Il en faut PEU pour être HEUREUX – vrai ou faux ?

► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

– La vidéo « RICHE, MINIMALISTE et HEUREUX 🙂 » :
https://www.youtube.com/watch?v=S_zBmggh2Uw&list=PLlNaq4hbeacQ4CQv774e1Ph4RhMN6ZRFn

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

https://www.youtube.com/watch?v=Qh22WPoMSXs

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Il en faut PEU pour être HEUREUX – vrai ou faux ? » :

Il en faut peu pour être heureux.

Est-ce que c’est vrai ? Est ce qu’il est possible d’être heureux en se débarrassant d’un maximum de ses possessions ? C’est ce que je vais partager avec vous.

Je vais vous demander d’imaginer que vous entrez dans un des supermarchés qui se trouvent à côté de chez vous. Fermez les yeux et visualisez les dizaines de rayons dans ce supermarché qui contiennent des dizaines de milliers de produits qui couvrent la totalité de vos besoins quotidiens et même bien plus.

Comparons ce nombre avec les produits auxquels avaient accès vos grands-parents ou vos arrière grands-parents avant l’avènement des supermarchés.

Nous avons sous nos yeux à portée de main et souvent à portée de portefeuille une abondance extraordinaire de produit qu’aucun être humain d’il y a plus de deux générations n’aurait pu connaître dans toute sa vie. Nous vivons dans un monde d’abondance matérielle.

Les progrès incroyables de la production industrielle et de la distribution ont permis à un nombre de plus en plus important de produits d’atterrir dans des rayons de plus en plus grands de supermarchés de plus en plus gigantesques et de plus en plus nombreux.

Cette abondance de choix est une bénédiction. Elle nous permet d’accéder à une variété de produit extraordinaire. Il n’y a pas si longtemps que cela qu’on donnait une orange à noël tellement elles étaient rares, précieuses et chères. Et puis, elle nous permet aussi de choisir les produits dont on veut vraiment : leurs couleurs, leurs capacités, leur prix, etc.,

C’est sans doute une bénédiction, mais elle pose également des problèmes.

Combinée à une publicité de plus en plus agressive, elle nous conduit parfois à acheter des produits dont on ne se sert pas et qui vont ensuite encombrer nos placards, voire s’accumuler sur notre table, nos armoires, nos buffets.

Nous allons faire une expérience interactive.

Vous allez prendre votre ordinateur avec vous ou votre Smartphone, peu importe l’appareil que vous utilisez. Allez dans votre garde-robe et avec un œil impitoyable, comptez les vêtements que vous n’avez pas portés dans les 6 derniers mois et qui sont encore dans votre armoire.

Regardez parmi tous les vêtements qui s’y trouvent combien vous en mettez vraiment, combien mettez-vous rarement et combien n’avez-vous pas porté depuis au moins 6 mois.

Si vous êtes comme la majorité des gens, il est probable que vous n’ayez pas porté au moins un quart de vos vêtements depuis plus de 6 mois et que les chances que vous les portiez à nouveau soient proches de zéro.

De même, jetez un coup d’œil dans vos bureaux, vos armoires, vos tiroirs. Combien d’objets dans ces endroits n’ont pas vu la lumière depuis longtemps, qui prennent la poussière parce que vous ne l’avez pas utilisé depuis un temps immémorial ?

Regardez aussi tous ces bibelots que vous avez mis un petit peu partout chez vous. Est-ce que vous les regardez encore vraiment, à part quand vous les nettoyez pour enlever la poussière ?

En fait, les chances sont très bonnes pour que maintenant, si vous vous débarrassez de 20% des objets que vous avez, vous ne remarquiez même pas la différence. Donc, je vous demande de vous débarrasser de 20% de vos objets. C’est beaucoup plus facile que ça en a l’air.

J’ai déménagé à Londres récemment et je me suis débarrassé de 95% de mes possessions. J’avais pas mal de possessions qui étaient accumulés depuis pas mal de temps puisque j’avais passé toute ma vie sur Lille avant. Au fur et à mesure de mes déménagements, j’avais toujours transféré des tas de bibelots.

Ça m’a pris un mois complet pour donner/jeter/vendre quasiment tout ce que j’avais. Et je peux vous dire qu’aujourd’hui, j’ai beaucoup moins d’objet et ma vie est extraordinaire. Ma vie est toujours pareil, je ne suis pas devenu ultra malheureux. Au contraire, ça m’a énormément allégé de me débarrasser de tous ces trucs qui m’encombraient et qui ne servaient à rien.

J’ai également converti la très grande majorité de mes livres en livres numériques sur le Kindle. Vous n’êtes pas obligés de le faire mais, pareil, ça me permet d’avoir accès à la même quantité d’information et de culture sans avoir le poids du papier.

En tout cas, commencez par votre garde-robe et éliminez déjà tous les vêtements que vous n’avez pas portés depuis au moins 6 mois. Allez les donner à EMAUS, donnez-les à une association qui va ensuite les donner à des gens qui vont vraiment l’utiliser. En plus, vous allez apporter de la valeur au monde.

Ça peut paraître écrasant de se débarrasser d’un coup de 20% de vos objets, faites tout simplement un tiroir par jour, un rayon d’étagère par jour. Vous vous fixez ça comme objectif. Au bout d’un mois, sans avoir fait beaucoup d’efforts, vous serez débarrassés des choses inutiles de votre vie et vous allez voir que vous sentirez mieux avec plus d’énergie. Vous aurez moins de choses qui vont encombrer votre champ visuel et votre esprit.

Des études qui ont été faites dans les années 90 qui montrent que quand vous êtes en train de travailler ou que vous êtes concentrés sur une tâche, la moindre chose dans votre champ visuel et qui ne concerne pas cette tâche va inconsciemment vous ralentir, diminuer votre productivité.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂