Le petit truc TRÈS IMPORTANT pour ACCOMPLIR ce qui vous tient à coeur

► Obtenez gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » en cliquant ici ! 🙂
<a href= »http://olivier-roland.tv/livre-offert » target= »_blank » rel= »nofollow »>http://olivier-roland.tv/livre-offert

– La vidéo « Un champion du MONDE de karaté partage comment RÉUSSIR dans la vie » :
https://www.youtube.com/watch?v=SdQjGo6SdDY&list=PLlNaq4hbeacQso7BcO89UKoc9r0qh5kCL
– La vidéo « La MOTIVATION : comment l’AVOIR et qu’est-ce que ça APPORTE ? »:
https://www.youtube.com/watch?v=__Yv_NVHMIY&list=PLlNaq4hbeacRjWfmS4YP89UeXatvmgkxy

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

https://www.youtube.com/watch?v=CUbHZFJnhZE

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Le petit truc TRÈS IMPORTANT pour ACCOMPLIR ce qui vous tient à coeur » :

Comment les croyances limitantes nous affectent ? Comment elles bloquent notre succès ? Et comment les dépasser ?

J’avais fait une interview de Ricardo, le double champion du monde de karaté, il y a quelques temps.

Ce qui est frappant dans cette interview, c’est qu’il parle davantage du fait qu’il a été important pour lui de vaincre ses croyances limitantes, de dépasser ses limites psychologiques pour devenir d’abord triple champion du Portugal et ensuite double champion du monde de karaté que de ses concurrents. On a l’impression qu’il est davantage en compétition avec lui-même qu’avec ses concurrents.

C’est quelque chose que j’ai remarqué chez beaucoup de gens qui ont réussi dans la vie que ce soit en karaté, dans les affaires ou dans le tennis. C’est avant tout une question de vaincre ses croyances mentales.

Cela ne veut pas dire que derrière, il n’y a pas beaucoup de travail acharné pour maîtriser les techniques, par exemple, pour frapper ou se déplacer au karaté. Mais cela veut dire que même en travaillant comme un fou pour maîtriser ces techniques et se dépasser au niveau physique, si derrière on ne travaille pas sur ses croyances, à un moment, on a un blocage. C’est ce qui empêche la plupart des gens de passer de « bien à génial », comme disent les anglo-saxons de « good to great ».

Cela fait plus de 6 ans que j’aide des milliers d’entrepreneurs ou d’aspirants entrepreneurs à créer leurs boîtes, les développer tout en gardant un bon équilibre dans leurs vies, et je peux vous dire que un des principaux facteurs d’échec, de freins au succès, ce n’est pas la maîtrise de la technique, ni la motivation, c’est avant tout les croyances limitantes.

Il y a peu de temps, j’ai fait une rencontre Blogueur Pro à Paris. A la fin, j’ai fait un dîner avec les membres VIP de la formation. En gros, ce sont les membres à succès, ceux qui ont suivi et appliqué la formation jusqu’au bout et qui gagnent grosso modo 10 à 15 000 euros par an minimum. La plupart gagnent déjà plus de 50 000 euros.

J’étais avec les meilleurs membres de la formation, avec les membres du groupe élite de Blogueur Pro.

On discutait de projets, de choses assez excitantes entre entrepreneurs, des prochaines étapes, etc., et ce qui m’a frappé, c’est que j’ai passé pas mal de temps à dégommer les croyances limitantes de ces personnes qui sont pourtant déjà des personnes qui ont très bien réussi.

Et quand je regarde ma propre histoire, je me rends compte également qu’il y a énormément de choses qui m’ont freiné.

Par exemple, avant, j’étais très timide et j’ai encore des restes. Et une de mes croyances limitantes, c’est, on ne peut pas parler à un inconnu dans des circonstances comme dans la rue ou dans les voyages. Ça ne se fait pas, ou on va me juger, etc.

C’est que quand finalement je fais des choses où dans ma tête, je joue le scénario de « si je fais ça, je vais me prendre une baffe ou cette personne va m’insulter », quand je vois que le résultat n’est pas le même que celui que j’ai simulé dans ma tête, que je me rends compte que c’est une croyance limitante.

Une fois qu’on l’a compris intellectuellement, après, il faut le comprendre émotionnellement. Et ça, ça peut être encore plus dur.

Prenons des exemples.

Pour réussir en tant que blogueur professionnel, il y a des étapes qui sont identifiées et qui correspondent à des croyances limitantes. La première étape qui fait peur, c’est par exemple de mettre un pop-up ou le light box.

Quand vous allez sur un blog, c’est ce truc qui apparaît devant le blog parce que la première peur, c’est que : les gens vont trouver ça horrible, mes lecteurs vont partir, si jamais il y a un lecteur qui me croise dans la rue, il va me jeter des tomates, etc.

On a cette peur que ça va déplaire à son audience, à sa communauté.

Ensuite, on a la peur de faire son premier podcast parce qu’on se dit : mon Dieu, j’ai une voix absolument horrible, les gens vont trouver ça horrible, j’hésite, on va me jeter des tomates dans la rue. La vidéo, pareil : mon Dieu, les gens vont voir ma tête, ils vont entendre ma voix aussi, ça va être horrible.

Il y a tout un tas d’étapes comme ça. Et puis après, vendre son premier produit : mon Dieu, je vais demander de l’argent à mon audience, c’est encore pire. Ils vont me brûler sur un bûcher, ou ils vont m’exclure de la tribu, je vais mourir nu tout seul dans la forêt.

Ce qui est intéressant finalement dans ces croyances limitantes, c’est que très souvent le dénominateur commun, c’est la peur du rejet. Pas tout le temps mais souvent. On se dit : mon Dieu, si je fais ça, je vais me faire rejeter par une ou plusieurs personnes.

Et souvent, ce n’est pas vraiment conscient, mais on a cette émotion de se dire : on va se faire rejeter par la tribu, par la communauté et on va finir par mourir nu tout seul dans la forêt.

Si vous avez un projet qui vous tient à cœur, s’il y a quelque chose qui vous motive vraiment en ce monde et que jusqu’à présent, vous n’avez pas avancé aussi loin que vous voudriez le faire, il est possible que ce soit à cause de ces croyances limitantes, et que celles-ci soient enracinées dans la peur du rejet.

Il y a des tas de manières de les dépasser.

La première chose, c’est de se dire : à un moment, je vais avoir peur, mais je vais le faire quand même.

Ensuite, c’est toujours plus facile quand on a des mentors ou des gens qui sont spécialisés là-dedans, qui ont déjà dépassé ces croyances limitantes que vous avez pour nous aider à franchir le cap.

On va être motivé, on va utiliser la peur du rejet pour ne pas vouloir avoir l’air bête par rapport à notre coach, à notre mentor, à notre instructeur. Et du coup, on va utiliser cette force pour équilibrer la force, pour créer quelque chose de positif.

Il y a aussi le fait de côtoyer les gens qui ont déjà accompli ce que vous voulez accomplir parce que une des choses qui vont vous aider à faire, c’est d’exploser vos croyances limitantes parce que déjà, rien qu’en les côtoyant, vous allez vous rendre compte que ce sont des êtres humains, que comme tous les êtres humains, ils sont imparfaits et que pourtant, ils ont réussi à faire cette chose que vous voulez faire.

Donc, vous allez comprendre et même plus au niveau intellectuel. Vous allez le comprendre émotionnellement. Vous allez le ressentir dans votre tripe, presque dans votre ADN que ce que vous voulez accomplir, c’est possible parce que d’autres l’ont fait, et que ces autres sont imparfaits.

Peut-être parfois, vous pouvez vous dire : en plus, cette personne est moins intelligente que moi, ou elle est moins belle ou elle ne s’habille pas bien. Vous pouvez vous dire : sur plusieurs points, j’ai l’avantage par rapport à cette personne. Donc, il n’y a vraiment aucune raison. C’est une des meilleures manières d’exploser ses croyances limitantes.

Lors de la réunion de mon groupe Mastermind, j’ai invité deux champions du monde : Ricardo Teixeira qui est un double champion du monde de karaté et Stig Severinsen dont j’ai fait une interview qui sera publiée prochainement, d’ici peut-être un mois ou deux, et qui est donc intervenu dans mon groupe Mastermind.

Stig est déjà triple ou quadruple champion du monde de nage en apnée. Il détient le record du monde pour retenir sa respiration, il a tenu 22 minutes sous l’eau sans respirer. Il a aussi nagé en dessous de la glace dans une eau extrêmement froide sur 650 pieds peut-être, je ne sais plus. Mais il a des tas de records du monde. C’est quelqu’un d’assez impressionnant.

Il est docteur en médecine, il est biologiste, il est entrepreneur à succès. Il me disait : « mon Dieu, c’est fou. Depuis le début de l’année, je n’ai fait que autant », alors que c’est déjà un gros chiffre. Et il passe son temps à voyager.

On a vraiment sympathisé quand on s’est rencontré. On a beaucoup de points communs, mais cette personne est vraiment un overachiever, c’est-à-dire qu’il a accompli des tas de choses.

Quand il a fait sa présentation à mon groupe, il a aussi beaucoup partagé comme Ricardo le fait qu’il est avant tout en compétition avec lui-même et que ce qui lui a permis d’arriver là où il est, c’est de travailler sur ses croyances limitantes. Et aussi le problème quand on se lance ou quand on progresse dans n’importe quel domaine, c’est qu’il y a beaucoup de croyances limitantes qu’on n’a pas conscience.

Donc, comment les vaincre alors qu’on n’a pas conscience ?

Pour faire cela, il va falloir agir, vous trouver un coach ou un mentor si possible, et aller à la rencontre des gens qui ont accompli ce que vous avez accompli parce que non seulement, ils vont vous donner des tactiques, des stratégies, des méthodes concrètes, mais surtout sans même s’en rendre compte, ils vont diffuser leurs états d’esprit.

Cet état d’esprit va vous faire comprendre, vous faire ressentir que vos croyances limitantes sont justes des croyances limitantes.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂