Duolingo ou Mosalingua pour apprendre l’anglais ? (la question du jeudi)

Aujourd’hui je partage ma réponse à la question : que vaut-il mieux utiliser pour apprendre l’anglais (ou une autre langue), Mosalingua ou Duolingo ?

► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

La réponse est évidemment : les deux mon capitaine !

– La vidéo sur Mosalingua :
https://www.youtube.com/watch?v=MZ7vnSvOEQo&list=UUvq4sennWMM5hxDKfxIoojg
– La vidéo sur Duolingo :
https://www.youtube.com/watch?v=wGW7wfJ7Cp0&list=UUvq4sennWMM5hxDKfxIoojg
– Harry Potter and the Philosopher’s Stone (Version anglaise) :
http://olivier-roland.tv/harry-potter

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

Qui ne rêve pas de maîtriser au moins une autre langue que sa langue maternelle ? Mais avec quel outil on se le demande souvent. Dans cette vidéo de la question du jeudi, Olivier Roland répond justement à une question posée par un de ses fans : « Qu’est ce qui est le mieux : Mosalingua ou Duolingo ? »
1- La réponse : les deux ! Les deux logiciels ont des avantages que l’autre n’a pas.
2- Avantage de Duolingo : ce qui est vraiment intéressant avec cette application, c’est la gamification et la compétition avec ses amis. C’est un facteur de motivation extrême. Ainsi, c’est plus facile de devenir addict à Duolingo qu’à Mosalingua.
Inconvénient de Duolingo : toute l’application est conçue de sorte que les gens adhèrent au maximum. Du coup, elle est souvent trop facile.
3- Avantage de Mosalingua : elle imprime véritablement les termes dans la mémoire. S’il y a un terme que vous avez appris, il va vous le rappeler encore et encore. Elle est donc plus efficace, car à travers ces répétitions espacées, elle arrive à ancrer chaque mot dans le cerveau. Certes, Duolingo propose un système de révision, mais la fréquence est moindre par rapport à Mosalingua. Du coup, on a plus tendance à oublier les mots avec Duolingo.
Inconvénient de Mosalingua : il faut rester motivé.
Bref, vous pouvez utiliser Duolingo pour être en compétition avec vos amis et utiliser Mosalingua en même temps pour être sûr que vous apprenez bien votre vocabulaire.
4- La méthode d’Olivier : vous acquérez les bases avec ces deux applications, mais ce qu’il vous propose pour pratiquer vraiment cette langue, c’est d’aller dans un pays anglophone et ne pas vous entourer de francophones. Vous pouvez aussi suivre sa méthode :
– Commencez par écouter des podcasts en anglais.
– Regardez des films, d’abord avec des sous-titres français, puis en mettant les sous-titres dans la langue originale.
– Lisez des livres dans la langue que vous voulez apprendre. Débutez avec des livres simples, voire conçus pour les enfants. Puis, avancez de manière progressive.

http://www.youtube.com/watch?v=KfzVTt8UKkw

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Duolingo ou Mosalingua pour apprendre l’anglais ? (la question du jeudi) » :

Bonjour, ici Olivier Roland. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais partager avec vous une réponse à une question qu’on a posée, puisque récemment, j’ai partagé avec vous justement l’application Mosalingua, comment je l’utilise notamment pour apprendre l’espagnol. Et juste avant, j’avais partagé avec vous l’application Duolingo. D’ailleurs, vous êtes nombreux à avoir rejoint l’application, à être amis avec moi maintenant sur cette application, et je vois que je bats la très grande majorité d’entre vous, j’ai beaucoup plus de points que la majorité d’entre vous. Donc, que voulez-vous que je dise ? J’ai plus de discipline, plus de motivation que vous ! Si vous pensez le contraire, et bien venez me le prouver sur Duolingo.

Donc, la question qu’on m’a posée, c’est : Olivier, super, mais finalement, qu’est-ce qui est le mieux ? Mosalingua ou Duolingo si je veux apprendre une langue ?

Et bien, la réponse c’est les deux mon capitaine. En fait, j’adore utiliser les deux parce qu’en fait, elles ont toutes les deux des avantages que l’autre n’a pas. D’ailleurs si vous avez été voir justement ces vidéos sur Mosalingua et Duolingo, je vous invite à aller les voir. Hop, elles apparaissent magiquement ici tout simplement avant de continuer cette vidéo, sinon, vous n’allez pas comprendre grand-chose.

Duolingo, ce qui est génial, c’est la gamification. Et quand vous êtes en compétition avec vos amis, c’est un facteur de motivation extrême. Et je pense que quand vous êtes en compétition avec des amis, plus les autres aspects de gamification de Duolingo font que vous allez être beaucoup plus susceptible de rester motivé, de rester collé finalement à votre objectif d’apprendre une langue. C’est beaucoup plus facile de devenir addict à Duolingo qu’à Mosalingua.

Par contre, l’inconvénient de Duolingo c’est que toute l’application est conçue pour faire en sorte que les gens adhèrent un maximum et ne se découragent pas. Du coup, elle est souvent trop facile. Et c’est quand même assez courant, je veux dire, quand vous tapez des mots dans Duolingo parce que si vous ne vous en rappelez pas, souvent vous pouvez survoler le mot en question dont vous ne vous rappelez plus la traduction. Et Duolingo fort obligeamment vous donne la traduction. Donc, souvent, ça peut nous donner comme ça une fausse impression de connaître un mot et peut-être qu’effectivement, on va deviner le mot, sa signification quand on le voit en espagnol. Par contre, si on se retrouve en situation réelle sur le terrain, en Espagne par exemple, et qu’on doit dire ce mot, je pense qu’il y a des risques qu’on ne se rappelle plus et qu’on ne sache pas s’exprimer.

A contrario et c’est là le gros avantage de Mosalingua, Mosalingua, il ne rigole pas. S’il y a un terme que vous n’avez pas suffisamment appris, il va vous le rappeler encore, encore et encore jusqu’à ce que ça soit bien imprimé dans votre mémoire. Et ça, je trouve que Mosalingua est beaucoup plus efficace pour faire en sorte d’imprimer, mais vraiment au fer rouge – bon, je vous rassure, ce n’est pas douloureux – mais d’imprimer au fer rouge les mots comme ça de vocabulaires dans votre mémoire parce que l’application est vraiment conçue autour de ce principe de répétition espacée qui fait que justement, elle va vous montrer ces mots-là juste avant que ça commence à s’effacer. Du coup, vraiment au bout d’un moment, ça rentre tout seul. Alors que Duolingo, certes, il vous propose de réviser des modules que vous avez déjà passés. Mais c’est beaucoup moins, l’accent est vraiment beaucoup moins mis là-dessus que sur la progression dans les différents items. Et du coup, on a tendance à oublier des mots et quand on ne se rappelle plus, à regarder les aides ; et du coup, c’est un petit peu trop facile.

Par contre, Mosalingua, il faut s’accrocher, c’est plus difficile de rester motivé. Donc le mieux, c’est d’utiliser les deux. Vous utilisez Duolingo pour être en compétition amicale avec vos amis et à être plus motivé, et vous utilisez Mosalingua pour être sûr que vous apprenez bien votre vocabulaire, parce que si vous êtes motivé pour continuer à utiliser Duolingo, vous le serez aussi davantage motivé pour utiliser Mosalingua tout simplement.

Et ensuite ce que je vous propose comme méthode, une fois que vous avez acquis les bases avec Mosalingua et Duolingo, évidemment, la meilleure solution pour vraiment commencer à pratiquer cette langue, c’est d’aller dans un pays qui pratique cette langue et de ne pas vous entourer de francophones. Ça, c’est clair. Et puis essayez aussi d’éviter si vous parlez l’anglais d’être avec des anglophones. C’est important. Mais comment faire pour augmenter votre maîtrise de cette langue sans bouger de chez vous ?

Et bien, c’est simple, vous utilisez la méthode que j’ai utilisée pour apprendre l’anglais. Vous commencez déjà à écouter des podcasts en espagnol. Il y a des podcasts qui sont conçus justement pour vous permettre d’apprendre, de développer votre compréhension à l’oral au fur et à mesure. Et vous commencez à regarder des films en espagnol sous-titrés en français. Et ensuite une fois que vous aurez acquis suffisamment de maîtrise, vous les regarderez sous-titrés en espagnol. Et puis, vous commencez aussi à lire des bouquins en espagnol. Et je vous montrais dans une vidéo précédente ce livre. Donc ce livre, c’est quoi ? C’est tout simplement « Harry Potter y La Piedra Filosofal. Donc, « Harry Potter et la Pierre Philosophale », c’est le premier tome d’Harry Potter et vous l’avez remarqué, il est en espagnol.

Donc ce que je vous recommande, c’est de commencer à lire un livre simple, plutôt conçu pour les enfants mais pas trop simple non plus dans la langue que vous voulez apprendre. Moi, le tout premier livre en anglais que j’ai lu c’était ça, « Harry Potter », premier tome.

Ce qui est génial avec Harry Potter, c’est, le premier tome est extrêmement mince en fait. Et il est plus conçu pour les enfants, le vocabulaire est assez simple. Et par contre, plus vous rentrez dans la série et plus le vocabulaire se complexifie et les volumes s’épaississent. Je vais vous montrer un petit peu ma collection justement d’Harry Potter en anglais. Ils sont ici. Donc, là on a, le tout premier livre que j’ai lu en anglais : « Harry Potter and the Philisopher’s Stone », donc voilà, il est tout petit. Après, on a le deuxième tome c’est « And the chamber of secrets ». Il est légèrement plus gros. Après, on a le troisième qui est aussi légèrement plus gros « The Prisoner of Azkaban ». Et puis là par contre, alors là au quatrième là, ça commence à être quelque chose de sérieux. La voilà. « On the deathly hallows ». Quand vous avez lu ça, c’est déjà vraiment, vraiment pas mal. Et alors quand vous tapez le volume cinq, le volume cinq, je crois qu’il fait l’épaisseur des trois premiers volumes réunis. Quand vous avez lu ça, je pense que vous pouvez à peu près tout lire dans la langue qui vous intéresse. Oui, à peu près, c’est ça. Il fait quasiment l’épaisseur des trois premiers tomes.

Voilà, c’est ça qui est génial avec Harry Potter. Déjà, ça a été traduit dans à peu près toutes les langues possibles et imaginables. On commence tout doucement. C’est petit, c’est court, c’est un vocabulaire enfantin. Et plus on avance dans la série, plus ça devient gros et plus le vocabulaire se complexifie. Donc, c’est un excellent accompagnement progressif pour apprendre une langue. Après voilà, vous n’êtes pas obligé de lire Harry Potter si vous n’avez pas envie. Mais moi, je vous recommande ça parce que c’est ce que j’ai utilisé pour l’anglais. Ça ne me dérange pas de le relire en espagnol juste pour le fun.

Donc, voilà pour la question du jeudi. Merci d’avoir regardé cette vidéo. Comme d’habitude, vous pouvez recevoir aussi mon livre « Zen et Heureux » qui vous donne des méthodes, des techniques pour être plus zen et plus heureux dans votre vie. Pour ça, vous cliquez sur la couverture qui apparaît là ou sur le lien qui apparaît ici. Ou s’il n’y a rien qui est cliquable dans la vidéo parce que par exemple vous regardez sur un Smartphone, et bien vous allez sur olivier-roland.tv/zen, le lien apparaît aussi ici. Et vous laissez votre prénom et votre email et je vous envoie le livre immédiatement. C’est comme ça, c’est gratuit.

Puis comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Donc, si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Et puis aussi, je vous encourage à voir la vidéo sur Duolingo et celle sur Mosalingua encore une fois puisque c’est un petit peu le sujet de cette vidéo.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. À demain pour la prochaine. Au revoir !

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

duolingo rejoindre une classe, mosalingua vs duolingo, duolingo niveau de maitrise, duolingo vs mosalingua, mosalingua