuellement la république un peu avant, mais pas dans la Rome qui a été conquise par les barbares, ce qui est le cas ici.

En plus, c’est très intéressant de voir un petit peu quelles sont les innovations qu’il essaie d’introduire dans cette société. Qu’est-ce que ça amène ? Il y a toujours cette notion de qu’est-ce que changent les innovations qu’on introduit dans la société, dans les mœurs, etc. ?

C’est un thème de réflexion centrale des bons livres de science-fiction. Qu’est-ce que la disruption qui est amenée par les nouvelles technologies finalement. On revient toujours à ça dans les bons livres de science-fiction, à la fois un divertissement et un excellent entraînement de l’esprit pour ça qui nous aide toujours à avoir l’esprit souple. En plus, le livre c’est vraiment un peu une satire un petit peu. C’est écrit de manière très, très drôle et vous passerez un excellent moment à lire ce livre qui est en plus très court.

Vous ne devez pas avoir trop de problème à le trouver d’occasion sur Internet. Avant, Internet, ça aurait été compliqué. Mais là, ça va quand même bien. Cette édition, elle date de 99. Ça a quand même été réédité récemment. Mais voilà, le récit original date de 49. Ça se sent un petit peu dans certains détails. Mais à part ça, voilà. Excellent livre que je vous recommande fortement.

Donc, merci d’avoir regardé cette vidéo. Pour suivre les prochaines, vous cliquez sur le petit bouton ici en haut à droite. C’est juste là. Et comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « J’aime » juste en-dessous et partagez-la. Si vous n’avez pas aimé cette vidéo, cliquez sur « Je n’aime pas » juste en-dessous et puis ne la partagez pas.

Merci et à demain pour la prochaine vidéo. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

sprague du camp de peur que les ténèbres