Comment VRAIMENT gagner de l’argent sur Internet (OUBLIEZ la PUB)

► Obtenez gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » en cliquant ici ! 🙂
<a href= »http://olivier-roland.tv/livre-offert » target= »_blank » rel= »nofollow »>http://olivier-roland.tv/livre-offert

– La vidéo « 4 moyens de GAGNER de l’ARGENT sur Internet avec son BLOG » :
https://www.youtube.com/watch?v=_53ljB7tRmI&list=PLlNaq4hbeacQso7BcO89UKoc9r0qh5kCL

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

https://www.youtube.com/watch?v=cpDk8rjQbw4

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment VRAIMENT gagner de l’argent sur Internet (OUBLIEZ la PUB) » :

Les six étapes pour créer rapidement un business rentable sur le web.

Ces six étapes se focalisent sur la voie royale pour gagner de l’argent sur Internet.

Il ne s’agit pas de gagner quelques centimes ou quelques euros avec de la publicité, ni avec des articles sponsorisés ou de l’affiliation, mais il s’agit de la création de produit, la seule méthode efficace pour gagner un chiffre d’affaires d’entreprise sur le web. Et c’est beaucoup moins compliqué que ça en a l’air.

La première étape, c’est une source de trafic.

Sans source de trafic sur le web, vous n’êtes rien, même si vous êtes l’entrepreneur le plus génial du monde.

Vous avez deux grandes catégories de source de trafic : les sources gratuites et les sources payantes.

Vous pouvez évidemment avoir les deux types de sources, mais souvent, on se focalise sur l’une plutôt que l’autre.

Une source de trafic peut être un blog, une page Facebook, une chaîne Youtube, un compte Twitter, un compte Instagram. Une source de trafic qui fait que les gens vous découvrent sur le web, ont envie de vous suivre, ont envie d’en savoir plus et ont envie ensuite d’acheter vos produits.

Et vous pouvez aussi complètement sponsoriser ça et uniquement faire de la pub. Vous pouvez faire de la publicité sur Google, sur Facebook, sur Twitter, sur toutes ces plateformes de médias sociaux déjà cités et sur bien d’autres supports sur le web.

Bien sûr, vous pouvez contacter directement des sites web pour qu’ils fassent votre promotion ou des youtubers directement.

Une fois que vous avez votre source de trafic, vous devez en convertir une partie en liste qualifiée.

Une liste qualifiée, c’est une liste de gens qui vous ont donné la permission de les contacter et qui sont intéressés maintenant ou qui vont être intéressés à termes par un ou plusieurs de vos produits. Typiquement, c’est une liste email.

Encore aujourd’hui, début 2016, la liste email reste l’outil de communication le plus intéressant, le plus puissant pour toucher les gens et pour leur proposer d’acheter vos produits.

Un abonné sur votre liste email est plus facilement touchable. Vous pouvez lui demander plus de choses qu’un fan sur Facebook, un fan sur Twitter, et même un abonné sur Youtube. C’est vraiment là-dessus que doit porter vos efforts sur cette constitution d’une mailing list qualifiée.

Pour les remercier de s’abonner à votre mailing list, vous allez tout simplement leur offrir un cadeau qui va forcément intéresser uniquement des gens qui plus tard sont susceptibles d’acheter vos produits.

Admettons que vous vouliez vendre un livre sur les hamsters ou un cours en vidéo sur comment faire en sorte que son hamster vive longtemps et heureux ? Vous allez proposer à votre audience de s’inscrire à votre mailing list en échange d’un livre. Par exemple, un petit livret PDF ou une petite vidéo que vous allez faire comme 5 erreurs à ne pas commettre quand vous achetez votre hamster.

Quand vous proposez un bonus comme cela, les gens qui s’inscrivent à votre liste sont forcément intéressés par les hamsters et vont forcément être intéressés par votre futur produit sur les hamsters.

Une fois que vous avez cette source et cette liste qualifiée, vous allez faire un sondage pour réduire l’incertitude au maximum sur le produit que vous devez créer.

L’erreur que font beaucoup d’entrepreneurs une fois qu’ils sont arrivés à ce stade, c’est qu’ils vont créer le produit dont ils ont envie plutôt que de créer le produit dont ont envie leur audience. Ça, c’est une erreur dramatique.

Souvent, nos attentes ne sont pas les mêmes que celles du grand public parce que souvent quand on s’intéresse suffisamment à un sujet comme ça pour développer un business sur Internet avec, on a développé une certaine expertise. On n’a plus les mêmes attentes que la majorité des gens qui sont débutants ou qui n’ont pas du tout cette passion autant que nous dans le domaine.

Donc la question magique à poser à votre audience pour savoir exactement ce qu’ils veulent, c’est : « quel est votre plus gros problème, votre plus grosse frustration en relation avec… » Et là, vous mettez le nom de votre domaine.

Pour reprendre l’exemple des hamsters, vous diriez : « quel est aujourd’hui votre plus gros problème, votre plus grosse frustration dans l’élevage de votre hamster ? Qu’est-ce qui vous bloque aujourd’hui ? »

En répondant à cette question, les gens vont vous dire exactement le produit que vous devez créer puisque si vous créez un produit et que vous réussissez à convaincre votre audience que ce produit va les aider à résoudre la plus grosse frustration qu’ils ont, les gens vont être motivés pour l’acheter.

Et ça, c’était la quatrième étape : déterminer le produit qu’il faut créer.

Cinquième étape, et là aussi, c’est une étape que beaucoup trop d’entrepreneurs font l’erreur, c’est de passer des semaines, des mois parfois, plus d’un année à créer le produit parfait que tout le monde va s’arracher. Et quand ils le mettent en vente, ils s’aperçoivent que soit ça fait un gros flop, soit les gens ne s’intéressent pas à ça autant que ça devrait même avec les réponses à la question dans le sondage.

Le sondage permet de réduire l’incertitude, mais en entreprenariat, il n’y a jamais de risque zéro.

Comment on fait pour s’assurer qu’on va se mettre à travailler sur le produit, que si vraiment on est sûr qu’il va se vendre, on va utiliser une machine à voyager dans le temps et aller voir dans le futur. Et comment on fait ça ?

On va tout simplement proposer le produit en précommande.

La précommande, c’est complètement éthique, c’est légal et vous pouvez être totalement transparent avec votre audience par rapport à cela.

Vous allez dire : merci, super, j’ai vu que dans le sondage, vous voulez que je vous fasse ça. J’ai créé le programme de cette formation ou la table des matières de ce livre ou les caractéristiques de ce produit-là. Aujourd’hui, vous pouvez l’acheter en précommande, la date de livraison prévue est pour telle date. Vous pouvez l’acheter en précommande à un prix promotionnel.

La clé de cette approche, c’est que vous ne créez le produit que si vous faites suffisamment de ventes en précommande.

Si vous ne faites pas suffisamment de ventes, ce n’est pas grave. Vous remboursez les quelques acheteurs qu’il y a et vous repartez sur un autre cycle. Vous allez à nouveau élaborer un nouveau produit éventuellement en faisant un autre sondage. Et ça vous fait gagner un temps fou.

Entre quelqu’un qui passe trois mois à créer un produit qui ne sert à rien puisqu’il ne se vend pas assez et quelqu’un qui se rend compte immédiatement, avant même de commencer à créer que le produit ne va pas se vendre, il y a un gain de temps phénoménal qui peut faire une différence énorme dans votre chiffre d’affaires à termes.

Donc, vous vendez en précommande le produit, et c’est la sixième étape, vous ne créez ce produit uniquement s’il s’est vendu en précommande. Dans ce cas, vous êtes sûrs à 100% que votre travail portera ses fruits et que vous allez pouvoir commencer à vendre sur le web.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂