INJUSTICE et INCOMPÉTENCE : les avantages INSOUPÇONNÉS de l’école (48/365)

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
http://olivier-roland.tv/videos

– La vidéo « OPEN d’André Agassi : extraits INSPIRANTS (38/365)  » : https://www.youtube.com/watch?v=KjXzX7ZiA_Y

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=q9pNFWszTS8

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « INJUSTICE et INCOMPÉTENCE : les avantages INSOUPÇONNÉS de l’école (48/365) » :

Quel est le gros avantage de l’école par rapport à toutes les autres formes d’éducation ?

Récemment, j’ai discuté avec un de mes amis entrepreneurs, Erico Rocha.

Il me disait que son fils Noah va avoir l’âge d’aller à l’école. Et connaissant bien toutes les limites du système éducatif, il va assurer lui-même l’essentiel de son éducation. Puis, il va s’assurer de lui donner le goût de la lecture et le goût d’aller chercher par lui-même le savoir

J’ai dit qu’il a tout à fait raison de vouloir expérimenter des formes alternatives d’éducation.

Je lui ai donné mon point de vue sur le gros avantage de l’école et pourquoi il faut faire très attention quand on fait l’éducation de son enfant par soi-même. Il ne faut pas que l’enfant perd quelque chose de très important.

Le gros avantage de l’école par rapport à toutes les autres formes, c’est de nous mettre en relation avec deux choses essentielles : l’incompétence et l’injustice.

On a tous eu dans notre parcours d’étudiant ou d’élève des excellents profs, des bons profs, des profs pas bons, des mauvais profs, et parfois des très mauvais profs. C’est heureux qu’on ait eu cela.

L’intérêt des super mauvais profs, c’est de vous mettre en relation avec l’incompétence et de devoir vous apprendre à gérer cette incompétence, y compris pour les choses qui sont vitales pour vous, comme de réussir votre année, de comprendre tel ou tel point dans une matière et d’avancer quand même.

Le deuxième point, c’est l’injustice.

La première fois que j’ai rencontré l’injustice, c’était à l’école maternelle. Je devais avoir 3 ou 4 ans et je m’en rappelle encore aujourd’hui.

Mon camarade de classe m’avait volé mes moufles et les avait jetées au-delà de la grille. J’ai commencé à me disputer avec lui et on a commencé à se bagarrer. La surveillante est venue et nous a puni tous les deux.

Je me rappelle encore de ce sentiment extraordinaire d’injustice que j’ai ressenti en me disant que c’est dégueulasse. C’est lui qui a jeté mes moufles de l’autre côté de la barrière et je me trouve puni comme lui alors que c’est lui qui a démarré tout.

C’est super important pour un enfant de découvrir l’injustice.

C’est vrai que ce n’est pas agréable sur le moment, mais on ne vit pas à Disneyland, on ne vit pas au pays des bisounours.

Obligatoirement, à un moment dans votre vie, on va être confronté à l’incompétence et à l’injustice.

On va devoir apprendre à vivre avec, on va devoir apprendre à réaliser nos objectifs malgré cela, et on va devoir apprendre aussi à savoir gérer nos émotions avec ça.

Et le problème quand vous apprenez à vos enfants tout seul chez vous l’essentiel de ce qu’il doit apprendre, c’est qu’il perd énormément en socialisation et il perd aussi ce contact avec l’injustice et avec l’incompétence.

Bien sûr, les parents peuvent aussi commettre les injustices sans s’en rendre compte. Mais c’est vraiment important dans cette démarche de socialisation de penser aussi aux effets négatifs qui éduquent les enfants à devoir gérer des choses que, de toute façon, ils vont rencontrer à un moment ou à un autre dans leurs vies.

Quand j’ai dit ça à Erico Rocha, il m’a dit que j’ai raison. Il n’avait pas pensé à ça comme ça.

Il s’était dit que ce n’était pas très grave que son fils ne rencontre pas des jeunes de son âge parce qu’il pouvait apprendre la socialisation en rencontrant tous les gens qu’Erico rencontre régulièrement.

Erico rencontre des gens de toutes les nationalités, de tous les âges, de tous les sexes.

Il m’a dit : « tu as raison, c’est vrai qu’il a besoin de se connecter avec des camarades, notamment pour apprendre à gérer les mecs qui sont injustes, les gros bras et tout ce genre de truc parce qu’à un moment ou un autre, il va les rencontrer dans la vraie vie aussi. Et c’est vrai que ton truc sur l’incompétence, ça me fait réfléchir ».

Il s’est dit que, du coup, il allait mettre son enfant dans une sorte de club pour avoir des activités, que ça allait lui permettre de rencontrer ce genre de truc.

Après, je ne pense pas qu’il faut délibérément chercher à se mettre en contact avec l’incompétence et l’injustice.

Je pense que ça fait partie tout comme l’apprentissage de la gestion d’autres évènements qui peuvent être vus comme négatifs et d’émotions qui peuvent être vus comme négatives.

C’est quelque chose d’important dans l’apprentissage, dans l’éducation que les enfants devaient avoir. Et c’est une des choses que peut apporter l’école.

Aujourd’hui, on peut avoir accès aux meilleurs profs du monde sur Internet, on peut apprendre énormément des choses par soi-même par les livres. Mais il ne faut pas non plus oublier cette aventure humaine.

Et ça compte aussi quand on est entrepreneur sur le web, qu’on gère la plupart des choses de chez nous tranquillement, qu’on a des employés ou des prestataires qui bossent pour nous de partout dans le monde sans qu’on ne les voie jamais.

Il ne faut jamais oublier cette dimension humaine et de ne pas oublier cette socialisation et cette connexion en permanente avec le monde réel.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂