Une bonne raison d’aller à Montréal ! :)

Aujourd’hui je fais une vidéo rapide et légère pour vous donner une bonne raison d’aller à Montréal si comme moi vous parlez français et anglais ! 😉

Je vous aime les cousins Québécois ! 🙂

► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

Il y a bien d’autres raisons d’aller au Québec, pour en savoir plus lisez le compte-rendu de ma visite là-bas : http://blogueur-pro.com/montreal-quebec

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

Vous envisagez de visiter Montréal. Cependant, il vous manque un petit plus pour mettre le cap sur cette ville savoureuse ? Dans cette vidéo, Olivier Roland explique une des motivations d’aller à Montréal.
1- Montréal, grande ville francophone : Il est important de savoir que Montréal est la deuxième plus grande ville francophone après Paris. Elle est également plus peuplée que toutes les autres villes françaises mise à part Paris.
2- Fusion linguistique : L’une des grandes spécificités de Montréal et qu’on ne trouve nulle part ailleurs est ce mélange extraordinaire entre le français et l’anglais. Si vous parlez les deux langues ou encore si vous avez cette tendance à mélanger les deux langues dans vos discours, Montréal est l’une des meilleures villes pour cette pratique. En effet, à Montréal, il y a des gens qui parlent très bien le français et d’autres qui maîtrisent parfaitement l’anglais ou les deux en même temps. Il faut noter cependant que l’on peut aussi trouver dans la ville de Montréal des quartiers purement anglophones dont les habitants ne parlent que l’anglais et des quartiers exclusivement francophones.
3- Des vocabulaires « métissés » : Québec est l’un des pays qui défendent rigoureusement la langue française. Il y a une loi qui le stipule. Avant l’entrée en vigueur de ladite loi, l’utilisation de l’anglais et du français en simultané a fait naître des vocabulaires « métissés », une sorte de mélange d’anglicismes et de français. Ce sont des mots qu’on ne trouve pas dans le dictionnaire français comme le frein qui est appelé « break à bras », à Montréal. Un autre exemple est le pare-brise qu’on appelle « winshield » au Qébec.

https://www.youtube.com/watch?v=fnMXn9f8Juo

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂