Comment devenir LE champion dans votre domaine avec les 2 millimètres

Je partage avec vous aujourd’hui l’état d’esprit nécessaire pour devenir LE champion dans votre domaine, et aussi mon avis sur le sacrifice nécessaire pour le devenir : faut-il passer beaucoup de temps pour améliorer de quelques % sa performance, ou se concentrer sur le 20/80 ?

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents

http://youtu.be/rsXrOsjJtgY

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo “Comment devenir LE champion dans votre domaine avec les 2 millimètres” :

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Alors, je me trouve actuellement à Denver au Colorado. Je viens juste de faire un voyage de, je ne sais pas, 16 heures en avion pour venir ici. Et en plus, il y avait des problèmes météo sur l’aéroport de Denver. Donc, l’aéroport a été fermé, l’avion a dû faire des tours et tout ça. Bon bref, donc l’avion s’est posé super en retard et j’ai loupé mon autre avion qui devrait m’emmener vers Durango. Donc là, on est le matin. Il doit être 6 heures du matin là, juste avant que je prenne mon avion pour la petite ville perdue de Durango qui se trouve tout au sud du Colorado. C’est une petite ville de 15, 20 000 habitants perdue au milieu des montagnes.

Et si je vous fais cette vidéo, c’est justement pour partager avec vous quelque chose qui est très important pour moi : Pourquoi je m’embête comme ça à aller à l’autre bout du monde dans une petite ville perdue alors que je pourrais faire des milliards d’autres choses ?

Et bien, c’est tout simple. En fait, j’aimerais vous parler aujourd’hui de ceux qui sont vraiment à la tête, qui sont en première position dans leur domaine, qui sont les champions incontestés de leur domaine. Parce que je veux dire, quand vous démarrez dans un domaine, vous allez faire énormément d’erreurs, vous allez être complètement imparfaits. Vous allez avoir peu de résultats par rapport à l’énergie que vous dépensez, et c’est complètement normal. Personne ne s’attend à ce que vous soyez un champion olympique dès que vous démarrez, ça n’a aucun sens. Et c’est tout à fait logique d’être un débutant.

Je veux dire, vous démarrez n’importe quelle activité, je ne sais pas, le judo, la peinture, la salsa, la guitare, si vous allez à un premier cours, il n’y a aucune personne au monde qui va s’attendre à ce que vous soyez bon comme ça. Tout le monde sait que vous allez être complètement nul et que c’est normal parce que c’est pour ça que vous venez, c’est pour apprendre. Donc, il y a la première phase du débutant où vous ne devez pas avoir peur finalement de faire des erreurs. Vous êtes complètement imparfaits, et c’est totalement logique.

Et puis, comment on devient un maître ? Comment on acquiert une véritable maîtrise dans un domaine ?

Ce n’est pas si compliqué que ça au final, « il suffit » de continuer à apprendre, il suffit de faire énormément d’erreurs, de les analyser, et puis de progresser. Dans l’idéal, d’avoir un coach aussi qui nous guide, qui nous fait prendre conscience de nos erreurs plus vite, qui nous motive à ne pas abandonner. Voilà.

Evidemment pour maîtriser quelque chose dans un domaine, et bien il n’y a pas de secret, il faut pratiquer encore, encore, et encore ce domaine-là jusqu’à atteindre un certain niveau de maîtrise. Après évidemment, je pense que chacun a plus ou moins des talents innés qui sont importants. Donc j’en parlais dans une précédente vidéo à propos du livre « StrengthsFinder » que c’est plus intéressant, c’est plus « rentable » pour nous de travailler sur nos forces puisque quand on a quelque chose pour lequel on est naturellement doué, chaque quantité de travail qu’on va faire dans ce domaine-là va nous donner beaucoup plus de résultats parce que ça va être multiplié par notre talent par rapport à ça.

Donc, l’idéal c’est de choisir un domaine dans lequel vous êtes naturellement doué, et puis de vous accrocher pour atteindre un véritable niveau de maîtrise.

Mais au-delà de devenir un maître dans un domaine en particulier, je veux dire, si vous avez cinq ou dix ans d’expériences, je ne sais rien moi, en guitare, en judo ou en salsa et vous avez pratiqué régulièrement, personne ne peut contester le fait que vous avez atteint un certain niveau de maîtrise. Si vous êtes ceinture noire en judo par exemple, clairement, vous allez facilement battre des gens qui sont en ceinture blanche, ceinture jaune, etc. dans la très grande majorité des cas.

Et qu’est-ce qui fait de vous un véritable champion ? Qu’est-ce qui fait de vous quelqu’un qui est capable par exemple d’aller à une compétition internationale et de devenir premier ou de remporter la médaille d’or aux jeux olympique comme a pu le faire David Douillet deux fois. C’est quand même un énorme exploit.

Alors, je vais donner mon point de vue sur le sujet puisque évidemment, je n’ai jamais gagné de médaille d’or aux jeux olympiques mais j’ai étudié un petit peu finalement la manière dont les gens comme ça deviennent le meilleur dans leur domaine. Et il y a quelque chose qui m’a frappé. C’est aussi c’est que Tony Robbins dit dans son fameux séminaire UPW, donc « unleash the power within ». C’est les 2 millimètres.

C’est-à-dire qu’entre quelqu’un qui est naturellement doué, qui a beaucoup travaillé et qui est deuxième, et quelqu’un qui est naturellement doué, qui a beaucoup travaillé et qui est premier, souvent il y a juste 2 millimètres. C’est-à-dire, qu’est-ce que c’est ? C’est juste une manière de faire, une méthodologie, une technique qui est légèrement différente de celui à côté, mais qui fait toute la différence.

Et je veux dire, voilà. Quand vous regardez les compétitions sportives, souvent ça se joue extrêmement peu, que ce soit, je n’en sais rien, en Formule 1, dans toutes les courses en général, ça se joue dans les dixièmes, dans les centièmes de secondes près. Voilà. Au judo parfois, ça ne tient à rien du tout. Il y a aussi un petit peu les chances évidemment mais c’est vraiment des toutes petites choses, mais ces petites choses font une différence énorme – Et là, il y a une éclipse de soleil grâce au camion, c’est génial.

Et quelle est la meilleure solution pour apprendre ces 2 millimètres qui font la différence ?

C’est cette manière de faire, cette technique que vous faites légèrement différemment à un instant T, c’est cet état d’esprit qui est un petit peu différent, cette méthode qui est juste un petit peu différente et qui fait toute la différence pourtant sur le courtou long terme. Et bien, c’est d’aller rencontrer des gens qui sont déjà passés par là et qui ont atteint le résultat que vous voulez atteindre. C’est de rencontrer des gens qui ont été premiers, qui se sont battus, qui sont devenus les meilleurs dans ce qu’ils font, et qui savent pertinemment quels sont ces 2 millimètres, et qui sont peut-être même prêts à vous l’enseigner.

Et si je fais tout ce chemin là-bas jusqu’au bout du monde, si je suis aujourd’hui à Denver, qu’il est 6 heures du matin, et que je l’ai… Alors, ça ne se voit pas trop sur la vidéo heureusement mais j’ai les yeux rouges, je ne suis pas très bien coiffé, voilà. J’ai passé la nuit à l’hôtel parce que j’ai loupé mon avion, etc. Si je m’embête à faire tout ça et qu’en plus, je paie cher puisqu’en fait, je vais au mastermind de Jeff Walker qui se trouve à Durango et que ce n’est pas donné comme investissement, c’est tout simplement pour aller rencontrer les meilleurs dans leur domaine, pour aller apprendre cette technique qui font 2 millimètres de différence, qui font une toute petite différence mais qui font toutes les différences. Une toute petite différence mais toute la différence.

Et je vous encourage vraiment, c’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui, de vous mettre dans des situations où vous allez rencontrer comme ça des gens qui ont atteint un véritable niveau de maîtrise dans leur domaine, et au-delà de ça de rencontrer les véritables champions de votre domaine, du domaine qui vous tient à cœur parce qu’en les côtoyant, en leur posant des questions, en essayant d’aspirer leur cerveau, puis essayer aussi de leur apporter de la valeur – c’est important. Ne soyez pas juste là en parasite – et bien vous allez apprendre – en tout cas, ça doit être votre objectif – ces 2 millimètres qui font toute la différence et ça fera toute la différence dans votre succès. Et il ne faut pas hésiter pour atteindre ça à faire quelques sacrifices comme voilà, aller à l’autre bout du monde alors qu’on pourrait faire des milliards d’autres choses plus sympas, que de se retrouver dans les avions qui sont en retard, etc.

Alors, vous allez me dire : D’accord, mais si on se focalise sur les 2 millimètres, est-ce qu’on ne va pas finalement passer énormément de temps pour pas grand-chose ? Et comment tu réconcilies ça avec ta philosophie « Semaine de quatre heures » et « le 20/80 » dont j’ai déjà parlé ?

Et bien alors effectivement, c’est quelque chose de très important aussi à prendre en compte. C’est vrai qu’en fait, on a cette théorie des rendements des croissances. C’est-à-dire quand on démarre et quand on veut arriver à un certain niveau, on va dire, et bien au début, on progresse extrêmement vite. Et après, on doit… Alors, il y a plusieurs paliers en fait. Souvent au début, on progresse vite. Puis après, on atteint un palier où on dépense énormément d’énergie pour peu de résultats. Et ensuite, on progresse à nouveau rapidement jusqu’à atteindre quand même, voilà. Quand on commence à être au niveau des meilleurs dans son domaine, c’est vrai qu’on commence à dépenser énormément d’énergie pour peu de résultats.

C’est un petit peu comme quand on apprend une langue. On peut par exemple mettre 4 ans pour passer de 0% de compréhension à 90% de compréhension, c’est-à-dire qu’on comprend 90% des dialogues qu’on peut avoir avec les gens, et les gens vous comprennent 90% du temps. Mais si on veut monter à 99%, ou à 99,9%, ce n’est pas 4 ans qu’il faut, c’est 10 ans ou 15 ans. Donc là, on a vraiment un rendement décroissant et ça peut être plus intéressant tout simplement d’apprendre une nouvelle langue.

Mais voilà, le problème c’est que quand on veut devenir premier dans son domaine, et bien à un moment, il va falloir donner énormément de travail, d’énergie pour atteindre ce petit 0,1% qui va faire la différence. Mais on peut très bien réconcilier cette approche 2 millimètres avec l’approche 20/80. Ce qu’il faut, c’est tout simplement être à l’affût des techniques 20/80 qui vont faire la différence parce qu’il y a certaines techniques de 2 millimètres qui vont faire une différence importante et qui ne sont pas très compliquées à mettre en œuvre, qui ne vont pas vous demander énormément d’énergie, qui ne vont pas vous demander énormément de temps pour les mettre en place et qui vont faire la différence. Et c’est juste à ce moment-là, qu’est-ce qui fait la différence ? C’est la connaissance de cette technique-là, et son application : le fait que vous l’essayez dans votre domaine et que vous mesuriez les résultats.

Donc moi, en tout cas, je suis plus partisan de cette approche plutôt que l’approche 2 millimètres bruts, l’approche 2 millimètres 20/80. Mais après, tout dépend évidemment de vos objectifs. Si pour vous, ce qui est important c’est vraiment d’être le tout premier, de gagner la médaille d’or aux jeux olympiques, clairement, il va falloir travailler beaucoup pour faire avoir une toute petite différence à la fin avec votre adversaire. Donc, voilà.

Après, tout dépend de ce que vous voulez. Donc moi, je préfère cette approche 2 millimètres 20/80 mais évidemment, si vous voulez être le premier dans votre domaine, donc devenir le champion olympique, avoir la médaille d’or, le 20/80 ne va pas suffire. Il va falloir vraiment que vous travailliez énormément, pour que vous mettiez toutes les chances de votre côté, toutes les techniques 2 millimètres qui existent, même celles qui demandent énormément d’énergie pour très peu de résultats en plus, et c’est ce qui va faire la différence par rapport à votre adversaire que vous allez battre de juste un petit score.

Donc, voilà. C’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui. Donc, merci d’avoir regardé cette vidéo. Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Donc si vous avez aimé, cliquez juste en-dessous sur « J’aime » et partagez la vidéo. Si vous n’avez pas aimé, cliquez sur « Je n’aime pas » et ne la partagez pas. Et puis comme d’habitude, pour suivre les prochaines vidéos, cliquez sur le petit bouton qui se trouve ici, en haut à droite.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A très bientôt pour la prochaine. Au revoir.

Découvrez la vidéo d’un dessinateur et blogueur pro qui a réussit à vivre de sa passion de dessin grâce à son blog

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

comment etre champion dans son domaine