France/Brésil : Pourquoi il FAUT se BOUGER les FESSES grave !

Aujourd’hui je partage avec vous mon ressenti de ce qui se passe au BRÉSIL et pourquoi nous français avons INTÉRÊT à nous BOUGER les FESSES grave ! 🙂

► Obtenez gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/livre-offert

Le Brésil est un pays en pleine croissance et en pleine ébullition, fort d’une population de 200 millions de personnes, qui se place juste derrière la France en terme de PIB (voire http://www.journaldunet.com/economie/magazine/classement-pib.shtml) et dans lequel je sens un dynamisme incroyable chez les gens en général, qui me fait penser à ce je ressens en Californie où l’état d’esprit entreprenarial est très développé.

Bref, nous avons intérêt à nous BOUGER en France parce que ce pays et bien d’autres sont en train de se BOUGER, eux, et pourraient bien se retrouver devant nous rapidement, repoussant la France dans les pays « moyens » !

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

http://www.youtube.com/watch?v=76v-Aeg0wok

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « France/Brésil : Pourquoi il FAUT se BOUGER les FESSES grave ! » :

Bonjour, ici Olivier Roland, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Comme vous pouvez le voir, je suis dans un évènement un petit peu spécial. Si vous avez suivi les dernières vidéos, vous avez vu que je suis à Sao Paulo, et en fait, je suis ici actuellement à l’évènement de lancement orchestré mais version brésilienne. Donc, voilà. Et j’ai voulu vous faire cette petite vidéo tout simplement pour vous montrer que je dis toujours qu’on est un petit peu en retard en France par rapport à certains pays. Mais regardez un petit peu la salle ici, c’est une salle juste énorme. En fait, là, à l’évènement de lancement orchestré du Brésil qui était donc organisé par Erico Rocha – vous avez déjà eu l’occasion de le voir deux fois sur cette chaîne – et bien, il y a 1500 personnes qui sont venues. 1500 personnes.

Alors, c’est absolument énorme par rapport aux évènements qu’on a l’habitude de voir en France. Je crois que le plus gros évènement que j’ai assisté de vraiment marketing Internet, c’était un évènement, je ne sais pas, il y a peut-être 400 personnes. Je ne sais plus. Après, c’est vrai qu’il y a le Web Deux Connect, il a pu avoir jusqu’à 1000 personnes. Et c’est vrai que c’était énorme mais pas 1000 personnes dans une même salle comme ici.

Donc, voilà. Quand j’avais vu ça, je me suis dit : c’est dingue quand même. C’est fou qu’en France, on a eu toujours comme ça un train de retard sur d’autres pays. Pareil, quand je suis allé à Moscou, il y avait 1000, 1500 personnes comme ça. Et toutes ces personnes, ce sont des gens qui soit ont déjà un business, soit qui veulent créer un business sur Internet. Le Brésil, c’est vraiment un pays qui bouge vraiment beaucoup. Et ça fait vraiment plaisir de voir ça et ça m’inspire beaucoup. Alors en plus, j’ai assisté à quelques conférences aujourd’hui. Heureusement, Erico était assez sympa pour « fournir » une interprète parce que je ne parle pas du tout le portugais, donc je n’ai rien compris sinon. Et puis voilà, je vais intervenir demain sur scène devant ces 1500 personnes. Ça va être très, très intéressant de témoigner notamment de qu’est-ce qu’il faut faire pour faire en sorte de ne pas sacrifier son style de vie, de ne pas sacrifier sa qualité de vie pour son business ; et faire en sorte que notre business travaille pour notre vie plutôt que notre vie travaille pour notre business.

Il n’y a pas beaucoup de brésiliens qui parlent anglais. Ça, c’est un petit peu comme en Russie. Il y avait quelqu’un dans la salle qui disait, un présentateur qui disait qu’il y avait à peu près 5 % de brésiliens qui parlent bien anglais. Là ici, le pourcentage est un peu meilleur mais c’est assez frappant. Du coup, ce qui est bien, c’est que quand je trouve des gens qui parlent anglais, je reste avec eux et je parle parce que je suis très content de trouver des gens à qui parler. Je suis même tombé aussi sur des personnes qui parlent français. J’en ai trouvé 5, 6 pour l’instant. Ils sont très contents de parler français avec moi. Et je suis même tombé sur deux franco brésiliens qui ont la double nationalité, qui parlent à la fois le français, parfait, ils sont vraiment bilingues, et qui réfléchissaient justement à faire des partenariats entre le Brésil et la France. Donc, c’était très, très intéressant.

Voilà. En tout cas, je l’ai déjà dit plein de fois et je le redis : venez aux évènements. Alors, ne venez pas forcément aux évènements étrangers dont vous ne parlez pas la langue, ça, on est d’accord. Mais venez aux évènements. C’est toujours l’occasion de rencontrer des gens très intéressants qui sont dans la même dynamique que vous. C’est l’occasion de rencontrer des personnes que vous suivez parfois sur Internet depuis longtemps. Et les voir en vrai, c’est toujours plus sympa que de les regarder en vidéo. Enfin, je veux dire, je suis ravi de toutes les personnes qui me regardent en vidéo. Mais en plus, si on peut se rencontrer – vous êtes d’accord – c’est quand même plus sympa.

Donc voilà, une petite vidéo sans prétention pour vous montrer un petit peu l’ambiance, pour aussi – vous avez compris le message – dire : il faut quand même se bouger un petit peu les fesses. Et puis, la Russie et le Brésil, ils sont capables d’organiser des évènements aussi gros.

Alors, c’est vrai que le Brésil a un marché plus important, la Russie aussi que la France seule ou même la francophonie, mais il y a aussi un pouvoir d’achat qui n’est pas le même qu’au Brésil clairement. Russie, je ne pense pas non plus. Et je veux dire, les pays francophones sont tous extrêmement riches, donc il n’y a pas de raison pour qu’on ne puisse pas faire des évènements comme ça.

Alors vous allez me dire : Oui, mais qu’est-ce que t’attends Olivier ? C’est bien que tu nous fais des vidéos ; mais vas-y, fais-le cet évènement !

Ce n’est pas faux, mais bon, c’est vrai que ce n’est pas trop mon objectif d’organiser des évènements parce que justement, je trouve que ce n’est pas vraiment compatible. C’est énormément de travail et ce n’est pas vraiment compatible avec le style de vie que j’ai choisi. Voilà. Faire des choses, ça implique parfois de faire des sacrifices. Donc du coup, ce que je fais, ma démarche 20/80, c’est de participer aux évènements des autres puisqu’il n’y a rien à organiser. En fait, j’ai tous les avantages sur les inconvénients. Enfin, presque tous les avantages sur les inconvénients. Donc, c’est sympa.

Mais voilà, je lance le message en tout cas de se dire : Hey ! Il y a plein de pays dans le monde qui sont en train de se bouger grave. Et le Brésil est dans le top 10 au niveau du PIB. La Russie, je ne sais plus, mais je crois que ce n’est pas très loin. Et je suis certain que le Brésil va finir par dépasser la France si on ne se bouge pas carrément les fesses.

Voilà la vidéo en direct de Sao Paulo. Merci d’avoir regardé cette vidéo. Donc comme d’habitude, pour recevoir gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » qui vous donne justement des méthodes et techniques pour créer ou développer votre business sur Internet avec votre blog, vous cliquez sur la couverture qui apparaît là ou sur le lien qui apparaît ici. Vous laissez votre prénom et votre email, et je vous l’envoie immédiatement. C’est comme ça, c’est gratuit.

Et puis comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Si vous n’avez pas aimé, ce que je vous propose, c’est d’aller voir une autre vidéo qui apparaît ici. Tiens, pourquoi pas ici et là les deux interviews que j’ai faites d’Erico, toujours intéressantes.

Voilà, merci d’avoir regardé cette vidéo. À demain pour la prochaine. Au revoir !

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂