Pourquoi vous DEVEZ créer du contenu SANS date de PÉREMPTION dès aujourd’hui !

Aujourd’hui je partage avec vous une notion VITALE pour votre succès sur Internet : pourquoi vous DEVEZ créer du contenu SANS date de PÉREMPTION dès aujourd’hui !

► Obtenez gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/livre-offert

En effet, imaginez un blogueur qui pendant 3 ans écrit sur l’actualité et un autre qui pendant 3 ans créé du contenu sans date de péremption : dans le 1er cas l’essentiel des efforts qu’a fait le blogueur ne servira à rien, tandis que dans le 2ème l’essentiel des fruits de son travail travaillera pour lui, automatiquement.

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

Aujourd’hui, tout évolue rapidement. Pour rester dans la course, la majorité opte pour la réalisation de mises à jour, et ce, de manière indéfinie. Pourtant, il existe une alternative qui convient particulièrement aux entreprises qui utilisent internet comme moyen de communication et de vente supplémentaire ; il s’agit de créer du contenu sans date de validité.

1. L’erreur. Aujourd’hui, qu’apporte votre tweet ou votre statut Facebook d’il y a 3 ans à votre entreprise ? La réponse est d’évidence, ces publications sont perdues dans les tréfonds des réseaux sociaux. Les mises à jour veulent que chaque publication enterre son prédécesseur.
2. L’alternative. À contrario, un article qui se trouve sur un blog reste visible aussi longtemps que ce dernier soit d’actualité. Il sera toujours répertorié et proposé aux personnes qui effectuent une recherche relative à sa thématique.
3. La solution. La création est une démarche allant vers la réussite, mais elle n’est pas suffisante. L’idée est donc de créer du contenu qui soit valide dans 2, 5 voire 20 ans. Ne vous contentez pas de créer, mettez-les sur des supports qui les rendent intemporels.

http://www.youtube.com/watch?v=WVG6SNWeBPo

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Pourquoi vous DEVEZ créer du contenu SANS date de PÉREMPTION dès aujourd’hui ! » :

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Alors ce que j’aimerais partager avec vous aujourd’hui, c’est tout simplement un concept très important pour tous les entrepreneurs qui veulent réussir sur Internet ou qui veulent utiliser Internet comme un vecteur de communication, de ventes supplémentaires. Et ce concept est : créer du contenu sans date d’expiration.

Alors, qu’est-ce que je veux dire par là ?

Et bien tout simplement, une des erreurs fondamentales que font énormément de personnes sur Internet, c’est de sans cesse créer du contenu qui a une date limite de validité et qui va disparaître d’Internet au bout d’un moment ou alors ne plus avoir aucune utilité.

J’ai une question à vous poser pour bien comprendre ça : Qu’est-ce qu’apporte aujourd’hui le tweet que vous avez, ce tweet-là, oui, celui-là que vous avez écrit il y a trois ans ou le statut Facebook que vous avez écrit il y a trois ans ? Aujourd’hui, qu’est-ce qu’il apporte à votre business, à votre vie ?

La réponse est : il n’apporte absolument rien parce qu’il est perdu soit dans les tréfonds de Twitter, soit dans les tréfonds de Facebook et plus personne ne le voit.

A contrario, si vous aviez écrit un article sur un blog qui aujourd’hui est toujours d’actualité, il y a toujours des personnes qui tomberaient dessus via Google ou d’autres sites qui le liraient, qui ont tiré une valeur et qui, du coup, peut-être s’inscriraient à votre newsletter ou le partageraient à des personnes qu’ils connaissent.

Evidemment, il faut pour ça créer du contenu qui soit toujours valide deux ans, trois ans, cinq ans, dix ans et même pourquoi pas vingt ans après sa création. Ça veut dire qu’il faut non seulement ne pas seulement se contenter de créer du contenu sur Twitter et Facebook mais sur des supports qui vont permettre à des visiteurs de « consommer » ce contenu même des années après. Mais il faut aussi que ce contenu en lui-même, il a intérêt à être « consommé » des années après sa création.

C’est-à-dire que si vous créez du contenu qui parle principalement d’actualité, c’est exactement le même problème. Maintenant, prenez deux cas de figures. Vous avez un blogueur qui pendant trois ans travaille énormément, écrit au moins deux articles par semaine pendant trois ans. Et il parle essentiellement d’actualité par rapport à son domaine. Et dans l’autre cas, vous avez un blogueur qui lui aussi fait exactement la même quantité de travail mais se concentre avant tout sur la création de contenu sans date d’expiration, c’est-à-dire que 90% du temps, il va créer du contenu sans date d’expiration et 10% du temps, il va parler d’actualité. Qu’est-ce qui se passe pour ces deux blogueurs au bout de trois ans ?

Dans le premier cas, on a un blogueur dont 90% du contenu est complètement inutile trois ans après. C’est-à-dire que voilà. En gros, une actualité peut être intéressante si on remonte deux mois en arrière peut-être ; et encore, ça dépend évidemment des secteurs. Mais concrètement, si un lecteur tombe sur un article, il y a deux ans et demi qui parle d’une actualité d’il y a deux ans et demi, quelle est la valeur que va retirer ce lecteur ? Typiquement, zéro. Il va à peine prendre le temps de le lire, il ne va pas le partager et ça ne va pas l’inciter à s’inscrire à votre newsletter à devenir un prospect.

A contrario, si un lecteur tombe sur un article écrit il y a trois ans et qui lui apporte autant de valeur que quand il a été publié, et bien là, vous avez une chance de passionner ce lecteur, en tout cas de lui faire lire l’article, qu’il apprécie votre contenu, qu’il s’inscrive et qu’il le partage. Donc, c’est toute la différence.

Quand vous êtes un entrepreneur malin, vous faites en sorte que le travail que vous réalisez, au bout d’un moment, travaille pour vous, plutôt que vous deviez sans cesse remettre du bois dans le feu pour alimenter la machine.

Il y a quelque temps, j’ai eu la surprise de constater que un de mes articles avait été lié dans un article des Echos. Ça, j’ai vu parce que ça a fait un pic énorme de visites sur mon blog « Des livres pour changer de vie ». Et quand j’ai été voir justement dans Google analytique quelle a été la cause de ce pic, j’ai vu cet article et j’ai vu qu’il pointait sur un article que j’avais écrit 4 ans auparavant et qui tenez-vous, bien voilà, c’était complètement effacé de ma mémoire, je ne me rappelle même plus l’avoir écrit. Et là, il y a ce journaliste qui est tombé dessus sans doute via une recherche Google qui l’a trouvé intéressante 4 ans après, et qui l’a mentionné sur un article des Echos. De la pub gratuite tout ça avec un article dont j’avais complètement oublié, tous les efforts qu’il m’avait demandés, la réflexion, etc. Evidemment, si j’avais parlé d’actualité il y a 4 ans, ça ne serait pas arrivé.

Donc, vous avez compris. Il y a une énorme différence dans les résultats que vous aurez à terme. C’est-à-dire que si vous vous concentrez sur la création de contenu avec une date d’expiration la plus éloignée possible, et bien tout ce que ce contenu va finir par s’accumuler et travailler pour vous. Chacun des articles, chacune des vidéos, chacun des podcasts que vous aurez publié sera comme un petit soldat dans une armée qui se battra pour vous, qui ira chercher des gens et qui leur dira : Regardez, c’est super intéressant, peut-être que tu pourras avoir de la valeur par rapport à ça, et si ça te plaît, pourquoi ne pas partager. Donc, ayez ça toujours à l’esprit quand vous créez du contenu sur Internet.

Alors, vous allez me dire : Ok, mais il y a des secteurs où c’est un peu plus difficile. Et c’est vrai. Si par exemple, vous êtes dans les nouvelles technologies, c’est plus difficile que dans d’autres secteurs de créer du contenu sans date d’expiration. Mais vous pouvez toujours essayer de maximiser au maximum, de repousser le plus possible la date de péremption. Si par exemple vous parlez de technologies informatiques, essayez tout simplement d’écrire des articles du genre « Cinq astuces pour avoir un ordinateur performant en toutes circonstances ». Ou « Sept astuces pour avoir un ordinateur sécurisé ». Certes, dans dix ans, cet article ne sera plus valable. Mais il sera davantage valable dans deux ou trois ans. Il sera sans doute encore valable plus que si vous dites : Hé ! Il y a Windows 8 qui vient de sortir, voilà une nouveauté.

Donc voilà, essayez d’avoir toujours ça à l’esprit de au maximum, au maximum, au maximum essayer de créer du contenu sans date d’expiration et ça fera une grande… ça ne fera pas une différence sur l’énergie que vous allez mettre à l’instant T mais ça fera une différence dans les résultats que vous aurez à terme parce que votre travail s’accumulera et il travaillera pour vous, plutôt qu’il ne se périme et devienne complètement inutile.

Donc voilà, merci d’avoir regardé cette vidéo. Pour recevoir gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog », qui vous donne d’autres stratégies, d’autres techniques pour créer ou développer un business grâce à votre blog, vous cliquez sur la couverture qui apparaît ici ou sur le lien qui apparaît là, vous laissez votre prénom et votre email, et je vous envoie immédiatement. C’est comme ça, c’est gratuit.

Et puis comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Et si vous n’avez pas aimé, cliquez sur « je n’aime pas » et puis ne la partagez pas.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. À demain pour la prochaine. Au revoir !

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂