Je SUIS moi aussi COUPABLE : comment éviter de tomber dans ce PIÈGE courant (30/365)

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
http://olivier-roland.tv/videos

La vidéo  » 4 moyens de GARDER la MOTIVATION quand c’est DIFFICILE – Zen et Heureux  » : https://www.youtube.com/watch?v=lUdoqG8zIwM&list=PLlNaq4hbeacQ4CQv774e1Ph4RhMN6ZRFn

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

Crédits images :
– Sébastien Le Marketeur Français
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/interview-sebastien-night/
– Jeff Walker
https://www.youtube.com/watch?v=2gXEsZ14TaA

https://www.youtube.com/watch?v=a-4Gcb3WpeE

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Je SUIS moi aussi COUPABLE : comment éviter de tomber dans ce PIÈGE courant (30/365) » :

Moi aussi, je suis coupable. Ça m’est arrivé d’acheter des formations en ligne et de ne pas les suivre. Mais la toute première formation que j’ai achetée, je l’ai appliqué à mort.

En fin 2008, je me suis décidé à acheter ma toute première formation sur Internet. J’avais déjà créé deux blogs :

– « Technosmart » qui était un échec total

– « Habitudes zen » qui commençait à bien marcher, mais qui était frustrant pour moi parce que c’était juste des traductions d’un auteur américain Leo Babauta, et en aucun cas, ma propre voix.

C’est là que j’ai eu l’idée du blog « Des livres pour changer de vie ».

A peu près au même moment où je l’ai créé, je suis tombé sur un blogueur australien qui s’appelle Yaro Starak et son blog « Entrepreneurs-journey ».

Il proposait de très bons conseils sur « comment faire en sorte qu’on cartonne avec son blog, que son blog fonctionne bien ».

Il vendait aussi une formation sur le sujet qui coûtait à l’époque 350 dollars.

J’étais là, ultra motivé par « Des livres pour changer de vie » et je voulais vraiment que ce blog réussisse. C’était mon troisième essai en un an et je ne voulais pas le foirer.

J’ai lu la page de vente de la formation. Je me suis demandé si c’est de l’arnaque ou pas, si c’est vrai et qu’elle vaut vraiment les 350 dollars.

À l’époque, c’était beaucoup d’argent pour moi. En tout cas, je n’avais jamais dépensé autant en ligne, même pour acheter des produits normaux.

Finalement, il y a plusieurs trucs qui m’ont convaincu.

Mais ce qui m’a convaincu surtout, c’était qu’il y avait une garantie de 30 jours et que Yaro était un blogueur connu. Donc, je ne le voyais pas arnaquer les gens. Ça se saurait.

Je l’ai acheté.

J’ai beaucoup de respect pour Yaro. Mais dans ma formation Blogueur Pro, je vais beaucoup plus loin. Il y a 140 vidéos, ça dure 9 mois.

On va beaucoup plus dans le fond des choses. Mais ça m’a quand même mis le pied à l’étrier. Ça m’a évité de faire les mêmes erreurs que lors de mes deux premiers blogs.

La deuxième formation que j’ai achetée, c’était parce que justement, Yaro en avait parlé. C’était la Product Launch Formula de Jeff Walker. En gros, comment faire des lancements orchestrés.

J’ai acheté cette formation début 2009. Et à ma grande honte, je ne l’ai jamais regardé. J’ai tout téléchargé sur mon disque dur, mais ça a pris la poussière sur mon disque dur pendant 9 mois.

Quand je l’ai acheté, c’était peut-être un peu trop tôt pour moi parce que finalement, cette formation enseigne comment vendre un produit efficacement. Et de toutes les méthodes que j’ai testées, c’est sans doute la plus efficace de tous les lancements orchestrés pour vendre quelque chose en ligne.

Un an après avoir créé « Des livres pour changer de vie », j’ai embauché un consultant marketing, Sébastien le marketeur français qui m’a aidé à faire mes deux premiers lancements.

Quand j’ai vu de mes propres yeux à quel point c’était efficace et à quel point la bonne application de cette méthode avait fait décoller mon nouveau business à un point que je n’aurai jamais cru, c’est là que je me suis dit qu’il y a vraiment quelque chose.

J’ai été récupéré la formation qui traînait sur mon disque dur et je l’ai suivi en entier.

Il y a très peu de gens qui suivent vraiment ces formations et encore plus qui les suivent jusqu’au bout.

Tous les gens qui vendent des formations en ligne qui ont une certaine éthique luttent constamment contre ce phénomène et se posent la question : comment faire en sorte de motiver mes clients à vraiment suivre cette formation et faire en sorte qu’elle ne dorme pas sur les disques durs ?

Il y a plein de techniques pour cela, mais après, on ne peut pas faire de miracle non plus. Au bout d’un moment, ça vient quand même de nous.

Quand j’ai acheté la PLF, Jeff faisait plein de choses pour essayer de nous motiver à l’appliquer.

Ce qui a été le déclic pour moi pour suivre la Product Launch Formula et apprendre par moi-même comment faire des lancements, c’était de voir de mes propres yeux les résultats.

Et vous pouvez aller voir les études de cas qui ont été publiées de gens qui ont suivi cette formation et qui ont réussi, il n’y a rien de plus motivant.

Souvent, ils sont beaucoup plus accessibles que ce que vous pensez surtout si vous faites partie de la même formation.

Contactez-les, dites-leur que vous faites aussi partie de la formation, que vous avez vu l’étude de cas qui était publiée et que vous la trouviez génial, que vous voudriez poser une question.

Et vous posez une question claire, précise. N’écrivez pas un roman, il n’y a personne qui lit les romans. Vous écrivez un email court, concis avec une question pertinente et la personne va vous répondre.

Il y en a même peut-être qui sont accessibles par téléphone ou Skype.

Essayez de vous mettre en contact avec des gens qui ont réussi pour essayer d’avoir ce pic de motivation qui est de dire que ça marche vraiment.

Après, il n’y a rien de tel que de voir de ses propres yeux, de voir pour soi parce qu’il y a une chose entre le savoir intellectuellement, le savoir que ça marche pour les autres et savoir que ça fonctionne pour soi.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂