VAGABONDER : Comment dépasser la PEUR de partir à l’AVENTURE

► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

– La vidéo « Comment voyager SEUL et vous ÉCLATER ! 🙂 »:
https://www.youtube.com/watch?v=ftxNdk_sxiY&list=PLlNaq4hbeacQkrbmTc4XhdHgTdt7UZhRD

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

https://www.youtube.com/watch?v=oY6JnKsHyXs

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « VAGABONDER : Comment dépasser la PEUR de partir à l’AVENTURE » :

Comment vivre des aventures extraordinaires dont vous allez vous rappeler toute votre vie, et comment dépasser la peur de voyager seul ?

Je suis toujours au Québec puisque je suis parti à la rencontre des cousins entrepreneurs québécois Martin Latulippe, Sylvain Carufel et Stéphanie Milot. Et entre deux rencontres avec eux, je me suis retrouvé le soir à l’hôtel tout seul et j’ai décidé d’aller manger dans un restaurant japonais qui se trouvait juste à côté.

J’ai pris avec moi des documents pour étudier un peu le marché immobilier au Québec parce que je suis intéressé par s’y investir, mais je ne me préparais pas à la soirée la plus folle, extravagante de ma vie.

Donc, j’arrive à ce restaurant japonais. Je me rends compte que ce n’est pas un restaurant japonais classique. C’est un restaurant où il y a une plaque chauffante en face de vous. Il y a une sorte de demi-rectangle où les gens s’assoient, et le chef fait à manger devant vous.

J’étais seul et je me disais que cela va faire bizarre d’être tout seul à table, mais ce n’est pas grave.

Et là, une fille attablée à côté dit avec un grand accent québécois : tu es tout seul ? Et je dis : oui. Elle me dit : viens, je suis en train d’attendre des amis, on sera huit. Il y a 9 places, tu peux te joindre à nous, il n’y aura pas de problème.

Je lui dis : oui, c’est super sympa. Ok, il n’y a pas de problème.

Donc, je m’assois à cette table rapidement. Ses amis arrivaient, et c’était absolument incroyable à quel point ces gens étaient chaleureux. Ce n’était pas le type de personnes que je fréquente d’habitude, mais je trouvais cela extrêmement rafraîchissant, extraordinaire.

Et ce qui est vraiment drôle, c’est que en discutant avec eux, je me suis rendu compte au bout d’un moment que toutes ces personnes travaillaient dans le bar à strip-tease d’à côté. En fait, toutes les filles qui étaient là sont soit des serveuses, soit des strip-teaseuses de ce bar. Soit il y avait le videur, le barman, etc.

J’ai passé une soirée inoubliable avec eux. On s’est vraiment bien marré.

Et s’il y a une chose auquel je ne m’y attendais pas en rentrant dans ce restaurant, c’est de vivre une aventure comme cela. Ce soir-là, je n’ai pas étudié vraiment l’immobilier au Québec.

Cela illustre bien ce qui passe quand on ose voyager tout seul. La première fois que j’ai voyagé seul, c’était en juin 2011 quand j’avais décidé d’aller vivre trois mois en Californie. Ma copine qui m’a rejoint pendant un mois, mais pendant un mois et demi, j’étais seul en Californie.

Je me rappelle de ma plus grande peur à l’époque. Je me disais : mon Dieu, je vais devoir manger seul au restaurant. Comment les gens vont me juger ? Ils vont dire : je n’ai pas d’amis, etc. Et même moi, je vais m’ennuyer. Comment je vais faire ?

J’ai quand même décidé d’affronter cette peur et de le faire. Bien m’en a pris parce qu’aujourd’hui, je me demande comment j’ai pu simplement penser comme ça.

Souvent on est bloqué, parfois paralysé par des peurs qui, quand on prend le temps et on a le courage de les affronter, paraissent complètement puérils et dérisoires.

J’adore voyager avec des amis ou avec ma copine, mais j’adore aussi voyager seul parce que ça vous force à tenter le diable pour vivre des aventures. Ça vous force à rencontrer des gens.

D’après mon expérience, vous pouvez vivre des aventures parmi les plus inoubliables. Vous pouvez vous pointer dans un restaurant en pensant passer une soirée très studieuse sur les détails de l’immobilier dans un endroit et vous vous retrouvez à vous amuser pendant toute une soirée avec des gens que peut-être vous n’auriez sans doute même pas parlé dans la vie normale, et passer un excellent moment convivial, chaleureux, etc.

Il peut se passer des jours sans qu’il ne se passe rien. Mais quand vous voyagez seul et que vous êtes dans cette démarche de rencontre, vous pouvez utiliser des sites web comme le CouchSurfing pour vous faire des amis très facilement.

Vous ouvrez au monde. Vous permettez de vivre des choses qui sortent de l’ordinaire, qui vont vous faire des souvenirs inoubliables et de passer juste d’excellents moments.

Juste quelques conseils pour pouvoir vivre ce genre de chose. Ce que j’ai partagé avec vous, c’est vraiment anecdotique. Il y a des choses beaucoup plus intéressantes, notamment à la Nouvelle Orléans, j’ai vécu des choses extraordinaires.

Burning Man, c’est pareil parce qu’à un moment justement, j’étais dans une démarche de découverte.

Donc déjà, avoir cette démarche de toujours être à l’affût des opportunités, d’être en interaction avec les autres.

Il ne faut pas hésiter dès que vous parlez avec quelqu’un à glisser quelques détails comme « Ah ! Je viens d’arriver d’Europe », ou « Ah ! Il y a des mots ici au Québec que je ne comprends pas », des choses qui donnent un peu d’informations aux gens sur votre contexte et qui vont leur permettre de rebondir sur ce qui est en train de vous arriver en ce moment.

Vous ne savez jamais ce qui peut sortir de ce genre de discussion. Il peut y avoir des tas de choses qui sortent de cela.

De manière générale, quand on vous fait une proposition, quand on vous offre de participer à un évènement ou de faire quelque chose, vous dites oui parce que vous ne savez jamais où ça va vous emmener.

N’ayez pas peur d’aller au restaurant seul, de faire certaines choses seul parce qu’il peut se passer des choses sans qu’il ne se passe rien. Mais parfois, il se passe des évènements inoubliables, drôles que vous pouvez raconter à vos petits-enfants au coin du feu.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂