Une astuce SUPER SIMPLE pour manger plus SAINEMENT et SAVOURER

Aujourd’hui je partage avec vous une astuce SUPER simple et efficace pour APPRÉCIER davantage votre nourriture et manger PLUS SAINEMENT.<br />
► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

– La vidéo « Comment manger un petit déjeuner qui *booste* vos performances ! » :
https://www.youtube.com/watch?v=7w44WkKCWJI&list=UUvq4sennWMM5hxDKfxIoojg

Les articles dont je parle dans la vidéo :
http://www.savorylotus.com/put-down-your-fork-why-its-better-to-eat-slowly/
http://www.dailymail.co.uk/health/article-1347817/Put-knife-fork-Why-eating-big-breakfast-DOESNT-help-diet.html

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

http://www.youtube.com/watch?v=9VQkkQgarsk

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Une astuce SUPER SIMPLE pour manger plus SAINEMENT et SAVOURER » :

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Alors ce que je vais partager avec vous aujourd’hui, c’est tout simplement une astuce ultra simple pour davantage savourer ce que vous mangez et en même temps justement manger moins et donc, mieux garder la ligne tout simplement. Je pense que vous allez vraiment être renversé par la simplicité de cette astuce toute bête.

En fait, j’avoue que c’est un de mes problèmes, c’est que j’ai tendance à manger beaucoup trop vite. Et ça fait des années que j’essaie de corriger ce problème, et j’avoue que j’ai un petit peu mal. Mais il y a un petit truc qui m’a beaucoup aidé à manger plus lentement et à davantage savourer ce que je mange. Alors vous allez me dire peut-être : On s’en fout Olivier. Pourquoi manger lentement ? Après tout, on vit dans un monde comme ça où ça speede. Pourquoi ne pas manger vite ?

Déjà il faut savoir que manger rapidement, ça peut causer des problèmes de santé notamment parce qu’en fait comme on ne prend pas le temps de bien mâcher, les aliments arrivent insuffisamment mâchés dans l’estomac et c’est l’estomac qui doit faire beaucoup plus de travail. Et ça peut engendrer des problèmes comme par exemple le fait que, si je me rappelle bien ce que j’ai lu, l’estomac secrète davantage de sucs gastriques justement pour pouvoir digérer tous ces aliments, et ça crée ensuite des ballonnements, des gaz, ce genre de choses.

Et puis au-delà de cet aspect-là, il y a deux choses très importantes à considérer. La première, c’est que c’est quand même plus agréable si on prend le temps de faire les choses et de les faire en pleine conscience, de les vivre pleinement. Et pour ça, manger à une vitesse un petit peu plus lente que d’habitude, ça peut vraiment être quelque chose de sympa. En tout cas pour moi, étant donné la vitesse de base à laquelle je mange, c’est vraiment quelque chose qui m’intéresse.

En plus, le fait de manger lentement a un autre énorme avantage. Et cet énorme avantage découle d’une bizarrerie un petit peu de la nature qui fait que quand on a l’estomac rempli, et bien, ça met environ le signal qui nous dit : Ah ben c’est bon, je n’ai plus faim, stop, arrête de manger, c’est-à-dire le sentiment d’être vraiment plein et ne plus avoir besoin de manger met environ 20 minutes à être émis, à être perçu. Alors je ne sais pas pourquoi, mais en tout cas, c’est un chiffre qu’on retrouve dans pas mal de bouquin sur la santé. Et le fait est que si vous mangez rapidement, vous allez remplir votre estomac et le remplir au-delà de ce qui est nécessaire mais que votre corps ne va pas s’en rendre compte tout de suite, il va mettre un certain temps pour vous dire : Ok, c’est bon, c’est bon. Stop. On est rempli ici. Tu peux arrêter de manger. Et le fait est que quand on se sent rempli, on n’a plus envie de manger.

Alors, on peut éventuellement se forcer un petit peu. C’est comme quand on prend un dessert et qu’on dit : Allez, je n’ai pas faim mais c’est vraiment par gourmandise. Quand on dit ça, ça veut dire qu’on ne ressent plus l’envie de manger. Voilà. Notre corps nous envoie ce fameux signal qui nous dit : C’est bon, tu es plein.

Le problème, c’est que comme il y a un certain décalage entre la réalité physique de notre estomac qui est suffisamment rempli et notre perception de ça, si on mange rapidement, du coup, on a davantage de temps pour s’empiffrer avant que ce signal arrive. Tandis que quand on mange lentement, on donne davantage de temps à ce signal pour arriver. Et du coup, on va être moins tenté de reprendre des trucs comme des desserts ou grignoter, etc., et du coup, et bien, on va moins manger tout simplement.

Alors, vous allez me dire : Ok, super Olivier, mais c’est quoi ta fameuse astuce super simple qui va d’ailleurs nous renverser tellement ?

C’est super simple. La réponse est : il suffit entre chaque bouchée de poser – attention ! – votre fourchette ! Hey ! Et oui, tout simplement. Il y a des études qui ont montré qu’en fait, ce simple fait-là où vous mangez, vous prenez une bouchée, et vous posez votre fourchette sur la table. Et le jeu évidemment, c’est de faire en sorte de ne pas reprendre la fourchette tant que vous n’ayez pas fini votre bouchée. Et du coup, naturellement en fait, le fait que en posant sa fourchette, on va davantage se concentrer sur la nourriture qui est déjà dans notre bouche plutôt que sur celle qui est dans notre assiette. Je vous ai mis les références scientifiques juste en dessous. Voilà. Un truc tout bête.

Le truc, c’est que c’est bête mais il faut y penser, il faut le faire. Moi, je le sais. Il y a des tas de fois où j’oublie et je dois tout le temps, tout le temps me rappeler de le faire, de poser ma fourchette et de profiter un petit peu de ce qu’on mange.

Voilà, c’est ce que je vous propose de faire. Là, le prochain repas que vous allez prendre, faites ce jeu. Dès que vous ayez pris une bouchée, vous posez la fourchette et vous attendez d’avoir bien mâché, d’avoir bien mangé, d’avoir bien savouré cette nourriture avant de reprendre votre fourchette et de manger à nouveau. Et je pense que vous verrez que ça fait une différence dans la rapidité à laquelle vous mangez. Voilà.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. Comme d’habitude, vous êtes libre de recevoir gratuitement mon livre « Zen et Heureux » qui vous donne d’autres méthodes, d’autres techniques pour être plus zen et plus heureux dans votre vie. Pour ça, vous cliquez sur la couverture qui apparaît là ou sur le lien qui apparaît ici. Ou si vous regardez la vidéo sur un appareil qui ne vous permet pas de cliquer là sur les petits bouts, vous allez sur olivier-roland.tv/zen. Il y a le lien qui apparaît ici. Et vous laissez votre prénom et votre email et je vous envoie le ivre immédiatement. C’est comme ça, c’est gratuit.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Et puis en complément, vous pouvez aller voir cette vidéo – Hey ! – où je vous partage avec vous justement le petit déjeuner que je prends pour avoir la pêche et puis, rester en bonne santé. Voilà.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A demain pour la prochaine. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂