Comment être plus motivé pour réussir avec cette astuce simple

Aujourd’hui je partage avec vous une astuce simple pour rester motivé pendant un projet ambitieux 🙂

Elle implique d’investir à un moment dans quelque chose qui va vous avancer dans votre objectif. Investir veut dire dépenser une somme significative dans le but d’en tirer un retour sur investissement, mais sans pour autant vous endetter et vous mettre en difficulté : il faut trouver un juste milieu.

Le but est, au-delà des bénéfices directement tirés de ce dans quoi vous investissez, de vous créer une source de motivation supplémentaire puisque vous voudrez obtenir un retour de l’investissement que vous aurez réalisé.

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents

http://youtu.be/-TbFb1QZkjQ

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment être plus motivé pour réussir avec cette astuce simple” :

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Alors ce que j’aimerais partager avec vous aujourd’hui, c’est tout simplement une approche particulière qui je pense est intéressante, importante, en tout cas qu’il faut utiliser à un moment ou à un autre quand on veut atteindre un objectif, quand on veut réussir quelque chose. Et cette approche est tout simplement à un moment d’investir financièrement pour nous avancer vers notre objectif. Je sais qu’on est nombreux à se dire par exemple, je n’en sais rien moi : « Je veux écrire un livre, je veux créer mon entreprise, etc. » on va essayer de le faire en faisant en sorte de ne pas dépenser trop d’argent, en faisant ça de la manière la plus efficace en termes de coûts possibles.

Mais ce que j’ai remarqué aussi c’est que, plus on investit – alors pas seulement de l’argent, aussi du temps et d’énergie – mais plus on investit dans quelque chose et plus on est motivé pour avoir un retour sur investissement par rapport à ce projet, cet objectif. Et j’ai remarqué que clairement, des personnes qui investissent beaucoup d’argents dans, par exemple, un mentor ou une formation ou un accompagnement ou du matériel vont avoir une motivation supplémentaire pour réussir. C’est-à-dire qu’elles vont se dire : « Ok, j’ai déjà investi tout ça. Je ne veux pas que ça soit fait pour rien, donc je vais bouger les fesses pour pouvoir atteindre cet objectif, pour pouvoir réussir, etc. sinon ça aura été fait en pure perte. »

Alors, c’est quelque chose qu’il faut utiliser avec précaution parce que ça rejoint à ce que je vous disais la dernière fois sur le fait que les entrepreneurs contrairement à un mythe répandu, ce n’est pas des kamikazes qui sont là avec le bandana sur le front et qui sont en mode no future, on s’en fout, on verra bien ce qui se passe mais ils prennent des risques mesurés et intelligents.

Donc le but, ce n’est pas de s’endetter en brûlant les ponts derrière soi en se disant voilà : « Soit je réussis et tout va bien, soit sinon, je me retrouve à la rue et puis je vais à la soupe populaire. »

Mais ce que je veux partager avec vous aujourd’hui, c’est tout simplement l’idée que quand vous voulez atteindre un objectif et que vous êtes en action par rapport à ça, ça ne va pas se faire en un jour. Il y a des actions que vous allez faire et vous devez garder la motivation en permanence. A un moment, investir une somme raisonnable c’est un facteur de motivation. Je ne dis pas de vous endetter pour ça mais par contre, de savoir investir une somme qui est significative par rapport à ce que vous achetez. Ça peut être un facteur de motivation.

Un exemple tout bête. C’est Shimronqui donnait cet exemple en disant voilà : j’ai acheté un journal, un journal vierge sur lequel il allait écrire ses pensées, ses réflexions, ce qui va arriver dans sa vie, etc. il avait acheté je crois 50 dollars. C’est quand même énorme. Je veux dire, admettons même que ça coûte 30 ou 40 euros, est-ce que vous seriez prêt à payer 30 ou 40 euros pour un journal vierge qui est juste un cahier finalement avec des pages blanches pour écrire ce qui vous est arrivé dans votre vie. Et il a eu cette réflexion qui est très juste où il disait : « Les gens me critiquent parce que j’ai acheté ce journal 50 dollars en me disant : Mais t’es fou, ce n’est pas l’argent que ça vaut, t’aurait pu acheter un cahier d’écolier à 2 euros et ça aurait été aussi bien ».

Et c’est là où je trouve que c’est très pertinent l’approche de Shimron. Il disait : « Mais ce que les gens ne comprennent pas, c’est que j’ai acheté ce journal 50 dollars parce que comme ça, je suis motivé pour que tout ce que je vais mettre dedans va être plus que ces 50 dollars-là. C’est une motivation pour moi pour mettre des réflexions, des pensées de qualité et pour me motiver à écrire régulièrement dans ce journal. »

Et voilà, c’est ce que je veux partager avec vous aujourd’hui. Je pense que cette approche est très, très intéressante. Il faut le faire d’une manière raisonnable. Donc, voilà. Encore une fois, il ne faut pas vous endetter, etc. mais voilà. Par exemple, mettre 50 euros ou même 40 euros dans un journal vierge et c’est vrai que vous pourriez acheter un cahier d’écolier à 2 euros au supermarché. En théorie, ça fonctionne aussi bien mais parfois faire ce genre d’investissement qui peut paraître un petit peu fou par rapport à l’objet en question, c’est un vrai facteur de motivation. C’est un facteur d’engagement et c’est une manière de passer un contrat avec vous-même en vous disant : « Ok, je veux réussir, je veux garder la motivation et je vais tout mettre en œuvre, tout ce qui est possible de faire pour y arriver. »

Donc, voilà. Alors ce n’est pas forcément acheter un journal, ça peut être comme je vous dis acheter une formation, prendre une séance avec un mentor par exemple. Ça peut acheter du matériel un peu plus sophistiqué que celui dont vous auriez besoin, ce genre de chose. Encore une fois de manière raisonnable, mais c’est quelque chose vraiment qui peut contribuer au succès.

Moi personnellement, quand j’ai lancé mon premier blog à succès qui est « Des livres pour changer de vie » et qui est d’ailleurs il faut le savoir mon troisième blog, alors ça ne s’est pas fait en un jour, peut-être un mois ou deux après l’avoir créé, j’étais vraiment très motivé pour réussir sur Internet. Et ce que j’ai fait c’est que j’ai acheté ma toute première formation en ligne. Et je peux vous dire que j’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup hésité avant de le faire. C’était la formation de Yaro Starak qui aujourd’hui est complètement obsolète. De toute façon, elle n’est plus en vente, je crois. Mais à l’époque, elle était pertinente. C’était la formation de Yaro Starak sur le blogging. Si je me rappelle bien, ça devait être 3 ou 400 dollars, quelque chose comme ça.

Donc déjà, ce n’était pas une somme qui était négligeable pour moi à l’époque, c’est clairement un investissement que je faisais. Et puis surtout, j’avais cette peur finalement de me faire arnaquer. J’avais cette peur de voilà, en me disant : « Waouh, c’est la première fois que je dépense autant déjà sur Internet et que j’achète quelque chose d’immatériel quoi. » C’était une formation en ligne.

Je lisais la page de vente qui me disait : « Est-ce que je le fais ou je ne le fais pas ? » Bon, il y a plusieurs facteurs qui m’ont motivé à le faire, notamment le fait qu’il y avait une garantie 30 jours sans conditions. Et puis, je me suis dit à un moment, voilà : « Je veux réussir avec le blogging, ce gars-là manifestement a réussi avec le blogging. » Ça pouvait se voir d’ailleurs sur son blog, etc. on voyait que c’était un blog à fort trafic. Il enseigne comment faire. Pourquoi pas, je vais tester et puis au pire, je me fais rembourser.

Et j’ai fait un petit peu un saut de la foi comme ça, et puis surtout, j’ai investi dans mon succès. Et je peux vous dire, c’est l’un des meilleurs investissements de toute ma vie que j’ai fait. Cette toute première formation, ça n’a pas été facile, j’ai fait un saut de la foi et je suis bien content de l’avoir fait.

Evidemment, la formation m’a même appris des choses qui m’ont aidé concrètement dans la réussite de mon blog, mais au-delà de ça comme je vous disais, ça aussi est un facteur de motivation. Je me disais : « j’ai investi 3 ou 400 dollars, ce n’est pas rien, je suis motivé », voilà. Et quand j’avais des moments où j’étais un petit peu découragé ou je ressentais la tentation de faire autre chose, de faire tout ce qu’on peut faire d’inutile dans notre vie plutôt que de ce qui est vraiment important pour nous, il y avait entre autres ce facteur-là qui me motivait en me disant : « Ah non, moi, je ne peux pas. J’en sais rien moi, je ne peux pas faire une heure de jeux vidéos là, j’ai payé 400 dollars une formation. Je vais la suivre, l’appliquer et réussir avec mon blog. »

C’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui, n’hésitez pas à faire un investissement intéressant. Ça ne veut pas dire non plus de jeter de l’argent par les fenêtres, achetez quand même quelque chose qui va aussi vous aider concrètement au-delà des facteurs de motivation pour avancer dans votre objectif. Mais voilà, à un moment, il faut le faire. Les personnes qui veulent tout faire, tout avoir gratuitement, souvent malheureusement, elles ne se rendent pas compte qu’en fait, elles dépensent aussi énormément de temps et il leur manque un petit peu ce facteur de motivation. Je veux dire, même si vous ne gagnez pas beaucoup votre vie aujourd’hui, vous faites un petit investissement de rien du tout. Ça peut être acheter un livre numérique ou juste un livre sur le sujet, et c’est déjà un très beau premier pas.

Donc, voilà. C’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui. Donc, merci d’avoir suivi cette vidéo. Comme d’habitude pour suivre les prochaines, vous cliquez sur le petit bouton qui se trouve ici en haut à droite. Comme d’habitude, j’ai aussi besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé la vidéo, cliquez sur « J’aime » juste en-dessous et puis partagez-la. Si vous n’avez pas aimé, cliquez sur « Je n’aime pas » et ne la partagez pas.

Merci et à demain pour la prochaine vidéo. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂