Faites de MEILLEURES recherches sur Internet : une astuce simple

Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
http://olivier-roland.tv/videos<br />
Aujourd’hui je partage avec vous une astuce simple pour faire de meilleures recherches sur Internet… et bosser votre anglais ! ça va faire d’une pierre deux coups ! 😉

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

http://youtu.be/XL3IeYbVYBE

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Faites de MEILLEURES recherches sur Internet : une astuce simple » :

Bonjour, ici Olivier Roland, le conseiller des entrepreneurs malins et des rebelles intelligents.

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais partager avec vous une astuce simple pour faire des recherches de meilleure qualité sur Internet. D’abord, je suis actuellement à San Francisco puisque je suis en train de préparer ma participation au festival « Burning Man » qui est un festival très connu. Vous connaissez peut-être. Et je me trouve actuellement près d’une station de départ de ces fameux « Cable Cars » qui sont si célèbres à San Francisco.

Qu’est-ce qui différencie, en fait, un « Cable Car » d’un « Tramway » ?

Tout simplement en fait, là vous pouvez voir, là-haut il n’y a pas de fil électrique. En fait, les « Cable Cars » sont tirés par des câbles qui se trouvent ici sous la route et qui sont activés par une machine qui se trouve quelque part ici. C’est un système qui est très, très ancien, qui date, je crois, des années 1870-1880. Au début, c’était des câbles qui étaient mus par des moteurs à vapeur carrément. Après voilà, ça a été remplacé par des moteurs plus modernes. Donc aujourd’hui, je ne pense pas que ce soit très efficace en termes énergétique par rapport à un « Tramway » classique avec des lignes électriques, mais je pense qu’ils le gardent tout simplement pour le folklore.

Alors, quelle est cette fameuse astuce qui vous permet de faire des recherches de meilleure qualité sur Internet ?

Et bien, c’est la suivante. Quand vous faites une recherche, ne vous contentez pas de faire une recherche en français. Faites plutôt une recherche en anglais. Souvent, on trouve des ressources de bien meilleure qualité. Alors, ce n’est pas toujours vrai, mais c’est vrai dans la majorité des cas. Que ce soit des recherches sur n’importe quoi : un film, une recette de cuisine, quelque chose d’historique, etc. Vous avez souvent des ressources de bien meilleure qualité en anglais.

Et pourquoi ça ?

Et bien, tout simplement pour quelque chose de très simple. En fait, on estime qu’il y a environ 1 500 000 000 de personnes qui sont capables de comprendre l’anglais, de faire des recherches en anglais, etc. Je ne sais plus quel est le nombre de locuteurs natifs de l’anglais. Ça doit être quelque chose comme 500 000 000 ou peut-être plus. Donc, c’est vraiment énorme. A contrario, les locuteurs natifs du français sont 100 000 000 à peu près, peut-être un peu moins, dont pas mal d’ailleurs se trouve en Afrique et n’ont pas forcément accès à Internet, ou en tout cas, ont un accès qui est moins large que le nôtre. Et il y a beaucoup moins de personnes qui apprennent le français en langue étrangère que de personnes qui apprennent l’anglais en langue étrangère.

Le corollaire dans tout ça, c’est quoi ?

C’est tout simplement qu’il y a beaucoup plus de personnes qui écrivent, qui créent des ressources, du contenu en anglais sur Internet que dans toute autre langue. Et qu’est-ce que ça amène également ? Et bien tout simplement que, il y a beaucoup plus de compétition, par exemple, et de coopération aussi par rapport à ce contenu.

Donc, par exemple, typiquement un article Wikipédia sur un film, surtout un film américain admettons. Peut-être qu’un film français, ça va moins les intéresser. Vous avez beaucoup plus de chance d’avoir, par exemple, deux ou trois passionnés qui vont vraiment écrire des choses passionnantes, intéressantes à propos de ce film-là qu’en langue française puisqu’en langue française, mathématiquement, comme il y a beaucoup moins de personnes qui parlent cette langue, vous avez moins de chance de tomber sur des passionnés qui ont vraiment quelque chose à apporter, qui sont vraiment pointus au niveau du film. Et c’est la même chose dans énormément de ressources.

Alors, je ne parle même pas des sillons. De toute façon, quasiment tous les articles (0 :03 :29) sont publiés en anglais même quand ils ont été écrits par des Français. Donc souvent maintenant, ce que je fais c’est que, quand je fais des recherches notamment sur Wikipédia, je ne m’embête même plus à faire la recherche en français. Je regarde directement en anglais. Et parfois, je regarde en français pour voir s’il n’y a pas un complément d’information. Mais ce que je remarque, ce n’est pas tout le temps. Mais on va dire, dans 80 – 90% des cas peut-être, il y a beaucoup plus d’informations intéressantes, plus pertinentes dans l’article en anglais que dans l’article en français.

Donc, c’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui. Si vous faites des recherches, à la limite, vous pouvez les faire en français, il n’y a pas de souci, mais pensez à faire aussi des recherches en anglais. Souvent, on trouve des choses extrêmement intéressantes qui, malheureusement, n’existent pas dans notre langue. Alors évidemment, si vous cherchez des choses qui sont spécifiques à la France, qui sont spécifiques à notre culture, ou à notre cinéma, etc., c’est sûr que, il est probable que vous ayez plus d’informations dans la langue française que dans la langue anglaise. Même, ça, ce n’est pas toujours vrai. Mais, voilà.

Dans notre pays, on a le problème d’être un petit peu trop centré sur ce que, uniquement, la France et les francophones font et alors que le monde anglo-saxon est extrêmement riche culturellement, intellectuellement, scientifiquement, au niveau de l’entrepreneuriat, etc. Et ça serait dommage de se priver de ces ressources-là.

Si vous ne maîtrisez pas l’anglais suffisamment pour pouvoir lire les articles Wikipédia, et bien, justement, c’est l’occasion pour vous de vous entraîner à ça. Vous pouvez lire l’article en français et lire l’article en anglais. Il n’y a pas de raison aujourd’hui. On n’a pas de bonnes excuses si on ne maîtrise pas l’anglais suffisamment pour pouvoir lire des articles Wikipédia. C’est quand même un petit peu la base. Voilà.

C’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui en direct de San Francisco. Donc, merci d’avoir regardé cette vidéo. Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Si vous n’avez pas aimé, cliquez sur « je n’aime pas » et ne la partagez pas. Et puis comme d’habitude, pour être informé tous les jours qu’une nouvelle vidéo a été publiée, vous cliquez là sur le lien qui apparaît en bas de la vidéo. Vous laissez votre prénom et votre email. Et tous les jours à 7 heures, vous recevrez un email qui vous dit : « Hey, voilà une nouvelle qui a été publiée. » Ça vous permettra de démarrer la journée sur les chapeaux de roue.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A demain pour la prochaine. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂